1. //
  2. // 33e journée
  3. // Celta Vigo/Real Madrid (2-4)

Le Real, une victoire en faux-semblant

Les Merengues se sont fait peur, mais ils ont assuré l'essentiel. Car, largement dominés par un Celta de Vigo toujours aussi joueur et plaisant, ils ont longtemps galéré avant de profiter de la forme étincelante de Chicharito. Suffisant pour rester au contact du leader barcelonais.

Modififié
3 49

Celta Vigo - R. Madrid
(2-4)

Nolito (9'), S. Mina (28') pour Celta Vigo , T. Kroos (15'), J. Hernández (24'), J. Rodríguez (43'), J. Hernández (68') pour Real Madrid.


Chaussure au pied, chaussure en main, Sergio Ramos assiste sur une jambe aux premières minutes époustouflantes du Celta de Vigo. En fin de contre-attaque, Nolito émerveille le Balaídos d'un slalom décisif et effraie Ancelotti, furieux quant au placement aléatoire de son arrière-garde. Cette première banderille, suivie de nombreuses autres, ouvre le feu d'artifice dans le jeu du Celta Vigo. Des occasions franches et des intentions louables qui demeurent insuffisantes pour contre-carrer le pragmatisme des coéquipiers d'Iker Casillas. Largement dominé et parfois chanceux, le Real s'en est remis au sang-froid de Chicharito et aux espaces laissés par l'arrière-garde galicienne. Une physionomie qui, plus que le manque de jus merengue, souligne la formidable identité de ce Celta Vigo, face auquel Colchoneros et Blaugrana ont également galéré. Justement, et c'est bien là le seul point positif de la soirée pour les Madrilènes, ils restent scotchés aux basques du leader barcelonais. Dont ils espèrent toujours un faux pas pour les doubler.

Le Celta punit par son audace


De défenseur peu artistique à entraîneur abouti, il n'y qu'un pas. Éduqué à l'école de Marcelo Bielsa, Eduardo Berizzo planifie un récital de passes, de mouvements, de combinaisons superbement orchestrés par ses poulains. Avec des hostilités lancées dès le coup d'envoi, le Real Madrid tarde à répondre dans l'impact et la concentration. Prise à défaut lors de l'ouverture du score de Nolito, l'arrière-garde merengue souffre le martyr face aux vagues incessantes de Galice. Après avoir passé en revue le flan droit de Carvajal, la bande à Larrivey et son bonnet - la faute à un contact facial avec Sergio Ramos le gaillard - poursuit son entreprise offensive sur le côté gauche. Santi Mina, lancé dans le dos d'un Marcelo porté vers l'avant, trouve le un-deux avec le poteau de Casillas pour permettre aux Celtiñas de recoller au score. Car entre-temps, Kroos, à la réception d'un dégagement axial, a permis aux Madrilènes d'égaliser et de se reprendre en main. Comme à l'accoutumée, la deuxième banderille blanche prend forme dans les pieds de James. Après un double échange excquis avec Chicharito, le Mexicain confirme sa forme étincelante et crucifie Sergio Álvarez.

L'état de grâce de Chicharito


La mi-temps n'est pas encore atteinte que le tableau d'affichage s'apprête une nouvelle fois à changer d'apparence. Cette fois, aucune action d'éclat collectif ni d'éclair individuel, seulement le facteur chance : James enroule, Fontas contre et Sergio Álvarez prend le contre-pied. Avec le seul quart d'heure obligatoire de pause, le rythme ne baisse pas. Sitôt la reprise, les Galiciens récitent la même partition. Aux échanges de passes à une touche, insaisissables pour le milieu merengue, répondent les rushs individuels de Nolito, poison permanent pour Carvajal. Chaque tour de cadran offre son opportunité aux locaux et son mal de tête à Carletto, dont les protégés ne voient pas la couleur du cuir. Seuls quelques contres fulgurants, emmenés par James ou Cristiano, mettent à l'épreuve une défense forcément clairsemée. Et qui fait les frais de ses velléités offensives face au renard de Petit Pois. Servi à la perfection par Ramos, Chicharito contrôle subtilement et punit le Celta d'un but du break. Armé des mêmes intentions, le onze local pioche physiquement et subit le contre-coup moral. D'autant plus qu'avec un Real terminant la rencontre à six défenseurs, difficile pour ces merveilleux et talentueux Galiciens d'amoindrir cette défaite.

⇒ Résultats et classement de Liga

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 11
ian curtis ds moins de 5 minutes: il a joué benzema? non franchement, j'ai rarement vu un joueur aussi inexistant!

le forum en choeur dans moins de 6 minutes : ha non il n'a pas joué .Il n'a vraiment pas joué tu peux prendre ta soirée si tu veux...
Nan ian curtis ne viendra pas ce soir ... Je l'ai attendu sur le match de Manchester united mais il n'est pas venu ... Pas très courageux le bonhomme !
Lepetitprince Niveau : DHR
Ce genre de match, c'est exactement ce qui se passe quand l'équipe ne fonctionne pas du tout, mais que tous les joueurs sont trop talentueux pour ne pas gagner.
Ce qui laisse pensif quand au potentiel de cette équipe, qui semble aussi effrayant qu'impossible à attendre avec la direction actuelle...
Ian Curtis
BENZEMA MONUMENTAL CE SOIR!!!
Désolé les gars de l'avoir autant descendu, il m'a bien fait mentir là!!
ENORME BENZOUILLE, QUELS APPELS, QUEL CONTROLE SUR LE SECOND BUT!! WOW!!!
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Nan ian curtis ne viendra pas ce soir ... Je l'ai attendu sur le match de Manchester united mais il n'est pas venu ... Pas très courageux le bonhomme !


Pourtant, je viens de te répondre!
Concernant le match, illara stp tu pars quand ?? Isco je vais commencer à insulté certains membre de ta famille ...
On annonce que Carvajal est enceinte. La papa s'appelle Nolito.
La défense ce soir c'était du gruyère. Illaramendi m'a donné envie de vomir. Chicharito parfait, 3buts en 2 matchs, bon pour la fin de saison.
Vigo a réussi à me réconcilier avec le foot apres la purge londonienne de cet après-midi, quoi qu'Ancelotti m'a fait peur avec les entrées des poètes Pepe et Arbeloa.

Un Vigo tout en passes et combinaisons, de jolis mouvements avec un Nolito virevoltant et un Augusto très bon à la baguette. Oui peut-être trop joueur, et un peu naïf, mais plus structuré par exemple que le Rayo.

Du côté de la maison blanche, un très bon James et un Chicharito qui confirme qu'en jouant plus, il peut apporter ses buts et sa générosité. James bien meilleur qu'Isco dans le jeu de transition. Mais ils devront être pkus consistant pour ne pas prendre un bouillon à Seville.
Thetruthishere Niveau : District
Message posté par Ian Curtis
BENZEMA MONUMENTAL CE SOIR!!!
Désolé les gars de l'avoir autant descendu, il m'a bien fait mentir là!!
ENORME BENZOUILLE, QUELS APPELS, QUEL CONTROLE SUR LE SECOND BUT!! WOW!!!


Wow t'es super drole .
Ce qui est super triste c'est que les supps du real ne parlent meme plus du match mais de toi .

En fait c'est ce que tu cherches non à gonfler ton égo de merde. T'es comme un cancer t'as infiltré tout ce qui touche au real et là c'est la phase terminale .Félicitation champion t'es le roi du monde.
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Concernant le match, illara stp tu pars quand ?? Isco je vais commencer à insulté certains membre de ta famille ...



Chuuut dis rien, laisse Wenger ou Nasser se faire fourrer.
Je t'avais dit quoi à son sujet?
Ian Curtis
Message posté par Thetruthishere


Wow t'es super drole .
Ce qui est super triste c'est que les supps du real ne parlent meme plus du match mais de toi .

En fait c'est ce que tu cherches non à gonfler ton égo de merde. T'es comme un cancer t'as infiltré tout ce qui touche au real et là c'est la phase terminale .Félicitation champion t'es le roi du monde.


Tu me donnes un peu trop d'importance, justement et ceux qui sont comme toi, aussi!
Ah t'es la ?? Toujours aussi lâche ... plus envie de parler de man u, tu arrives trop tard ! Isco est un super joueur mais le retour de james lui a fait mal ... Mais bon pour le coup le ptit james commence a m'exciter sérieusement !!
Ian Curtis
Message posté par Hils7
Ah t'es la ?? Toujours aussi lâche ... plus envie de parler de man u, tu arrives trop tard ! Isco est un super joueur mais le retour de james lui a fait mal ... Mais bon pour le coup le ptit james commence a m'exciter sérieusement !!


J'ai pas le droit d'avoir une vie?
Et toi non plus? vu que t'étais parti en vacances pendant un mois après la correction des PB face à l'Espagne..
Encore ravi pour Chicharito. Ça fait du bien quand même d'avoir un autre profil que Benzema devant, un joueur à la Raul bon dans les appels et à la finition. Karim est parfait pour combiner mais il pousse l'altruisme à l'extrême et on le paye parfois.

L'attaque du Celta, on le savait, ils ont confirmé, c'est vraiment très très sympa, ils auraient pu en marquer plus, la défense du Real n'a pas été au niveau non plus mais c'est toujours plus difficile quand tu joues à 10 avec un milieu en moins (Illarra pire transfert de l'histoire du club c'est officiel).

Sinon James à la passe décisive encore et toujours, qualité indécente.
Kroos a eu chaud sur son retour litigieux (pas une faute indiscutable malgré tout) mais il fait un vrai bon match en plus de son but.
Tu as une vie quand Manchester perd c'est bizarre ... Mais c'est pas grave mon pot, c'est normal de se cacher quand tu prend 3 0 contre un everton dégueulasse
Ian Curtis
Tu as du mal à concevoir l'altérité, visiblement..
Je t'aime Benzo tu es technique, tu es soyeux, et 10 fois meilleur que le petit pois mais quand il est là Cristiano joue comme le ronaldo de manchester et c'est bien mieux ! #nostalgie
Paolo Varane Niveau : DHR
J'ai une question, elle s'appelle Varane. Quelqu'un peu me répondre, j'ai pas pu voir le match. Alors, d'abord, a-t-il été serein (=titulaire en force?). Ensuite a-t-il fait un bon match. Il a montré des choses bonnes? Moins bonnes? En voie de bonnitude? Merci de vos réponses.

PS : je n'entrerais pas encore dans un débat avec un gars dénommé Ian Curtos, ou Curtis je croit.
Ian Curtis

J'ai la réponse mais j'ai déjà trop d'ennemis ici pour te la donner...
C'est qui ce Curtos?
Ian Curtis
Certes, Varane a été mauvais mais Benzema est complétement transformé depuis le retour contre l'Atletico.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 49