Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Naples-Real Madrid (1-3)

Le Real n'a peur de rien

Malmenés par des Napolitains ultra motivés, qui ont livré une première période formidable, les Madrilènes ont serré les dents avant d'assurer la qualification grâce à un doublé de Sergio Ramos sur deux corners de Toni Kroos. Dans une ambiance bouillante.

Modififié

Naples 1-3 Real Madrid

Buts : Mertens (24e) pour Naples // Ramos (51e, 57e), Morata (90e+1) pour le Real Madrid

Les notes de Naples

Cette saison, le Real Madrid est en train d'inventer un nouveau concept : il peut se permettre d'être mauvais défensivement pour gagner. Il peut même se permettre d'être mauvais dans le jeu sans en subir les conséquences. Tant qu'il disposera de joueurs monstrueux lorsque le besoin s'en fait sentir, tant qu'il pourra compter sur un arrière central pas vraiment serein derrière, mais capable de s'offrir un doublé en cinq minutes devant, le club de la capitale restera l'un des sérieux prétendants à la coupe aux grandes oreilles. Pour les adversaires, la frustration qui en découle est gigantesque. Le Napoli ne dira pas le contraire. Avant les deux buts de Sergio Ramos sur corner, l'équipe italienne avait le match bien en main et avait montré bien plus de choses que son concurrent du soir. Mais après sa première manche perdue 3-1, elle s'est encore inclinée devant un monstre d'efficacité et de professionnalisme.

Naples à la hauteur de ses supporters...


L'ambiance promettait d'être brûlante. Et le San Paolo n'a pas failli à sa réputation. Chaud bouillant, le public accueille leurs joueurs comme il se doit. Dans un bordel monstre, quoi. En réponse, l'équipe italienne entame sa partie tambour battant. Comment pourrait-il en être autrement dans ce contexte si particulier ? Du coup, les locaux imposent un pressing dingue, et jouent l'attaque à fond. Manque seulement le dernier geste. Celui qui permettrait d'installer un énorme doute dans les têtes espagnoles. Mais les Madrilènes ne sont pas les premiers venus. La pression, ils savent la gérer. Même quand elle est contre eux. Avec un Navas concentré, le Real ne cède pas directement face aux tirs lointains adverses. Et joue clairement en contre, attendant la moindre faille à exploiter. Résultat : on assiste à une rencontre passionnante, grâce notamment à un Bale en forme et malgré un Marcelo pas dans son assiette. La rencontre va vite devenir encore plus fascinante.

... et le Real toujours dangereux


Pourquoi ? Parce que la nouvelle coqueluche du Napoli, à savoir Mertens, relance complètement la qualification de son équipe en faisant hurler de bonheur les tribunes après une superbe action collective à une touche de balle. Le passeur décisif ? Hamšík, bien entendu. La réponse madrilène ne se fait pas attendre. Ronaldo, trouvant l'espace pour se présenter devant Reina, l'élimine... et frappe le poteau. Le montant sauve également Reina quelques minutes plus tard sur une nouvelle tentative de Mertens. Mais les occasions s’enchaînent. Tactiquement, physiquement et même techniquement, Naples semble au-dessus. Insigne est en feu, les milieux ont la dalle, les ballons sont récupérés très haut... Seules quelques relances défensives sont à revoir. Alors, le troisième de Serie A est-il capable de faire tomber le champion d'Europe en titre ? C'est trop vite oublier la terrible expérience de la Maison-Blanche. Sur un corner évitable (à la suite d'une perte de balle regrettable d'Hamšík), Ramos place sa tête et remet les deux camps à égalité... Ce qui veut dire que les Italiens doivent marquer deux fois pour arracher la prolongation. Trop difficile face au clan de CR7, qui refait le coup par le même buteur (quelle qualité de passe de Kroos...) cinq minutes après et s'offre un troisième pion par Morata. Signe qu'il connaît définitivement la formule de la C1. Le voilà en quarts de finale pour la septième fois consécutive.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C1 - Huitièmes retour
    Naples - Real Madrid (1-3)




    Dans cet article


    Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
    Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 77 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
    Partenaires
    Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15
    À lire ensuite
    Les notes du Real