1. //
  2. // 5e journée
  3. // Real Madrid/Getafe (4-1)

Le Real Madrid fait respecter la logique

Sans Gareth Bale, forfait de dernière minute, le Real Madrid n’a fait qu’une bouchée de Getafe (4-1). Dominateurs, les Merengues n’ont pourtant pas forcé leur talent. Isco mis à part, ils ont assuré l’essentiel à six jours d’un derby de la capitale qui s’annonce bouillant.

Modififié
8 15
Real MadridGetafe : 4-1
Buts : Pepe (19e), Cristiano Ronaldo (33e, 90e) et Isco (59e) pour le Real. Lafita (5e) pour Getafe.


Ce Real Madrid-Getafe devait être la première de Gareth Bale au Santiago Bernabéu. Une douleur à la cuisse lors de l’échauffement en aura finalement décidé autrement. Cette première repoussée, Cristiano Ronaldo s’est tout de même chargé de rendre cette rencontre historique. En inscrivant ses quatrième et cinquième buts de la semaine, il est devenu le cinquième meilleur buteur de l’histoire du Real Madrid devant Hugo Sánchez. Mais l’homme fort de cette rencontre est bien Isco. Meilleure recrue de l’été, l’ex de Málaga a régalé le Bernabéu de passes subtiles et de déviations inventées par ses soins. Pour saupoudrer le tout, le néo-international espagnol a claqué une banderille du meilleur effet. Mis à part ces fulgurances individuelles, le Real Madrid n’a pas forcé son talent pour dominer son petit-frère. Équipe la plus ennuyeuse de Liga, Getafe n’aura fait illusion que durant vingt minutes et un avantage chanceux. Après, le néant, ou presque. Nettement insuffisant pour contrer un Real Madrid qui reprend sa marche en avant en championnat.

Illarramendi le régulateur

À 19 heures, le Santiago Bernabéu bout. Avec un thermomètre affichant 30 degrés, difficile d’échapper à une petite montée de transpiration. Gareth Bale, lui, a carrément renoncé à lâcher des litres de sueur. Loin du climat tempéré de la perfide Albion, le Gallois, pourtant titulaire sur la feuille de match, est annoncé forfait à la dernière minute. Premier couac. Le second ne se fait pas attendre. Cinq minutes après le coup d’envoi, Cristiano Ronaldo perd un ballon a priori anodin. Quelques secondes suivent et Lafita lève les bras au ciel : sa frappe, contrée, prend à contre-pied Diego López. Prise à froid, la machine merengue reprend le contrôle du match grâce à son nouveau Basque, Asier Illarramendi. Toujours disponible, ce faux lent remet de l’ordre dans le jeu madrilène. Une domination qui se transforme en égalisation lorsque Pepe reprend à bout portant un cafouillage dans la surface de Moyá. Dans la foulée, Cristiano ne sécurise pas son plat du pied et rate le cadre. Partie remise, puisque à la demi-heure de jeu, il convertit un penalty suite à une main involontaire d’un Azulones. Cette réalisation permet à CR7 de rejoindre Hugo Sánchez au classement des buteurs dans l’histoire du Real Madrid. Un honneur qui enlève tout rythme à la rencontre, le Santiago Bernabéu se désespérant seulement d’un raté de Benzema à cinq minutes du terme.

Isco offre le café-crème et règle l’addition

Cette rencontre reprend sur le même tempo de quadragénaire, agrémentée tout de même par les sifflets des Ultras Sur à l’encontre de Karim Benzema. Pas en odeur de sainteté, le Français souffre de la comparaison avec ses comparses offensifs. Entre Di María l’hyperactif et Cristiano Ronaldo le glouton, difficile de plaire. Mais c’est surtout Isco, nouveau chouchou du Bernabéu, qui fait lever les foules. Dans un premier temps, l’ex de Málaga corse l’addition après un coup franc rapidement joué par Cristiano Ronaldo. Deux minutes plus tard, il invente une déviation aérienne de l’extérieur du pied pour Cristiano Ronaldo. Une gâterie visiblement pas appréciée par Pedro Léon, capitaine de Getafe, qui le sèche dans la foulée. L’unanimité autour d’Isco tranche bien avec celle du Français. Contrairement aux Ultras Sur, le Santiago Bernabéu décide finalement de soutenir Benzema. Malgré deux ratés de la tête (73e, 77e), des applaudissements couvriront les quelques sifflets lors de sa sortie à onze minutes du terme. La fin de match, elle, sera hachée. Au poteau de Cristiano Ronaldo s’ajoutera l’expulsion du défenseur de Getafe, Michel. En roue libre, le Real Madrid s’assure une victoire encore plus écrasante grâce à une Madjer de CR7 dans le temps additionnel. De quoi préparer à merveille le Santiago Bernabéu à un prochain match qui s’annonce bouillant : le vrai derby de Madrid, celui face à l’Atlético.

Par Robin Delorme, au Santiago Bernabéu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dance Crasher Niveau : CFA
Tout est là...

Isco simple et efficace : Ozil a peut-être bien fait de partir (beaucoup moins efficace ou présetn devant le but, par exemple) ; quant à Modric, il est toujours second choix et y'a de quoi. Di Maria qui retrouve de sa superbe. Benzema, je l'ai jamais enfoncé, mais il devient indéfendable. CR et un joli second but. Le reste dans les temps... Ah oui, j'ai capté à la fin que c'était ce Pedro Léon. Bref.
Victoire qui fait du bien ! hâte de voir le match contre le rival samedi prochain !
Par contre, sans méchanceté, je me demande si Benzema ne régresse pas depuis quelques temps. Décisif ou pas, il pèse très peu sur le jeu !!

Le Real a comme obsession la décima et clairement sans un changement radical de sa part, avec un benzema à ce niveau, ça me parait impossible d'y prétendre ! Quand tu connais la folie de Pérez pour aligner les 0 sur les chèques, ça m'étonnerait pas qu'ils recrutent un attaquant top mondial (Suarez ??) et ceci malgré le soutien de Zidane.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
quand tu vois ce que loupe benzema, surtout la 1ere tete, tu te demandes quel est son rôle.
sinon isco je crois que c'est 5 frappes, 4 buts depuis le debut du championnat. et il fait le travail de pressing que n'est pas capable de faire ozil. bref, l'allemand sera tres vite oublié.
KB9 ne marque qu'en ligue des champions, faites pas les ignorants :p
Je veux bien voir les gens qui disaient que Neymar etait le meilleur joueur de son âge... Isco, c'est juste un talent de Messi!
Non mais si benzema se fait doubler par moratta, je crois que je vais rigoler jusqu'à la fin des temps!
jayjay972 Niveau : DHR
Quant isco aura le même statut avec la roja que neymar avec la selecao on pourra comparer les 2. Pour l'instant isco n'a rien gagne au niveau international la ou neymar a déjà un copa libertadores, un recopa et un coupe des confédérations. Donc a ce stade de leur carrière on peut affirmer que neymar est avance sur isco même si ce dernier a de meilleures stats en championnat. Les gars n'oublier jamais que la stat la plus importante c'est les titres et au jour d'aujourd'hui neymar a une supercoupe d'espagne d'avance sur isco.
ah tu es de retour ! lol sinon benzema est bon dans les match important moyen le reste du temps voir mauvais parfois , parfois trés bon .Il est irrégulier ce n'est pas nouveau , mais faut avoué que 6 matchs 4 buts 3 passes décisives , j'ai vu pire comme bilan ...
Dance Crasher Niveau : CFA
Ok, mais là il croque deux caviars... Bon, il a déjà eu plus facile et les a loupés aussi, donc comme tu dis, c'est pas nouveau non plus. Mais c'est affligeant. Après, si les buts qu'il réussit à mettre sont décisifs, ceux-là, c'est finalement pas plus mal pour sa confiance... Ca met les niveaux "à zéro".
Message posté par Dance Crasher
Tout est là...

Isco simple et efficace : Ozil a peut-être bien fait de partir (beaucoup moins efficace ou présetn devant le but, par exemple) ; quant à Modric, il est toujours second choix et y'a de quoi. Di Maria qui retrouve de sa superbe. Benzema, je l'ai jamais enfoncé, mais il devient indéfendable. CR et un joli second but. Le reste dans les temps... Ah oui, j'ai capté à la fin que c'était ce Pedro Léon. Bref.


Au sujet de ce passage: "quant à Modric, il est toujours second choix et y'a de quoi": Révise ta copie, depuis le début de la saison Modric joue en 8, il est titulaire à tous les matchs, il dicte le jeu du Réal, et selon beaucoup de suiveurs c'est sur cette période le meilleur joueur de l'effectif. Ancelotti voulait juste le reposer sur ce match, comme il l'avait précisé en conférence de presse.
La carriere de Neymar serait elle en avance aussi sur celle de Bale??
Le Niveau que Neymar a acquis à sa selection, c'est notament grace à une carrence des vraies cadre top niveau (car oui, à temps normal, Neymar ne serait que deuxieme ou troisieme choix à la Seleçao)... Et d'ailleurs c'est beaucoup plus simple en jouant des matchs facile contre le Chine, l'EAU ou le Costa Rica.
Isco est largement en avance par rapport à Neymar, physiquement, tactiquement et je dirais, techniquement aussi ( 5 tirs, 4 buts, meme Messi ne fait pas mieux).

Quittez un peu ce dogme tout à fait ridicule des titre des equipes. Une equipe c'est 11 joueurs. Neymar n'a jamais gagné la Copa Libertadores ou la Coupe des Confederations... Il ne le gagnera jamais.... Le Bresil si, le Santos Si!
b.adam24
On a pas vu la même coupe des confédérations alors. Neymar est clairement un des meilleurs joueurs de la sélection brésilienne.
Evidement qu'il en est l'un des meilleures joueurs. Mais cela n'a pas plus de sens que ce que Isco a montré à l'Euro U23... Ça fait deux ans que Isco est clairement l'un des meilleures joueurs de la Liga et ce n'est pas la qualité qui manque... Isco, c'est surement le meilleur joueur à son âge, un peu mieux que Messi au même age d'ailleurs. On l'a vue à Malaga et est en ce debut de saison, le meilleur joueur du Real (devant le Cristiano,Bale,Benzema,Di Maria et autres). C'est indéniable!
Dance Crasher Niveau : CFA
Message posté par Gouliakine


Au sujet de ce passage: "quant à Modric, il est toujours second choix et y'a de quoi": Révise ta copie, depuis le début de la saison Modric joue en 8, il est titulaire à tous les matchs, il dicte le jeu du Réal, et selon beaucoup de suiveurs c'est sur cette période le meilleur joueur de l'effectif. Ancelotti voulait juste le reposer sur ce match, comme il l'avait précisé en conférence de presse.


Ok, tu dis vrai, je me suis prononcé un peu vite. Révisé, donc!
Message posté par Imana
Isco, c'est surement le meilleur joueur à son âge, un peu mieux que Messi au même age d'ailleurs.


Isco n'a plus qu'a gagner son ballon d'or cette année ou l'année prochaine pour confirmer tes dires!

Sinon Neymar fait un super début de saison avec déjà 4 passes décisives et le but qui offre la supercoupe d'Espagne. Il a été malheureux deux fois en touchant du bois et il a eu un but refusé pour un hors jeu imaginaire sinon c'est du tout bon. En espérant qu'il s'affirme un peu plus a l'avenir et qu'il soit un peu moins altruiste bizarrement.

Après pour la comparaison Isco Neymar je ne doute pas qu'isco est un joueur incroyable qui a l'avantage sur le sol européen avec ses belles saisons a malaga. Par contre en selection Neymar est vraiment génial là ou isco est barré par la trop grande concurrence en Espagne et même en jeune Thiago.A était le meilleur de leur génération (voir l'Euro).

Enfin après le but concédé (encore un.) le réal s'est mis en mode rouleau compresseur et avait beaucoup trop d'atouts offensifs pour leurs adversaires du jour.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Nice est déjà chez lui
8 15