Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Grenade-Real Madrid (0-4)

Le Real fait exploser Grenade

Tranquille, le Real Madrid s’impose face au relégué Grenade et signe une septième victoire consécutive à l’extérieur (4-0). De quoi rester leader de Liga et faire le plein de confiance avant de se rendre à Vicente-Calderón mercredi prochain.

Modififié

Grenade 0-4 Real Madrid

Buts : James Rodríguez (2e et 10e) et Álvaro Morata (30e et 35e) pour le Real

Son regard toise celui de Tony Adams, mais les apparences sont trompeuses : son moral vient d’être détruit. Dans cette opposition à l’allure d’un combat entre poids lourd et poids mouche, le quart d’heure de jeu vient à peine de passer que le Malien Aly Malle sort déjà du terrain de Los Cármenes, remplacé par Uche Algo. Une blessure ? Une volonté du coach de donner des minutes à tout le monde dans cette fin de saison ? Ni l’un ni l’autre. En fait, l’ex-capitaine des Gunners, nommé au poste d’entraîneur de Grenade depuis début avril, se rend compte que son équipe est dépassée par la vitesse d’exécution de ce Real Madrid qui n’est pas là pour plaisanter. Déjà deux buts encaissés, c’est donc le moment de limiter la casse. Pari réussi ? Non, pas vraiment.

Le test de la VMA


Un défi pour l’honneur. Voilà ce dont avait besoin les joueurs du père Adams ce samedi soir à domicile. Une sorte de match de gala contre le favori au titre de champion d’Espagne, puisque les Filipinos sont d’ores et déjà assurés de descendre en Segunda la saison prochaine. Face à eux, le Real aligne un onze d’habituels remplaçants, tout aussi fort que celui des titulaires merengues. Un gouffre sépare donc le niveau des deux équipes, tant d’un point de vue physique que mental. Les premiers stigmates de cette différence apparaissent sans attendre. Les yeux dans le dos, Álvaro Morata écarte le jeu vers Lucas Vasquez côté droit, son centre est repris face au but vide par James Rodríguez (2e). Le début d’une longue, très longue cérémonie d’enterrement orchestrée par les hommes en noir.

Car à peine le score ouvert, Madrid passe la seconde. Un centre de Vasquez ne trouve personne, excepté João Coentrão qui remet une galette à la disposition de James, pour une tête piquée à bout pourtant (10e). Deux uppercuts décisifs pour déjà obliger son adversaire à revoir ses plans, et jouer la montre pour éviter toute correction. Peu ouverte à minimiser le sort de sa victime, la Maison-Blanche fait dans le sale, et Danilo centre en retrait pour une reprise barre rentrante signée Álvaro Morata (30e). Un quatorzième pion en Liga pour le goleador espagnol, suivi dans la foulée de sa quinzième banderille, alliage de dribbles et de frappes croisées (35e). Aux chants de soutien du peuple grenadin succèdent les pleurs en tribunes et les sifflets. L’humiliation provoquée par le trio infernal Vasquez-Morata-Asensio doit s’arrêter.

La famille Adams


Contre une équipe à moitié morte, les occasions pleuvent pour les Blancos : Lucas Vasquez frappe la barre transversale, puis Casemiro manque le cadre devant une cage grande ouverte. Après la mi-temps, Grenade revient plus volontaire, mais la confiance manque pour paraître dangereux. Dans son costard impeccable, Zinédine Zidane fait étalage de la puissance de son effectif : Marco Asensio est remplacé par Karim Benzema à l’heure de jeu. Casemiro laisse le soin à Isco de poursuivre la distribution du jeu. Enfin, Lucas Vasquez sort sous les applaudissements du public pour laisser Mariano Diaz se dégourdir les jambes.


Le Real est fort, trop fort. Danilo touche le poteau, et seul le ciel protège Grenade d’une gifle plus lourde. Dans les dernières minutes, El Graná cherche à réduire l’écart, mais la baraque tenue par Kiko Casilla ne bouge pas d’un iota. Dans cette boucherie digne d’une correction donnée par Ivan Drago à Apollo Creed, Guillermo Ochoa ne pouvait rien faire devant la tornade blanche. Au calme au moment de rentrer chez lui pour souffler devant sa télé, Memo pourra jeter un œil au Caesars Palace, pour le choc entre Júlio César Chávez Junior et Canelo Álvarez cette nuit. Histoire de se dire qu’en ce samedi, il ne sera pas le seul Mexicain à encaisser les coups sans broncher.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 54 il y a 5 heures La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 23 il y a 5 heures River Plate devrait quitter El Monumental 9
    Partenaires
    Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 6 heures Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 30 Hier à 11:08 Rooney, héros de la 95e minute 17 Hier à 10:21 Record de buts en Ligue 1 pour une première journée 27