1. //
  2. // 20e journée

Le Real Madrid champion d’Espagne !

En s’imposant tranquillement à San Mamés (3-0), le Real est devenu champion d’Espagne pour la 32ème fois de son histoire. Un peu plus tôt, le Barça s’était imposé à domicile contre Malaga (4-1). Valence reprend de l’avance pour la 3ème place en battant Osasuna (4-0), et le Rayo voit Saragosse lui foncer dessus.

Modififié
726 76
Après trois années de domination barcelonaise, le Real Madrid est redevenu le roi d’Espagne. Une 32ème Liga, historique, avec seulement deux défaites et la possibilité d’atteindre les 100 points en fin de saison. La première pour les Cristiano Ronaldo, Kaka, Benzema et José Mourinho, qui s’offrent un joli quadruplé Portugal-Angleterre-Italie-Espagne. Ce Real était trop fort, trop complet, trop régulier, même pour le Barça. La preuve encore ce soir, sur un terrain difficile, celui de l’Athletic Bilbao. Sans Benzema, Kaka et Marcelo, sur le banc, le Real a passé un 3-0 aux Basques, privés de Muniain, c’est vrai. Comme d’habitude, la puissance offensive merengue a fait la différence : trois buts d'Higuain, Ozil et Cristiano Ronaldo, et l’affaire était pliée. CR7 aurait pu s’en contenter, mais il a tenu à ajouter quelques bras d’honneur et provocations au public de San Mamés, qui n’était pourtant pas là pour le féliciter. La classe.

Le Barça tenait quand même à ne pas offrir lui-même le titre aux Madrilènes, et à rester concentré avant la finale de la Coupe du Roi, dans trois semaines. Les Catalans ont bien réagi après la pire semaine de leurs quatre dernières années, en inscrivant 11 buts en trois jours. Ce soir, Messi en a ajouté trois contre Malaga (4-1), portant son total cette saison à 68, soit un de plus que Gerd Muller en 1973. Trois, dont deux sur pénalty, un premier à la limite de la surface de réparation et un deuxième un poil sévère. L’Argentin a pris l’avantage sur Cristiano pour un titre personnel qui lui tient à cœur, le Pichichi. Auparavant, l’excellent Rondon avait répondu à l’ouverture du score de Puyol. Malaga n’avait pas les armes pour rivaliser et laisse Valence reprendre seul la troisième place de cette Liga.

Valence reprend la main

Car le FC Valence a pansé ses plaies et repris la main pour le podium, en dominant Osasuna à Mestalla (4-0). Un succès net mais tardif, puisque les quatre buts valencians ont été inscrits dans le dernier quart d’heure. Aduriz, entré à la pause, et Jonas, se sont offert un doublé chacun. Dans cette lutte pour l’Europe, les rêves de C1 de l’Atletico Madrid ont pris fin. Pendant longtemps, et malgré un match plutôt dégueulasse et l’expulsion de Gabi, buteur en début de deuxième mi-temps, les Colchoneros pensaient prendre les trois points face à la Real Sociedad de Montanier. Mais les Basques ont un jeune Mexicain qui semble avoir retrouvé tout son talent, Carlos Vela, auteur de l’égalisation dans les arrêts de jeu (1-1), son 12ème but cette saison. Le vrai perdant de la soirée reste le FC Séville, battu dans son Pizjuan par le voisin, le Bétis (2-1). La pire des défaites. Un doublé de Beñat a rendu inutile l’ouverture du score rapide de Negredo. La bande à Michel se fait rejoindre au classement par l’autre club de la ville et se retrouve à 4 points de la C3. Il ne devrait pas y avoir de Coupe d’Europe à Séville la saison prochaine.

Le Rayo en chute libre

Troisième grosse bataille, celle du maintien. Le match décisif avait lieu hier, au Molinon, où le Sporting Gijon jouait sa dernière carte en recevant Villarreal. Le plus fort et le plus expérimenté, Villarreal, a gagné le match qu’il fallait absolument gagner (3-2). Le moment-clé de la rencontre s’est produit juste avant la mi-temps. Alors que le Sporting vient d’égaliser, le Français Grégory Arnolin, natif de Livry-Gargan, déstabilise Ruben dans sa surface et offre un pénalty à Senna, pas du genre à refuser les cadeaux. Le sous-marin jaune n’est pas sauvé, mais avec quatre points d’avance sur la zone de relégation à deux journées de la fin, ça commence à sentir bon. Avec six points de retard sur le Rayo Vallecano, c’est quasiment foutu pour Gijon. Le Rayo, qui fanfaronnait il y a plusieurs semaines dans la première partie de tableau, mais qui commence sérieusement à flipper après sa défaite à Majorque (1-0), la 8ème en neuf matchs.

Une série catastrophique qui maintient Saragosse en vie, car les Aragons sont euphoriques. Après avoir été bons derniers jusqu’à il y a un mois, ils croient plus que jamais à l’exploit. Vainqueurs de Levante à domicile (1-0), les potes d’Helder Postiga reviennent à trois petits points des banlieusards madrilènes, avant d’affronter Santander et Getafe. Autre victoire très importante, celle de Grenade aux Carmenes contre l’Espanyol Barcelone (2-1). Ighalo, auteur d’un doublé et joueur décisif des deux montées précédentes, a permis aux siens de faire un grand pas vers le maintien. Il y avait aussi un match dont tout le monde se fout au Coliseum, où Getafe, qui ne joue rien, a été tenu en échec par Santander, déjà relégué (1-1). Allez, Miku a quand même calé son 13ème but de la saison. Il y a des bons attaquants, au Venezuela.

Résultats et Classement

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Grande CR7! A tous les mecs qui attendent de pied ferme cet article pour venir cracher leur haine, Cristiano Ronaldo a été chahuté toute la rencontre, insulté du début à la fin alors qu'il n'avait rien fait pour le mériter et même au coup de sifflet final, Javi Martinez -pourtant exclu- s'est autorisé un petit footing pour venir insulter CR7. Mal lui en a prit.
Real beau champion rien a dire, par contre CR arrogance et bras d'honneur bravo quelle classe Mr Ronaldo
Strangio Nirta Niveau : District
Titre mérité des Madrilènes en Liga ils ont géré toute la saison maintenant un club comme le Real Madrid ne peut se satisfaire d'un titre dans la saison. La saison prochaine il va falloir faire mieux que ça, mais très belle saison des Merengues...

PS: Champion du Portugal 2004, Champion d'Angleterre 2005, Champion d'Italie 2010 et Champion d'Espagne 2012...Seul au monde The Special Four !
Moi dans la vie je fais comme lui : on m'emmerde alors que j'ai rien dit, c'est "*fuck*" dans ta *tronche* et bras d'honneur. On vit pas au milieu de bonbons roses.

Après, y'a eu des injustices : un rouge sévère pour Bilbao, des hors jeu sifflés ou pas, des trucs pas évidents à juger. Bref... Les basques mettaient pas mal de bons petits coups, comme contre le Sporting, aussi, et ils l'ont payé cash sur une ou deux interventions limite.

Match agréable quoi qu'il en soit. Je regrette un peu que CR n'ait pas marqué sur sa dernière action tant il cherchait le but, mais ça n'est que partie remise, il reste 2 matche set le Pichichi est toujours en jeu. Au pire, il y a déjà la Liga pour le RM, et qui sait, peut-être un tas de record en toute fin de saison. Ah oui, aut'chose : sympa leur célébration : dommage qu'ils soient pas restés plus longtemps avec le public madrilène, mais on a au moins vu des gars qu'étaient contents de se jeter dans les bras les uns des autres. Bref, faut que je lise l'article maintenant!
J'attends avec impatience un article de sofoot se foutant de la gu**** de messi et son record de but pour obtenir le titre de pichichi comme sofoot l'avait fait la saison dernière pour cr7... C'est pas messi qui disait l'an dernier: "je m'en fous des titres personnels ce qui m'intéresse ce sont les titres collectifs!!!" pour tacler "avec classe et élégance" cr7... Bien sûr je me doute bien que sofoot ne fera rien du tout...
C'est drôle, cette équipe me fait penser à cette néo bourgeoisie de parvenus, inculte, d'une rare vulgarité, voire à la limite de l'illettrisme, sans complexe, oserais-je dire "sarkozienne" ? Voir l'attitude pathétique de Pénaldo7 (euh, je ne devrais plus le surnommer comme cela, maintenant qu'il se met à rater ses pénos), l'idole de tous les fils de concierge portugais.
Cristiano a eu raison ! et aux provocations du public il a juste montré l'emblème du Madrid et celui de la Liga sur son maillot. Le bras d'honneur c'était spécialement pour l'autre martinez revenu sur le terrain pour provoquer le champion ! Il a eu raison, moi j'aurais fait pire dans cette situation !
IIRonaldoOmG Niveau : District
Solaris, n'ai pas la haine ! Et pour Ronaldo, il a juste fait un doigt d'honneur en direction du banc, en réponse aux insultes et chamailleries qu'il a subit !
Et toujours pour ce bougre de Solaris, Messi a encore marqué deux buts de quelle manière ? Merci l'autiste
IIRonaldoOmG Niveau : District
Et surtout comment a-t-il éliminé son équipe en ldc ?
Cr7 aurait dû s'abstenir de faire un bras d'honneur... Certes. Mais faut m'expliquer comment un joueur expulsé en l'occurence, J. Martinez, se retrouve sur le pré à la fin du match?????
Bon, alors 1) @ IIRonaldoOmG = on dit : les chamailleries qu'il a "subies" et non "subit" (eh oui, l'antéposition du C.O.D., ça fait mal). @ Dayinho = on dit : mal lui en a "pris" et non "prit". Faites gaffe, les mecs, vous n'êtes pas sur le forum de l'Equipe ou d'Europsort (réservés aux footix illettrés qui ne comprennent rien au sport - ni à la langue française, soit dit en passant). Pour le reste, un grand joueur comme Pénaldo7 doit garder son sang froid. Son arrogance de merdeux nouveau riche est insupportable.
@IIRonaldoOmG : tu parles du tir au but foiré par CR7 contre le Bayern ???
@Solaris:
C'est Ramos qui élimine son équipe car au moment où il frappe, son équipe est à égalité aux tirs au buts. Et ne confonds pas un tir au but et un pénalty... Au lieu de t'éclater avec ton bescherelle, va plutôt lire les règles du football...
Solaris : Tiens en voilà un autre qui associe immigration et classe pauvre (remarque sale, très sale!!), oserais-je dire "planqué raciste de parmi les 20% qui votent marine" ???
Tu pues la haine à tous les niveaux mec, va-t'en..
Solaris, je vois même pas ce qu'un gros bourge comme toi qui supporte pas les nouveaux riches vient faire sur le site d'un sport populaire. A donner des leçons de français en plus!

Sinon, moi j'ai vu Neuer arrêter 2 tirs au but et CR7 marquer un pénalty lors de cette fameuse demi-finale. Mais bon, pourquoi revenir là-dessus?

Ah oui au fait, on ne voit ce fameux Solaris que quand il s'agit de venir cracher sur le RM, les portugais -c'est un fait- et puis, pfuiiiit, plus rien. Tit joueur, va!
@ Solaris

Les "fils de concierge portugais" te chient sur la gueule espèce de trou du cul. Avant de donner des leçons d'orthographe aux gens commence par bosser sur ta connerie* pauvre type.
waynerooney Niveau : CFA
J'avoue Solaris ça sent le frustré!!

Toi tu me fais penser à un blaireau catalan!!

Reviens quand ton équipe aura 32 titres de champion!!
On notera une nouvelle fois le parti pris de M. Ruiz :

"CR7 aurait pu s’en contenter, mais il a tenu à ajouter quelques bras d’honneur et provocations au public de San Mamés, qui n’était pourtant pas là pour le féliciter. La classe."

Bah, tu te fais copieusement insulter, à un moment donné tu te lâches. Qui plus est en ayant les nerfs pour avoir raté un but "tout fait"! On joue le même jeu? Après je m'amuserai à deviner qui t'es dans les coms. La classe toi-même, à géométrie variable et à la mode dans la bouche des supporters du Barça. La classe, c'est une *bite*? Ca aussi c'est à géométrie variable. Quant au bras d'honneur, il me semble qu'il est pour le joueur basque, mais toi tu devais avoir l'image de la caméra d'en face, privilégié que tu es.


"L’Argentin a pris l’avantage sur Cristiano pour un titre personnel qui lui tient à cœur, le Pichichi."

C'est moi qui ai la berlue? M. Ruiz, t'as volontairement entretenu le flou autour de la personne à qui tient à coeur le Pichichi? Nan, parce que d'un côté, certes, il tient à coeur à CR, mais où est-il marqué qu'il ne tient pas à coeur à la pulga? "Qui leur tient à coeur" n'aurait-il pas été plus juste et moins partial? Pourquoi Messi tire-t-il deux pénaltys alors, sachant qu'il en rate 1 tous les 7?

Non, señor Ruiz, faut arrêter là un peu, même si je veux bien qu'il puisse y avoir de la frustration à la maison dans une de ces certes rares soirées où t'as pas eu l'occasion de descendre Coentrão et de t'essayer à la tilde.

Verdict : c'est un vilain article, très vilain, comme son auteur. Il aime ça, être vilain.
Ben alors Solaris, tes posts sont censurés?!
Quelle frustration tu dois ressentir ce soir, quelle aigreur a du t'envahir...
Ce soir Ronaldo, c'est certes un péno raté (son premier!) mais surtout la classe et le talent pour apres offrir un sublime caviar et marquer un sublime but... ça nous changera des deux pénos inexistants (encore) offerts au nain pour qu'il finisse pichichi... pour une fois qu'il ne se troue pas d'ailleurs...
Titre INCONTESTABLE pour le Real, qui va atteindre le record de points (100 !!!), le record de buts, le record de goal difference, et peut-etre (cerise sur le gateau), le record de pichichi. Heureusement d'ailleurs pour le bien du football que Mourinho est un coach ultra-defensif adepte du catenaccio herrerista, sinon ça finirait a combien ces records de points et de buts?!
Mais la palme ce soir c'est pour Pepito, qui en bon loser qu'il est (et c'est uniquement pour ça qu'il quitte le navire tel un Schettino!) vient honteusement pleurnicher en conf de presse d'apres-match et beugler que le Real a volé son titre... incroyable, les masques sont tombés! Cet ex-dopé a la nandrolone n'a vraiment honte de rien et surtout AUCUNE dignité.
T'as perdu, tu fermes ta bouche, tu salues le champion et tu degages!
Et surtout t'essayes de comprendre (si t'en as les moyens et surtout l'humilité) pourquoi Chelsea vous a humiliés au Campo Nuevo en jouant a 10 contre 11... assurement the greatest LOL of the year!!!
"Heureusement d'ailleurs pour le bien du football que Mourinho est un coach ultra-defensif adepte du catenaccio herrerista, sinon ça finirait a combien ces records de points et de buts?!"

Haha ! Bien envoyé celle-là ! comme quoi tu peux être très bon sans insulter ;)

D'ailleurs c'est cadeau, c'est priceless (en plus on a vu que ça marchait aussi dans l'autre sens ce soir avec le caviar de CR7) :

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hp … 8091_n.jpg
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Buffon trahit la Juve
726 76