1. //
  2. // Supercoupe match aller
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid (1-1)

Le Real et l'Atlético s'annulent

Trois mois après la finale de la Ligue des champions et la fin de la Liga, c'est un peu la belle que l'on joue là entre le Real et l'Atlético. Sur un fuseau horaire espagnol, le match aller de la Supercoupe d'Espagne s'est décanté dans les dernières minutes, sans pour autant donner de vainqueur.

Modififié
4 44

R. Madrid - Atlético
(1-1)

J. Rodríguez (82') pour Real Madrid , Raúl García (88') pour Atlético Madrid.


Un 0 à 0 n'aurait surpris personne. Le Real a tenu le match sans concrétiser (avant la 81e). Un peu comme à l'entraînement, ils ont touché ballon, cherché des combinaisons et tenté des exploits sans trouver la faille. L'Atlético a joué son jeu de contre, pris sa chance à plusieurs reprises (surtout en première), mais a été bien moins incisif que l'année dernière. En clair, ils ont joué le nul à merveille. Pas de vainqueurs. Pas davantage décisif. La Supercoupe d'Espagne se jouera comme bien souvent au match retour.

Du déjà-vu


Pourtant les deux équipes de Madrid ont sorti le costume trois pièces pour ce match de gala. Seul véritable absent en début de match côté Real, James Rodríguez est à cours de forme. Et côté Atlético, et bien on fait désormais sans Diego Costa, Courtois et Filipe Luís, mais avec Mandžukić, Moyá et Siqueira. Des promesses, mais au final, un spectacle sans grand intérêt. Ce spectacle prend d'ailleurs rapidement la tournure de la finale lisboète : un Real plein d'assurance qui sort ses gros muscles face à un Atlético bien regroupé et agressif défensivement. Le Real contrôle, mais l'Atlético est plus dangereux. Et dans tous les sens du terme. Koke se prend un jaune en moins de 5 minutes pour un tacle sur Pepe. Siqueira fait de même 5 minutes plus tard sur Bale. Et à ce moment-là du match, au bout de 10 minutes de jeu, on se dit qu'heureusement pour le spectacle, ce match-là ne durera pas plus de 90 minutes. Car l'Atlético s'excite, court beaucoup trop après le ballon et laisse pas mal de plumes sur le terrain sans forcément en garder sous la semelle ou s'en mettre plein les poches. Mandžukić et Niguez surprennent la défense et sont par exemple à deux doigts d'ouvrir le score. Les Colchoneros finissent (cette fois-ci) cette première mi-temps sans prendre l'avantage au score. Beaucoup d'effort pour rien. Alors que la pression du Real se fait de plus en plus forte en rentrant aux vestiaires. Des tentatives de Benzema et Modrić à l'entrée de la surface et une tête de Ronaldo juste à côté des cages planent juste au-dessus de leur tête. Le danger est imminent.

Et surgit James Rodríguez… suivi de Raúl García


Et comme si ce n'est déjà pas suffisant à ce moment-là du match, la Maison Blanche appuie encore un peu plus sur la plaie. Chacun à leur tour, les cracks s'approchent de la cage de Moyá comme pour lui signifier que la sentence est proche. À peine entré en jeu, James donne à Bale l'occasion de miner le côté droit. Benzema allume un défenseur. Ramos vole encore au-dessus de tout le monde pour foutre une tête dans les tribunes. Kroos reprend un coup franc de Bale mal dégagé par Moyá, mais il la met lui aussi au-dessus. Bref, ça chauffe côté rouge et blanc. Et les Matelassiers réagissent comme ils savent le faire. Ils haussent le ton et les tacles. Trois cartons jaunes (bien mérités) en plus pour eux. On se dirige alors tout droit vers un bon vieux 0 à 0. Quand elles jouent comme ça, ces deux équipes s'annulent. Après, il y a James Rodríguez. Benzema tente une madjer, le ballon revient un peu par hasard dans les pieds du numéro 10 qui place le ballon un peu par hasard dans les filets de Moyá. Tout le Bernabéu se lève comme si le match était plié. C'est mal connaître Simeone et ses garçons. Piqués au vif, ils réagissent instantanément. Griezmann, entré en jeu depuis une dizaine de minutes, lance Raúl García pour une frappe contrée. Corner. Ce même Raúl García se met alors devant les cages et reprend le ballon qui traîne un peu par hasard. Il lève les bras au ciel sans trop savoir si c'est vraiment lui qui vient de marquer. Pas grave, c'est toujours ça de moins à faire la semaine prochaine.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Realsymphony Niveau : CFA
-match bien moyen dans son ensemble .
-comme je l ai deja dis , le systeme alonso /modric/kroos ne marche pas , trop defensif , vu qu alonso est actuellement en baisse ( du a son age ? ) de niveau , je verrai bien di maria le remplacer ( au cas ou il reste ) .
- la gestion du cas CR7 M ENERVE , surtout que c est assez simple : si il est encore blessé , il devra pas jouer , point .
- bale est vraiment un joueur kick and rush , dés qu il est face a un adversaire bien compact defensivement , il se chie dessus de par son manque de technique de dribble .
- carvajal est probablement l un des meilleurs( le meilleur aprés lahm p etre ? ) R.B du monde , surtout sur le plan offensif , il est efficace .
- benzema est bon seulement quand les joueurs autour de lui sont bons, bien que je soit l un de ses fervent defendeurs , il n est pas le type de joueurs capable de faire la difference a lui seul .
C'est vrai que Carvajal c'est très fort. Quel gaz !
La Supercoupe d'Espagne sans le Barça et le Real pour se foutre sur la gueule au moindre tacle c'est pas pareil. Non pas que l'Atlético ne sait pas comment faire monter la température dans un match mais en général les barcelonais et les madrilènes savent toujours comment mettre le feu aux poudres quand il n'y a aucune raison.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Realsymphony
-match bien moyen dans son ensemble .
- benzema est bon seulement quand les joueurs autour de lui sont bons, bien que je soit l un de ses fervent defendeurs , il n est pas le type de joueurs capable de faire la difference a lui seul .


jsuis pas d'accord pour benzema étant donner que "la seule différence" du real ce soir, il est directement impliqué (et pas CR7 et pas Bale et pas DiMaria)
... son appel et bon, après excuse le d'être juste pris à 3 donc marqué de très près, m'enfin il perd pas une seconde au sol ce qui empêche la relance et c'est le but ... franchement t'as de la merde dans les yeux si tu vois pas décisif ce soir.

c'est surtout que ses camarades lui mettent pratiquement pas de caviar du match, le problème est peut être ailleurs que son propre niveau non ???

tiens jrepense à son jeu à une touche de balle pour le beau foiré de Bale dans la surface ...

(pour tout le reste jsuis d'accord)
Salim_Ezzahi Niveau : Loisir
Modric & Kross dans une meme equipe c'est ... Oufffff JOUISSIF !
Ce milieu à 3 du Real sans Di Maria ce n'est quand même pas la même chose.
Ok il préfère jouer sur l'aile et le Real ne veut pas aligner son salaire sur celui de S. Ramos ou Benzema mais quelle perte quand même.

Sur le match le Real recule trop après l'ouverture du score alors qu'ils avaient plutôt géré le tempo du match jusque là. Erreur qui coûte cher à domicile dans une double confrontation.
Matthew Bellamy Niveau : District
Le problème de Benzema, c'est tout simplement que l'équipe ne joue pas pour lui. C'est fou le peu de ballon qu'il a touché ce soir alors que dès qu'il le reçoit, il ne te le perd jamais et le redistribue toujours proprement. En première mi-temps, il te crée un magnifique décalage avec une superbe remise mais Bale préféra la jouer solo.

Avec de la grinta et un peu plus d'autorité, il serait incontesté tellement il est aisé techniquement. En tout cas, ce joueur sera toujours beau à voir car il aime et respecte pleinement le foot.
so-lyonnais Niveau : CFA2
Match bien cadenasser de la part de l'Atletico, le Real a été assez brouillon dans les 30 derniers mètres et dans la construction globale du jeu, même si il avaient assez facilement le contrôle du ballon.

Ronaldo assez absent sur sa mi-temps (problème physique) et Bale a joué dans son pur style, avec du déchets et des choix pas toujours judicieux bien que pouvant créé des décalages balle au pieds.

Quant à Benzema, il a eu un match compliqué car le Real n'a que très peu construit dans les 30 derniers mètres, beaucoup de centres pour peu de réussite. Il a pourtant été excellent comme à son habitude dans le jeu dos au but et la qualité de son jeu collectif bien que ses coéquipiers ne lui ai guère donné d'occasions de briller dans aux abords de la surface, comme dit plus haut il n'est pas assez recherché par ses équipiers alors que ses mouvements sont toujours bons. On sait que Ronaldo attire les ballons tel un aimant, que Bale joue souvent tête baissé et j'ai même trouvé que James ou Di Maria (énorme entrée !!) ont plus essayé des percés individuelles que des mouvements collectifs. Benzema a un rôle ingrat qu'aucun autre joueur pourrait aussi bien remplir que lui dans cette équipe, c'est un des numéro 9 le plus collectif au monde et un des plus forts dans la qualité de ses passes et remises, il a une qualité technique et une vision exeptionnelle pour un avant centre. Dans cette équipe il n'est pas le buteur, qui est Ronaldo et ses 50 buts par an, il est le point d'appuie le plus haut de l'équipe pour faire vivre le jeu, il travaillent au coeur des défenses et sa technique lui permet de presque toujours garder la balle haut dans le jeu.
@Real symphony J'espère que le "defendeur" c'était fait exprès ...
@Real symphony J'espère que le "defendeur" c'était fait exprès ...
Un gros match comme d'habitude, chaque confrontation entre 2 des 3 grands d'Espagne accouche d'un match haut en intensité, surtout si on décide de supporter une équipe (ne serait-ce que pour vivre ces matchs à fond). Et là, on a le choix entre cette valeureuse équipe de l'Atletico, qui m'a semblé juste énorme aujourd'hui. Quelle débauche d'énergie! C'est peut être la seule équipe capable de tenir à 10 derrière pendant 90 minutes sans rechigner, à contenir toutes les actions madrilènes, et bien malin sera celui qui pourrait départager les membres de la bande à Simeone tant son groupe paraît une fois de plus homogène, se contentant de remplacer numériquement les nombreux départs sans que cela ne se ressente dans le jeu de son équipe (même si je trouve que Siqueira et Mandzukic ont encore du boulot devant eux). Et de l'autre côté, le Real, avec un Bale toujours aussi vif, alors certes, techniquement, ce n'est pas le joueur le plus doué du monde mais il symbolise parfaitement le jeu direct prôné par le real, et il était de loin, l'élément le plus dangereux de son équipe. Et puis quel régal d'avoir Carvajal dans son couloir quand on est ailier. Au début, je pensais qu'il était trop juste défensivement (cf. le classico de l'an dernier où Iniesta n'en fait qu'une bouchée ou encore la finale de la C1 devant Adrian) mais son début de saison (les 2 supercoupes) me fait mentir. Satisfait aussi du retour de Xabi Alonso pour sécuriser le milieu de terrain, quitte à empiler les stars il ne faut surtout pas que celles-ci marchent sur elles. Les 2 points noirs sont la défense, avec un Sergio Ramos et un Casillas très fébriles dans la lignée de leur coupe du monde ratée, et un Cristiano Ronaldo que je n'ai jamais apprécié, que je trouve trop arrogant et trop "machine à buts"(ce qu'est en train de devenir Bale, je savoure ses derniers instants de footballeur humain), et qui n'a pas les caractéristiques pour être ailier (pas de débordement, ni de dédoublement), ni pour être avant-centre (trop peu d'espaces...).
Par contre, le "Atletico decime que ce siente" à tors et à travers...
floyd pink Niveau : CFA
Moi ce que je trouve extraordinaire, c'est que je me demande pourquoi Arda ne jouait pas, et aucun moyen de le savoir, c'est mentionnait nulle part
maxouille Niveau : CFA2
L'intensité dans ce match était deux fois plus forte que dans les matchs préliminaires de la champions league....bizzare.Même si le Naples-Atletico Bilbao était sympa!
Mario Bikini Niveau : District
C'est une erreur de dire que benzema n'a eu le niveau pour le match. Les créateurs se la joue perso sauf si il y a un mur de défenseur. Les quelques passes qu'il a reçu il a toujours su les exploiter en faisant des une deux et en étant solide sur le ballon(ça m'a d'ailleurs étonné) bref. Pas de nouveautés sur l'Atletico peut être griezmann qui accélère enfin le jeu vers l'avant même si ses coéquipiers ne voit pas tout le temps ses appels(vivement arda) en tout cas le réal a de l'avenir! Modric Kroos c'est magique!
nasser aimkelesfill
Que dire de ce match ? déja c'est sans doute le moins bon des derniers derbys qu'on a pu voir ces derniers temps. Après le real techniquement et ans la circulation de la balle c'est plutot très bon mais arrivé aux 30 mètres ça a manqué de creativité. Avoir la possession fzace a l atletico c'est pas exceptionnel même chelsea l'a eu. Après faut savoir faire quelque chose du ballon.

Quand a l atletico mandzukic me semble moins fort que D. Costa quand il s agit de presser et d enfoncer la defense balle au pied en mode bulldozer. C'est pas trop son style de jeu. Mais l equipe semble toujours aussi impliqué defensivement et toujours aussi dangereuse en contre attaque. J'ai moins de garanties sur le gardien je lui laisse le temps de se mettre en valeur parce qu il n'a pas trop eu de travail ce soir.

Ps : on dira ce qu'on voudra mais sur le corner casillas encore...c'est catastrophique. un plot..
Pff... L'atletico est bien soulant... Carton sur carton, défendent comme des bouchers... Je reconnais leur capacité à presser 90mn, et j'en suis le premier admiratif mais bon, la manière... Et puis Griezmann, suivre les consignes c'est très bien, mais faire trois ou quatre fautes bien dégueulasses et anti-jeu en 10mn merci bien...
Bref le jeu de l'atletico me laisse un goût amer... Le pire, c'est que ça peut marcher, ils auraient gagné 1-0 que ça aurait été le coup parfait.

Sinon Bale est un peu relou, je regardais auparavant les Spurs que pour lui, et maintenant il est comme noyé dans l'effectif, se prend pour l'ailier de l'année (n'est pas Robben qui veut), d'autant qu'il a un super latéral derrière qu'il n'utilise pas (ou ne sait pas le faire). Xabi Alonso me fait peine aussi, je trouve qu'il a du mal à suivre le rythme et ralentit pas mal le jeu. Modric et Kroos me procurent une violente érection, et l'entrée de Di Maria m'a arraché une larme de bonheur.

Je pense quand même que sans Xabi Alonso et Bale, et avec James et Di Maria, le real aurait été plus efficace hier soir...
Claude le Gentil Niveau : CFA
Comme d'hab', le meilleur match sera le retour.

"(...)James Rodriguez est à cours de forme(...)"

Exact, il cours après sa forme ...
Message posté par nagrouch98
Un gros match comme d'habitude, chaque confrontation entre 2 des 3 grands d'Espagne accouche d'un match haut en intensité, surtout si on décide de supporter une équipe (ne serait-ce que pour vivre ces matchs à fond). Et là, on a le choix entre cette valeureuse équipe de l'Atletico, qui m'a semblé juste énorme aujourd'hui. Quelle débauche d'énergie! C'est peut être la seule équipe capable de tenir à 10 derrière pendant 90 minutes sans rechigner, à contenir toutes les actions madrilènes, et bien malin sera celui qui pourrait départager les membres de la bande à Simeone tant son groupe paraît une fois de plus homogène, se contentant de remplacer numériquement les nombreux départs sans que cela ne se ressente dans le jeu de son équipe (même si je trouve que Siqueira et Mandzukic ont encore du boulot devant eux). Et de l'autre côté, le Real, avec un Bale toujours aussi vif, alors certes, techniquement, ce n'est pas le joueur le plus doué du monde mais il symbolise parfaitement le jeu direct prôné par le real, et il était de loin, l'élément le plus dangereux de son équipe. Et puis quel régal d'avoir Carvajal dans son couloir quand on est ailier. Au début, je pensais qu'il était trop juste défensivement (cf. le classico de l'an dernier où Iniesta n'en fait qu'une bouchée ou encore la finale de la C1 devant Adrian) mais son début de saison (les 2 supercoupes) me fait mentir. Satisfait aussi du retour de Xabi Alonso pour sécuriser le milieu de terrain, quitte à empiler les stars il ne faut surtout pas que celles-ci marchent sur elles. Les 2 points noirs sont la défense, avec un Sergio Ramos et un Casillas très fébriles dans la lignée de leur coupe du monde ratée, et un Cristiano Ronaldo que je n'ai jamais apprécié, que je trouve trop arrogant et trop "machine à buts"(ce qu'est en train de devenir Bale, je savoure ses derniers instants de footballeur humain), et qui n'a pas les caractéristiques pour être ailier (pas de débordement, ni de dédoublement), ni pour être avant-centre (trop peu d'espaces...).


Là, du coup, une question me taraude..

Si Ronaldo n'a ni les caractéristiques d'un ailier (son poste de formation) ni celles d'un avant-centre (ce qu'on lui a demandé de devenir finalement pour avoir cette sacro-sainte concurrence avec Messi), quel est véritablement son poste ??
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 44