Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Al-Jazira-Real (1-2)

Le Real galère, mais le Real est en finale

Modififié

Al-Jazira 1-2 Real Madrid

Buts : Romarinho (41e) pour Al-Jazira // Ronaldo (53e) et Bale (81e) pour le Real Madrid

Le hold-up était si proche.

Seize minutes : voilà le laps de temps durant lequel les Émiratis d’Al-Jazira auront mené face au Real Madrid après l’ouverture du score totalement contre le cours du jeu de Romarinho, profitant des erreurs défensives des Merengues et du caviar de Moubarak Boussoufa pour tromper Keylor Navas d’une jolie frappe croisée (1-0, 41e). Poussés par leur public, les coéquipiers de Lassana Diarra, absent mercredi soir, vont alors se mettre à croire à une improbable victoire contre le tenant du titre, avant que leur capitaine et gardien de but, Ali Khaseif Housani, abandonne la partie sur blessure (51e).

Symbole de la réussite des Émiratis et sur un nuage depuis le coup d'envoi, Housani assiste depuis le banc à l'égalisation de Cristiano Ronaldo (1-1, 53e), qui en profite ainsi pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du Mondial des clubs avec six réalisations. Avant que Gareth Bale, tout juste entré en jeu, ne double la marque sur la trente-deuxième frappe de la rencontre des Merengues (1-2, 81e). Cruel pour Al-Jazira qui aura montré un beau visage et aura fait trembler le double champion d'Europe en titre jusqu'au bout.

Le Real Madrid, lui, va pouvoir profiter du soleil d'Abou Dabi avant sa finale samedi face au Grêmio.



Al-Jazira (4-3-2-1) : Ali Khasif (Al-Senani, 51e) - Fayez, Ali Ayed, Al Saadi, Obaid - Al Hosani (Rabia, 62e), Al Attas, Alhammadi (Al-Otaibah, 60e) - Romarinho - Ali Ahmed Mabkhout, Boussoufa. Entraîneur : Henk ten Cate.
Real Madrid (4-3-3) : Navas - Hakimi, Nacho, Varane, Marcelo - Casemiro, Modrić, Kovačić (Vázquez, 68e) - Isco (Asensio, 68e), Ronaldo, Benzema (Bale, 81e). Entraîneur : Zinédine Zidane.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:23 Rocco Siffredi prend la défense de Ronaldo 159 Hier à 12:37 Wenger est prêt à retrouver du boulot « à partir du 1er janvier 2019 » 36
Partenaires
Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi