1. //
  2. // 18e journée
  3. // Real Madrid/Real Sociedad (4-3)

Le Real s’évite une nouvelle crise

Fou ! Dans un match au scénario hitchcockien, le Real Madrid s’impose dans la plus grande complexité (4-3). L’expulsion d’Adán, l'entrée de Casillas, puis les sept buts de la rencontre ont donné au Santiago Bernabéu 90 minutes d’ivresse.

Modififié
0 27
Real Madrid - Real Sociedad : 4-3
Buts : Benzema (2e), Khedira (35e) et Ronaldo (68e, 70e) pour le Real. X. Prieto (9e, 40e, 76e) pour la Real.

Et arriva la sixième minute… Sur une passe de Varane qui n’a rien d’un caviar, Adán se troue dans la relance, puis fauche Carlos Vela. Ignacio Iglesias Villanueva n’hésite pas une seconde et sort le rouge. Quelques secondes après l’ouverture du score de Benzema, le Real se retrouve en infériorité numérique. Pourtant, le Santiago Bernabéu exulte presque. Une nouvelle fois mis sous la guérite, le Saint protecteur du Real revient sur le pré. Iker Casillas ne peut rien face au penalty de Xavi Prieto, mais l’important est ailleurs : même les éléments qu’il ne maîtrise pas vont à l’encontre de José Mourinho. Grâce à une partie complètement folle, à l’orgueil de ses poulains et au talent de quelques-uns – Cristiano en tête –, le Special One évite finalement l’échafaud. La Real de Montanier peut, elle, se les mordre.

Khedira, homme à tout bien faire

Avant cette fatidique sixième minute, le Real Madrid a pourtant entamé l’année 2013 de la plus belle des manières. Sur une ouverture sur mesure de Khedira, Karim Benzema punit une défense basque au placement aléatoire. Sa frappe qui se loge dans le petit filet de Bravo évacue les sifflets à l’encontre de José. Dans la foulée, l’expulsion d’Adán juxtaposée au penalty de Xavi Prieto remet le tableau d’affichage à égalité. Avec une défense expérimentale – Carvalho-Varane dans l’axe, Essien à droite et Arbeloa à gauche – les Merengues sont à la rue face aux trois mobylettes offensives de la Real. Sur chacune de leurs accélérations, Vela, Ifran et Griezmann font mal. Histoire de sortir la tête de l’eau, c’est l’homme à tout faire du Real, Sami Khedira, qui s’y colle. Dans un premier temps, la sortie de Bravo lui ferme la porte, mais dans la minute qui suit, il reprend d’une Madjer la frappe de Ricardo Carvalho. Toujours aussi schizophrène, le Real va pourtant être rejoint au score par l’homme fort des hommes de San Sebastián, Xavi Prieto, qui reprend une frappe contrée de Carlos Vela. Juste avant le gong des 45 minutes, Benzema voit son enroulé fracassé le poteau de Bravo. Les cardiaques peuvent rentrer chez eux…

Cristiano Ronaldo sauve les meubles

Le second acte reprend sur un faux rythme. Les Basques hésitent entre l’offensive et la défensive, alors que les Madrilènes jouent par intermittence. Bref, il faut attendre les vingt dernières minutes avant de se mettre une action sous la dent. Et quelle action ! Sur une ouverture-caviar de Benzema, Cristiano Ronaldo est enfin récompensé de son travail de sape. À la retombée de l’ouverture, il reprend sans contrôle et fait pousser un grand ouf de soulagement à toute la populace blanc meringue. 120 secondes plus tard, après une bronca monstre du Bernabéu, le Portugais envoie un missile sous la barre de Bravo – le gardien basque se trouant dans les grandes largeurs au passage. À 4-2, tout un chacun pense la partie terminée. Bah non : sur une défense guimauve d’Arbeloa, Xavi Prieto, encore lui, réduit une nouvelle fois le score. La fin de match est tendue jusqu’à l’expulsion d’Estrada. À égalité numérique, le Real assoit sa domination et ferme à double tour. Pour ses premières 90 minutes annuelles, Bernabéu a frôlé l’accident vasculaire. Et Mourinho, la pendaison.

Par Robin Delorme, au Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

lisandr-ol Niveau : DHR
Un but et une passe décisive somptueuse du Benz, encore un bon match il montre qu'il est indispensable au jeu offensif du Real.
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : -1
A souligner un excellent match d'Essien en défense, le danger est jamais venu de son côté! Dire que je le pensais cramé pour toujours l'année dernière...
Fabuleux match, le Real s'est cherché en première mi-temps, Benzema décisif 1 but 1 P.dec. et 1 poteau. Ronaldo homme de la 2nde période
Message posté par lisandr-ol
Un but et une passe décisive somptueuse du Benz, encore un bon match il montre qu'il est indispensable au jeu offensif du Real.


C'est clair, ceux qui regarde effectivement ses matchs savent qu'il est un top-player, son caviar est effectivement magnifique, et quelle puissance et résistance face aux charges adverses !

Sinon sympa on peut répondre aux msg maintenant !
José "la remonte" Mourinho
Enrike8919 Niveau : DHR
CR7 m'a juste dégouté sur son coup franc...!
Il sauve le Real à lui tout seul ce soir.
declaubianco Niveau : CFA2
Comme quoi le mou a toujours raison:
adan sort et la chèvre de casillas se prend un but !!!
(second degré).
Le véritable fait de jeu, c'est la nouvelle coupe de Benzema...
Faut aussi souligner le match du trio d'attaque de la Real Sociedad, c'est dingue comme Griezmann et Vela se trouvent les yeux fermés!
ozil a joué ? et modric acheté combien ?
Teuhouf
Énorme match de Cristiano, Ozil et Benzema, "l'homme à tout bien faire" ce soir selon moi, un but, une passe dé, un poteau, de la récup... Alors que Khedira rate la balle du 3-2 devant le but vide, et pas ouf sinon.
A part ça Essien pas si dégueu en arrière droit, charnière fébrile du côté du Real, match courageux des basques. Bordel ça fait du bien du voir une équipe continuer à presser haut alors qu'elle mène à 11 contre 10 à l'extérieur. Avec un arbitrage correct, le résultat pique : Moult occaz et 7 buts à la clé. Prends ça la L1.

Sinon le coup franc de CR7 est canon, mais le gardien a du se sentir tellement seul..!

Message posté par declaubianco
Comme quoi le mou a toujours raison:
adan sort et la chèvre de casillas se prend un but !!!
(second degré).
Ce qui me frappe chez Benzema, à part son exellent sens offensif but/pass dec., c'est sa propension à pouvoir absorber les chocs des adversaires sans tomber ! C'est incroyable sur pleins de matchs de Liga, de clasico etc. il se prend des charges énormes et il reste debout , c'est du solide le garçon.
Teuhouf
Message posté par fernendaOM
ozil a joué ? et modric acheté combien ?


Ouais dons t'as pas vu le match.
Ozil a été ouf, ok pas décisif mais ultra précieux, gros pressing et conservation de balle, comment dire... flippante !

Sinon je suis d'accord pour Modric, il n'aurait tout simplement pas du aller à Madrid
Mainvault Niveau : DHR
L'arbitre Vilanueva ? Ouais ouais ouais, encore un complot catalan organisé par ce bon vieux Tito qui a simulé un cancer pour "changer " d'identité !

PS: Ceci est une blague et je suis vraiment attristé par le cancer de Tito car j'en ai vécu plusieurs dans mon entourage
PS2: Je sais qu'une majorité savait que c'était une blague mais y a tujours des fous..
J'aime bien le petit Griezmann même si il a un peu raté. Quel match de Benzema !
En fait je trouve que l'arbitre a avantagé le Real. A sa place je sors pas le 2eme jaune pour l'obstruction sur Ronaldo,j'avertis verbalement.

Pareil quelques minutes plus tard un HJ n'est pas sifflé sur CR7.

M'enfin comme il ya 2 buts importants injustement refusés cette saison je vais pas me plaindre.
Les mecs qui s'extasient devant les "performances" de Benzema depuis bientôt trois ans, faut oser quand même. C'est un bon joueur mais pas le phénomène qu'on essaye de nous vendre. Ni lui ni Higuain n'ont la carrure et le talent pour être avant-centre titulaire d'un tel club.

Ce que ne dit pas l'article (normal vu son parti pris), c'est le geste de CR7 envers son entraîneur lors du 4 ème but (mais ça il faut pas le dire, c'est en faveur de Mou donc on le tait, hein RD ?) et une réponse aux sifflets.

Sinon, le meilleur joueur a été Carvalho (mais comme il est portugais, sot fou préfère l'ignorer). Excellent retour, moi qui le croyais en préretraite.
La presse espagnole ne l'acceptera pas, mais l'un des trucs urgents à faire est de sortir un espagnol du onze type, Arbeloa pour ne pas le nommer. Il est certes espagnol mais n'a pas le niveau. Ramos devrait revenir en arrière droit. Si Carvalho maintient ce niveau et cette sérénité dans les quelques matchs à venir, Mou se posera la question, quitte à ce que ça titille encore davantage l'orgueil espagnol. En même temps, tu dois mettre les meilleurs indépendamment de leur nationalité ou de leur statut. C'est le cas pour Casillas aussi qui est faible cette année. Il a beau être champion d'Europe, il doit en prendre conscience.
Benzema a encore été excellent, proche de la perfection sur tous les ballons qu'il touche et c'est régulièrement le cas.
CR7 a un peu trop tenté inutilement mais a fini par être décisif comme souvent.
Les deux sont intouchables devant au Real.

@SEGA : pas la peine de s'enflammer sur Carvalho, sur le penalty il est aussi fautif déjà faudrait pas l'éluder. Ensuite Arbeloa n'était pas à son poste mais à droite il fait toujours le travail. Rien ne changera, Carvalho finira la saison sur le banc avant de quitter le club. Ramos-Pepe c'est la meilleure charnière centrale du monde, même le fou qui dirige l'équipe actuellement n'oserait pas y toucher.
Sega, je trouve que sortir Arbeloa alors même qu'il est un des rares espagnols à ne pas s'être ouvertement embrouillé avec son entraîneur -avec Alonso si mes souvenirs sont bons-, je trouve que ce serait une erreur, surtout que défensivement, il fait à peu près bien le taf.

Ce soir, Benz très fort, dommage pour le poteau.
CR décisif.
Casillas aussi. Ce mec me gave, il a son titre de meilleur gardien du monde uniquement sur ses perfs avec la Roja, voire en Champion's, mais surtout pas en Liga, hors bien trop rares arrêts de ouf! Je trouve qu'il est un peu l'incarnation d'une certaine autosuffisance espagnole actuelle au niveau sportif ou footballistique. Oui, bah, je fais dans la xénophobie inversée, autant vous prévenir tout de suite. Chuis un gros faf portugais.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 27