1. // Ligue des Champions – Quarts – Real Madrid/APOEL (5-2)

Le Real range l’APOEL

Grâce au 3-0 du match aller, les merengues étaient en demi-finale depuis longtemps. Sauf qu’on ne rigole pas avec l’honneur et qu’à l’APOEL il n’y pas que des manches. Compte-rendu.

Modififié
8 22
Real Madrid (ESP) – APOEL Nicosie (CHY) : 5-2
Buts : Ronaldo (26eme et 75eme ), Kaka (37eme), Callejon (80eme) et Di Maria (84eme) pour le Real Madrid – Manduca (67eme) et Solari (82eme, sp) pour l’APOEL Nicosie

Être l’APOEL, avoir perdu 3-0 à domicile au match aller et venir jouer le Real chez lui est aussi agréable qu’un coup de téléphone en pleine nuit ou une panne d’eau chaude un matin d’hiver. Jovanovic ne s’attendait pas à grand chose avant le match; « en jouant contre le Real, l’APOEL est arrivé au zénith de sa trajectoire  » disait-il hier. Il attend des siens qu’ils soient « dignes » avant de redescendre dans la boue. Ils sont 4000 à être venus voir le dernier match des héros de la Champions 2011-2012 et font beaucoup plus de bruit que les à peine 50 000 madrilènes. Dans les cages, la victime sera Pardo (au lieu de Chiotis). Le 11 chypriote a changé : Helder Sousa remplace Marcinho, Manduca, la star de l’équipe suspendue à l’aller, revient et Solari est remplacé par Pinto. Le 11 pour l’histoire c’est donc : Pardo/Boaventura-Kaka-Paulo Jorge-Poursaitides/Pinto-Morais/Marcinho-Manduca-Charalambides/A.Almeida. En face Mourinho ne fait pas semblant d’avoir peur et sort Altintop du placard. Benz, Alonso et Özil sont au repos. Le Real de ce soir c’est Casillas/Marcelo-Pepe-Varane-Ramos/Sahin-Granero/CR7-Kaka-Altintop/Higuain. C’est la soirée des expériences.

Real Madrid starring Altintop

En première mi-temps, ce match est à ranger dans la catégorie normale. Ramos fait son retour comme latéral droit pour faire la place à une charnière toute neuve. Varane et Pepe font le taf' dans l’axe. Le petit chti a des allures de Laurent Blanc. Contrôle, passe courte, relance propre, anticipation, on se demande dans quel domaine il peut encore progresser. Être aussi serein à 18 ans à Bernabeu en charnière centrale a quelque chose d’inquiétant. Marcelo, Kaka et Ronaldo insistent côté gauche pendant tout le début de match. Le Real a du mal à écarter et Altintop ne touche pas un ballon sur son côté. C’est donc de l’autre côté que les choses vont se passer. Sahin et Granero le savent. C’est par là que vont la majorité de leurs ballons. Le premier pion est à mettre dans la case passe décisive de Marcelo. C’est Ronaldo au second poteau qui porte le bijou au fond des filets.

Gagner sans souffrir est un luxe en période de Money Time. Sans forcer, c’est la classe de Kaka qui envoie le ballon dans la lucarne gauche de Pardo. 2-0. Si le match était déjà plié avant le coup d’envoi, il est maintenant à ranger dans le tiroir. Mourinho regarde l’une des deux caméras braquées en permanence sur lui et fait une moue de plaisir. Pour fêter le talent, le Mou envoie Di Maria s’échauffer. Kaka joue simple et porte peu le ballon. Pas de fioriture, juste de la classe. Il sourit à peine lorsqu’il tape le poteau quelques minutes plus tard. Quelque chose se trame dans sa tête et Mourinho en rajoute dans les applaudissements. Altintop fait marrer le Bernabeu sur toutes ses touches de balle. Il y a du Julien Faubert dans ce Turc.

Une dent et demi

Au retour du repos Marcelo reste dans le vestiaire, histoire sans doute de garder des forces pour Valence dimanche et le derby contre l’Atletico mercredi. C’est Callejon qui rentre pour gagner en profondeur et étirer la défense chypriote. Altintop passe en défense. Le Turc est nul partout, alors pourquoi pas côté gauche. Le Special One n’en peut plus d’attendre son bébé. 52’ : il appelle Di Maria. Ronaldo passe dans l’axe, Callejon à gauche et Di Maria sur sa bande droite chérie. Sur le terrain il y a beaucoup trop de talents individuels pour espérer autre chose qu’un exploit. Sahin, Granero et Ramos tentent de remuer les blancs. En vain. Pas de place pour les amuse-bouches. Le Real de Mourinho n’est pas joueur et laisse tomber le match. Du coup, l’équipe se coupe en deux et le match devient irrationnel.

Le début du n’importe quoi c’est pour la 61ème. Paulo Jorge se pète une dent et demi sur un contact avec Boaventura. Le bout de dent restant sera retiré à la main par lui-même pour pouvoir continuer à jouer. La preuve qu’à Chypre on ne rigole pas avec l’honneur. 5 minutes plus tard, Manduca s’échappe dans le dos du terrible Altintop. 2-1. Bernabeu est consterné. Mais le but jaune a le mérite de réveiller tout le monde. Le match n’a alors plus aucun sens. Ronaldo sur coup franc splendide, 3-1. Callejon sur un contre efficace, 4-1. Altintop provoque un péno, 4-2. Di Maria joue un une deux par terre, se relève et glisse un lob sur Pardo 5-2. Le match meurt devant un Bernabeu déjà à moitié vide et qui n’a même plus envie de siffler Altintop. Le Real remporte un match sans trop souffrir et retrouvera le Bayern en demi. Mais les plus contents ce soir, ce sont chypriotes. Jovanovic peut respirer, l’honneur de l’île est sauf.



Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ai pas compris le titre. C'est où qu'elle se planque la blague?
Le Real range la Poêle. LOL quoi.
J'ai soufflé du nez à la lecture du titre.

Varane Varane, 18 ans...
Et Cristiano qui deflore toutes les défenses du continent. Cette équipe est puissante.
Cette équipe est magique. Les buts de Ronaldo et de Kakà sont époustouflants ; ça fait du mal de voir à quel point on en est à des années-lumières, de ce football-là en Ligue 1.

Si après on vient dire que le Mou n'essaye pas de développer du beau jeu....(je dis ça tout en étant certain que So Foot s'y emploiera volontiers)
Bon c'était Chypre en face, hein... Mais les buts restent superbes.
j'ai maintenant hate de voir le real jouer contre un vrai grosse equipe, car depuis le début de la saison 2011-2012, le real n'a affronté qu'une seule vrai grosse equipe, c'etait le Barca, et ils ont perdu, alors cette demie finale contre le bayern est pour moi le 1er vrai grand test du real dans sa version la plus forte depuis des lustres, et ca donne envie de voir le spectacle.
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Finale Bayern - Barça, victoire Bayern. Opla.
Rakamlerouge Niveau : National
Bon on y est... finalement les favoris se sont tous imposés, aucune surprise réelle dans ces quarts de finale. Une pensée pour Benfica qui s'est quand même fait enfler en matière de penalties sur les 2 matchs. Est-ce que Chelsea et le Bayern sont outillés pour empêcher le 23ème classico de la saison en finale de C1 (rouge sur Pepe, but de Messi 78eme et 91eme) ? Je l'espère. J'en doute hélas.
@ Rakamlerouge : petite pensée en effet pour Benfica : ça s'est vraiment joué sur des détails, il y avait le moyen de passer ; dommage, j'aurais bien aimé un Benfica/Barça. Pour le reste, je viens d'aller voir les buts du Real, qui sont en effet magnifiques. Le Real est très solide, attendons de voir ce qu'ils feront contre de "vraies" équipes (Moscou et Nicosie, c'est bien gentil). J'aurais été curieux de voir ce qu'ils auraient fait face à une équipe plus regroupée et plus expérimentée comme le Milan. Bref, le Real du Mou n'est pas encore dans la légende... On verra !
avantinapoli Niveau : Loisir
Bizarre...Aucun commentaire sur le doublé de Ronaldo et son coup franc extraordinaire ! Messi a mis a peut près le même des personnes était en transe sur ce site !
On voit les footix et les pro-barça qui ne font que suc** le Fc Barcelone aidé par l'arbitrage il faut le dire au Nou Camp face a Milan !
@avantinapoli: c'est parce qu'il a du bol, et il a pas voulu; alors que Messi, c'est voulu. Lui c'est le bon.
@ avantinapoli et ralos : vous êtes encore dans le pathos de l'homme réactif les gars ; ce qui est fabuleux, c'est la façon dont vous parlez de vous en croyant parler des autres : on est toujours le footix de quelqu'un. A un moment donné, ce serait bien qu'on parle football plutôt de cultiver ce que Spinoza appelait les "passions tristes". Question : quel dispositif tactique verriez-vous pour le match contre Valence dimanche soir ?
Solaris : Dispositif tactique ? bah je sais pas mais déjà éviter qu'Altintop soit titulaire encore une fois jusqu'à la fin de la saison... Même un Carvalho en chaise roulante et sous anti-dépresseurs est moins boulet que ce tocard !
Et bien sûr, un excédent de Di Maria sur le terrain !! Tellement il nous avait manqué avec sa sale face de ouistiti..

Sinon personne pour signaler la présence de BRAD PITT sur le terrain qui marque un péno pour l'APOEL ???
Allez checkez ça, j'insiste. Un caméo de ouf !
@Solaris

Je te propose ça comme tacique, avec Cristiano dans le rôle du roi pelé:
http://www.youtube.com/watch?v=cTguTnoE680

Une petite boutade;-)
I do this this this this...EASY! Enorme cette scène!
Le Real de ce soir c’est Casillas/Marcelo-Pepe-Varane-Ramos/Sahin-Granero/CR7-Kaka-Altintop/Higuain. C’est la soirée des expériences.

Sahin en latéral et Altintop en soutien de Higuain ? c'est vraiment ça qu'il a fait Mourinho ou ya une inversion là ? (j'ai pas vu le match)
@Bud

Non c'est l'Atletico qui joue ce soir ;-)

Altintop a commencé le match côté droit, Sahin/Granero à la récup avec Kakà en 10. A la mi-temps sortie de Marcelo remplacé par Callejon qui reprend sa place et Altintop glisse (et sans jeu de mots!) à gauche. Au cas où tu avais un doute, il a été disons très faible, fautif (dont la faute causant un penalty) sur les deux buts.
Moi c'est le sous-titre que j'aime: "A l'APOEL y a pas que des manches": j'adore!!!
Sinon, merci Solaris pour ton post parce que c'est une vraie bonne question. Le Real a perdu des points récemment avec une tactique défensive avec un trio Lass-Xabi Alonso-Khedira et même les joueurs pensaient que cette tactique n'était pas forcément une bonne idée.
Face à Osasuna, pour un match dangereux, Mourinho a "choisi" une tactique beaucoup plus offensive avec Granero en relayeur aux côtés de Xabi et Özil meneur en soutien de Cristiano, Higuain et Benzema. Résultat, du beau jeu, des buts, et une victoire 5-1. Mais j'ai mis "choisi" entre guillemets car Khedira et Lass étaient suspendus...
Bref, que faire maintenant? Je suis supporter du Barça mais je reconnais que le Real version offensive est beau à voir jouer. Et d'ailleurs, ce Real-là est celui qui a mis en difficultés le Barça en supercoupe d'Espagne au terme de deux beaux matchs (2-2, 2-3) et au retour en Copa del Rey (2-2). J'aimerais tellement que Mourinho continue de jouer avec cette tactique-là plutôt qu'en bétonnant, ce serait mieux pour le spectacle et pour vraiment juger de la force de cette équipe.
Quant au match contre Valence, il faut considérer que le club levantin aura joué en Europa League ce soir. Et puis sans Banega à la baguette ce n'est plus la même chose. Je vois une victoire du Real, du moins s'il ne joue pas dans sa version ultra-défensive...
@ barristan : ton analogie est intéressante, mais ce n'est pas trop gentil pour Pelé : le jour où Penaldo7 sera décisif en CDM on en reparlera (même commentaire pour Messi).
@ bud-light : j'aime bien ton idée, mais je pense que le Real est meilleur en 4/4/2 ; CF :

http://www.chroniquestactiques.fr/barce … -tactique/

@ Mike FCP : oui, le sosie de Brad était sur la pelouse : très bien vu !!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 22