1. //
  2. // 8es
  3. // Naples-Real Madrid (1-3)

Le Real n'a peur de rien

Malmenés par des Napolitains ultra motivés, qui ont livré une première période formidable, les Madrilènes ont serré les dents avant d'assurer la qualification grâce à un doublé de Sergio Ramos sur deux corners de Toni Kroos. Dans une ambiance bouillante.

Modififié

Naples 1-3 Real Madrid

Buts : Mertens (24e) pour Naples // Ramos (51e, 57e), Morata (90e+1) pour le Real Madrid

Les notes de Naples

Cette saison, le Real Madrid est en train d'inventer un nouveau concept : il peut se permettre d'être mauvais défensivement pour gagner. Il peut même se permettre d'être mauvais dans le jeu sans en subir les conséquences. Tant qu'il disposera de joueurs monstrueux lorsque le besoin s'en fait sentir, tant qu'il pourra compter sur un arrière central pas vraiment serein derrière, mais capable de s'offrir un doublé en cinq minutes devant, le club de la capitale restera l'un des sérieux prétendants à la coupe aux grandes oreilles. Pour les adversaires, la frustration qui en découle est gigantesque. Le Napoli ne dira pas le contraire. Avant les deux buts de Sergio Ramos sur corner, l'équipe italienne avait le match bien en main et avait montré bien plus de choses que son concurrent du soir. Mais après sa première manche perdue 3-1, elle s'est encore inclinée devant un monstre d'efficacité et de professionnalisme.

Naples à la hauteur de ses supporters...


L'ambiance promettait d'être brûlante. Et le San Paolo n'a pas failli à sa réputation. Chaud bouillant, le public accueille leurs joueurs comme il se doit. Dans un bordel monstre, quoi. En réponse, l'équipe italienne entame sa partie tambour battant. Comment pourrait-il en être autrement dans ce contexte si particulier ? Du coup, les locaux imposent un pressing dingue, et jouent l'attaque à fond. Manque seulement le dernier geste. Celui qui permettrait d'installer un énorme doute dans les têtes espagnoles. Mais les Madrilènes ne sont pas les premiers venus. La pression, ils savent la gérer. Même quand elle est contre eux. Avec un Navas concentré, le Real ne cède pas directement face aux tirs lointains adverses. Et joue clairement en contre, attendant la moindre faille à exploiter. Résultat : on assiste à une rencontre passionnante, grâce notamment à un Bale en forme et malgré un Marcelo pas dans son assiette. La rencontre va vite devenir encore plus fascinante.

... et le Real toujours dangereux


Pourquoi ? Parce que la nouvelle coqueluche du Napoli, à savoir Mertens, relance complètement la qualification de son équipe en faisant hurler de bonheur les tribunes après une superbe action collective à une touche de balle. Le passeur décisif ? Hamšík, bien entendu. La réponse madrilène ne se fait pas attendre. Ronaldo, trouvant l'espace pour se présenter devant Reina, l'élimine... et frappe le poteau. Le montant sauve également Reina quelques minutes plus tard sur une nouvelle tentative de Mertens. Mais les occasions s’enchaînent. Tactiquement, physiquement et même techniquement, Naples semble au-dessus. Insigne est en feu, les milieux ont la dalle, les ballons sont récupérés très haut... Seules quelques relances défensives sont à revoir. Alors, le troisième de Serie A est-il capable de faire tomber le champion d'Europe en titre ? C'est trop vite oublier la terrible expérience de la Maison-Blanche. Sur un corner évitable (à la suite d'une perte de balle regrettable d'Hamšík), Ramos place sa tête et remet les deux camps à égalité... Ce qui veut dire que les Italiens doivent marquer deux fois pour arracher la prolongation. Trop difficile face au clan de CR7, qui refait le coup par le même buteur (quelle qualité de passe de Kroos...) cinq minutes après et s'offre un troisième pion par Morata. Signe qu'il connaît définitivement la formule de la C1. Le voilà en quarts de finale pour la septième fois consécutive.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C1 - Huitièmes retour
    Naples - Real Madrid (1-3)




    Dans cet article

    Zidane sa formation c'est l'Italie des années 90. Il a tout compris.
    +1 , exactement ça. L'Italie pays formateur au possible.
    Bolek03
    exactement <iframe frameborder="0" width="2" height="0,5" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x5dqzb5_bardzo-zaradne-sily-specjalne_tech?autoPlay=1&mute=1" allowfullscreen></iframe>
    2 réponses à ce commentaire.
    Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
     //  22:47  //  Tifoso della AS Rome
    Note : 3
    Devant son public, commencer par un énorme pressing, ouvrir la marque, ne pas faire le break, se fatiguer, s'éparpiller et puis ... se faire punir.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  23:27  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 2
    Je connais cet air... Jacques Brel ?

    Et puis, et puis...se faiiire puuuniiir !
    Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
    non ^^
    2 réponses à ce commentaire.
    Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
    Enfoiré de Ramos qui m'a niqué ma soirée LDC.

    Bon au moins s on sait que Paris va gagner -04 demain.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 1
    Ramos est quand meme, dans le jeu de tête sur cpa, assez impressionant d'efficacité
    Bien vu Sherlock!
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
     //  23:30  //  Amoureux du Curaçao
    Note : 2
    Torone dit plus haut que le Real, c'est l'Italie des années 90.

    Sergio Ramos, c'est encore plus que ça. Un mix de Paolo Rossi et de Toto Schilacci. Sauf que lui en plus, il défend.
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Pas forcément très bien par contre.
    Je le trouve largement inférieur au niveau qui fut le sien il y a quelques années.
    4 réponses à ce commentaire.
    Je pense que bon à partir de là on peut d'ores et déjà sélectionner l'emplacement de la future statut suspendue de capitaine Ramos à l'entrée de Bernabéu!
    Sinon c'était bien les noirs l'équipe italienne? Toujours aussi plaisant dans l'animation offensive ce Napoli mais encore trop joueur/naïf face à ce Real (magnifique concours de pertes de balles/erreurs techniques d'ailleurs), j'aurais bien aimé les voir (et leur stade de fous) face à une autre équipe de ces huitièmes ou en EL!

    P.s: j'ai beau être socio du Real, il faut sauver le soldat Isco
    Il faut croire que cette saison notre style c'est de gagner moche, ça me va tant qu'on gagne j'espère que ça va nous amener au bout de quelque chose.

    Première mi temps catastrophique hormis Kroos (quel joueur, le pressing adverse c'est vraiment pas son problème), Benzema et la défense centrale.
    Après Sergio Ramos sur CPA c'est létale surtout quand c'est Kroos qui tire. J'ai bien aimé les changements de Zizou qui a su anesthésier le match lorsqu'on était devant, on savait que c'était un match compliqué on s'en sort finalement très bien.
    Normalement je suis pour les équipes italiennes en coupe d''Europe, même l'inter c'est dire, mais là j'avoue qu'après les dégueulis du match contre la Juve je savoure. Les mecs arrivent 5 heures avant le match, on ferme les écoles, les crèches parce que c'est dangereux un match de foot et ils partent 3à minutes avant la fin.

    Merci Alvaro d'avoir ajouté la touche finale.
    Je souhaite à Sarri de se barrer l'été prochain, on dirait qu'il a compris.
    Le Real est une équipe italienne donc tout va bien
    Cher Sofoot,

    Pouvez-vous enlever le +1 de ce commentaire svp ?

    Cordialement,
    TottiOuj
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Note : 2
    Tu prends les choses trop à cœur mon cher Trap.
    Dis toi que si on dégueule sur la Juve c'est aussi qu'on l'envie.
    Pas tellement son histoire ou ses titres hein, ça on s'en fout un peu et on se passe plutôt bien de certains moments de votre histoire.
    Mais on aimerait avoir sa mentalité.
    (de toute façon, une fois que tu as le mental, les titres finissent aussi par arriver)
    Comme tu le sais, je suis supporteur d'une équipe plutôt similaire au Napoli. Et nous aussi, on aimerait ne pas craquer dans les moments clefs, faire preuve de sang froid quand il le faut, ne pas se prendre pour des dieux après la moindre petite victoire mais aussi ne pas se prendre pour des merdes après la moindre petite défaite, etc.
    Mais tu vois, on a du mal à passer ce cap.
    Et plus on pense s'en approcher, plus dure est la chute.
    C'est aussi valable pour le Napoli.
    3 réponses à ce commentaire.
    Luis suarez Niveau : DHR
    Franchement ça aurait été beau de voir le Napoli gagner. Surtout au vu de leur première mi-temps. Par contre faudra qu'on m'explique comment Ramos fait pour toujours être là quand le Real joue mal. Le jour où il prendra sa retraite, le Real ira en D2 !

    Sinon comment ça se fait que personne ait envie d'acheter Hamsik? Parce que je veux bien qu'il soit pas toujours transcendant, même sur ce match il fait quelques petites erreurs, mais le gars a une vista incroyable. Lui, Insigne, Allan et Mertens faut aller les chercher parce que c'est du haut niveau.

    Bref déçu pour mon Napoli mais bon, le Real mérite sa qualification même si comme à chaque fois on se demande comment ils ont fait.
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : 3
    La couronne d'Espagne et la croix catholique sur le blason, le tout guidé par god himself. Que veux-tu qu'ils leur arrivent ?
    Ce commentaire a été modifié.
    Les chercher pour aller où ?
    Le foot est devenu n'importe quoi, les équipes renouvellent leurs effectifs tous les ans.

    Je préfère les voir à Naples nous faire profiter d'un beau football en Champions League et en Serie A, qu'ailleurs pour faire quelques exploits de temps en temps dans des équipes riches, ennuyeuses et mal construites.

    Pour Hamsik, c'est une bandiera à Naples, il ne partira jamais. Beaucoup de clubs (Juve et Milan en tête) ont essayé mais ce sont cassés les dents en n'obtenant pas l'accord du joueur.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 17
    Je me suis toujours demandé si la fidélité n'était pas un concept inventé pour justifier le manque d'opportunités (en amour comme en football).

    Pour la majeure partie des gens, la réponse est évidemment oui. On se love dans un confort sentimental, on se promet l'éternité par crainte de sortir de sa zone de confort et se retrouver seul.

    Mais pour ceux qui savent véritablement éprouver leurs sentiments - c'est à dire les mettre à l'épreuve - quitte à échouer ! c'est évident que la réponse est négative.

    Je vais même te dire : plus on se pense fidèle et plus l'on doit se soumettre à la tentation. A l'échec. A la violence de la rupture.

    C'est ainsi que l'on renforce son amour, si tant est qu'il ait besoin d'être renforcé.

    Désolé si je délire, mais j'ai été violenté par une image ce soir. Enfin deux images. Vers la 80ème, ils ont filmé les tribunes et il y a eu ce petit bonhomme de quoi ? Même pas 5 ans... un bonnet azzurri sur la tête, et le visage de ce gosse était tordu d'une douleur qu'un enfant de son âge ne devrait pas connaître. Juste après, il y a eu un plan sur un supporter napolitain, lui-aussi dévasté, la même expression, la même douleur, sauf que lui avait facile 30 piges.

    J'ai bloqué là-dessus. Un gosse de 5 ans éprouvait, physiquement, la même douleur qui ravageait un adulte de 30 ans. Avec les mêmes traits tirés depuis la gorge jusqu'à la mâchoire, avec la même maturité.

    Après ça, j'ai quasiment plus regardé le match. Cette image m'a hanté. Comment un si petit être, si innocent et si peu au fait de la violence du monde, peut-il recevoir la même violence qu'un adulte ? Et y résister avec autant de maturité ? Parce qu'il dégageait une force antique ce gosse, il ne semblait pas prêt à pleurnicher dans les jupons de sa mère.

    C'est ça le foot. C'est essentiellement à ça que ça sert. Apprendre à perdre. Apprendre à souffrir. Et je ne dis pas ça à la légère, ni par gaieté de coeur.

    La vie est d'une violence intolérable, nous qui sommes adultes le savons. On fuit au possible ces moments abjectes de la vie où l'injustice, la barbarie ou toute forme d'abjection quelle qu'elle soit pointe son museau hideux.

    Le football permet aux plus innocents de prendre conscience de cette horreur par procuration. Et c'est aussi essentiel que l'était la conception aristotélicienne de la terreur et la pitié dans le théâtre antique.

    Heureusement, on peut aussi éprouver la joie. Mais la joie permanente est bien mauvaise conseillère. Elle crée des monstres d'arrogance.

    L'essence de la représentation footballistique, c'est d'éprouver les deux pôles, la joie et la tristesse, le plaisir et la douleur.

    Le foot permet de caresser cette chienne enragée qu'on nomme la vie en toute sécurité, parce qu'elle porte une muselière.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 4
    Désolé pour ce truc, fallait que ça sorte, même si ça n'a rien à foutre sur un compte-rendu.
    Oyabun Hazard Niveau : CFA
    Note : 8
    Je pense parler pour une bonne partie du site, quand on écrit et décris aussi bien, on a le droit de ne jamais s'excuser.
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Ton passage sur la fidélité est vraiment beau et vrai. Un concept qui peut paraître lâche au premier abord mais qui s'avère bien plus noble et courageux qu'il n'y paraît.
    T'as vraiment pas à t'excuser.
    PS: t'es vraiment l'anti-cliché du beauf fan de foot. Ca fait du bien même si t'es parfois agaçant à lire :-D
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Amen, frère. Je ne suis pas "croyant" mais toi, tu fais croire en la condition humaine.

    Et oui, il faut savoir l'apprécier la défaite. Ainsi en soit-il pour la peur. D'aucuns vous diront: "n'ayez peur de rien!". Au contraire, je vous souhaite appréhender la peur et la sévir, notamment concernant l'égo. Être important, résussir, c'est bien. Être utile, c'est mieux.
    Ronahldoignon Niveau : Ligue 2
    Note : 6
    Difficile d'être plus d'accord avec toi, surtout quand on supporte Arsenal !!!
    Ca va détends-toi il n'est pas non plus dans un camp de réfugiés par 45 degrés à bouffer de l'argile...
    Ce commentaire a été modifié.
    Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
    Je pouvais pas m'en passer avant de sortir. [Sans animosité aucune, @JPP, je suis honnête, :)]

    Jamais agaçant. Surtout dans le cadre d'ene nuit où deux décennies tombent du vertige et où un mec qui a tout laissé pour un rêve se fait sortir par la rage du pouvoir de l'instant. Cela relèverait du hasard. Alors qu'il s'agit bien de la causalité. Bref, on peut choisir comment perdre.

    PS: J'insiste @JPP -> sans animosité. Pour ce qui me concèrne, tu peux y aller, ;))). Pas de soucis, :).
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Des fois quand je me relis, j'ai envie de me bouffer les doigts ou simplement de convoquer une muse, n'importe laquelle, qui m'arrache du clavier.

    Bref, désolé les amis si j'ai l'air de donner des leçons en l'air, ce n'est pas du tout ce que je souhaite, au contraire. J'essaye juste de partager de façon raisonnable quelque chose qui me dépasse et me déborde.
    C'est toi le "petit bonhomme" ;-)
    Ce commentaire a été modifié 3 fois.
    Monchi Di Scudetto Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Y'a une melodie et du coeur dans ce que t'écris, c'est non seulement agréable mais ça fait plaisir de lire quelqu'un qui se lâche et partage.


    *Alegria*

    ________ o(°- ° )o
    Ballon d' or-mones Niveau : DHR
    Ça me fait penser à la saison 2007-2008 de Lens, ils descendent en L2, ils perdent la coupe de la Ligue et il y a une banderole affreuse en tribune. J'avais 9 ans. Chienne de vie
    16 réponses à ce commentaire.
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : 2
    Il y a encore des gens pour défendre CR7 là ?
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Il y a encore des gens pour le critiquer ?

    La culture de l'instant
    tu peut remplacer 'CR7' par tous les joueurs du real sauf ramos-pepe et un peu bale
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Oui mais quand le Réal galère ça rapporte plus de +1 sur sofoot De tailler Ramos Ou Ronaldo
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Rien à voir avec la culture de l'instant putain. Dès qu'on critique, c'est la culture de l'instant maintenant, t'as pas l'impression que c'est toi qui est dans la culture de l'instant ?
    Je suis supporter du Real devant l'éternel et j'ai toujours défendu et admiré CR7. J'adore ce joueur, sa mentalité, les beaux gestes qu'il a pu nous distiller et les émotions qu'il m'a transmise en marquant ses centaines de buts. C'est une légende, mais une légende sur le déclin.
    Je suis persuadé que le jeu dégueulasse du Real est en grande partie lié à sa présence sur le terrain. Dès qu'il reçoit le ballon dans son couloir il ralentit la remonté de balle et il finit toujours par contourner le défenseur direct par un crochet extérieur et à faire une passe en retrait à son camarade.
    Il a d'ailleurs passé les 2/3 du match dans l'axe parce que les seuls moments où il est dangereux c'est soit dans le jeu aérien (et encore j'ai l'impression qu'il est beaucoup moins précis qu'avant) soit quand il reçoit le ballon lancé.
    Maintenant j'attends que quelqu'un vienne me démontrer le contraire, je suis ouvert au dialogue.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    On connaît la story du Ronaldo bashing

    Quand le Réal perd c'est De sa faute

    Quand il marque On
    Critique son jeu

    Quand il marque pas et qu'il joue bien On le taille parce qu'il a pas marqué

    Y a toujours quelque chose à dire

    On t'a pas trop entendu quand il a sauvé le Réal de la correction face à Las palmas
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : -1
    Qu'est-ce que ça peut te faire que je sois là où pas pour le défendre ?
    J'ai le droit de donner mon avis indépendamment de ce que j'ai dit avant ou après. Ca fait depuis le début de saison que je le critique alors ça n'a rien à voir avec la culture de l'instant.
    Et si ton seul argument consiste à me traiter de Ronaldo-basher sache que je suis son premier admirateur.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    On sent que tu l'admires en effet

    T'es commentaires suintent l'admiration

    T'es juste l'un des seuls gars qui a pas encore intégré le fait Que le jeu de ronaldo à change

    Il participe peu au Jeu et Il claque maintenant

    C'est ça son taffe
    The Chosen One Niveau : CFA2
    A*

    Et puis mec il a le droit de pas être extraordinaire à chaque fois

    Il le disait quand tu habitues les gens au caviar
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Ronaldo n'a pas été particulièrement brillant ce soir, mais on s'en fout. Il le sera sûrement davantage au prochain tour - je lui souhaite.

    Néanmoins, je l'ai regardé à chaque perte de balle du Real, et ses replacements étaient tout simplement dégueulasses. Inutiles. J'aurais aimé que Naples enfonce le clou juste pour voir sa capacité de révolte. Sa capacité à reconsolider son bloc-équipe.

    Pour le moment, et ça fait un moment que ça dure, le Ronaldo que je vois est un joueur estimable mais pas déterminant.

    Il sera sûrement létale en temps voulu, encore une fois je lui souhaite de l'être. Mais c'est pas un joueur déterminant.

    Les joueurs déterminants ont beaucoup plus de poids invisible sur le jeu.
    Il a jamais été extraordinaire donc bon ...
    CR7 décline c'est un fait indéniable

    Mais il ne faut plus attendre de lui qu'il surclasse un match de son talent. Juste de planter des buts.

    Sur ce match il n'a pas été transcendant, mais il donnera la qualif au Real en quarts c'est comme ça
    11 réponses à ce commentaire.
    J'ai longtemps cru que le poteau de CR7 et les divers action perso de Bale allaient coûter la qualif ...

    et puis Ramos.

    Le milieu du Real a souffert presque une heure
    (bon puis Naples a manqué de jus "comme prévu")
    Casimir est un clown de mon pov

    Benzema a manqué de Vasquez, de James, de Isco
    bref de types qui veulent que l'équipe gagne avant qu'eux même brillent ...
    Non, rien d'inquiétant.
    Naples est une bonne équipe donc Benzema s'est vautré.
    et l'aller donc ?
    quand Benzema est le meilleur attaquant du Real ?


    t'étais où espèce de trou du cul ?

    ton troll n'a jamais été drôle en faite
    mais par contre, que tu sois persuader d'être dans le vrai ça ... c'est priceless !!
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Je m'en fous de votre guerre pro ou contre Benzema.
    Je trouve que c'est un excellent joueur mais faut aussi accepter ses matchs ratés.
    À l'aller, il fait un très bon match. Au retour, il se rate complètement.
    C'est un peu à l'image de sa carrière. Un match sur deux.
    Et ce n'est pas une critique, c'est déjà très très bien.
    4 réponses à ce commentaire.
    Ramos c'est quand même une putain de légende. Même si on sentait que le Real allait redresser la tête , c'est fou comme ce mec peut se montrer décisif dans les moments clefs , encore plus que CR7.Je ne connais exactement pas les sats et les buts décisifs qu'ont pu mettre ces deux joueurs depuis qu'ils évoluent au Réal , mais j'ai la nette impression que Ramos dépasse le portugais dans ce domaine.
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Note : 5
    81 buts TCC pour Ramos.
    Bah déja si tu prends les finales, il y a très peu de joueurs actuels, passés et futurs qui jouent dans la même cour...dont Cristiano!
    Ronaldo a fait gagner plus de matchs mais ramos plus de titres
    Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
    De tête...

    - Demie finale vs Bayern 2014 (doublé)

    - Finale 2014 Atlético

    - Finale 2015 Atlético

    - Barça dernière minute cette saison

    - Dortmund 2013 (mais élimination)

    - Aujourd'hui

    Et j'en oublie plein d'autres certainement.

    Pas fan du joueur mais quel leadership quand même...
    D'accord avec vous sur Ramos.
    S'il jouait en Angleterre, je suis sur qu'il y aurait un club qui aurait opté pour une stratégie visang à obtenir le plus de corner possible pour les envoyer sur la tête à Ramos.
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Je me souviens d'un Real Sociedad - Real Madrid lors de la première saison d'Ancelotti, match cata du Real, mené 2-1.
    Alonso absent, CR7 absent, Di Maria absent, Bale absent. Ramos prend ses responsabilités et s'en va tirer le coup-franc (son seul de la saison et un des seuls que j'ai vu tiré par le défenseur espagnol), idéalement placé pour un droitier.
    Le ballon passe juste sous la barre. Egalisation de Sergio Ramos.
    Le gars est un des meilleurs DC de l'histoire et un des meilleurs ArD de sa génération, mais il a une réussite insolente.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Petite correction

    C'était contre Valladolid et ronaldo était sortie apres 5 min de jeu remplacé par morata
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Hmm exact :)
    Ce commentaire a été modifié.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Ramos est tranquillement en train de devenir le joueur le plus décisif de l'ère du foot moderne, tout en étant défenseur.

    Putain d'apache.

    http://webetab.ac-bordeaux.fr/Etablisse … he%201.jpg
    9 réponses à ce commentaire.
    Je m'attendais à ce que le napoli réagisse, mais dominé à ce point pas du tout.
    Le milieu du real a la ramasse, modric est tres moyen enfin nul à vrai dire, kroos très moyen aussi (mais bon 2 corners de maitre) je comprend prk zidane le sort jamais. Casemiro , pas vu de ma première mi-temps.
    La BBC va prendre cher, mais franchement sur ce matchg quand ton milieu est à ce point à la ramasse tu peux rien faire. Bon bale fait de bons déplacements, cr7 et kb9 très moyen (seul truc en faveur de cr7 c'est qu'il arrive pratiquement toujours à se procurer des occazs quelque soit la qualité de son match)/
    Tres intéressant de voir le napoli passer exclusivement coté carvajal, généralement c'est coté marcelo où c'est open road.
    Ramos a été bon dans les deux surfaces, ca fait un moment qu'il avait pas sorti un bon match.
    Et pepe depuis 5 ans que je regarde le real c'est leur defenseur le plus solide et régulier (mais bon lui il met pas des buts qui font gagner des titres donc...)
    C'
    C'est pas une stratégie anti Real de passer principalement côté gauche. C'est une stratégie pro Napoli.

    Sarri joue plus sur les qualités de son équipe que sur les faiblesses de l'adversaire.
    Le côté préférentiel du Napoli et le côté gauche avec la triplette Insigne-Hamsik-Ghoulam. De l'autre côté tu as Callejon qui est beaucoup moins technique et Hysaj qui est un latéral moins offensif.
    Ah ok, c'est dommage de l'avoir fait exclusivement que sur ce coté, je me rappele pas d'1 seule action coté marcelo et pourtant je pense vu que c'est marcelo + cr7 ca serait passé encore plus facilement.
    2 réponses à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié.
    J'espère que Kroos a fait taire quelques bouches ce soir...

    " il court pas, il tacle pas, il n'apporte rien, fébrile quand y'a de la pression"
    Ca a été le meilleur au milieu côté Real, par contre Modric depuis quelques temps est quand même moins bien
    Ah bon !!!!
    Toutes les passes ratées
    Voir un milieu du real ayant fait un bon match today c'est du fanatisme
    Il apporte sa qualité cpa, sinon sur ce match où justement les changements d'ailes étaient il en a fait aucun.
    Franchement tout le milieu du real a souffert comme pas possible et oui modric gros coup de moins bien
    Sur les 2 seules occaz du Real en 1ère mi temps, Kroos fait un renversement sur Bale sans contrôle du gauche qui amène un 1v1 qu'aurait du mieux négocier le gallois.

    Sur le poteau de Ronaldo c'est lui aussi qui ouvre le jeu à une touche qui permet la passe en profondeur sur Ronaldo.

    Très peu de pertes de balles, 2 corners 2 buts bref si y'a un milieu sur lequel ta envie de te défouler c'est vraiment pas sur lui, largement au niveau d'une telle affiche ...
    Et, objectivement, tout ce que tu écris est vrai. Il court très peu, marche lorsque l'équipe adverse part en contre, n'ose pas mettre le pied quand il faut.

    Mais c'est pas son rôle. Il distribue (ABSOLUMENT TOUT passe par lui), à chaque but il est à l'avant-dernière passe, il ressort proprement et lance les contre-attaques quand l'équipe adverse presse après une perte de balle, il organise le pressing et distribue de l'or sur coups de pieds arrêtés.
    Avec Ramos, le meilleur joueur du Real ce soir.
    J'ai l'impression d'avoir pas vu le même match .
    Ceux qui ont accès au stat du match, celles de kroos je veux bien les avoirs car je trouve qu'il n'a pas fait un bon match du tout. En tout cas visuellement donc à voir si niveau stat c'est le contraire
    Mais après le Real a été dominé dans l'entre jeu. Tu peux difficilement échappé au pressing adverse quand tu es autant dominé. Et je trouve que sur ce point, Kroos s'en est le mieux sorti parce qu'il a permis pas mal de fois de sauter le pressing avec sa qualité de prise de balle.

    Puis le Real ne marque jamais 2 buts sans ses corners.
    dirdam ed laer Niveau : DHR
    Même si j'ai relevé les manques de Kroos dernièrement, il faut dire qu'aujourd'hui au milieu il a été important dans les phases de transitions, il faut noter que la plupart des sitautions de contres de la 1ère sont de son fait, malgré tout pour moi il y a encore dans son jeu un déchet inhabituel qui n'est pas possible pour un jeu qui "n'a" qu'a s'occuper de la création du jeu du réal ( On lui demande peu d'effort défensif).Sans avoir les stats à ma disposition je suis certain qu'il doit encore être loin de ses standards de 94% de passes reussies, mais plutot autout des 85-87% comme lors des 4-5 derniers matchs.
    Si à la mi temps y a 3-0 façon paris barca
    > parce que le milieu du Real a été complétement bouffé pendant une heure
    c'est pas un scandale, hein.

    Non Kroos et Modric sont loin d'être en forme (comme CR7 et Bale :x)
    8 réponses à ce commentaire.
    Le raté du siècle Niveau : DHR
    Les gars vous êtes tellement romantiques que vous en perdez votre bon sens. Avec ou sans Ramos, le Real passait.
    Ce commentaire a été modifié.
    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 1
    Pas si évident.

    La bataille psychologique s'est joué en début de 2ème MT, là où le Napoli avait une véritable assise et aurait pu mordre le Real aux couilles.
    Ramos a calmé ces canines ardeurs.

    Comment juger du déroulé d'un match ? Par des faits avérés ou par ce que le score final laisse présumer ?

    Ramos n'a même pas permis de développer plus loin la question. Il a tué la question dans l'oeuf.
    Ce commentaire a été modifié.
    Le raté du siècle Niveau : DHR
    Ce que je voulais dire c'est que dès le début le Real partait avec un avantage énorme (une meilleure équipe et score favorable). Aujourd'hui Ramos a qualifié son équipe, mais il y a tellement de tauliers à Madrid qu'on peut imaginer sans peine qu'un autre aurait pu être l'homme providentiel. Et puis Zidane a démontré qu'il savait gérer beaucoup de situations difficiles.
    De toutes façon on ne peut pas refaire le match, mais s'il fallait le refaire 10 fois, le Real passe 9 fois.
    Totti Chianti Niveau : Ligue 2
    Ok, mais le Real passe sur deux corners en cinq minutes.
    Donc la part de réussite est vraiment importante.
    Je comprendrais mieux ta remarque si le Real avait dominé le match de la tête (bon là ok ^^) et des épaules.
    Le raté du siècle Niveau : DHR
    Toi tu parles de réussite mais il s'agit là de providence. On ne peut changer le destin. Et surtout pas contre le Real de Madrid de Zizou. Revenons en arrière et imaginons un instant que le Napoli en colle 2 ou 3 au retour des vestiaires. 4-0 match plié? Et bien non, tu peux être quasi-certain que le Real va avoir une réaction, provoquer et obtenir le penalty de la 84e et la 88e transformés par Ronaldo. Zidane c'est quand même le mec qui a bénéficié d'une intervention divine en 2006 pour recadrer sa panenka foirée (ou pour déformer le poteau, ce type d'intervention peut prendre plusieurs formes). Ce Real c'est une chapelle, ils sont protégés.
    Le raté du siècle Niveau : DHR
    le Real Madrid*
    Oh shit! le footix que je suis est démasqué.
    Pitié pas le fouet.
    5 réponses à ce commentaire.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Le réal c'est pas la Ferrari rutilante

    C'est une bonne vieille allemande bien fiable

    Ça fait pas bander mais ça gagne

    Tu sens que les maîtres de zizou c'était Ancelotti et lippi
    T'as presque tout juste, parce que des équipes de Lippi qui foutent la gaule je peux t'en citer.
    The Chosen One Niveau : CFA2
    Je parle du côté froid et efficace propre aux équipes italiennes des 90'
    J;avais bien compris, c'est juste que our moi les équipes de Lippi ont le même sel que celles de Klopp. Tu peux te retrouver avec 4 attaquants et 2 milieux offensifs. Sauf que tu en prends moins souvent 3 dans la besace.
    Mais affect à part, je suis d'accord aec toi.
    D'accord avec vous, même si le Milan d'Ancelotti c'était aussi très beau à voir jouer.

    Zidane est très intelligent, il ne prend jamais les équipes de haut malgré la qualité monstrueuse de son effectif. Il analyse bien led matchs et sait jouer sur les faiblesses de son adversaire.

    Pas sur que si le Real avait voulu jouer la possession au Napoli, ils seraient passé avec cette avance au score.
    Oui Zidane est intelligent et sur le banc il n'est pas pénalisé par l'impulsivité qui a couté 13 cartons rouges au joueur.
    Et quand en face il a le meilleur joueur adverse qui parle de Turin en interview, avant de jouer le Real ! SF fait du clic en reproduisant ces betises, mais du point de vue pro, le Zizou a du se palucher. Et rigoler avec Morata.
    5 réponses à ce commentaire.
    Ramos c'est l'arme fatale du Réal et quelque chose me dit qu'il jouera encore un grand rôle dans la conquête d'une douzième CL cette année.Je vois bien ce Réal gifler le PSG en demi et venger par la même le Barca.C'est ironique hein. En tout cas , c'est le scenario qui se dessine selon moi.
    Jemincruste1 Niveau : National
    Entre les 30 premières minutes de l'aller et la 1ère mi-temps de ce soir, Naples a montré qu'il pouvait atteindre le très haut niveau.

    Du jeu vertical, de la justesse technique, un rythme imposé à l'adversaire qui, sans être énorme, le contraint à déjouer, du culot.. Bref, une belle équipe.

    Bravo à eux.

    Mais deux grosses erreurs ce soir : la passe d'Hamsik qui amène indirectement le 1er but et le manque d'agressivité sur Ramos. On parle quand même d'un mec qui plante but sur but sur corner et qui, ce soir, met à nouveau un doublé en deux corners et 3 minutes. C'est non chers partenopei.

    Cette soirée était digne de la coupe d'europe, avec pour décor ce vieux stade usé par la ferveur et les années.

    Hâte de retrouver l'entresoi de la LDC en avril, cette demie Bayern-Real dans ces stades "5 étoiles UEFA" me donne des frissons rien qu'à y penser.

    Allez je trolle un peu. C'est la déception, on y un peu cru à 1-0 à la pause non ?

    O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
    Note : 3
    Oui
    1 réponse à ce commentaire.
    Carvajal, c'est pas le meilleur arrière droit du monde?
    Ce commentaire a été modifié.
    L'euphorie de la qualif en quarts de C1, ca te ferait pas oublier Lahm?
    Ce commentaire a été modifié.
    Actuellement pour moi c'est Carvajal.
    2 réponses à ce commentaire.
    El Muñeco Flaco Niveau : CFA2
    Le Real a gagné ce match et la qualif a l'experience.
    Le Napoli a livré une belle préstation et a régalé son public, c'est une tres belle equipe.
    J'aimerais bien un gros en quart quand meme pour que le Real se sorte les doigts.
    Po
    Mertens premier belge de l'histoire à faire 6 buts ldc en une saison :o
    Virtuellement, un petit échange de joueurs à l'inter-saison Koulibaly-Ramos ne déplairait sûrement pas aux tifosi Napolitains, après la prestation catastrophique du premier nommé et l'influence déterminante qu'à eu le second sur le résultat final.
    catastrophique mwe une mauvaise relance, sinon aucun duel perdu
    JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
    Je vois pas où il a été catastrophique, il a bien tenu face au action individualiste de Bale, il a commis quelques erreurs techniques comme tous ses partenaires.
    C'est une performance de qualité pour un défenseur de son expérience face à un trio offensif réputé létal.
    Pour les CPA, personne n'a encore trouvé comment défendre sur Ramos..
    Stop Ilya Sunzu Niveau : DHR
    Incroyable de lire que Koulibaly a été catastrophique ce soir. Le mec est la rampe de lancement de son équipe, et sincérement aujourd'hui je ne connais pas de défenseurs centraux aussi fort à la relance, à part peut-être Hummels et Boateng. Cette capacité à trouver les hommes libres sur des distances de 15, 25 voire 30m c'est extraordinaire. Après, il a du déchet, mais c'est le jeu mis en place par Sarri qui veut ça. Koulibaly avec un peu plus d'expérience sera un cador dans les quelques années à venir, si on part du principe que ça n'en est pas déjà un
    3 réponses à ce commentaire.
    il y a 3 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 6 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
    jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8