Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e
  3. // Real Madrid/CSKA Moscou (4-1)

Le Real sans forcer

Sans réaliser un grand match, le Real Madrid s’est logiquement qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions en infligeant au CSKA Moscou le tarif maison (4-1). Higuain a marqué, Benzema aussi, sur son premier ballon, et Ronaldo s’est offert un doublé.

Modififié
Real Madrid - CSKA Moscou : 4-1
Buts : Higuain (26e), Cristiano Ronaldo (55e et 90+4e) et K.Benzema (70e) pour le Real Madrid. Tosic (77e) pour le CSKA.

Après leurs démonstrations de forces respectives, Bavarois et Catalans ont pu observer tranquillement devant leur écran plat la prestation du troisième favori de cette Ligue des champions 2011-2012, le Real Madrid. En imposant au CSKA Moscou le tarif maison (4-1), les Merengues ont à leur tour rejoint les quarts de finale, sans briller pour autant. Benzema et Higuain se sont mis d’accord avec un but chacun, Cristiano Ronaldo se chargeant du reste. Il n’y a que le Real pour gifler son adversaire avec le service minimum.

Les Russes dans le coup

Higuain, Benzema. Benzema, Higuain. C’était le débat de la semaine à Madrid. C’est finalement l’Argentin, trois fois buteur lors des deux derniers matchs du Real, qui est choisi devant le trio CR7-Kaka-Ozil. Les Russes sont prévenus, les équipes qui se déplacent au Bernabeu cette saison rentrent à la maison avec en moyenne quatre buts dans la besace. En 20 matchs officiels, seul le Barca ne s’y est pas incliné. Des statistiques dont se fout le CSKA, concentré sur son objectif : réaliser le véritable exploit de ces 8èmes de finale. La première grosse occasion du match est pour Doumbia, danger numéro un annoncé, servi en une touche de balle par Dzagoev, danger numéro deux. La deuxième aussi, mais le timing avec Musa n’est pas le bon. Le Real est rappelé à l’ordre. La qualif, va falloir aller la chercher.

Après 20 minutes de balbutiements, le Real commence à se rapprocher sérieusement du but de Chepchugov, et au premier décalage trouvé, ça fait mouche. Une inspiration géniale de Khedira pour Kaka, qui offre l’ouverture du score à Higuain (1-0, 26ème), son troisième but dans la compétition. Au milieu, Xabi Alonso est en pleine confiance et se permet même de piquer les coup-francs à Ronaldo, dont la vitesse fait beaucoup de mal à Berezoutski, l’arrière-droit russe. Ce but encaissé ne change finalement pas grand-chose pour le CSKA, qui continue à tenter. Musa récupère un ballon de Doumbia et chauffe les gants de Casillas. Le Real domine son sujet mais ne l’achève pas. Bien en place, les Russes sont encore dans le coup à la mi-temps.

Benzema marque sur son premier ballon

La performance du Real n’est pas du goût de Cristiano Ronaldo qui décide de prendre les choses en main. Passements de jambes, frappes dans toutes les positions. L’arrière-garde russe est dépassée et Chepchugov se troue complètement sur une de ses frappes lointaines (2-0, 55ème). Le Real s’est mis à l’abri mais est trop facilement mis en danger. Doumbia prend l’espace et pique le ballon dans les mains de Casillas, mais l’Ivoirien rate son enchainement. L’heure de jeu passée, Mourinho lance Benzema dans l’arène à la place d’Higuain.

El Pipita a fait du Pipita, un énième but, et une influence limitée sur le jeu, avec notamment beaucoup trop de positions de hors-jeu. Benzegol, lui, marque sur son premier ballon (3-0, 69ème). Histoire de marquer le coup. Sans forcer, les Merengues se dirigent tranquillement vers les quarts. Tosic remet un brun de suspense à la partie en envoyant d’abord Pepe à terre d’un crochet du gauche avant d’envoyer la gonfle sous la barre de Casillas (3-1, 77ème). Une belle récompense pour des Russes inférieurs mais qui n’ont jamais lâché. Kaka a le droit au gros câlin du Mou à sa sortie, et Ronaldo à son doublé dans les arrêts de jeu (4-1, 93ème). Un cadeau de Benzema. Bernabeu applaudit ses héros. Les choses sérieuses pourraient commencer d'ici deux semaines.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE