Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11e journée
  3. // Levante/Real Madrid (1-2)

Le Real revient de l'enfer

Au terme d'une rencontre au scénario totalement dingue, le Real Madrid s'impose 2 à 1 contre Levante. Si le beau jeu n'était pas au rendez-vous du fait de conditions de jeu dantesques, la rencontre a néanmoins basculé dans un n'importe quoi grisant et spectaculaire.

Modififié
Levante – Real Madrid : 1-2
Buts : Rodriguez (62e) pour Levante. Ronaldo (21e) et Morata (84e) pour le Real

José Mourinho était de mauvais poil lors de la conférence de presse d'avant-match. Particulièrement bougon, le Portugais a souvent envoyé paître les journalistes impertinents. Lorsqu'il s'est enfin exprimé, il l'a fait pour balancer une punchline bien sentie à l'encontre de Karim Benzema. En réaction à une déclaration du Français — la Benz s'est plaint de passer trop de minutes sur le banc depuis le début de la saison —, le Mou a rétorqué : « Il n'y a pas de quoi se plaindre. Je passe bien 90 minutes sur le banc à chaque match moi » . Bim. Si José était aussi aigri, c'est qu'il craignait sûrement son adversaire du soir. Il n'avait jamais vaincu sur la pelouse de Levante. Pire, ses ouailles étaient reparties l'année dernière du stade Ciutat de Valencia avec une défaite, la queue entre les jambes. A l'issue de la rencontre, le Special One peut retrouver le sourire, ses garçons ont fait preuve d'un sacré caractère. Ils ont réussi à braver les éléments et de rugueux adversaires pour ramener trois précieux points.

Cristiano le visage en sang

Les premiers instants de la rencontre sont dantesques. Tout d'abord à cause de la météo. Une pluie torrentielle ayant arrosé la région de Valence toute la journée, c'est sur une pelouse totalement détrempée — pour ne pas dire injouable — que le ballon essaie tant bien que mal de rouler. Deuxième image choc : le visage en sang de Cristiano Ronaldo. Victime d'un coup de coude involontaire de David Navarro, CR7 se relève avec l'arcade sourcilière en lambeaux. L'ancien joueur de United se fera recoudre à la fraîche les fesses posées sur la pelouse avant de reprendre sa place. A part ça, pas grand-chose à signaler côté football. Le jeu ressemble davantage à un enchaînement de séquences burlesques ou à une partie de water-polo qu'à un match de foot. Alors que l'arbitre s'entête à tester la capacité d'absorption du gazon, Ronaldo, façon gueule cassée avec son pansement sur l'œil, profite d'un coup franc de Xabi Alonso mal repoussé par la défense pour envoyer un splendide enchaînement contrôle du genou-frappe puissante sous la barre. 1-0, une éclaircie au milieu du déluge. Finalement, après une fin de première période sans intérêt, l'arbitre siffle la mi-temps. Une seule question demeure : pourquoi diable ne met-il pas plutôt un terme définitif à cette mascarade ? Pendant ce temps-là, il pleut toujours.

Aquafootball, penalty raté et coaching gagnant

Tiens, histoire d'enlever le peu de piquant qu'il restait à la rencontre, le Mou décide de remplacer Cristiano Ronaldo, toujours souffrant, par Raul Albiol. Logique en fait. Rien ne sert d'aligner de bons footballeurs quand on ne peut pas jouer au football. Vu qu'il est impossible de construire la moindre action, les joueurs de Levante tentent de loin. Juanfran puis Barkero allument deux mèches que Casillas repousse avec difficulté. La réponse du berger à la bergère se fait sur corner. Pepe puis Ramos voient leurs tentatives s'écraser sur la barre transversale de Munua. Le match s'emballe, de l'autre côté du terrain, Angel Rodriguez, servi par Martins d'une remise astucieuse, résiste à Pepe avant de tromper Casillas d'une balle piquée. Un partout, tout est à refaire pour le Real. Alors que Kaká entre sur la pelouse pour tenter de faire la différence, David Navarro — encore lui — crochète Callejon à l'entrée de la surface. Penalty. Xabi Alonso s'élance mais sa frappe est repoussée par Munua, le match devient fou ! Privé de solutions offensives — Benzema et Higuain sont dans les choux — Mourinho est contraint de faire entrer le jeune Alvaro Morata pour essayer de forcer la décision dans les ultimes instants. Éclair de génie puisque c'est justement le gamin qui dévie dans les buts quelques instants plus tard un coup franc bien frappé par Xabi Alonso. Malgré une ultime tentative d'Obafemi Martins, les Madrilènes tiennent leur victoire. Ils reviennent de l'enfer.


Par Pablo Garcia-Fons
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17