1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Valence (2-1)

Le Real s'amuse à se faire peur

Cinq minutes durant, le Bernabéu a cru perdre la Liga. Et ce, jusqu’au but tardif, mais décisif de Marcelo qui rend au Real Madrid les trois points de la victoire face à Valence (2-1). Un succès aux forceps qui permet tout de même aux Madrilènes de conserver leur destin entre leurs pieds.

Modififié

Real Madrid 2-1 Valence

Buts : Cristiano Ronaldo (27e) et Marcelo (87e) pour le Real // Parejo (82e) pour Valence

Jamais le Real Madrid n’arrive à se mettre à l’abri. Mais qu’importe pour Zinédine Zidane et sa clique qui, au terme d’une prestation sans intérêt face à Valence, récupère les trois points de la gagne. Un succès synonyme de leadership retrouvé, tout au moins en attendant le résultat du derby de Barcelone, qui doit tout à Marcelo, buteur décisif à cinq minutes du terme. Car en encaissant un coup franc tardif de Dani Parejo, qui a alors remis les compteurs à zéro, le Bernabéu a un temps vu la Liga lui passer sous le nez. De fait, ce succès acquis aux forceps permet aux Madridistas de rester maîtres de leur destin, eux qui comptent toujours un match en retard à disputer face au Celta Vigo. Pour le reste, la prestation madrilène laisse nettement à désirer. Pis, James Rodríguez, Dani Carvajal et Luka Modrić mis à part, le reste de leurs coéquipiers paraît sans imagination, sans conviction non plus. Une tendance qui se reproduit au gré des semaines et qui rouvrent le débat : le Real de Zidane est-il plus convaincant avec son onze de gala ou avec ses seconds couteaux ?

Le si sous-coté señor Carvajal


En cette entame de week-end, le Santiago Bernabéu se les gèle. Et la faute n’en incombe pas qu’à la météo pluvieuse. Car à l’unisson de la grisaille qui surplombe la capitale espagnole, le manque d’entrain des hommes de Zinédine Zidane contrarie les supporters qui, dès le coup d’envoi, assistent à la première offensive des Valenciens. Le mauvais renvoi de Sergio Ramos termine alors sa course dans les pieds de Santi Mina qui, après une première parade de Keylor Navas, trouve la base du montant du Costaricain. Plus que d’ouvrir les hostilités, cet avertissement tue dans l’œuf les velléités des deux onze. Entre approximations techniques et placements chaotiques, seule la justesse de James et de Modrić permet aux Madrilènes de s’extasier. Et les centres de Dani Carvajal, aussi. Surtout lorsque le latéral de la Fabrica, d’un service au point de penalty, trouve la tête de Cristiano Ronaldo pour l’ouverture du score. Son 367e but en championnat en carrière, soit plus que n'importe qui. Mais l’avantage en poche ne change pas les plans de bataille de la Maison-Blanche. Si bien que jusqu’à la pause, l’antre madrilène se limite à apprécier le pied gauche du Colombien. Rideau.

L’ouverture des hostilités par CR7:

Diego Alves, l’antidote de Cristiano


À l’instar du début de match, la reprise se réalise sur le même rythme : lent, voire soporifique. Bien que dominant, le Real ne souhaite pas en faire plus. Et n’en a pas vraiment besoin, à en croire l’apathie de la défense des Chés. D’abord en souffrance devant Benzema, qui d’un crochet laisse pantois Garay, puis d’une frappe tutoie le poteau valencien, elle rompt bêtement quand Parejo accroche Modrić dans la surface. Stupide, la faute permet tout de même à Diego Alves de se mettre en évidence en repoussant le septième penalty de Cristiano Ronaldo de sa carrière. Un exploit de plus pour le sieur Parapenaltis de Liga – surnom évoquant ses 25 arrêts des onze mètres – qui relance un tantinet la machine valencienne. Surtout, il annihile les offensives de Merengues qui, sur un rythme de sénateur, pensent à gérer ce maigre avantage. À tort, donc, puisqu'à huit minutes du terme, Dani Parejo envoie son coup franc dans la lucarne de Keylor Navas (1-1, 82e). Le pire est en marche, et ce, jusqu’à une énième montée rageuse de Marcelo qui, d’une frappe du droit, libère tout le Bernabéu. À défaut de se rassurer, le Real assure.

La parade d’Alves sur penalty

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Robin Delorme
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : 1
    La victoire a semblé être difficile à chercher mais au final le Real a semblé en gestion dès le but de CR7 et il a fallu attendre que quelques minutes et le génie de Marcelo pour qu'ils reprennent la tête face à un faible Valence.
    Un CR7 dans un rôle d'avant-centre qui ne lui sied guère, il a eu beaucoup de mal à faire des appels intéressants et son jeu dos au but est trop faible.
    Un Modric retrouvé, que ce soit dans le harcèlement ou dans la conduite pour gagner des mètres balle au pied (un régal ses passements de jambe).
    Valence a semblé en gestion tout le match et Voro a mis trop longtemps à faire ses changements (Orellana ne doit pas rester aussi longtemps sur le terrain..).
    James excentré ça marche toujours pas..il passe son temps à repiquer dans l'axe et fait trop de passes en retrait, inutile.
    Bref ce 433 classique est toujours aussi efficace mais beaucoup moins séduisant dans l'animation offensive que les autres compos de Zidane.

    Marcelo je t'écrirai une lettre d'amour quand tu partiras, tu es le digne successeur de Roberto Carlos.
    Charmatin Niveau : CFA2
    Qu'est-ce qu'on a eu chaud!

    Le poteau, le penalty raté, quand Pajero la met au fond, je me suis dit: «Ça y'est! On est niqué! On est ni-qué!» C'était sans compté sur Marcelo qui surgit, crinière au vent, pour mettre cette frappe imparable qui nous délivre!

    Et quelle joie dans cette célébration! Il a des trous d'airs, joue risqué parfois, coûte des buts parfois, mais jamais autant qu'il en apporte! C'est notre talisman! J'adore ce joueur!

    Merci mille fois Marcelo! Vraiment!
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : 1
    Ah ouais ? Pourtant on commence à être habitué et j'étais persuadée qu'ils allaient égaliser. Cette équipe dégage une sérnité impressionnante.
    Charmatin Niveau : CFA2
    Sur le coup, les éléments sus cités me faisaient penser à une fatalité, voire une malédiction! Mais Marcelo l'a vaincu en crucifiant Alves d'un tir imparable!

    Bon, après, là où je te rejoins, c'est qu'ils ont pas eu l'air de paniquer ne serait-ce que deux secondes!
    Ça me semble normal, vu la sérénité que dégage leur coach, le mec semble inébranlable, la vraie force tranquille
    3 réponses à ce commentaire.
    Match solide du real mais qui ne laisse pas sans inquiétude : modric, malgré des stats encore fabuleuse perds peu à peu de sa domination du milieu de terrain, au meme titre qu'iniesta ca sent bientot la fin et ca me brise le coeur.

    Je chipote un peu j'avoue, il fait un match plus que correct.

    Sinon il y a un club avec des defenseurs aussi clutch que ceux du Réal ?? Carvajal et Marcelo sur les deux buts c'est beau, j'ai beau pester sur l'apparent manque de créativité devant, les points fort de madrid sont TRES fort.

    Benzema sans deux ailiers bouffeurs de profondeurs (Bale bléssé, Cristiano qui n'est plus ailier), et avec l'éclosion d'Asensio et la prise de pouvoir progressive d'Isco ne va bientot plus servir à rien, sa zone d'influence etant sacrément restreinte avec le profil playmaker des petits jeunes de derriére .. Bref plus que seville comme gros morceau et le Réal pourra peut etre enfin prendre sa liga..
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Et avec tout ca il risque d'etre bientot en concurrence avec Ronaldo 2 pour le poste de 9 qui est intouchable et bien plus efficace que lui et serait idéalement servi par les joueurs que tu cites. Ca pue pour Karim, j'en connais un qui va (encore) faire une crise...
    ca pue grave pour karim, je suis partagé entre l'envie de le voir finir sa carriére la bas et de le voir ailleurs, en numéro un.
    Charmatin Niveau : CFA2
    Je trouve que tu fais des bon constats: Modric est moins souverain, la configuration était pas géniale non plus.

    Jouer en 4-3-3/4-4-2 avec James et Benzema n'est pas une bonne idée, car les deux sont dans la même zone d'influence et les deux manquent de tranchant sur une aile.

    Dans le fond, c'est un peu toute cette équipe qui est moins bien, CR7 est moins tranchant que par le passé même s'il revient bien, Benz est en petite forme, Modric semble avoir quitté la stratosphère qu'il habitait les dernières saisons et Ramos me fout vraiment les boules avec ses sautes de concentration, d'autant plus pénalisants qu'il est beaucoup plus lent que par le passé (or Nacho semble moins à même de le couvrir que le font Varane ou Pepe)

    Mais cette équipe a une ADN de la gagne et sait vraiment accélérer le jeu quand il le faut! Elle temporise beaucoup, quitte à tomber par moment dans la nonchalance mais elle contrôle quand même assez bien le jeu!
    A propos de ramos et pour illustrer sa "betise" je ne sais pas si tu as remarqué son sprint en contre sur le dernier corner de valence. Navas est au sol, il reste rien à jouer, toute l'équipe marche pour calmer le jeu, gagner du temps pour que navas relance de maniére plus sécure, mais lui non, il fonce tete baissé en esperant lancer un contre aussi dangeureux qu'inutile..

    Mais bon ca n'enléve rien au grand joueur qu'il est.

    Il me tarde quand meme l'année prochaine de voir ce que va faire Zidane sur le plan tactique avec toutes les inconnues qu'on vient de citer. J'espere aussi (meme si c'est mal parti) que perez fasse pas n'importe quoi à recruter un mec devant alors qu'il y a deja matiére. Un milieu def et un latéral gauche et hop, lache la cb florentino..
    Charmatin Niveau : CFA2
    On ne le changera pas! Quand on fait les comptes, cette rage a du sûrement plus nous servir que l'inverse, mais moi aussi j'aimerai des fois qu'il utilise sa tête autant que son cœur!

    Quoique, sa tête, il s'en sert aussi magistralement quand il faut.

    Je suis d'accord avec toi, en tant que fan du Real, j'aimerai que Fiorentino fasse TOUT pour attirer N'golo Kante! C'est vraiment le joueur qui nous manque.

    Apparemment, la cantera a un bon p'tit jeune qui pourrait faire la doublure de Marcelo à gauche, histoire qu'il souffle aussi un peu.

    Et si on peut avoir De Gea aussi, même si Navas semble redevenir plus souverain ces 3-4 derniers matchs.

    Pour le reste, il y a tout ce qu'il faut, si jamais on n'enregistre pas de gros départs (Isco, Morata voire James)
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Avec le retours de prêt de Vallejo et Llorente, pas besoin d'un milieu def et arrière gauche serait du luxe vue la polyvalence de Nacho (mais je ne cracherais pas sur Gaya par exemple qui s'inscrirait dans la politique d'espagnolisation récente du club)! Du coup à mon avis, Florentino peut leacher la CB dès qu'il aura de nouveau péter un record de transfert sur De Gea même si James se barre (ca va donner plus de temps de jeu à Mariano)!
    Pour Vallejo, ça parle d'un prolongement de son prêt, je sais pas s'il reviendra cet été. Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi. Mais je suis pas sur que Gaya veuille jouer les utilités à Madrid quand on sait que Marcelo se blesse rarement. L'année prochaine ce sera la Russie, il doit avoir en tête de partir en CDM, venir à Madrid pourrait être un frein vu que son temps de jeu sera appelé à réduire.
    Perso, je suis pour la vente de Benzema ou au moins l'un des cadres de la BBC, voire deux, changer de configuration, apporter du sang neuf et donner plus de responsabilités aux jeunes (Isco, Kovacic, Asensio, James?).
    8 réponses à ce commentaire.
    Putain cette equipe hait vraiment visceralement la defaite!
    La principale info de ce match c'est que Isco et son boule vont probablement debuter le derby Mardi, j'ai HATE!
    Sinon meme si tous les matchs à partir de maintenant sont importants et que les choix sont difficiles, Zidane aurait pu plus faire tourner non? Ce n'etait que Valence en face et j'ai l'impression que Marcelo n'a pas été remplacant ou remplacé depuis un moment et comme il l'a encore montré cet aprem (où sont les connaisseurs qui s'offusquaient de la comparaison avec Alaba? Ca avance ce passage au curling?), il est essentiel cette saison!
    Faut esperer que l'Espanyol vende tres cher sa peau ce soir...
    C'est la premiére saison depuis longtemps, où meme un truc aussi dur à encaisser qu'un CF a la 80e, n'a pas l'air de les faire flipper, mentalement c'est du tres tres lourd..
    Personnellement j'étais assez serein même après l'égalisation tardive de Valence.

    C'est un scénario que je m'étais préparé à vivre tant le Real nous a habitué à des fins de rencontres haletantes: aller chercher la victoire aux tripes dans les toutes dernières minutes après avoir pris un but un peu sorti de nulle part et c'est ce qui c'est passé.

    Cette équipe gère beaucoup trop tôt son avance, de ce fait on ne sera jamais à l'abri de ce genre de situation à l'avenir. Je ne l'espère pas mais ça risque de nous coûter des points..
    2 réponses à ce commentaire.
    Sidney_Gobou Niveau : DHR
    Décidément décisif le Marcelo
    Marcelo tu fais chier. Je le sentais dès le coup franc de Parejo.

    Coté Valence, Orellana et Nani, que dire.. Un beau match de branques.

    Sinon Casemiro c'est tous les coups sont permis encore une fois.
    Mothafucka Niveau : CFA
    Note : 7
    Pas un mot sur Casemiro ? Le mec fait faute à chaque intervention, doit être exclu un match sur deux, mais non, le corps arbitral le laisse faire ses chantiers en toute impunité.
    Je sens que Casemiro va enfin etre exclus au pire moment, genre en finale de C1 à 1-0 pour le Real sur une faute inexistante, Karma is a bitch!
    Malheureusement je le vois venir gros comme une maison, les arbitres ne compensent plus seulement sur le meme match, mais sur toute une compet, et au prochain casemiro risque bel et bien de prendre sa "carte rouge" (je m'y ferai jamais au commentaires foot de mon nouveau pays d'adoption)
    2 réponses à ce commentaire.
    Marcelo, mais quel monstre sur ce match, il a fait le show!enormissime! Il a fait ma soirée !
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Qu'ils profitent bien de leurs derniers moments de bonheur avant de se frotter à Monaco en finale.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Lol?
    Exact, c'est ce que se sont dit Manchester, Dortmund et la Juve après leurs tirages au sort....
    Charmatin Niveau : CFA2
    Pour la Juve, nul ne sait encore s'ils ont ri trop vite.

    À priori, c'est la meilleure équipe pour les faire déjouer, mais si le foot était joué d'avance, il ne serait pas aussi magnifique à regarder.

    Deux coachs pragmatiques, bons tacticiens, il faudra voir si ces petits jeunes décomplexés vont crânement jouer leur chance!

    Monaco en finale 13 ans après ce serait beau, surtout si l'OL emboîte le pas en Europa et nous fait une OM 2004!
    Ce commentaire a été modifié.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    En tout cas j espère qu'il y aura match .
    Et le retour en Italie peut finir en avantage vu la force de frappe des attaquants
    Qui s'y frotte s'y glik !
    bonucci ,chiellini et buffon se chie dessus rien qu'en pensant qu'ils auront a gérer le plus grand joueur de tous les temps (mbappe)
    et l'incroyable Valère germain .

    bref balancez les -1 mais je viendrais me foutre de votre gueule a la fin des deux matchs ...
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Je pense ton —1 c'est dû à Hal 900 dès qu'il repére un «lol».
    Pour le reste on cause foot, et oui on en reparle devant une tisane dans une maison de retraite turinoise....
    7 réponses à ce commentaire.
    Ibn Khaldoun Niveau : Loisir


    La morale de la remontada :

    "Le Real s'amuse à se faire peur". Bon début, mais la suite est faible.

    " Le Real s'amuse à se faire peur", cela doit être plus qu'une formule.

    Je ne vais pas jouer au statisticien, rappeler toutes les occasions où le Real s'est mis dans la merde pour s'en sortir en se tirant par les cheveux comme ce bon vieux baron de Münchausen.

    Pourquoi se foutre ainsi dans le pétrin? C'est la question. La réponse n'est pas facile. J'en conviens. Essayons cette hypothèse : le foot pour le Real Madrid ne devient passionnant que lorsqu'il se joue au bord de l'abîme.

    Les joueurs de Zidane ne cherchent pas la victoire facile, ils ne jouent pas la sécurité. Rien de plus éloigné d'eux que la mentalité sécuritaire. Ils veulent jouer dangereusement. Leur but n'est pas de marquer très vite, de creuser l'écart, et ensuite de gérer tranquillement le résultat. Petite pensée de médiocre comptable. Le Real joue à se faire peur, et ce n'est pas seulement un jeu, c'est le seul jeu qui intéresse ses joueurs.

    Ces mecs, consciemment ou non, cherchent à se confronter au degré de peur maximal qu'ils peuvent éprouver sans s'écrouler, sans craquer.

    Peu importe l'adversaire. Ils jouent contre eux-mêmes. C'est comme si l'équipe était à la fois l'Epouvantail et Batman; le monstre qui épouvante et le héros qui doit nous sauver de l'épouvante.

    Pourquoi ce jeu extrême avec l'extrême? Je ne suis pas psychanalyste. Mais on peut imaginer qu'ils ne veulent pas se faire chier sur le terrain. Le beau jeu n'étant pas leur priorité, restent les intensités.

    Condenser les 90 minutes d'une rencontre en quelques minutes, en quelques instants, durant lesquels tout casse ou tout passe. Vivre ou mourir. Etre ou ne pas être. Plutôt que la victoire facile, il faut vivre ce moment désespéré où un coup de tête de Ramos, un tir de Marcelo…transforme soudain le zéro en infini; vivre ce moment où le loser devient le héros. Une résurrection.
    Le real doit sentir l'abîme sous ses pieds pour se mettre à courir, pour se mettre à jouer, pour tenter de sauver sa peau.

    Il joue moins contre ses adversaires que contre le temps, le grand épouvantail, contre la montre, comme on dit. Il joue quand il n'est presque plus temps de jouer, quand jouer devient un jeu mortel; un peu comme dans "Voyage au bout de l'enfer". La Roulette russe. Seuls les plus courageux, les plus dingues peuvent aller au bout, au bord de la catastrophe, au bord du précipice….

    C'est ça la morale de la Remontada. Descendre très bas, le plus bas possible, au plus bas degré de l'espoir, et revenir d'entre les morts, ou les condamnés à mort. On fait tous ce genre de chose : repousser une échéance, se mettre à bosser à la dernière seconde, noué par l'angoisse.

    On connaît la fameuse phrase de Bill Shankly : « Le football, ce n'est pas une question de vie ou de mort. C'est bien plus important que cela. ". Qu'est-ce qu'il y a de plus important que la vie et la mort, mes amis? L'immortalité.

    La remontada, c'est la preuve par le foot que l'on peut échapper à l'inéluctable. Pensez à toutes ces images, à ces métaphores : "ils sont à l'agonie", "là c'est fini, ils sont mort"… Eh bien, non, ils n'étaient pas morts. Ils sont revenus d'entre les morts. Ce n'est pas pour rien que l'on parle sans arrêts de sauveur en foot, et qu'on dit que le foot est une religion.
    LeBron Curry Niveau : District
    Je pense sans exagérer que Marcelo est en ce moment le meilleur joueur du monde (avec Messi). Il est exceptionnel !

    Le Réal cette année,faut toujours qu'ils prennent un coup de pied au cul pour se réveiller d'où le nombre de buts dans les dernières minutes (21 buts sur 92 dans les 10 dernières minutes d'après BeIn).

    Sinon Diego Alves,pratiquement 1 penalty sur 2 arrêté en Liga c'est propre
    Hennessey Niveau : DHR
    On va pas trop s'enflammer sur Marcelo quand même... Joueur clé et meilleur joueur du real sur les quelques denriers matchs, ça suffira.
    LeBron Curry Niveau : District
    Je m'enflamme un peu c'est vrai mais l'impact offensif qu'il a pour un arg et sa qualité technique c'est plus qu'impressionnant
    2 réponses à ce commentaire.
    Si ce match n'est pas encore une preuve que le Real finira champion. Toucher mais jamais couler , ce Real est invincible et sort toujours vainqueur quelle que soit l'adversaire en face. En route pour le doublé C1/Liga , personne ne pourra les arrêter cette saison.
    Pearson Specter Niveau : Loisir
    Sauf contre Barcelone
    y'a que barcelone qui a le meilleur joueur du monde.
    2 réponses à ce commentaire.
    Mais pourquoi ils tuent pas le match? Pourquoi ils attendent toujours de se faire remonter en fin de match? ça se voit à chaque fois venir gros comme un maison... A 1-0 à 15 min de la fin, les joueurs du Real devraient rentrer en mode panique, mais non ils font l'inverse, ils deviennent encore plus pépères...
    Confiance en soi ou débilité?
    Comment Casemiro peut il finir le match ???
    1 réponse à ce commentaire.
    Est ce qu'il y a eu dans l'histoire du football un latéral aussi fort techniquement et facile avec le ballon que Marcelo?

    Ok, défensivement il est moyen, mais son apport offensif compense largement ses largesses défensives pep.

    Il serait coaché par Guardiola qu'il le ferait jouer au milieu tellement il a une facilité déconcertante à manier le cuir!
    1 réponse à ce commentaire.
    enfin quoi merde , casemiro c'est quoi ça ?
    trois matchs d'affilés qu'il mérite un deuxième jaune , sur des matchs décisifs ( bayern et valence ) , j’espère que ça viendra au bon moment ...
    il y a 50 minutes Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 8
    il y a 2 heures Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 66
    Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31 Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13