1. //
  2. // 2e journée

Le Real Madrid à côté de ses pompes

Renversé par Getafe (2-1), le Real Madrid a encore perdu des points, foirant complètement son début de saison. Le Barça n'a pas non plus été très à l'aise face à Osasuna, mais Messi a sauvé les siens avec un deuxième doublé en deux matchs (2-1).

Modififié
11 25
Quelque chose ne tourne pas rond au Real Madrid. Peu de football, des mauvais résultats, des joueurs pas dedans, Cristiano Ronaldo absent des débats, Modrić qui n'est toujours pas là et Kaká brouillé avec Mourinho. L'élan positif, l'envie de gagner, la puissance, la niaque que dégageait l'équipe la saison dernière ont disparu. Après les débuts timides contre Valence et la performance très moyenne au Camp Nou, la Maison Blanche s'est écroulée au Coliseum, face à un Getafe qui n'avait pourtant rien de l'adversaire menaçant (2-1). Dans un stade aux trois quarts vide et après avoir ouvert le score pour la troisième fois consécutive, Cristiano Ronaldo et les siens se sont fait renverser en deuxième période. Higuaín, de nouveau titularisé devant, avait lancé les débats peu avant la demi-heure de jeu, montrant toute l'étendue de son agilité dans les 16m50 adverses. À part ça, pas grand-chose. Plusieurs situations, mais personne pour conclure, à l'image d'Özil qui, après un beau mouvement avec CR7, envoie la gonfle sur la barre.

Derrière, l'absence de Pepe pèse lourd. Beaucoup moins agressif (dans tous les sens), beaucoup moins dominateur, Albiol n'est pas au niveau. Après l'égalisation de Valera de la tête, le Real n'a jamais su réagir. Benzema, Callejón et même le jeune Morata, qui a tout raté, sont entrés sans changer la donne. Le Marocain Barrada, formé au PSG et déjà passeur sur l'égalisation, est allé crucifier Casillas à un quart d'heure du final. Colunga, qui a déposé Albiol sur l'action, se sert de la main au départ. L'excuse ne suffira pas. Face aux piètres performances de ses leaders, Xabi Alonso et Cristiano en tête, le Real est amorphe. Et compte déjà 5 points de retard sur le Barça, après seulement deux journées.

Messi, bien sûr

Un peu plus tôt, le Barça n'a pas non plus été flamboyant sur la pelouse d'Osasuna, loin de là. Mais il a gagné (2-1), et ça change tout. Dans un match visuellement très désagréable, rouge vif contre jaune et orange fluo étant probablement le pire que les équipementiers puissent proposer, c'est encore Messi, pourtant pas dingo pendant 75 minutes, qui a offert les trois points aux siens dans le dernier quart d'heure avec un deuxième doublé consécutif. Avant cela, Llorente avait rapidement ouvert la marque, Iniesta avait vendangé et Nino, seul face à Valdés, avait manqué la balle de match en tutoyant le poteau. Vilanova, lui, a tenu à montrer à tout le monde qu'il était différent du Pep en pignant contre l'arbitre et en se faisant expulser.

Sur l'égalisation blaugrana, le mérite revient avant tout à Pedro et Alexis Sánchez, très bon mais dont la jambe droite est hors-jeu au départ de l'action. Puñal n'a pas pu contenir son mécontentement et s'en est à son tour pris verbalement à l'homme en noir, direction le vestiaire. De quoi laisser un peu plus d'espace à un Messi enfin lancé, à la réception d'un centre en retrait de Jordi Alba. Une recrue catalane qui a montré toutes ses facettes, dont celle de simulateur hors pair. Pas mal la feinte de la jambe cassée, de trop celle des ligaments croisés. Moins chochotte, Puyol a terminé la rencontre avec une fracture de la pommette, seule mauvaise nouvelle de la soirée pour les Catalans.

Le tarif pénalty-carton rouge

Il y avait deux autres matchs en cette soirée espagnole, et des beaux matchs. Un derby andalou, d'abord. À Grenade, le FC Séville, qui a pris le tarif pénalty-carton rouge en pleine face dès la première mi-temps, a malgré tout réussi à ramener un point des Carmenes, grâce à Negredo, auteur de son deuxième but en deux matchs (1-1). Expulsé, le portier Diego López a obligé son coach Michel à sortir le pauvre Reyes, pas en réussite en ce début de saison. En supériorité numérique, Grenade s'est créé plusieurs occasions franches, dont cette barre de Floro Flores dans des arrêts de jeu qui décidément ne leur réussissent pas. Autre choc de prétendant à l'Europe vs candidat au maintien, le spectaculaire duel entre Valence et La Corogne à Mestalla (3-3).

Les locaux, guidés par capitaine Soldado et profitant des espaces énormes laissés par la défense galicienne, écrasent la première mi-temps, avec un solide 3-1 à leur avantage. Les buteurs, Soldado deux fois, et Feghouli, dans la bonne dynamique de la saison dernière. Mais dès la reprise, ça se complique. Gago doit sortir sur blessure, et Aguilar, déjà buteur en première période, réduit une nouvelle fois la marque. Les hôtes se crispent, reculent et concèdent un pénalty sur une faute de Ricardo Costa, expulsé sur le coup (c'était la soirée). Pizzi transforme, le match peut basculer d'un côté comme de l'autre dans les dernières minutes, mais Diego Alves joue encore le rôle du sauveur. En deux matchs, La Corogne a démontré que sa place était bel et bien en Liga.

Résultats et Classement de Liga

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le but de Soldado à ne pas manquer les amis au cas ou vous ne l'auriez pas vu ! Promis ce ne sera pas du temps perdu ;)
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 5
Et sinon, parfaite cette petite liquette du Barca : on se croirait au Tropicana Bar …

Manquerait plus qu’un petit parasol en papier crépon dans le boule de Bousquet et on dirait une tequila sunrise.
"la simulation de Jordi Alba ": mais gros LOL quoi !

le mec, il s'est fait défoncer le genou par le genou de l'Osasunien ! c'est normal qu'il ait mal et qu'il reste à terre !
On voit que Mister Leo n'a jms joué au foot ou n'a jms recu de coup sur le genou !
c'est comme une bequille, sur le moment, tu dérouilles, et après, ça repart !

Sinon pour le Barca, Messi nul, mais qui marque 2 buts, dont le 1er, faut qd mm remercier l'arbitre qui a géné une attaque d'Osasuna, qui a permis à Barcelone de récuperer et contre attaquer : d'ailleurs, action vraiment moche, et but encore + moche, mais but qd mm !
et je ne crois pas qu'il y ait d'hors jeu..

Je pense que c'est bien d'avoir un banc, de faire jouer la concurrence, mais à force de changer de partenaires, les joueurs du Barca n'ont plus les mm affinités !
Ouais enfin le barca n'aurait clairement pas du gagner ce match... But hors jeu (c'est pas flagrant mais quand même) et le mec qui se fait expulser ca fait un peu beaucoup tout de même.

En revanche le Real est inquiétant.

Et pu*tain qu'il est laid ce maillot du barca !
jayjay972 Niveau : DHR
C'est le problème de tous les grands clubs avec leur sureffectif ou des joueurs pouvant être titulaires dans de bon clubs deviennent remplaçants. Les entraineurs sont forcés de faire de la politique pour tenir leur vestiaire. C'est dommage pour les joueurs mais aussi pour les championnats européens qui manquent de compétitivité.
Il y a bien hors-jeu sur l'égalisation de Messi, car au début de l'action, quand celui-ci fait la passe à Sanchez, ce dernier est 50cm hors-heu.. (Mais pas sur que Messi soit hors-jeu sur la passe de Pedro, il me semble qu'il est derrière le ballon, et que c'est une passe en retrait).

Bon après, comme d'hab, on souligne les défauts d'arbitrage en faveur du barça..

Je tenais juste à signaler que, 10 secondes avant l'ouverture du score d'Osasuna, Messi part tout seul au goal, et est signalé hors jeu, alors qu'il ne l'était pas.

Ce type de scénario s'est reproduit 2 fois par la suite..

Pour la carte rouge, le mec à insulté l'arbitre apparemment..


Bref, Osasuna à vraiment bien joué par contre, ils posent vraiment problème à chaque fois au Barça eux, ils se sont donnés à fond.
Mourinho, the Special One... Point!
tx, il me semble que osasuna avait tapé le barca la saison dernière déjà.
En tout cas on peut constater que le barca et le real ne sont pas au top de leur forme, mais le real semble plus en retard... Vivement que Modric arrive.
Zhenord : 3-2 il me semble, chez eux l'année passée. Toujours un déplacement assez compliqué là bas pour le Barça. Pour le Real je sais plus par contre.

En tout cas ça promet pour un match de Supercoupe de fou !

Ou pas ?
Franchement, j'ai du mal à croire que ce sont les mêmes joueurs que la saison passée au real. L'année dernière ils écrasaient tout en Liga, bon sauf le barca, mais là ca galère sévère ! Bon la préparation n'est pas fini, le mercato non plus, mais dans leur duel avec le barce ils ont déjà 5 points de retard.
Gentil Ghana Niveau : DHR
L'avantage pour le barca est de pouvoir jouer en nocturne même en cas de panne de courant avec leurs gilets jaunes de sécurité
Plus que jamais, le Mou mérite amplement son nouveau surnom : the only one (point)
Delavigne Niveau : DHR
J'apprécie plutot Mourinho, mais il est vrai que ses 2nde années sont toujours
Note : 3
Valeur marchande effectif de Getafe 68 200 000 € !
Valeur marchande effectif Real 550 800 000 € !

Getafe ville a ~ 15 km de Madrid avec + 150 000 Habitants , avec comme joueur le plus connut :
Guiza et Lafita !

C'est pas un monde ni quelques kilomètres qui séparent ces deux clubs mais une galaxie !

Un grand Bravo a Getafe !!!
Delavigne Niveau : DHR
bon je voulais annuler mon comment, mais ca l'a validé... alors je suis obligé de finir lol

Je disais simplement que l'ami José fait de très bonnes 2nde années (de son propre aveux les meilleurs), il va donc etre intéressant de voir si cette saison (la 3ème) il sera a même de relever son groupe, d'améliorer encore le football produit, et de gérer le vestiaire aussi bien que la saison dernière ; le tout avec les pleins pouvoir acquis au file de combats diverses en interne.

Je ne sais pas, mais je pense qu'il doit commencer a avoir une sacrée pression apres ce début de saison mitigé.

Bref, la saison est longue, rien n'est joué.

En gros PSG - Real Madrid même combat !
L'arrivée de Modric (officiel) va faire du bien au réal même si sa remise en forme sera longue.

Pour le début de saison, pour moi la raison est simple: les trois joueurs les + importants (Cr7-Ozil et Alonso) sont à côté de la plaque. Y a pas de surprise, si demain Iniesta-Messi-Xavi sont mauvais, le barça sera en difficulté.
Katapulta Niveau : CFA
J’ai comme l’impression que c’est une bouderie de Mourinho…Il voulait Modric,finalement,il l’a eu…Je pense que les choses vont changer maintenant,comme d’hab...
Je suis content de la victoire du Barça. C'est le genre de matchs que le Barça perdait la saison passée à l'extérieur, ou faisait match nul. Il y a eu de trop nombreuses erreurs d'arbitrage, et surtout un arbitre qui avait la main chaude et qui dégainait un peu à tort et à travers, mais les erreurs, je trouve, se sont compensées, avec un hors-jeu d'Alexis sur le premier but mais plusieurs situations en première mi-temps où des hors-jeu litigieux ont été sifflés.
Surtout, je trouve que Vilanova a montré quelques différences avec Pep. Il semble notamment moins attaché à la "pureté" du jeu: le jeu est le même mais le Barça a été plus pragmatique qu'à l'accoutumée, avec plus de longs ballons, de frappes de loin, et moins de combinaisons (la fraîcheur physique a dû jouer aussi). Surtout, il a terminé avec un seul relayeur (Xavi), Messi en meneur de jeu, et trois attaquants (Villa, Alexis, Pedro). Sortir un relayeur pour un attaquant, Pep ne le faisait jamais, mais le but était d'avoir un jeu plus direct, ce qui peut être utile dans ce genre de matchs, et plus de solutions pour Messi.
Cela dit, les joueurs qui ont été titulaires à la fois contre Madrid et à Pampelune ont été très moyens. Busquets a fait quelques erreurs étonnantes, dont une perte de balle à 25 mètres du but, Puyol a donné une balle de but à Cejudo, Iniesta a dynamisé le jeu mais a tout raté dans le dernier geste, et Messi était très en-dedans jusqu'à ses deux buts. C'est l'avantage des génies: même moyens, ils te font gagner des matchs!
Premier post: commentaire généraux:

Purée le match Valence La Corogne c'était vraiment de toute beauté!
Rhaa ca m'as fait triquer de voir un match de ce niveau... Y'en à qui dise que hors Barça et Réal la Liga ne vaut rien: Allez vous pendre y'a qu'a voir comme Man U et Man City se sont comportés l'année dernière en CL!

Ensuite: Le Mou je n'ai jamais pu le piffrer bien avant qu'il viennent entraîner notre ennemi intime le Réal Madrid; cependant c'est la première année que je le vois nonchalant, voir même démotivé sur le Banc: incroyable l'attitude du gars Mou était un diminutif ca devient un état; je le revois encore pdt la supercoupe et le premier match tout avachi dans son fauteuil genre j'en ai vraiment rien à branler de ce qu'il se passe! C'est fou!
Deuxio le Réal n'est vraiment pas au niveau en ce début de saison, serait temps qu'il se réveillent parce que leur niveau de jeu fait limite peur en ce moment, se la faire mettre par Getafe ca me fait plèz mais ca leur ressemble pas!
Arsène Holmes Niveau : DHR
Le Real va vite revenir mais à la fin de la saison, ces 5 points de perdus risque de couter très cher quand on connait la course effrénée des deux formules 1 de la liga.
Pour Valence, c'est solide face au Réal, spectaculaire face à La Corogne, mais au final ça ne fait que 2 petits points, va falloir allier les deux maintenant.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 25