Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Real Madrid/Ajax (3-0)

Le Real retrouve des couleurs

Le Real Madrid a déroulé face à l'Ajax Amsterdam (3-0). Les Madrilènes ont mis une bonne vingtaine de minutes pour prendre la mesure des Néerlandais. Le talent individuel des Merengue a ensuite fait le reste.

Modififié
Real Madrid/Ajax : 3-0


Buts : Cristiano Ronaldo (26e), Kaka (42e) et Benzema (49e) pour le Real.


L'efficacité est un précepte éminent dans le football de haut niveau. Les artistes madrilènes l'ont encore prouvé ce soir. Le premier quart d'heure de la partie est pourtant complètement à l'avantage de l'Ajax. Boerrigter se signale d'entrée par une belle demi-volée que repousse difficilement Iker Casillas (2e). L'Islandais Sigthorsson se prend ensuite pour son mentor Gudjohnsen et tente une frappe aux abords de la surface (8e). L'entame de match est catastrophique du côté de la Maison Blanche. Il faut attendre le réveil de la connexion allemande (Khedira-Ozil) à la 18e minute de jeu pour jouir de la première occase espagnole. Karim Benzema gâche cependant un service parfait d'Ozil en ne cadrant pas son plat du pied (18e).

L'Ajax commence à peiner au milieu de terrain. Le Real en profite pour placer un contre aussi merveilleux que salutaire. La paire Khedira-Ozil est de nouveau aux manettes, Benzema est lui lancé côté droit et trouve Cristiano Ronaldo dans la surface pour l'ouverture du score (25e). Et tout ça à une touche de balle, s'il vous plaît. Le Portugais plante sa neuvième banderille de la saison contre le cours du jeu. Le Lusitanien poursuit son festival par une passe décisive pour Kaka quelques minutes plus tard. Le Brésilien, transparent avant cette action, arme une frappe du gauche à l'entrée de la surface qui fait mouche (41e). Sans forcer, le Real mène 2-0 à la mi-temps. C'est aussi ça le talent.

Benzema marque... et se blesse

Le petit Varane passe une soirée plutôt tranquille pour sa troisième titularisation consécutive. L'Ajax n'est déjà plus dans son match au retour des vestiaires. Le Real enchaîne les passes à dix sans qu'Amsterdam n'ait besoin de pomper. Arbeloa arrive même à effectuer un passement de jambes à l'entrée des seize mètres adverse, le latéral gauche espagnol sert Kaka qui donne à Benzema pour le troisième but de la rencontre (49e). L'Ajax est KO, les hommes de Frank de Boer plient bagages dès le début de la seconde période. Les Merengues s'amusent à l'image de Xabi Alonso qui alterne les transversales toujours millimétrées. Kaka reprend peu à peu confiance, l'ancien Milanais se montre très actif en seconde période. Casillas reste cependant vigilant sur un tir de De Jong aux 25 mètres (57e). Sa manchette à la Jeanne et Serge rassure ses défenseurs.


Eriksen, le meilleur joueur amstellodamois sur la pelouse, tente de réveiller ses coéquipiers mais sa frappe trouve le petit filet de San Iker (64e). Le Real procède (encore) en contre, Ozil est (encore) à l'initiative de l'action. L'Allemand sert Kaka qui rate inexplicablement le cadre (68e). Vient ensuite le fait de jeu qui va faire flipper Jean-Louis Gasset. Karim Benzema est obligé de sortir sur blessure, touché en haut de la cuisse. Le Français rentre directement aux vestiaires sans passer par la case banc de touche. Son remplaçant, Gonzalo Higuain, n'aura rien à se mettre sous le crampon. Qu'importe, le Real s'impose sans trop forcer. La meilleure des manières pour retrouver une confiance qui s'était évaporée.


Romain Poujaud

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 10 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Lille abonné au nul