1. //
  2. //
  3. // Real Madrid-Sporting Gijón (2-1)

Le Real Madrid s'est fait peur

Modififié
0 17

Real Madrid 2-1 Sporting Gijón

Buts : Cristiano Ronaldo (5e sp et 18e) pour le Real // Carmona (35e) pour Gijón

Le Real Madrid avait quatre objectifs ce samedi après-midi : la victoire, éviter les blessures avant le Clásico de samedi prochain, empêcher Sergio Ramos de prendre un carton jaune synonyme de suspension contre le Barça et faire que CR7 stoppe sa série record de cinq matchs toutes compétitions confondues sans marquer à Bernabéu. Carton plein donc pour les hommes de Zinédine Zidane. Mais ce fut dur pour les Madrilènes qui élaboraient un maillot fabriqué à 100% à partir de déchets plastique récupérés dans l'océan.


Quand le Real joue au t-shirt mouillé

Pourtant, tout avait parfaitement commencé pour le Real Madrid avec cette erreur du milieu de Gijón, Sergio Álvarez, qui boîte Lucas zquez dans la surface de réparation. Cristiano Ronaldo ne se fait pas prier et ouvre le score en frappant le penalty à la gauche du gardien de but (4e). Libéré, délivré, l’attaquant portugais s’offre un doublé en reprenant d’une tête plongeante un centre sublime de Nacho (17e). Alors que la pluie diluvienne qui s’abat sur Madrid a rendu le maillot du Real tout blanc, c’est Gijón qui, dos au mur, commence à se rebiffer. Les hommes d’Abelardo arrivent même à réduire la marque grâce aux erreurs des deux milieux croates madrilènes. Luka Modrić rate sa passe devant la défense avant que Mateo Kovačić ne laisse passer devant lui Carmona qui dévie parfaitement de l’extérieur du pied le centre d’Ismael López (35e).

Piqués dans leur orgueil, les Madrilènes vont repartir de l’avant, mais ni Cristiano Ronaldo d’une frappe de loin (42e) ni Karim Benzema d’une tête dans la surface (58e) n’arrivent à tromper Marino. Si l’attaquant français aurait dû plier la rencontre, cette action a marqué le début de la peur pour les supporters madrilènes. Dangereux, les Rojiblancos ont eu l'occasion d'égaliser après la très légère faute de Nacho dans la surface. Malheureusement pour le Sporting Gijón, Duje Čop voit son penalty passer à côté de la lucarne gauche de Keylor Navas (78e). Le train ne repassera jamais.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Steven Oliveira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Répété mille et une fois mais chapeau bas pour la photo
    Caribou West Niveau : DHR
    "Mais ce fut dur pour les Madrilènes qui élaboraient un maillot fabriqué à 100% à partir de déchets plastique récupérés dans l'océan."

    Les jaloux qui critiquent CR7 et le Real, est-ce que Messi et sa bande ont déjà élaboré un maillot ?

    CR7 Ballon d'or et prix Nobel de chimie !
    zinczinc78 Niveau : CFA
    On ne peut pas edit le premier paragraphe..
    1 réponse à ce commentaire.
    Sans Bale, Casemiro, Kroos, Marcelo, Carjaval et avec le retour à la compet de Pepe, le tout dans un 4-2-3-1 cadeau pour James, face à un Gijon qui joue crânement sa chance, l'important c'est...les 3 points surtout quand on sait que les concurrents en ont perdu dans ce genre de matchs!
    Sinon il était super classe ce maillot en déchets avec sponsors "cachés" (on aurait dit qu'ils s'étaient effaces avec la pluie...), ce serait cool qu'on le revoit! Comment ca les sponsors ne paient pas des millions pour etre invisibles?
    Oui mais le fait que le sponsor soit invisible est un putain de coup marketing puisque pour le coup, on ne parle que de ça et donc dudit sponsor (bon, je sais pas si c'est très clair. Mais j'me comprends c'est déjà ça).
    CharlesEchalotte Niveau : CFA
    01:41  //  Tifoso de l'Inter Milan
    Plus c'est flou plu tu vas essayer de le lire tu y arrives: tu l'as vu CQFD
    2 réponses à ce commentaire.
    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    C'est quand même ouf le Real : depuis le début de saison, j'arrive toujours pas à être vraiment emballé par le jeu madridiste, en Liga ils sont très souvent accrochés dans le jeu (y compris pas des équipes de milieu/fin de tableau) mais au bout du compte, ils finissent toujours par s'en sortir et restent invaincus.
    On peut le voir de deux façons : soit s'inquiéter des difficultés du Real à vraiment dominer son sujet (même si je sais qu'ils sont décimés par les blessures, ce qui est une bonne excuse), soit considérer que s'imposer à chaque fois, même quand en jouant moyennement, est le propre des grandes équipes...
    C'est la touche Zidane, ça. Contrairement aux apparences, ce n'est pas un entraîneur français, ni même espagnol. C'est un entraîneur italien, ce qui explique beaucoup de choses.
    Merci c'est exactement ca, le mec est un produit de la Juve de Capello, comme DD, la "beauté" du jeu est secondaire tant que les résultats suivent! Si seulement ceux qui "s'inquietent" des pseudos difficultés du Real dans le jeu pouvaient avoir la même analyse mais je suis conscient que sur ce site c'est beaucoup demander! En plus le mec fait tout ca sans avoir eu son 11 type au complet depuis le début de la saison...
    el.maestro Niveau : DHR
    Note : 1
    Après c'est surtout le fantasme zizou: ce gars ayant été l'un des plus beau esthète du foot, les gens s'attendent à ce que son équipe soit "esthétique" si on peut dire ça comme ça. Moi même je pensais, à ses débuts, qu'il serait un adepte du "beau" jeu. Mais force est de constater que si nous devons comparer avec ses camarades de 98, il se rapproche bien plus d'un Deschamps que d'un lolo white dans la philosophie de jeu...et pour le moment les résultats lui donnent raison à 100%
    Ronniesheva Niveau : CFA
    09:44  //  Tifoso de l'AC Milan
    la juve de lippi plutôt. capello avait entrainé la juve de 2004 à 2006.
    4 réponses à ce commentaire.
    Charmatin Niveau : DHR
    C'est une bonne opération même si le Real a joué avec la peur d'en prendre un dans les 10-15 dernières minutes.

    James et sa prestation me laissent vraiment un gout amer en bouche, il joue dans un 4-4-3 et il est même pas capable de revenir défendre, il pèse vraiment peu au milieu. Je pense que pour le classico, ce serait très certainement Isco, car lui au moins défend. Maintenant, qui de Kovacic ou de Casemiro, je serai bien curieux de savoir.

    Danilo est catastrophique en défense aussi, mais ça on le savait déjà.

    Un Benzema mi figue- mi raisin aussi, il manque vraiment de rythme et d'impact, va falloir être meilleur que ça la semaine prochaine.

    La bonne nouvelle, c'est que ce n'est jamais facile de gagner contre la Real Sociedad, et que Madrid accroît la pression sur ses poursuivants. D'ailleurs, ça me surprendrait pas si le Barça faisait match nul demain.
    el.maestro Niveau : DHR
    C'est simple, anoeta est le stade le plus compliqué du championnat pour le Barça sur les 10 dernières saisons. Ils n'y ont pas gagné depuis 2007. Le seul truc qui peut les sauver demain c'est la forme actuelle de Messi, qui est capable de faire gagner le match à lui seul. Mais ça va être une sacré bataille, et la perte de point est également tout à fait envisageable...
    el.maestro Niveau : DHR
    Pour préciser mon commentaire il faut quand même pas oublier que la real a fait un court passage en segunda entre temps. Mais bon ce stade reste quand même une malédiction pour le Barça ..
    2 réponses à ce commentaire.
    Ronniesheva Niveau : CFA
    09:44  //  Tifoso de l'AC Milan
    et quand benzema fait un match moyen et ne marque pas, frenchies ne commente pas ^^
    Match moyen t es gentil .... on peut pas dire qu' il soit d une grande utilité depuis le début de la saison .... il a de la chance que ce soit morata face à lui, et que ce soit le petit copain de tous les décideurs du réal bien sur .... finalement il gère bien sa carrière ca gars la !
    Ronniesheva Niveau : CFA
    11:17  //  Tifoso de l'AC Milan
    surtout que morata est blessé...
    2 réponses à ce commentaire.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    0 17