1. //
  2. //
  3. // Résumé

Le Real loupe le coche

Le Barça entame mal l'année face à sa bête noire Villarreal, Valence coule l'Espanyol Barcelone, et Séville perd la boule face à des chanceux Colchoneros. Résumé de la première journée de Liga de 2010.

Modififié
0 0
Osasuna 0 - Real Madrid 0


Le Real avait l'occasion de rejoindre le Barça en cas de victoire contre Osasuna, mais les Merengues n'ont jamais donné l'impression de pouvoir empocher les trois points au Reyno de Navarre. Bousculés physiquement par les navarais, les madrilènes ratent une occase en or de prendre la tête de la Liga. A noter que Marcelo continue à être titulaire en 2010...Vu le match de merde qu'il a encore fait ce soir, c'est un scandale.


Malaga 2 – Athletic Bilbao 0


Huitième victoire consécutive de Majorque. Toujours aussi redoutable à domicile, les insulaires ont balayé des basques invaincus depuis octobre avec des contre-attaques supersoniques. Résultat, Majorque se rapproche doucement mais sûrement des places Champion's League. Et si 2010 était leur année ?


Buts : 1-0, Julio Alvarez. 2-0, Aduriz.



Almeria 1 – Xerez 0


Pour son premier match sur le banc des Rojiblancos, le mystique Lillo a réussi à faire sortir son équipe de la zone de relégation. Bon c'est vrai c'était facile, en face il y avait Xerez...


Buts: 1-0, Ortiz.

Real Saragosse 0 – Deportivo La Corogne 0


Match de Ligue 1 entre argaonais et galiciens. Les deux équipes se sont contentées de défendre sans attaquer. Bref, tout le monde s'est bien fait chier devant cette bouillie footbalistique.

Getafe 1 – Real Valladolid 0


Inexplicablement laissé sur le banc lors de la première partie de la saison, Javier Casquero a offert la cinquième victoire consécutive des Azulones. Le vétéran qui ne marque que des jolis buts entame 2010 avec un nouveau ‘Casquerazo' contre Valladolid. Une grosse frappe qui permet aux banlieusards d'intégrer les places européennes.


But : 1-0, Casquero.


Sporting Gijon 2 – Malaga 2


Après trois défaites consécutives, le Sporting Gijon s'est quelque peu rassuré face à Malaga. Privé de l'ancien marseillais Rivera, et de leur meneur de jeu Michel, les asturiens ont cruellement manqué d'idées. Menés par deux fois face à des andalous en net progrès et invaincus depuis huit matchs, les Rojiblancos ont pu compter sur leur gros point fort cette saison : la défense. Auteur d'un magnifique coup de boule, le français Grégory Arnolin s'est illustré une nouvelle fois. Tout comme son compère de l'axe de la défense, Canella. Et si la meilleure attaque c'était la défense ?


Buts: 0-1, Duda. 1-1, Gregory. 1-2, Weligton. 2-2, Canella.

Racing Santander 2 – Tenerife 0


Le Racing a marqué deux buts en trois minutes sur ses deux seules occasions du match. Une efficacité maximale qui permet aux Cantabres de remporter leur deuxième match à domicile cette saison face à des insulaires qui n'ont pas encore pris le moindre point à l'extérieur. Ce sera sans doute pour 2010...


Buts : 1-0, Colsa. 2-0, Xisco.










Valence 1 – Espanyol Barcelone 0


Malgré un Villa nerveux et maladroit, Valence empoche les trois points de la victoire grâce à un coup de tête du Gulliver serbe, Zigic dans les arrêts de jeu. Les Che débutent bien l'année et plongent l'Espanyol de Pochettino dans le doute. Pour certains, l'an 2010 va être très long...


Buts : 1-0, Zigic.

FC Barcelone 1 – Villarreal 1


Le Barça a perdu ses premiers points à domicile face à un sous-marin jaune particulièrement inspiré. Le début de match des Blaugranas a longtemps fait penser qu'il s'agirait une nouvelle fois d'une promenade de santé, mais le jeu catalan s'est décomposé petit à petit. Villarreal sans Robert Pires, et bête noire du FCB, a encore su poser des énormes problèmes aux champions en titre grâce à un pressing particulièrement haut. Sans Valdes et l'arbitre (qui a oublié un pénalty, et un carton rouge pour Ibra), le Barça aurait certainement perdu son premier match à domicile de l'année.


Buts : 1-0, Pedro. 2-0, Fuster.

Atletico Madrid 2 – FC Séville 1


En 2009, l'Atletico foutait tout en l'air dans les dernières minutes. En 2010, l'Atletico remportent désormais ses matches dans les arrêts de jeu. La chance semble enfin avoir tourné pour des Colchoneros pourtant toujours aussi médiocres dans le jeu. Séville, sans Zokora parti à la CAN, s'est complètement fait contaminé par les virus madrilènes. Résultat, les andalous se font distancer par Valence au classement.


Buts : 0-1, Renato. 1-1, Dragutinovic (csc). 2-1, Antonio Lopez.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0