En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Demies
  3. // Al-Jazira-Real (1-2)

Le Real galère, mais le Real est en finale

Modififié

Al-Jazira 1-2 Real Madrid

Buts : Romarinho (41e) pour Al-Jazira // Ronaldo (53e) et Bale (81e) pour le Real Madrid

Le hold-up était si proche.

Seize minutes : voilà le laps de temps durant lequel les Émiratis d’Al-Jazira auront mené face au Real Madrid après l’ouverture du score totalement contre le cours du jeu de Romarinho, profitant des erreurs défensives des Merengues et du caviar de Moubarak Boussoufa pour tromper Keylor Navas d’une jolie frappe croisée (1-0, 41e). Poussés par leur public, les coéquipiers de Lassana Diarra, absent mercredi soir, vont alors se mettre à croire à une improbable victoire contre le tenant du titre, avant que leur capitaine et gardien de but, Ali Khaseif Housani, abandonne la partie sur blessure (51e).

Symbole de la réussite des Émiratis et sur un nuage depuis le coup d'envoi, Housani assiste depuis le banc à l'égalisation de Cristiano Ronaldo (1-1, 53e), qui en profite ainsi pour devenir le meilleur buteur de l'histoire du Mondial des clubs avec six réalisations. Avant que Gareth Bale, tout juste entré en jeu, ne double la marque sur la trente-deuxième frappe de la rencontre des Merengues (1-2, 81e). Cruel pour Al-Jazira qui aura montré un beau visage et aura fait trembler le double champion d'Europe en titre jusqu'au bout.

Le Real Madrid, lui, va pouvoir profiter du soleil d'Abou Dabi avant sa finale samedi face au Grêmio.



Al-Jazira (4-3-2-1) : Ali Khasif (Al-Senani, 51e) - Fayez, Ali Ayed, Al Saadi, Obaid - Al Hosani (Rabia, 62e), Al Attas, Alhammadi (Al-Otaibah, 60e) - Romarinho - Ali Ahmed Mabkhout, Boussoufa. Entraîneur : Henk ten Cate.
Real Madrid (4-3-3) : Navas - Hakimi, Nacho, Varane, Marcelo - Casemiro, Modrić, Kovačić (Vázquez, 68e) - Isco (Asensio, 68e), Ronaldo, Benzema (Bale, 81e). Entraîneur : Zinédine Zidane.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 58
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7