Le record de Daniel Alves

Modififié
7 11
Le niveau de Daniel Alves est critiqué depuis plusieurs mois, mais ça ne l'empêche pas de se distinguer par ses prestations.

Le Brésilien a en effet battu le record du nombre de matchs joués par un étranger dans un club espagnol. Selon L'Équipe, la rencontre face à Leverkusen remportée par le Barça le 29 septembre dernier comptait comme son 600e match sous les couleurs d'un club ibérique. En tout, il en a disputé 601, après son entrée en jeu contre son ancien club, le FC Séville, le week-end suivant.

Dans tous ces matchs, il a été titulaire dans 90% des cas. Une performance que seul Alves a réalisé. Au total, il a disputé 397 matchs de Liga, 84 de Ligue des champions, 63 de Coupe du Roi, 36 de Ligue Europa, 13 de Supercoupe d'Espagne, 5 de Supercoupe d'Europe et 3 de Coupe du monde des clubs.

Ça fait beaucoup de kilomètres. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Alle Dani, pour feter ca, rentre nous une frappe exter cote droit comme tu savais si bien les faire..

Une sacre catin mais quel joueur. Le meilleur depuis un certain Cafu.
Personnalité exentrique mais au final un grand professionnel. Quasiment jamais blessé en plus de 10 ans au plus haut niveau, à coup de 70 matchs par saison, respect!
defense classique Niveau : DHR
Très grosse coquine, très très grand joueur !
25% du génie de Messi réside dans ses pieds.
Message posté par saviola07
25% du génie de Messi réside dans ses pieds.


C'est vrai que Messi a besoin d'un bon latéral pour combiner mais je dirais pas ça pour autant.
En tout cas bravo à lui, meilleur latéral droit actuel je pense.
En tout cas j'ai rarement vu un duo comme celui de Messi et Alvès, ils se comprennent parfaitement.

Peut être que certaines personnes n'apprécie pas la personnalité de Dani Alvès, n'empêche que ça fait plusieurs années, qu'il est l'un des meilleurs à son poste, même à certains moments de sa carrière, le meilleur.
Perso, je le kiffe ! Citez-moi un grand joueur qui n'a jamais eu son quart d'heure de putain sur un terrain.
Ils ont tous à un moment donné dans leur carrière, chipoté, simulé, insulté, molesté, provoqué, triché.. Mais voilà, cela n'enlève en rien leur qualité intrinsèque de magnifiques manieurs de ballon.
Pablo_Escroc_au_Bar Niveau : DHR
Une bonne tête de hardeur sur la tof !
Ses stats en passes dèc' depuis 10 ans, c'est phénoménal. Très grand joueur
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 4
Les latéraux brésiliens, y'a pas à chier, c'est la métamorphose des cloportes.
De Nilton Santos, Djalma Santos, Carlos Alberto à Cafu, Roberto Carlos, ces mecs ont littéralement révolutionné le poste.

Latéral, à la base, c'est quand même le poste le plus ingrat sur un terrain.

La grande révolution tactique amorcée par le Brésil dans les années 50, ça a été de faire participer les latéraux aux phases offensives. Alors oui, on leur tombe dessus quand ils sont pris dans le replacement, mais si on fait le compte, entre ce qu'ils apportent offensivement (passes dé, buts, décalage, surnombre) et ce qu'ils coûtent en buts encaissés, y'a pas photo.

Philosophiquement, poétiquement, le latéral brésilien, c'est une lame chauffée à bloc et trempée dans la flotte, c'est de la lave en fusion plongée dans l'océan. C'est la mer allée avec le soleil.

Un choc de matières antagonistes, la défense qui fait offense.

Une des plus belles révolutions tactiques, avec l'avancée du libéro en trequartista.

Je fais un peu mon Thibaut Desplat, mais vraiment, gloire au Brésil pour ça.



Et j'en profite pour dire qu'il y a un joueur dont on ne parle pas beaucoup et qui est, à mon sens, le vrai levier révolutionnaire de ce qui deviendra le box-to-box player : Didi.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 11