1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Valence

Le Real se découvre des poux avec son Bernabéu

Exception faite des soirées européennes, le Santiago Bernabéu ressemble de plus en plus à un Disneyland du ballon rond. Une mue touristique de l’antre de Chamartin que le club a longtemps vu d’un bon œil, recettes de jour de match oblige, jusqu’à ce dernier Clásico où un point de non-retour a été atteint.

Modififié
Depuis la loge d’honneur du Santiago Bernabéu, les réactions se font vives. Pas tant pour la célébration de Lionel Messi qui, maillot au vent, toise de son mètre soixante-huit les tribunes de l’antre madrilène. Non, bien au contraire, si les bouches se délient autour de Florentino Pérez, c’est pour pointer du doigt ces gradins qui, dans la foulée de la banderille au buzzer de la Pulga, exultent. De la joie, oui, pour accueillir le pion décisif des Blaugrana qui agace au plus haut point les dirigeants de la Maison-Blanche. Si bien qu’au lendemain de cette défaite, le service communication du club dégaine un communiqué détonant : « À la suite du Clásico disputé ce dimanche, le club, en coordination avec les forces de sécurité de l’État, ont procédé au retrait d’un total de 357 abonnements après la détection d’un usage irrégulier de ces derniers. » Autrement dit, le Real reconnaît pour la première fois que son enceinte tient plus d’un repaire à touristes que d’une poudrière appartenant à ses socios. Surtout, il semble enfin prendre conscience de l’impact qu’une telle ambiance peut avoir sur ses troupes.

«  En un match, je rembourse un tiers de mon abonnement »


Sur le banc des accusés, le Real Madrid montre du doigt les socios coupables d’avoir revendu leurs abonnements avant le Clásico. Pourtant habituelle parmi les détenteurs du fameux ticket annuel, et bien connue des services du club, la méthode utilisée est en vigueur depuis des années. À chaque Clásico, derby madrilène ou autre duel de haute volée, de nombreux socios décident de mettre en location leurs abonnements le temps de la soirée. Jusqu’à la dernière rencontre face aux Blaugrana, jamais l’institution blanche ne s’était alors plainte par voix officielle. « À titre personnel, cela ne me gêne pas d’avoir revendu ma place, enquille Ivan, détenteur du précieux carnet madridista depuis bientôt six ans. Sachant que mon abonnement me coûte environ 1500 euros, j’ai pu en rembourser plus du tiers en ne ratant qu’un seul match. Cela a beau être le Clásico, ça reste un match de Liga. Pour les soirs de Ligue des champions, jamais je ne ferais ça. » C’est que dans la hiérarchie des compétitions, une large majorité de Madridistas préfère la Ligue des champions. Ce qui explique, en grande partie, la différence d’ambiance entre matchs européens et domestiques.

« Je suis totalement indignée. À la dernière minute, au moins 20% du Bernabéu a fêté le but de Messi ! Je n’avais jamais vu une telle chose de toute ma vie. » Et pourtant, des matchs, Teresa en a vu de nombreux dans l’enceinte blanche. Abonnée au club depuis sa tendre enfance – « un héritage familial » –, Teresa n’en démord pas : voir autant de supporters blaugrana l’entourer durant le Clásico lui semble un non-sens. Mais les fautifs, toujours selon elle, ne sont pas ces suiveurs culés : « À mes côtés, il y avait une mère mexicaine accompagnée de sa sœur et de ses deux enfants. Les quatre entrées leur ont coûté 8 000 euros ! Le club doit agir. » Le hic, c’est que les moyens à la disposition des services compétents du Real Madrid sont restreints. En acceptant tacitement depuis des années que ses socios mettent en location leurs abonnements de manière sporadique, il n’a fait qu’ouvrir la boîte de Pandore. Et ce ne sont pas les multiples sites internet de revente qui vont aider à ce qu’elle se referme. D’autant que selon les statuts merengues, les socios peuvent prêter leurs abonnements à leur guise.

Real et Barça dans le même bateau


De fait, lors de ce dernier Clásico, « presque aucun supporter blaugrana ne venait de Catalogne » : « Dans leur grande majorité, il s’agissait de touristes venant du monde entier » , dixit Teresa. Cette tendance, le Santiago Bernabéu la connaît depuis longtemps, à la différence près que ces touristes ont longtemps été des Madridistas... Mais que le Real se rassure, l’ennemi barcelonais a également connu telle situation pas plus tard que lors de la manche aller, lorsque le vice-président social du Barça, Jordi Cardoner, s’était offusqué du nombre de supporters madrilènes présents dans les gradins du Camp Nou : « Nous essayons de freiner la revente non officielle. Mais nous ne pouvons pas garantir que des supporters des autres équipes n’achètent pas ces entrées. » À trop vouloir étendre sa fan base à travers le monde, à trop espérer une croissance internationale, Real et Barça en sont arrivés à éloigner leurs supporters du cru. Car au Santiago Bernabéu comme au Camp Nou, le tourisme a remplacé la passion pour le plus grand bonheur des comptes en banque de ces deux fanions. Mais pour le plus grand malheur de socios aujourd’hui tiraillés.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Yves Remords Niveau : District
Mouais, j'aurais préféré une enquête un chouïa plus poussée, parce que les chiffres sortis par Ivan et Teresa ça fait cheap.
Sur le fond c'est surtout qu'ils aient perdu à domicile qui les emmerde. Si le score reste à 2 - 2, peut y avoir 20 000 touristes fans du Barça dans les gradins, je pense pas qu'ils résilient 300 abonnements ensuite.
Le saigneur de l'anal Niveau : CFA2
En 2001, j'ai été voir un Réal-Rayo Valecano. C'était à l'époque où Anelka était "puni" pour avoir dit publiquement qu'il jouait mal parce que " on ne lui donnait pas de ballons". Je m'en fesais une joie d'aller voir ce match, et qu'elle déception. Un sale 0-0, et surtout une ambiance pourrie malgré un stade plein! Durant les 90 min, le stade n'a jamais vibré !
Déception totale!
Gianni Longo'o Niveau : District
Anelka est à Paris en 2001.
Le saigneur de l'anal Niveau : CFA2
Mille excuses, c'était en 2000. Je me suis trompé d'1 an. Je vais me fouetter. Ceci dit, ce n'est pas l'objet de mon post. Je voulais insister sur le manque d'ambiance du Bernabeu surtout.
Ce commentaire a été modifié.
Univers alternatif? Faille spatio temporelle? Erreur inhumaine de @l'anal? LES FRANCAIS VEULENT SAVOIR!
3 réponses à ce commentaire.
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Un des nombreux effets de bord du foot business

Ça leur fait la bite un peu, c'est bien !
Ca a l'air d'etre le meme delire à Old Trafford autre cathédrale du foot businness...
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Ah oui oui tout a fait !

Je ne visais pas spécialement le Real par mon com.

Old Trafford comme tu l'as dit, Stamford Bridge, la cathédrale sponsorisée par Simon and Garfunkel @ Sound of silence, etc etc
2 réponses à ce commentaire.
Effectivement, le fait que le tourisme prenne le pas sur le supporterisme est un problème.
Mais j'ai regardé deux matchs du Barça au Camp Nou en Liga et l'ambiance était vraiment inexistante. Les tickets étaient pas cher, il y avait beaucoup d'espagnol ainsi que beaucoup de touriste, pas mal de places libres etc...

Franchement, on pouvait retourner le problème dans tous les sens, ce n'était pas les prix des billets ou les touristes le problème. Les Ultras du Barça étaient si peu nombreux qu'on pouvait les compter.
Et dans un stade ce sont les Ultras qui font l'ambiance et au Barça, y'en a pas beaucoup et ils ne savent pas mettre l'ambiance.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Et il vaut mieux qu'ils ne reviennent plus jamais ces "Ultras"... En Espagne, le terme "Ultra" a tout un autre sens.
Concernant le Camp Nou, ainsi que pour le Santiago Bernabéu, se sont des publics assez "particuliers". C'est sût que ce ne sont ou n'incarnent pas le "supporter" cas de figure de chez SF, mais... Il faut savoir respecter chaque public.
1 réponse à ce commentaire.
Donc si j'ai bien compris, on nettoie les tribunes, on veut plus de supporters qui se font remarquer (a raison pour certains) on remplit le stade de consommateurs/footix et ensuite on crie au scandale, au non-soutien de ces "fans" et à leur manque d'implication dans le soutien a leur équipe....

Le beurre, l'argent du beurre, la crémière et des remerciements en plus ^^
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : CFA2
Heee oui l ami... Ça me désespère ce genre de chose. Je ne devrais pas être étonné mais bon... Ça fait toujours mal au cul.

Les chinois plutôt que les fans!
2 réponses à ce commentaire.
Rien n'est plus beau que le silence provoqué par un but encaissé par l'équipe à domicile. Jai encore en mémoire le but de Ronaldo au camp nou en 2012 qui "donnait le titre" au Real, le silence provoqué donne tout autant voir + d'émotion qu'un stade qui exulte. La même chose aurait du avoir lieu avec ce but de Messi mais au lieu de ça t'entendait qques applaudissements, mais pas on plus une exultation, c'est dommage
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Cherchez la faute. Facile : " Une mue touristique de l’antre de Chamartin que le club a longtemps vu d’un bon œil "
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Pour hisser le niveau de cet article et sans craindre un tacle collectif pour intellectualisme outrancier… : si Rome n'est plus dans Rome, comme on le sait depuis Corneille, il y a longtemps que les clubs planétaires, les clubs des villes-mondes, ne sont plus dans les villes dont ils portent le nom. Effet de la postmodernité et des délocalisations, dont la médiatique. L'événement se passe dans l'image. Et ce sont des images que les touristes viennent voir, veulent voir. Un mouvement qu'on ne peut pas arrêter. Plus le foot, et les clubs deviennent gigantesques, plus ils se dématérialisent, comme la monnaie dont le spectacle qui définit aujourd'hui le foot est l'expression.

On ne joue plus pour les fans du coin mais pour les spectateurs du village-global, pour la télé...Je ne vous apprend rien. Le touriste, c'est quoi? Un mec qui a du pognon et dont le rapport aux choses passe uniquement par l'œil, le regard. Le touriste, c'est le chaînon entre le supporter réel, ancrée, et le spectateur : tu as beau hurler devant tes écrans, les joueurs ne t'entendent pas plus qu'on n'entend les victimes d'Alien dans l'espace. Le match de foot n'a pas lieu dans l'enceinte des stades, mais dans l'espace sans localisation réelle des images (télé, internet...). Si la carte a remplacé le territoire, les images des matchs ont remplacé les matchs réels. Crime du réel et de l'illusion. Un crime qui se perfectionne.

Les clubs peuvent se passer de fans, financièrement. Ce n'est plus que du bruit, de l'ambiance; mais en tant que bruitistes, ils peuvent être remplacés par des encouragements en boîtes, comme les rires des émissions bidons. Un signe de ce devenir-image du foot, c'est l'arbitrage-vidéo. Le foot est devenu trop "parfait" pour supporter l'erreur, l'imperfection d'un jugement humain. L'arbitre devrait bientôt disparaître, remplacé par des machines; et après les fans-supporters, les arbitres, ce sera au tour des joueurs; phénomène déjà présent au cinoche.

On ne pourra bientôt plus comparer les footballeurs réels aux footballeurs des mangas japonais.

Si la vidéo doit remplacer l'arbitre, c'est qu'il fait des erreurs; étant humain.

"Si le crime n'est jamais parfait, la perfection, elle, est toujours criminelle, comme son nom l'indique." (Baudrillard).
PAULOMALDINI3 Niveau : DHR
Tu honnores ce très grand homme dont tu portes le pseudo . Un plaisir de te lire.
Putain c'est beau comme t'écris
Très beau post. Tu fais honneur au grand Ibn Khaldoun et au regretté Baudrillard.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Quel beau post, d'une justesse terrible. Merci à toi, Ibn Khaldoun.
Note : 1
Branlette intello à la Baudrillard effectivement. Des goûts et des couleurs...
D'ailleurs si ça se trouve c'est juste un algorithme fabriqué pour en imiter le style. :-)
7 réponses à ce commentaire.
Airbnb dans les stades européens.

Une évolution logique du football en tant que commerce, des clubs transformés en marques (coucou la Juve) et une conséquence du poids financier insoutenable imposé sur le dos des supporters locaux.

Mais dans le cas du Real, le Bernabeu n'a jamais été un exemple de ferveur et d'ambiance de folie. Bien au contraire. C'est un peu l'exemple type de la vacuité du football moderne.
1)"retrait d’un total de 357 abonnements après la détection d’un usage irrégulier de ces derniers."

2) "selon les statuts merengues, les socios peuvent prêter leurs abonnements à leur guise."


Quelqu'un pour m'expliquer l'usage irrégulier ?

Pour sévir, la direction merengue jouerait sur le terme "prêter" et non pas "sous-louer" ?

Peut importe ce qu'en pense la direction sur son évidence, cette sous -location, comment peut-elle le prouver?
Elle a accès au compte bancaire du socio ?
Je crois que le socio qui revend son droit d'entrée doit en avertir le club à chaque fois, mais je suis pas certain.
1 réponse à ce commentaire.
Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
Merci pour les retours sympas à mon message ;)
The Buccaneer Niveau : CFA2
c'est la faute des etrangers!!!
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7