1. //
  2. // 8e
  3. // CSKA/Real Madrid (1-1)

Le Real passe 93 minutes au congélo

Le Real avait presque tout bon. Après avoir mené pendant une heure, les merengues encaissent un but dans les arrêts de jeu face à un CSKA pas vraiment au niveau. Récit d’un match vraiment nul.

Modififié
10 17
CSKA Moscou - Real Madrid : 1-1

Buts : Wernbloom pour le CSKA. C.Ronaldo pour le Real

Leonid Slutsky pense que le Mou parle beaucoup mais ne fait pas grand chose: « je sais qu’il étudie tout mais je ne pas crois que nous, il nous aie étudié tant que ça. Nous avons déjà joué contre l’Inter de Mou. Après le match nous avons discuté un peu. Il a été très correct mais il ne m’a pas donné la sensation de nous avoir étudié tant que ça » . Oui mais l’Inter du Mou s’est imposé deux fois 1-0 en ¼ de finale de C1. Cet après-midi le coach russe a l’occasion de prouver au monde que Mourinho est un tire-au-flanc et que le futur vient de l’Est. Le Real est sûr de lui. Du coup on en écrit plus sur les -10 degrés à Moscou et la pelouse synthétique que sur Doumbia et les frères Berezutsky. Les espagnols ont peur d’avoir froid et de se faire mal. Mais pas de grand chose d’autre. Pourtant en 7 visites dans la capitale russe, le Real ne s’est imposé qu’une seule fois. C’était en 2003 chez les prolos du Lokomotiv et à l’époque Ronaldo était brésilien. A Madrid cet après-midi, il fait 15 degrés et les terrasses se remplissent. A l’heure de la caña, il n’y a pas grand monde pour se les geler. C’est vrai après tout, 18h c’est pas une heure pour la Champions.

Collants, adducteurs et Ronaldo

Sur le line-up, le 4231 revient pour la campagne de Russie : Casillas/Coentrao-Pepe-Ramos-Arbeloa/Alonso-Khedira/CR7-Ozil-Callejon/Benzema. Les choses se passent donc sur les côtés, histoire de profiter des langueurs défensives russes. Les madrilènes passent le premier quart d’heure dans le congélateur. Le ballon colle à la pelouse en plastique et les moscovites entendent presser très haut, histoire de provoquer un mauvais contrôle de Coentrao ou Arbeloa. Dès la 7ème minute Shennikov s’envole côté doirt madrilène. Dzagoev, le meneur de jeu moscovite tente une reprise qui ne fait pas peur à Casillas. Pas grand chose ne se passe jusqu’à une frappe dévissé du Benz. Rim-K n’a pas mis son collant blanc. Résultat : l’adducteur lâche et Pipita Higuain remplace le meilleur attaquant français du monde.

Pour son premier ballon, le brestois force Chepchugov - le gardien slave en short - à s’étendre (17’). Khedira est au rebond mais ce n’est pas pour cette fois. Iker Casillas - en collant et manches longues - joue long. L’idée est plutôt simple : forcer la défense centrale russe à s’emmêler les crayons. Devant, le CSKA n’est pas minable. Doumbia a bien compris que s’il veut jouer au chaud l’hiver prochain, il faut rentabiliser la vitrine de la Champions. Très mobile aux avant-postes et toujours disponible, il se glisse à merveille entre Ramos et Alonso. Musa et Tosic ne servent qu’a une seule chose : prouver que le meilleur russe est ivoirien. Mais à mesure que le Real monte en régime, Moscou grelote. Entre Ignashevich et les frères Berezutsky, Higuain est au paradis. L’argentin récupère un ballon, Coentrao centre, Tosic frôle le cuir et CR7 est là. 1-0 pour le Real (27’) et 35ème but du Crist cette saison. En 33 matchs. Et ouais mec.

Nuls

Ignashevich avait prévenu avant le match : «  ils peuvent toujours se couvrir de crèmes spéciales, de gants et de bonnets. Ils s’évanouiront  » . L’hiver russe se déguste comme la bonne Vodka : dans le congélo. Mais les merengues tiennent le coup et ont l’air de contrôler la deuxième mi-temps. Sous ces températures, mieux vaut ne pas trop réfléchir. C’est le CSKA qui doit prendre des risques. Le Real, lui, va à l’essentiel et ne construit rien d’horizontal. Heureusement pour les moscovites et les téléspectateurs, sur le côté gauche madrilène, il y a Coentrao (30 millions d’euros). Ses imprécisions et ses contrôles râtés (71’) donnent vie à un match qui est froid comme la mort.

Callejon rentre au chaud, Kaka monte au front et Ozil passe à droite (76’). Sergio Ramos en défense centrale impose le rythme, joue court, joue long et est à peu prêt la seule raison de ne pas changer de chaine. Ronaldo frôle le poteau (83’) sur une passe en profondeur de Kaka mais c’est à peu prêt tout. Courir les bras écartés pour ne pas geler, c’est la seule chose que réussit le meneur de jeu brésilien. Albiol fait acte de présence (pour Ozil 85’). Pourtant les défenseurs madrilènes ont beau être 5, le salut russe vient du côté gauche, encore. Les madrilènes s’évanouissent dans les arrêts de jeu. Wernbloom fusille Casillas (93’) et sourit. 1-1, l’arbitre siffle la fin du match. Le Real a l’air con.

Par Thibaud Leplat, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un match nul globalement mérité. Dommage que Vagner Love n'a pas été la.
Le Real a p'tet l'air con, mais le match retour, ça risque d'être bien plus simple pour la Maison Blanche.
Faudra veiller à pas se prendre de buts à Bernabeu et c'est "dans la poche".


Bwin interdit en Russie ?
J'ai l'impression que j'ai pas vu Casillas faire un seul arrêt décisif depuis le début de la saison. Il se troue systématiquement sur les ballons arrêtés, je le vois jamais plonger, et ses sorties sont vraiment souvent hasardeuses.

Bon, de là à rejeter toute la faute de ce résultat sur lui, je ne franchirai pas le pas. Les moscovites ont été très actifs et ça a donné un match pas très beau à voir en effet. Le RM a pas trop forcé et peut s'en mordre les doigts, mais ça devrait se régler au Bernabeu.

Même cénar que pour Benfica quoi. Ah oui, je vois que SoFoot aime bien jeter sur les 30 plaques de Coentrão. C'est vrai qu'il est un peu frustrant et fait pas le poids rapport à Marcello, mais j'ai aussi l'impression qu'il applique strictement les directives du Mou. Après, allez savoir, mais qu'il a coûté 30 plaques, ça on le sait!
Je ne vois pas les merengues gagnaient la c1. Pas assez de joueurs taillés pour la champions: Arbeloa (OMG), Khedira (le nombre de ballons perdus!!!), Coentrao, Higuain (bon pour la liga mais certainement pas pour la ldc). Et puis niveau relance le niveau est à des années lumières du barça...
tupissesmoinsloinqueladistanceentreleRetleOdeRONALDO Niveau : District
coentrao est un excellent joueur mais évidemment s'il n'est jamais aligné au même poste consécutivement il ne fera jamais son trou.
En même temps, ce n'est pas la première fois que le Real se fait cueillir par des mecs en bleu et rouge...

C'est pour toi, Stalin Rivas.
Hems69 match référence de Casillas arret décisif ? Cf: le match contre Seville .
Encore un papier écrit avec les pieds... J'ai pensé que le froid avait gelé les doigts du pauvre Thibault, mais le gars étant à Madrid devant sa téloche, je me demande si ce n'est pas irrécupérable...
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Si tu ne les vois pas gagner la C1, alors seul le barça peut la gagner. Parce que le reste, à part Milan et le Bayern qui ne sont pas supérieurs au réal, alors au Barça. A part le Barca je ne vois pas qui les fera tomber. Le CSKA qui sait, espérons.

PS: Faut arrêter les OMG, voilà .
soNN,

Ok, je le remets plus ; par contre, je me souviens de la plupart des coups de pieds arrêtés qu'il encaisse sans même se détendre. Chuis peut-être un peu dur avec lui, mais il me semble se reposer un peu sur ses lauriers.

devil007, c'est pas que je vois le RM gagner la CL, mais d'une part, le match de ce soir n'est pas vraiment une référence au vu des conditions et même de l'envie ; d'autre part, c'est pas qu'ils soient si monstres que ça, mais en dehors du FCB, je vois pas qui est plus fort qu'eux en Europe. Même United affiche pas un niveau de jeu affolant cette année... Les italiens et autres allemands, bah... A moins que ça ne soit l'année de l'OL?

Alors, si quelqu'un sort le FCB -évidemment-, j'en fais mon favori pour la CL.
Pas vu le match mais aucun doute sur le fait que le real passera sans souci (comme l'année dernière après le 1-1 à Lyon)
BobbyMcFerrin2 Niveau : District
quel putinn de machine Cristiano.
1-1 à l'extérieur c'est pas un mauvais résultat et le score est mérité, le real gagnera facilement chez eux.
Par contre j'ai trouvé Ramos à chié hier surtout niveau relance, le nombre de ballon qu'il a rendu à l'adversaire...(ou alors je confond avec Khedira ^^
Malgré une équipe peu flamboyante, le Real aurait du s'imposer car les Russes n'ont rien montré. Je pense que le match retour va être un massacre(mais ne sait-on jamais). Sinon C7 a été énorme. Quel déploiement d'énergie! Benzema blessé, c'est un vrai coup dur!
ReadySteadyGo Niveau : District
@demi_du_13. Non, c'est bien ça. J'exagère peut être un peu, mais il me semble que 80 voire 90% des ballons de relances, il les a rendus à l'adversaire. Après, à son débit,il faut avouer qu'il était pas gâté niveau solution.
Quand tu fais la passe une première fois à ton lat, qu'il te la remets et que tu constates que t'as pas plus de solutions, bah tu tentes d'allonger. Et Ramos, c'est pas vraiment Xabi...Du coup, c'est autant de sa faute que du reste de l'équipe.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
10 17