1. // Espagne -Liga
  2. //

Le Real torpille Villarreal

Le Real Madrid n’a eu aucun problème pour enfoncer Villarreal (3-0), relégable ce soir. Les Merengues repassent devant le Barca, mais ne chipent pas la première place à Levante, vainqueur sur le fil de la Real Sociedad (3-2). Malaga plonge à Vallecas (0-2), et Valence assure le minimum à Saragosse (1-0).

Modififié
0 41
Ce Real Madrid est sans aucun doute plus fort que celui de la saison passée. Plus sûr de lui, plus solide, mieux huilé. Depuis un mois, il enchaine les adversaires avec une régularité impressionnante, en Liga comme en Ligue des champions. Bien loin des tergiversations actuelles du rival catalan, le Real s’amuse sur le terrain. Ce soir, c’est Villarreal, déjà mal en point, qui en a fait les frais. Dépassé par la technique de Benzema, la précision de Kaka, et la vitesse de Di Maria, le sous-marin jaune avait déjà coulé à la demi-heure de jeu. Garrido a peut-être gesticulé pour la dernière fois sur le banc d’un Villarreal relégable ce soir. Dominateurs de bout en bout, très peu inquiétés, les Merengues n’ont même pas eu besoin du 100e but de Cristiano Ronaldo pour l’emporter facilement. Incisifs en première mi-temps, ils se sont contentés de contrôler en deuxième.

Avec cette nette victoire, le Real repasse devant le Barca, mais reste collé derrière cette équipe de Levante, qui possède des ressources dont elle-même n’avait pas conscience. Bousculée par une Real Sociedad bien plus entreprenante que ces dernières semaines, elle a arraché la victoire au bout des arrêts de jeu, grâce à un coup-franc surpuissant de Rubén des 35 mètres. Et dire qu’il venait de rentrer. Montanier pourra regretter les deux barres touchées par les siens, méritants ce soir mais dépassés par l’euphorie du leader de la Liga. Les Basques avaient pourtant parfaitement réussi leur entame, ouvrant le score d’entrée après une grosse bourde de Munua, le portier valencian. Mais en cinq minutes, Levante a planté par deux fois pour prendre l’avantage. Accrocheuse, la Real Sociedad pensait obtenir le nul en égalisant à quelques minutes de la fin par Iñigo Martinez. C’était sans compter sur le pied gauche de Rubén.

Malaga à la dérive, Valence grapille

Après les deux raclées face à Levante et au Real Madrid, le cheikh Abdallah Ben Nasser Al-Thani était passé à l’entrainement en début de semaine, pour rappeler à ses joueurs qu’il n’avait pas lâché 80 millions d’euros pour se faire humilier par le plus petit budget de Liga. Et pourtant, dans un Teresa Rivero plus bouillant que jamais, Malaga a enchainé une troisième défaite consécutive. Les Andalous se sont foutus tout de suite dans la panade en ratant complètement leur début de match, encaissant un but sur corner dès les premières minutes. La malchance qui ne les lâche plus dans cette mauvaise période va elle aussi s’y mettre, Eliseu se faisant expulser sévèrement peu après la demi-heure de jeu. Surexcités, les joueurs de Vallecas vont attaquer de toutes parts, et Tamudo, deux minutes après un gros raté, crucifie la bande à Pellegrini à vingt minutes de la fin, faisant renverser une partie de la tribune. Van Nistelrooy avait eu l’occasion d’égaliser, mais le Hollandais n’y est décidément pas. Dijon a battu Paris, le Rayo Vallecano s’est offert Malaga. Sale soirée pour les Qataris.

Dans les prétendants aux places européennes, Valence s’en est encore bien sorti sur la pelouse de Saragosse. A l’image du FC Séville, le club che éprouve beaucoup de difficultés à dominer ses adversaires, mais prend les points. Un petit point sépare les deux équipes au classement, les deux n’ayant jamais gagné avec plus d’un but d’écart cette saison. Ce soir, encore, il a fallu attendre la 82e minute et une sortie hasardeuse de Roberto pour que Jordi Alba donne la victoire aux siens. Auparavant, Soldado s’y était essayé, d’une superbe bicyclette, stoppée cette fois par Roberto. L’essentiel est assuré, Valence est au pied du podium. Dans les deux autres matchs de la soirée, Getafe et Osasuna ont assuré le spectacle au Coliseum (2-2), Baldé répondant par deux fois à Guiza, auteur (enfin) de ses deux premiers buts depuis son retour à Madrid, et Gijon est sorti de la zone rouge en décrochant son deuxième succès consécutif, sur le terrain de Majorque.


Les résultats



Leo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Miles Morales Niveau : DHR
Je parie que les jeunes barçolâtres du site completement abrutis de matraquage mediatique n'auront pas l'occasion ce soir de nous honorer de leur opinion debile et unanime dressee contre le Real...
Miles Morales Niveau : DHR
... les cinq petits tirets du haut c'est pour 'd.ébile'
@Miles ou devrais je dire Ronaldo: un petit com juste pour toi. Hier, tu étais venu vomir ta haine sur Messi, qui nous avait gratifié d'une très faible prestation il est vrai.
Mais pas un mot sur la prestation fantomatique de Ronaldo hier qui a été archi nul. Il a raté tout ce qu'il a entrepris et en plus il râlait sur ses coéquipiers à chaque action. Faudrait peut être qu'il se remette un peu en question ton idole.

A moins qu'il soit aussi victime d'un complot de l'UEFA, et si on lui avait plomber ses chaussures ou peut être jeter un sort.

Vite Miles Morales, mène l'enquête, on compte sur toi!
Antarcticdonkey Niveau : Ligue 1
+ 1000 djavo

En plus on se souvient de la tronche qu'il a tiré lorsqu'un coéquipier est passé devant lui sans le féliciter du but qu'il venait de mettre! c'était il y a 10 jours environ...

Mais bon pour lui, dès qu'on critique le Real, c'est qu'on est forcément pro-Barça, quel manichéisme de bas-étage, c'est dépassé @Miles away from the real world...
Hello Miles, ce qui me fait marrer, c'est que même quand le real fait un super match, tout ce qui t'intéresse c'est insulter le barça et les barçolatres ou autres, c'est vraiment drôle de te voir si obsédé.
J'ai suivi de loin le match mais de ce que je vois super match du real dont la mécanique est super huilée en ce moment, bravo à eux, et ils ne se contentent plus de juste contrer, la saison sera longue mais on a encore un beau duel en perspective, dommage qu'il soit gâché par des gens qui ne carburent qu'à la haine de l'autre.
La Usain Bolt Team a encore frappé un grand coup hier soir, même si Villareal ne ressemble plus à grand chose cette saison.

Le troisième but est à montrer dans toutes les cours d'école, vitesse de jeu, vision, qualité technique, du grand art.

Benzema retrouve ses sensations du début de saison, à croire que cette coupure quelque part lui a été bénéfique. Kakà revient bien même si je trouve vraiment dommage de voir Özil sur le banc,saleté de riches !

C.Ronaldo, transparent, absent, maladroit, grognon, pas loin de se faire siffler par son propre public. La rupture n'est pas -si- loin.
Miles Ou l'homme victime du complot! Que tu n'aimes pas le Barça c'est une chose, mais de là à ne faire que la critiquer, crier au scandal pour des faits que tu ne pourras pas changer et qui sont parfois discutables je te l'accorde! Changes de registre un peu,on ne te voit que sur les articles liés au Barça! Et quand bien même un article parle du Réal, tu dérives systématiquement sur Barcelone et ta pseudo théorie du complot, du Fc UEFA....bref tes coms ne mènent à rien! Parles de foot un peu! Et cesse tes comparaisons futiles et inutiles entre CR7 et Messi,ces 2 joueurs surclassent tous les autres, et profites simplement du spectacle qu'ils peuvent nous offrir! On va pouvoir attendre un moment avant d'en avoir 2 autres de leur classe! Ton aigreur te domine,ne soit Pas si faible!
Pour ceux d'entre vous qui s'intéressent au foot et qui lisent l'espagnol, une très belle chronique du match par el pais, soulignant notamment le rôle de Ramos cette année
http://www.elpais.com/articulo/deportes … udep_4/Tes
Triste de voir toujours cette haine Real / Barca sur ce genre d'article (souvent amorcée par des mecs qui habitent Caen, Le Mans ou Metz et qui voient que les matchs de "leur" club le dimanche soir à 23h30 sur la 4).
De plus si tu oses dire que le Villareal d'en face est degueulasse (ce qui est vrai) t'es pour le Barça...
Le Real VS Malaga en première période aurait déboité 90% des équipes avec ou sans Demichelis (vaut mieux sans quand même).
Le Real de hier est tombé sur une faible équipe mais son mérite a été de vite sceller le match grace à un grand Kaka' et quant à CR (oui je préfère Messi à CR mais peu importe) il a été pourri avec une mentalité pourrie pour un résultat individuel pourri il faut le souligner car c'est pas souvent.
Sinon je suis surpris par Levante qui tient le coup devant mais peu par un Malaga sans défense qui doit se réveiller et jouer en équipe car devant c'est pas moche !
Miles_Morales, dieu que tu nous fatigue.
denis brognard Niveau : Loisir
Blablablablabla
CR7 individualiste?
Vous avez pas du voir les dernier match du Barça.
Le nabot essait tellement de marquer, qu'il ne fait plus une passe et qu'il est en mode crevard (En ldc, contre seville...).
Mais bon, qd c'est Messi personne ne releve, c'est comme quand il se tape des gamines de 14ans...
J'ai vu le match hier soir, le 3e but est une merveille de contre-attaque supersonique depuis un corner adverse. Impressionnant !
Ouais, Levante est la grosse surprise du début de saison. Un rythme de champion.

Un pied-de-nez à ceux qui parlent d'une Liga à deux. Même si on peut douter du fait que Levante remporte le morceau en Mai.

Ce serait la surprise de l'année !

A ceux qui ont vu jouer cette équipe, une question : Qu'est-ce qu'elle a, cette équipe ? Elle joue comment ? Forces et faiblesses ? Gros coup de c.ul ?



@med78

merci pour cet article très intéressant en effet
En tant que supp du Real je me réjouis que Ramos soit enfin utilisé à son véritable poste. J'adore Carvalho mais je trouvais qu'il marquait un peu le pas physiquement depuis le début de saison...
Sinon, faudra un jour se pencher sur les méthodes de motivation du Mou parce entre la gestion de la concurrence Higuain/Benzema et la résurrection de Kaka, il fait fort le con...
@Ocho
Je suis supporter du barça mais le real joue bien en ce moment et ça fait tjs plaisir de voir du beau foot. Ils prennent enfin plaisir à posséder la balle.
Autre chose, on s'est tous plaint de l'attitude du Mou, il semble s'être remis en question (à voir si ça dure et comment il gérera quand il y'aura un nul ou une défaite), mais il faut le souligner et s'en réjouir.
Pour ce qui est de la motivation des joueurs, je ne pense pas que ce soit si sorcier, il y'a un match tous les 3 jours, et largement la place pour faire tourner, et quand tout se passe bien tout le monde s'aime bien :-)
on peut reprocher beaucoup de choses à cr7 sur ce match: sa nonchalance benzemesque, ses contrôles ratées, etc... Mais il a tout sauf été individualiste; d'ailleurs en première période, juste après le second but,il adresse un centre de l'exter magnifique déposé sur la tête de benz qui cage grand ouvert arrive à mettre le ballon sur le gardien... Cr7 est cuit en ce moment tout comme Messi...
Miles Morales Niveau : DHR
Parmi toutes ces reactions a mon commentaire eclairé et avisé j'en retiendrai surtout deux:

"C.Ronaldo, transparent, absent, maladroit, grognon, pas loin de se faire siffler par son propre public. La rupture n'est pas -si- loin."

Vous reconnaitrez la malhonnetete du barçolâtre frustré et aigri. Toujours et encore. C'en est presque pathologique. Mais la est sa condition premiere: la démence hallucinatoire.

- " Blablablablabla
CR7 individualiste?
Vous avez pas du voir les dernier match du Barça.
Le nabot essait tellement de marquer, qu'il ne fait plus une passe et qu'il est en mode crevard (En ldc, contre seville...).
Mais bon, qd c'est Messi personne ne releve, c'est comme quand il se tape des gamines de 14ans..."

La le commentaire d'un observateur impartial et juste. La stricte verité basée sur des faits. Que tout le monde peut confirmer.

Conclusion: arretez l'dolatrie bisounoursienne, votre sante mentale ne s'en portera que mieux!
Ahhh Miles Morales est Ronaldo ! Je comprend mieux maintenant !

J'aurais du m'en douter quand j'ai vu qu'il appelait constamment Messi 'le nabot'...
Miles Morales Niveau : DHR
Messito ne merite meme pas le titre de nabot, c'est juste un ex-nain devenu gnome grace a l'acharnement therapautique du club des bisounours. Certains sont des poneys, d'autres des étalons pur-sang...
The Word Wizard Niveau : District
Miles_Morales

Je n'aime pas Messi, je n'aime pas le Barca, je n'aime pas le Real, mais j'aime Ronaldo.

Par contre quand je te lis, je l'aime de moins en moins, tu sais Ronaldo c'est comme scarface (le film de De Palma) : il est victime de son public.

Franchement c'est ridicule, pourquoi tu ne parles du Real, on s'en fou du Barça dans cet article.

Sinon pour moi Ronaldo est moins fort qu'à Man Utd, je le trouve trop prévisible, certes il est tellement énorme qu'il fait la différence, mais il n'a pas (plus) la spontanéité du hobbit, ou celle qu'il avait a Man Utd, et c'est fort dommage.

J'espère néanmoins que le Barca/real vont se livrer une lutte aussi intense et haineuse que l'année dernière.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 41