Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 19ème journée

Le Real piétine

Le Real piétine face au dernier du classement, le Barça régale contre les
nouveaux riches andalous et se sacre champion d'hiver ; Villarreal envoie du
rêve, Valence galère mais gagne, l'Espanyol se découvre des points communs avec
les Blaugranas et l'Athletic Bilbao fait dans le cartoon. Retour sur une journée
de Liga qui pourrait bien valoir cher dans les prochains mois.

Modififié
Saragosse 1 – Levante 0


Match dégueu entre deux candidats à la relégation. L'angoisse, le froid, le
manque de talent, la peur, l'enjeu et le brouillard ont fait du choc entre
Saragosse et Levante une véritable purge pour le malheureux public de la
Romareda. Pour ne rien arranger, les arbitres n'ont pas non plus été à la
hauteur en refusant le but de l'égalisation à Ruben Suarez (Levante) : « Les
arbitres ne nous aiment pas. Quand j'ai vu qu'ils ont refusé mon but, j'ai eu
envie de tuer quelqu'un et de mettre des coups de tête aux poteaux
 » . Rage
against the machine.

But : 1-0. Min.45, Gabi

Sporting Gijon 2 – Hercules 0


Mis sur la sellette par ses dirigeants, Preciado a tenté un coup de poker en
faisant confiance à des jeunes inexpérimentés plutôt qu'à des vétérans sans jus.
Une option couillue qui a donné des résultats immédiats puisque ses joueurs ont
mis à peine trente secondes pour ouvrir le score. C'est pour l'instant le but le
plus rapide de la saison. Avec une telle entame, les Rojiblancos se sont
contentés de gérer intelligemment en laissant venir un inoffensif Hercules.
Victoire “easy” du Sporting, la première depuis le 17 octobre dernier. Comme
un bonheur ne vient jamais seul, les Asturiens se sont découvert une petite
pépite bourrée de talent en la personne de l'adolescent incandescent Nacho
Cases. Un nom à surveiller tout comme celui de Drenthe. Le Hollandais faisait sa
réapparition sur un terrain après deux semaines de grève (pour impayés).
Manque de pot, il est sorti sur blessure. Désormais il va pouvoir s'adonner
tranquillement aux joies du syndicalisme.

Buts : 1-0, min.1: Barral; 2-0, min.30 : Nacho Cases

Getafe 0 – Real Sociedad 4


La Real Sociedad s'est très facilement imposée face à des banlieusards madrilènes
complètement hors sujet. Sans être vraiment brillante, l'équipe basque a offert
un florilège d'abnégation et de rigueur tactique à sa victime du soir. Seul le
jeune Griezmann a offert un peu de finesse dans ce monde de brutes. Le “Petit Diable” comme il est surnommé du côté de San Sebastian a encore livré
une grosse prestation récompensée par une belle reprise de volée dans les
filets de Codina. En clair, le Français de la Liga, c'est lui.

Buts : 0-1, min. 10: Xabi Prieto, de penalti. 0-2, min. 32: Griezmann. 0-3, min.
87: Aranburu. 0-4, min. 90: Aranburu


Villarreal 4 – Osasuna 2


Pour ceux qui seraient fatigués du Real et du Barça, il existe l'option
Villarreal. Avec quatorze buts marqués lors de leurs quatre derniers matchs, les “Amarillos” offrent un véritable refuge footballistique aux allergiques des deux gros
cadors. Face à Osasuna, Villarreal a encore sorti le grand jeu à base de
combinaisons électriques et d'inspirations géniales comme ce but de cinquante mètres claqué par Cani. A coup sûr, le “Golazo” de l'année en Europe. Problème, le
Sous-Marin Jaune, troisième au classement, marque autant de buts qu'il en encaisse
et tarde souvent à tuer ses matchs. Et ce n'est pas l'arrivée de
l'ultra-offensif défenseur Cicinho qui va régler le problème...

Buts : 1-0, m.21: Marco Ruben. 1-1, m.46: Vadocz. 2-1, m.49: Cani. 3-1, m.65:
Capdevila. 3-2, m.70: Calleja. 4-2, m 83: Gonzalo


FC Valence 2 – Deportive La Corogne 0


Quatrième victoire consécutive en Liga pour un Valence qui a longtemps galéré
contre un solide Depor. L'entrée en jeu de l'ex-Montpelliérain Tino Costa aura
catapulté les Che vers la victoire. L'Argentin, barré par Banega, a été
impeccable dans la récupération et clairvoyant dans la relance, comme sur le but
de Mathieu. Valence s'impose et confirme ainsi sa première bonne partie de
saison. La preuve, plus personne n'évoque aujourd'hui l'association Silva/Villa.
Costaud.

Buts : 1-0,m.78: Mathieu. 2-0, m.93: Pablo Hernandez

Athletic Bilbao 2 – Racing Santander 1


Deux buts en dix minutes. Les Leones auraient pu passer une soirée tranquille.
Elle a failli devenir cauchemardesque tant le Racing Santander aurait pu
égaliser à maintes reprises. Finalement San Mames retiendra deux choses de cette
difficile victoire. La première : l'Athletic est une équipe qui ne sait pas
gérer, ni ses efforts, ni un résultat. Et la seconde : le dessin de Bart Simpson
montrant son cul qui orne le tibia de Iker “Bart” Muniain lors de la
célébration de son but.


Buts : 1-0, min.7: Javi Martínez. 2-0, min.9: Muniain. 2-1, min.73: Iván Bolado.

FC Seville 1 – Espanyol Barcelone 1


Malgré un bon début de match, les Andalous ont encore une fois loupé l'occasion
de se rapprocher de la tête du championnat face à un rival direct pour la
Champion's League comme l'Espanyol. Malgré la jeunesse de leur effectif et une
paire de défenseurs centraux affichant 37 ans au compteur, les Pericos ont livré
une belle prestation, pleine de spontanéité et de sérieux. Séville, de son
côté, peut presque dire au revoir à la C1, malgré un Kanouté encore une fois
impérial.

Buts : 0-1, M.41: Callejón. 0-2, M.78: Callejón. 1-2, M.91: Negredo

UD Almeria 1 – Real Madrid 1


Grosse surprise à Almeria où les Rojiblancos ont tenu en échec un Real Madrid
sans inspiration. En mettant sur le banc Benzema pour laisser place au
fantomatique Kaka, le Special One pensait muscler son attaque. C'est tout le
contraire qui s'est produit. Désorganisé sur les phases offensives comme en milieu de terrain et brouillon en défense, le Real s'est fait surprendre par la lanterne rouge du championnat. Seul le but de Granero sur une passe déc' de la Benz' aura donné un peu d'espoir à des Madrilènes qui voulaient mais qui n'ont pu obtenir autre
chose qu'un match nul aux allures de défaite. Un petit faux-pas aux conséquences
désastreuses puisque le Barça n'en finit plus de creuser l'écart.

Buts : 1-0, min.60 : Ulloa ; 1-1, min77 : Granero

FC Barcelone 4 – Malaga 1


Malgré son statut de nouveau riche de la Liga, Malaga a littéralement implosé au
Camp Nou. Pris à la gorge dès l'entame de match, les Andalous ont passé leur
soirée à jouer à la WIIfit : beaucoup de gestes sans jamais toucher le ballon.
C'est bien connu, question football y a pas mieux que le jeu playstation
blaugrana. La Pep team est sacrée championne d'hiver. Championne tout court ?

Buts : Iniesta 8', Villa 18', Pedro 36', Villa 74'

Voir : Le but de Cani pour Villarreal

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 30 minutes La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 9 heures La drôle de liste d'invités de la finale 23
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 60
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3
À lire ensuite
Les Spurs ont tout essayé