En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Real-Leganés (1-2)

Le Real éjecté de la Coupe du Roi par Leganés

Modififié

Real Madrid 1-2 Leganés

Buts : Benzema (47e) pour le Real Madrid // Eraso (31e) et Gabriel (55e) pour Leganés

En août dernier, le Real Madrid rêvait de remporter six trophées après ses succès en Supercoupe d’Espagne et Supercoupe d'Europe. Cinq mois plus tard, le rêve des Merengues, déjà mal embarqué puisque les hommes de Zizou pointent à dix-neuf longueurs du Barça en Liga, est définitivement cuit avec cette élimination surprise dès les quarts de finale de la Coupe du Roi face à d'autres Madrilènes, ceux de Leganés.


Et pourtant, le Real avait remporté le match aller la semaine passée (0-1) et pouvait compter sur le retour de son capitaine Sergio Ramos, absent des terrains depuis un mois. Un retour qui n’empêche pas les Merengues d’être toujours aussi fébriles sur le plan défensif, à l’image des deux latéraux d’un soir, Achraf Hakimi et Theo Hernández. Alors que l’international marocain manquait sa passe pour permettre à Javier Eraso d’envoyer une praline des vingt-cinq mètres sous la barre de Kiko Casilla (1-0, 31e), le frère de Lucas, lui, lâchait complètement son marquage sur Gabriel qui s’envolait pour doubler la marque d’un puissant coup de boule (2-1, 55e).

Beauvue a touché le poteau

En galère défensivement et sauvé par son poteau sur un coup franc de Claudio Beauvue (9e), le Real Madrid ne s’est pas montré meilleur sur le plan offensif. Incapables de se montrer dangereux en première période, les Merengues sont revenus dans la partie sur leur premier joli mouvement conclu par Karim Benzema d’une subtile balle piquée (1-1, 47e). Karim Benzema qui n’est pas passé loin de sauver la Maison-Blanche, mais Nereo Champagne s’est montré impérial devant l’attaquant français (80e) avant d’écœurer Sergio Ramos (84e) pour offrir une qualification méritée à Leganés.

Si Claudio Beauvue et ses copains ont été capables de le faire, le PSG... Non, rien.


Real Madrid (4-3-3) : Casilla - Achraf Hakimi (Carvajal, 68e), Nacho, Ramos, Theo Hernández - Kovačić, M.Llorente (Modrić, 68e), Isco (Mayoral, 76e) - Lucas Vázquez, Benzema, Asensio. Entraîneur : Zinédine Zidane.
Leganés (4-3-3) : Champagne - Tito, Bustinza, Siovas (Mantovani, 58e), Diego Rico - Gabriel, Brasanac, Eraso - El Zhar (Naranjo, 80e), Beauvue, Amrabat (R.Garcia, 70e). Entraîneur : Asier Garitano.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 40 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 23 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20