1. //
  2. // 17e journée
  3. // Osasuna/Real Madrid (2-2)

Le Real pas à la fête à Pampelune

Modififié
0 12
Occasion ratée pour le Real Madrid. En cas de victoire sur la pelouse de l’Osasuna Pampelune, l’équipe de Carlo Ancelotti avait l’occasion de prendre provisoirement la tête de la Liga pour la première fois de la saison. Mais le 17e de Liga sait recevoir. Après avoir obtenu le nul (0-0) en octobre dernier face à Barcelone, l'Osasuna a accroché l'autre grand d'Espagne à son tableau de chasse (2-2). Un résultat presque décevant pour la formation de Jordan Lotiès au vu du scénario du match.

Avec une formation au profil très offensif (Isco et Modrić en milieu de terrain), Madrid a connu un début de match raté. La faute à un attaquant formé au Barça : Oriol Riera. Ce dernier ouvre la marque à la 18e minute d’une superbe reprise de la tête, avant de faire apprécier son opportunisme à la 39e sur un ballon repoussé par Diego López. Et pour ne rien arranger, Sergio Ramos ne trouve rien de mieux que d’écoper de son carton rouge trimestriel avant la mi-temps. Le Real boit la tasse et s’en remet à Cristiano Ronaldo. À défaut d’être buteur, le Portugais se mue en passeur pour Isco (2-1).

À la reprise, un Real réduit à dix éprouve les pires difficultés à inquiéter la défense adverse. Benzema est invisible, Di María pas inspiré, et CR7 ne cadre aucune de ses neuf frappes. Diego López évite même le but du 3-1 face à Torres. Pampelune croit tenir son exploit, puis arrive la 79e minute. Silva écope d’un second carton jaune après une faute sur Ronaldo. Sur le coup franc à suivre, Pepe s’élève plus haut que tout le monde pour égaliser de la tête.

Le Real va bien pousser pour arracher une victoire miraculeuse. En vain. Les Madrilène se sont réveillés trop tard et risquent de regretter ce match nul.
AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

L'infiltration de ronaldo sur le but d'isco est classe. ce type pue le football, comme pastore.
oohdidiersenacleroidutacle Niveau : Loisir
"Benzema invisible" ...ah c'est pour ça qu'on voit pas l'arnaque qu'il est
Cristiano Ronaldo 7 Niveau : CFA2
Ronaldo a été excellent sur le but d'Isco. Mais qu'est ce qu'il a été mauvais ensuite ... Il a forcé son jeu comme pas possible.

Et le jeu du Real. 0 vitesse. Osasuna à la maison, c'est pas Copenhague.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Lens trace sa route
0 12