1. //
  2. // 34e journée
  3. // Valladolid/Madrid (1-1)

Le Real perd la Liga et Ronaldo

Longtemps devant, le Real Madrid a fini par se faire rattraper par un courageux Valladolid. Une égalisation dans les cinq dernières minutes des hommes de Martinez a sans aucun doute mis fin aux espoirs merengues en championnat. Une Liga complètement folle !

Modififié
9 110
Real Valladolid - Real Madrid : 1-1
Buts : Osorio (86e) pour Valladolid. Ramos (35e) pour le Real.

« Ce match est une finale » , prévenait Carlo Ancelotti en avant-match. Huit minutes et des brouettes après le coup d’envoi, Carlito a peut-être perdu sa meilleure arme pour son rendez-vous européen du 24 mai prochain : sa vraie finale. Main sur la cuisse gauche, les yeux gonflés, Cristiano Ronaldo boîte bas et est remplacé par Morata. Le Ballon d’or la sent, cette blessure au biceps fémoral de nouveau vivace, et s’imagine déjà forfait pour le derby madrilène de Lisbonne. Depuis la guérite du vétuste José Zorilla de Valladolid, le Portugais a assisté à un match nul qui en termine presque avec les chances du Real Madrid en Liga (1-1). Un nouveau coup de burin de Sergio Ramos en fin de premier acte, cette fois sur coup franc direct, suffisait pourtant au bonheur des Merengues. Dans les cinq dernières minutes, la réalisation d’Osorio sur corner a remis le Real Madrid à quatre points de l’Atlético. Les Madrilènes restent donc scotchés à la troisième place, alors que Valladolid sort de la zone rouge. Un écart qui semble rédhibitoire à deux journées de la fin d’une Liga toujours aussi bandante.

La galette de Sergio

Valladolid contre Madrid, c’est un duel entre l’ancienne et l’actuelle capitales d’Espagne. Tous deux royaux, ces écussons n’en restent pas moins différents. Dans leur position plus qu’inconfortable de relégable, les Pucelanos entament fort. Le schéma tactique est en place, les contacts sont sévères, et le Real patauge. Sur son aile gauche, le latéral Peña, formé au Barça, cavale et distille du centre. Une aubaine pour la pointe Javi Guerra, meilleur artificier de Valladolid avec 13 banderilles, qui ne dévie que trop peu l’offrande. La sortie prématurée de Cristiano Ronaldo passée, le Real Madrid tâtonne. La faute à un Modrić aux erreurs techniques inhabituelles, et à un terrain plus cabossé qu’un champ de patates. Les ouvertures de Xabi Alonso et les transversales de Sergio Ramos se chargent alors d’aérer le jeu madrilène. Le Sévillan fait même mieux, il marque. Inarrêtable depuis son doublé munichois, Sergio Ronaldo envoie un coup franc brossé dans la lucarne de Jaime. Une quatrième réalisation en trois rencontres qui offre la seconde place aux Merengues. À une minute du terme de ce premier acte, il aurait même pu inscrire un doublé sur corner. Bref, Sergio n’est pas à la Ramos.

Même aux forceps, le Real craque

Une succession de corners ouvre le second acte. Pour rien. Car le Real Madrid, malgré un bon centre de Nacho envoyé dans les nuages par Karim Benzema, glisse dangereusement vers son but. Trop bas, les hommes d’Ancelotti laissent venir les locaux. Des relégables qui n’en ont que faire de perdre par un ou deux buts d’écart et qui se plairaient à rééditer l’exploit obtenu face à Barcelone (victoire 1-0). Comme en première, ils usent et abusent des centres. Alors que celle de Peña tue un pigeon, l’offrande de Jeffren – oui oui, celui qui avait conclu l’historique manita du Clásico – régale Javi Guerra. Homme le plus dangereux de Valladolid, la pointe enchaîne par une bicyclette qui rase le montant droit d’un San Iker battu. Heureusement pour le Real, cette embellie est freinée par une trop grande précipitation et de nombreuses approximations. Pas de quoi rassurer un technicien italien qui décide de blinder son arrière-garde : à un quart d’heure de la fin, Isco et Benzema font place à Illarramendi et Marcelo. Dans cette configuration expérimentale, le Real est arc-bouté dans sa surface et finit même par craquer sur un coup de tête d’Osario sur corner. Malgré un siège de la surface de Jaime, rien n’y fait : le Real dit adieu à la Liga.

par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

On dit merci qui???????

Merci qui????
Quel dommage pour le titre. Surtout si le Barca finit par le récupérer, j'espère au moins que maintenant l'Atletico se battra pour l'avoir (entre la peste et le choléra hein...)
Maintenant il faut viser la Decima, c'est possible, en espérant que Ronaldo soit là, il est essentiel et se blesse beaucoup plus qu'avant maintenant
Hala Madrid !
Mothafucka Niveau : CFA
Note : 3
Ahaha, le Barça fait tout pour ne pas gagner le titre mais l'Atlético et le Real les maintiennent dans la course. Deux matchs à gagner et c'est dans la poche. Assez inespéré y'a pas longtemps mais on y croît. :D
jenculeoski Niveau : CFA2
Effectivement, un match avec des buts de Kadir, Ntep et Lavezzi.
Olalalala on a pas de la chonsse, le realle a fés mache nulle!
La tleticaux va gagnez le shampooinat.... ou peutaitre le barssa
Soulignons le grand match, encore une fois, de Benzema
Sur les deux derniers matchs, désolé mais avec un bon avant-centre, ils les gagnent.

Enfin, c'est que mon avis de footix
;=)
MindTheGap Niveau : CFA
On attend avec impatience la réaction de Xavi Hernández sur la qualité de la pelouse de Valladolid aujourd'hui et la possession de balle grandement en faveur du Madrid.
Ca démontre encore une fois la médiocrité de Guardiola
La moustache d'Alioune Touré Niveau : District
Sergio n'est pas à la Ramos, fallait l'oser mais elle passe plutôt bien ! Peut-être justement parce que ce Réal a probablement perdu la Liga ! Ça serait tellement bon de voir l'Athletico briser l'hégémonie Barça-Réal... Si en plus il faisait le doublé Championnat-LDC, Robin Delorme aurait droit à un pass spécial de 10 jeux de mots sur les noms des joueurs du Réal !
shots on target : 1 - 1
shots off target : 0 - 0
corner kicks : 0 - 0
offsides : 0 - 0
fouls : 0 - 0
yellow cards : 4 - 4
red cards : 0 - 0


Une personne pour me rassurer ? mdrrr c'est une blague la meilleure équipe (décima de mes 2 couill es là ??? elle est tout ???? ceux qui mettent 4 goals au bayern ????? allo?????? ) Mou??? et les autres suceurs de cricri ils sont ou?
Message posté par ZiZiduCoin
shots on target : 1 - 1
shots off target : 0 - 0
corner kicks : 0 - 0
offsides : 0 - 0
fouls : 0 - 0
yellow cards : 4 - 4
red cards : 0 - 0


Une personne pour me rassurer ? mdrrr c'est une blague la meilleure équipe (décima de mes 2 couill es là ??? elle est tout ???? ceux qui mettent 4 goals au bayern ????? allo?????? ) Mou??? et les autres suceurs de cricri ils sont ou?


T'as fini ou tu vas encore polluer la page longtemps?
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 7
Message posté par MindTheGap
On attend avec impatience la réaction de Xavi Hernández sur la qualité de la pelouse de Valladolid aujourd'hui et la possession de balle grandement en faveur du Madrid.


+10000 molt graciès i puta cespet !
Message posté par NeverGiveUp


T'as fini ou tu vas encore polluer la page longtemps?


Je te sens stressé ?
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 18
La LDC pour l'atletico, la liga pour mon barça et les larmes pour le real <3
MindTheGap Niveau : CFA
Message posté par ZiZiduCoin
shots on target : 1 - 1
shots off target : 0 - 0
corner kicks : 0 - 0
offsides : 0 - 0
fouls : 0 - 0
yellow cards : 4 - 4
red cards : 0 - 0


Je sais pas d'où tu sors ça:

Valladolid X Real Madrid
TIRS. 5-14
TIRS CADRÉS. 1-4
PRÉCISION AU TIR. 20%-21%
POSSESSION. 39%-61%
CORNERS. 4-9
COUPS FRANCS. 9-17
FAUTES. 17-8
HORS-JEU. 0-1
CARTONS JAUNES. 4-4
CARTONS ROUGES. 0-0

Troll?
Message posté par pierre ménès 2.0
La LDC pour l'atletico, la liga pour mon barça et les larmes pour le real <3


Je signe tout de suite! sans oublier cette fameuse coupe du roi qui sauve leur saison !!!! j'adore.
Illaramendi, plus le temps passe moins j'ai confiance en toi garçon, mais bon tu es jeune !
C'est là que Khedira manque !

Sinon "Sergio n'est pas à la Ramos"... j'ai ri !
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 12
Message posté par NeverGiveUp
Quel dommage pour le titre. Surtout si le Barca finit par le récupérer, j'espère au moins que maintenant l'Atletico se battra pour l'avoir (entre la peste et le choléra hein...)
Maintenant il faut viser la Decima, c'est possible, en espérant que Ronaldo soit là, il est essentiel et se blesse beaucoup plus qu'avant maintenant
Hala Madrid !


CR7 a la même blessure que Messi l'an dernier. La même blessure qui l'a fait rechuter et obliger d'aller se faire soigner 2 mois en Argentine. La même qui a rendu ses perfs faméliques l'an dernier lors du match à Munich.

La finale de la C1 est dans 2 semaines. CR7 n'est pas connu pour jouer en marchant en ayant une vista à la Riquelme tout en illuminant le jeu de son équipe avec des passes millimétrées...

Bref il sera pas en forme dans le meilleur des cas à Lisbonne. C'est triste pour le football et pour lui bien évidemment.
Franchement, je suis même pas déçu.
Je sais pas si c'est parce que ces dernières saisons m'ont trop fait subir moralement, mais je me suis pas laissé emballé par cette équipe malgré Munich. J'ai jamais cru au titre de Liga cette saison, c'est pour ça que les débats sur la dernière journée me dépassaient d'autant plus.

Ce Real méritait pas la Liga, faut être honnête (le Barca non plus), toute la saison je me suis ennuyé, je l'ai dit et répété ici, je sais pas si je suis le seul mais j'en étais presque à me forcer à suivre le matches et la plupart du temps d'un oeil.
Quand tu connais bien l'équipe, tu sais au bout de 15min ce qui va se passer, ce soir j'avais annoncé qu'on gagnerait pas, qu'on marquerait que sur CPA et qu'on aurait pas d'autres occasions.
Et je suis pas devin... c'est juste que quand l'équipe rentre sur le terrain et ne fait que marcher, sans jouer collectivement, sans CR7 ou Bale pour faire la différence en vitesse, et avec un adversaire qui met un faut rythme en plus, tu sais qu'il va rien se passer jusqu'à ce que l'équipe se fasse surprendre.

L'équipe-type est bonne, même si sur le papier elle me fait pas rêver, y'a un vrai manque de charisme de la plupart des joueurs si on compare avec le début 2000. Le 11 type peut être un rouleau comme à Munich, mais pour ça il faut toutes les conditions réunies : équipe titulaire, envie, adversaire qui laisse pas la possession.
Le plus gros problème de ce Real c'est le banc.
Marcelo en méforme, Illaramendi no comment, Isco horrible ce soir trop irrégulier, Arbeloa fini, Khedira j'ai jamais été fan, Morata c'est un paquete je le dis depuis 2 ans, Casemiro on sait pas. Bref, avec la blessure de Jesé en plus, y'a plus rien devant, surtout que Benzema en plante pas une, il distribue donc faut le faire redescendre en 10 alors mais on peut pas continuer avec un 9 comme ça quand CR7 et/ou Bale sont absents.

Bref, il faut saluer Ancelotti qui face à une équipe de Valladolid qui ne s'est pas approché de la surface madrilène pendant toute la 2e mitemps, blinde en faisant entrer Illara et Marcelo. Bien essayé. Comme à chaque fois, tant que l'équipe mène tout semble aller bien pour lui, même si ça a déjà couté tant de points cette saison. Mais bref, il a fait du Ancelotti comme je l'ai en mémoire à Milan : une équipe qui réussit un tour de force en C1 mais en étant largué en championnat.
La Décima étant la priorité absolue, la saison sera malgré tout réussie sur le plan des titres s'il l'obtient. Pour le jeu c'est rapé depuis longtemps.
C'est pas plus mal d'être écartés du titre maintenant et pour les joueurs de digérer les contre-perfs pour arriver à 200% en finale, condition pour la remporter. Et si ces joueurs sont même pas capables de ça, je pense que je ferai une pause la saison prochaine, la lassitude de suivre des millionaires pendant plus de 15 ans.
Bonne chance à l'Atlético, en Liga, qui mérite d'être récompensé pour sa régularité.
On m'explique pourquoi Isco court comme un canard?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 110