1. //
  2. //
  3. // Groupe B
  4. // Real Madrid/Galatasaray (4-1)

Le Real descend Galatasaray et se qualifie

Réduits à 10 dès la 25e minute et sans Ronaldo, les Merengues ont trouvé les ressources pour se défaire (4-1) en deuxième période et en contre d'une équipe de Galatasaray un peu malchanceuse.

Modififié
4 14

R. Madrid - Galatasaray
(4-1)
G. Bale (37'), Á. Arbeloa (52'), Á. Di María (64'), Isco (80') pour Real Madrid , U. Bulut (39') pour Galatasaray.


45 000 petits portraits à mettre devant son visage pour que tout le monde ressemble à l'idole, un immense tifo à son image sur le Fondo Norte et des centaines de petites pancartes avec son blaze et son numéro. Bernabéu aime Cristiano Ronaldo. Même en l'absence de la diva, toujours blessée, les Merengues ne rêvent que d'une seule chose : que son éminence ronaldesque récupère son Ballon d'Or. Principalement venus pour rendre cet hommage et tenter d'influencer les derniers votants indécis en faveur de C-Ron, les supporters madrilènes ont aussi assisté à une belle partie de football. Un carton rouge, un coup franc superbe, des contres assassins, du dribble et une victoire 4-1 à l'arrivée. Tout bénéf'.

10 minutes, un rouge, deux buts

Jacques Barnabé, 20h12, cinq degrés, un petit vent vient glacer les os. Les locaux ne sont pas fous, ils sont encore bien au chaud chez eux ou au pire coincés dans le métro ou les embouteillages du soir. Les quelques courageux déjà présents regardent tous dans la même direction : dans un petit coin de virage, tout en haut, 50 supporters de Galatasaray gueulent comme 5000. Il fait froid mais les Turcs sont déjà chauds. Ce sont d'ailleurs eux qui donnent le coup d'envoi par l'intermédiaire de Drogba et d'Umut Bulut. Alors que les retardataires sont encore en train de s'installer, renversant leurs gobelets trop pleins sur les pauvres mecs déjà assis, Bale fait parler sa pointe de vitesse, dépose toute la défense mais rate son face-à-face avec Eray Iscan en ouvrant trop son pied.

Mis à part ce petit coup de chaud précoce, les 25 premières minutes sont très calmes. Le calme avant la tempête. Une tourmente que déclenche Sergio Ramos en accrochant Umut Bulut en position de dernier défenseur. William Collum n'hésite pas et demande au fautif de quitter le terrain. Dépité, le barbu sort sous les sifflets du public et les remontrances d'Ancelotti. Sale soirée. Alors que la partie semble mal embringuée, Pepe parvient à gratter un coup-franc un peu anodin à 30 mètres du but adverse. En l'absence de C-Ron, Gareth Bale prend ses responsabilités, pose la balle et l'enroule au-dessus d'un Iscan pas vraiment attentif sur le coup. Bernabéu se délecte encore du ralenti lorsque Drogba, à 35 mètres des cages de Casillas, tourne autour de Casemiro pour offrir un caviar de l'extérieur à Umut Bulut, qui n'a plus qu'à flinguer Casillas de près. Après ces dix minutes dingues, la tempête se calme, la mi-temps peut pointer son nez tranquillement.

Les facéties d'Arbeloa, le Real gagne en contre

Si le Real Madrid était un conte pour enfants, Alvaro Arbeloa serait sûrement l'affreux de l'histoire. Aussi technique qu'une huître, le latéral est souvent affecté aux plus basses besognes. Quelques rares fois cependant, la brute se transforme et brille. Alors que le repos vient de se terminer, Di Maria combine avec Isco et Marcelo, lève la tête et voit le départ de son défenseur : il centre. Toute la défense croit au hors-jeu et s'arrête. Pépère, Arbeloa contrôle, plante à deux mètres du but et se fait chambrer par tous ses potes. Parce qu'un méchant restera toujours méchant, le larron, cinq minutes plus tard, s'infiltre dans la surface, élimine un défenseur d'un crochet approximatif avant de s'écrouler. L'arbitre se précipite pour donner un carton jaune à l'homme au sol. Le public s'indigne d'abord. Puis se marre ensuite en voyant le plongeon au ralenti. Au fond, Alvaro, c'est pour ça que les gens t'aiment, ne change pas.

Après ces quelques instants burlesques, la partie reprend plus sérieusement. Sur un rythme un peu fou même. Le Real laisse à Galatasaray le soin de faire le jeu et opère là où il est le plus fort : en contre. Sur la droite, Isco trouve Arbeloa. Arbeloa trouve Di Maria. Di Maria inscrit le but du 3-1. Propre et net. En face, les Turcs ont beau tout tenter — grosse frappe de Sneijder, tête de Drogba sous la barre — rien n'y fait, Casillas tient la Maison blanche. Après le nouvel interlude Ronaldo à la 77e (bah oui, 7 et 7), c'est Isco qui vient corser un peu plus l'addition. Magnifiquement servi par Carvajal, le petit prodige dribble deux joueurs, profite d'un contre favorable, re-dribble un type et marque à bout portant. La messe est dite, le Real tient sa qualification pour les huitièmes, les Turcs devront, eux, gagner leur dernier match contre la Juve pour se qualifier.

Par Pablo Garcia-Fons, au Bernabeù
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Doctor Dim Niveau : DHR
Isco qui nous fait une mini-Valbuena sur sa célébration de but... (Mini-Valbuena, ça fait un peu pléonasme par contre.)
Du caca dans les yeux à sofoot. Il y a bien péno sur Arbeloa. Le ralenti le montre.
realmanu2945 Niveau : Loisir
les mecs de sofoot vous n'arrêterez jamais de descendre Arbeloa c'est pitoyable au bout d'un moment un tel acharnement. Il est peut être pas beau à voir jouer mais ça reste un des meilleurs DEFENSEUR/latéral droit/gauche de la planète marquage placement concentration physique petits coups de vice quand il faut bref si les Del Bosque Benitez Mourinho Pellegrini Ancelotti etc.. le mettent titulaire c'est bien pour une raison.


Pour en revenir au match c'est quand même incroyable de voir une équipe réduite à 10 et avec seulement 3 joueurs devant mettre autant la misère à Galatasaray.. Mancini a encore du boulot...
Pitoyable la campagne pro Cristiano du Real madrid pour le BO, surtout le coup de distribuer 50000 photos découpées de la tête de Cristiano. En plus ils ont mis des trous dans les yeux de ces masques, tu peux pas faire plus glauque.
realmanu2945 Niveau : Loisir
et juste pour info sur le but de Galatasaray c'est autour de Nacho et non pas Casemiro que Drogba tourne avant de mettre son bel extérieur pour Bulut
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Message posté par Kurdt
Pitoyable la campagne pro Cristiano du Real madrid pour le BO, surtout le coup de distribuer 50000 photos découpées de la tête de Cristiano. En plus ils ont mis des trous dans les yeux de ces masques, tu peux pas faire plus glauque.



Le ballon d'or est devenu un concours de popularité, quelle honte! La FIFA a bel et bien tué et enterré ce trophée.
Sérieux avoir le luxe de mettre Di Maria sur le banc, ce mec est un casseur de rein né, bien sur c'était que galatasaray en face mais putain à chaque crochet il te violait un turc (son grand pont sur Chedjou ou Eboué jme souviens plus, un bijou)... Sinon Bale devrait vraiment plus tirer les coup francs côté gauche, dommage que Crist s'accapare tout les CF parce que la patte du gallois envoi du lourd!
Mancini a du boulot?! C'est plutôt Galatadaray qui a du boulot avec ce type ! Incapable de lire le jeu, il est pas foutu de faire des changements correct ! Défense de merde, Drogba qui ne bouge pas son cul du match et il fait sortir l'ailier qui tente un minimum de chose pour faire rentrer Sneijder dans l'axe et il fait monté un guignol comme Éboué en tant que ailier. Après ça se dit grand entraîneur, il n'en a pas assez dans le pantalon et dans le tête pour entraîné une équipe sans joueur de haut niveau à chaque poste .
AirForceOne Niveau : CFA2
Bale son but c'était de la balle. Il a fallu une apparition christique pour les buts d'Arbeloa et Ange de Marie. Enfin la soirée s'est terminée sur du dISCO bref c'était Wednesday Night Fever a Madrid. Donc soirée normale
gil scott-heron Niveau : Loisir
Message posté par realmanu2945
les mecs de sofoot vous n'arrêterez jamais de descendre Arbeloa c'est pitoyable au bout d'un moment un tel acharnement. Il est peut être pas beau à voir jouer mais ça reste un des meilleurs DEFENSEUR/latéral droit/gauche de la planète marquage placement concentration physique petits coups de vice quand il faut bref si les Del Bosque Benitez Mourinho Pellegrini Ancelotti etc.. le mettent titulaire c'est bien pour une raison.


Pour en revenir au match c'est quand même incroyable de voir une équipe réduite à 10 et avec seulement 3 joueurs devant mettre autant la misère à Galatasaray.. Mancini a encore du boulot...


.....des meilleurs DEFENSEUR/latéral droit/gauche de la planète....!?!?!?!? du calme gamin !!!
faut pas exagerer !!
j aime bien le Arbeloa, t as l impression de voir un match des annees 80, le digne rejeton de Manu Amoros.....il tient sa ligne, son placement defensive remarquable compense sa lenteur, legerement rugueux au bon moment au bon endroit, un vrai defenseur old'school.....mais offensivement, c meme pas qu il est nul (tel un Sagna), il essaye meme pas....signe d une intelligence hors du commun du footeux, il sait ou il est nul et il ne s y aventure pas !! j admire.
je ne suis pas ds le secret des Del Bosque Benitez Mourinho Pellegrini Ancelotti, mais (de mon avis perso qui ne vaut absolument rien) si il joue c parce qu il est rassurant, fiable, probablement pas trop chere, facile a gerer, doit plutot etre pepere au vestiaire, le mec pas chiant !!

ce que j admire le plus, qd le mec est sur le terrain, les adversaires quelqu ils soient, penchent tjrs de l autre cote...presque naturellement....et du coup le mec peut passer un match entier sans toucher 3 ballons....la classe
zinczinc78 Niveau : CFA
Les Madrilènes ont piqué l'idée du stade Toulousain qui avait fait ça pour le dernier match de Pelous..
LaGrenouille Niveau : DHR
Message posté par Kurdt
Pitoyable la campagne pro Cristiano du Real madrid pour le BO, surtout le coup de distribuer 50000 photos découpées de la tête de Cristiano. En plus ils ont mis des trous dans les yeux de ces masques, tu peux pas faire plus glauque.


En même temps, sans les trous pour les yeux, ils n'auraient pas vu grand chose du match hein..
'' Même en l'absence de la diva, toujours blessée…’’.Ouais,c’est sensé être objectif çá?Sûrement une campagne 'anti-l’autre’.
Tafiolles,alors,on fantasme?!
Message posté par realmanu2945
les mecs de sofoot vous n'arrêterez jamais de descendre Arbeloa c'est pitoyable au bout d'un moment un tel acharnement. Il est peut être pas beau à voir jouer mais ça reste un des meilleurs DEFENSEUR/latéral droit/gauche de la planète marquage placement concentration physique petits coups de vice quand il faut bref si les Del Bosque Benitez Mourinho Pellegrini Ancelotti etc.. le mettent titulaire c'est bien pour une raison.


Pour en revenir au match c'est quand même incroyable de voir une équipe réduite à 10 et avec seulement 3 joueurs devant mettre autant la misère à Galatasaray.. Mancini a encore du boulot...



Arbeloa un des meilleurs défenseurs du Monde !? Mon dieu, j'aurais tout entendu.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Vidal relance la Juve
4 14