Le record de Sergio Ramos

Modififié
1 6
Le Real Madrid a pris une leçon de football hier soir au Camp Nou, on ne vous apprend rien. Les Merengues ont d'ailleurs dû finir la partie à 10. L'occasion pour un Madrilène d'égaler un nouveau record.

Sergio Ramos s'est en effet fait exclure dans les arrêts de jeu. L'international espagnol avait accroché Lionel Messi, et alors qu'il se dirigeait vers le Barcelonais pour s'excuser, Puyol et Xavi ont déboulé sur lui. L'ex-Sévillan a alors collé sa main dans la face de Carles Puyol, de quoi agacer Monsieur Iturralde, qui lui claque directement un rouge.

Statistiquement, c'est juste le 10e carton rouge de Ramos sous le maillot du Real en 179 rencontres. Il égale donc Fernando Hierro, 10 cartons en 439 matches. Champagne !







AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Champagne ?
Cava plutôt !
Ça risque 'être sympa le prochain rassemblement de l'équipe d'Espagne.
Pas complètement d'accord avec l'article. L'arbitre a déjà le carton rouge en dehors de sa poche AVANT que Ramos ne gifle Puyol. Le carton rouge vient donc sanctionner son découpage sur Messi, et pas son geste envers Puyol.
Ce qui n'enlève rien à la bêtise du joueur ...
Mais il a fumé quelque chose le journaliste ou quoi? Il n'a pas vu la même action ou koi? Il agresse, Messi, Puyol et Xavi. Il a failli cassé la jambe de Messi et heureusement que Lass amortie le choc, sinon ...! Et le carton rouge a été sortie juste après l'agression.
Franchement ce n'est pas professionnel du tout!!!!!
Cela dit, par ses gestes deplaces Ramos est devenu automatiquement le heros madrilene du match... en abattant le nain hideux et en matant le macaque et le nain gomine; moi qui le trouve surcote, la-dessus il m'a impressione.

Guardiola pour son geste d'anti-jeu sur CR7 et Valdes -encore plus degenere que Ramos- voulant faire le justicier meritaient eux aussi le rouge!
L'arbitre aurait du sortir une biscotte pivoine plus tot, les madrilenes sagouinaient depuis la 70e, ça aurait calmé le jeu. Encore heureux qu'il n'y ait pas eu de blessé.
Sinon Sergio Ramos arrive presque à faire passer la catin portugaise pour un mec intelligent. C'est dire.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Dzeko se met à l'italien
1 6