Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Málaga-Real Madrid (1-1)

Le Real de Ronaldo se plante à Málaga

Pas assez tranchant en attaque, flippant en défense, le Real n'a pris qu'un point chez de bons Boquerones. Même s'il a marqué, Ronaldo a raté un penalty décisif. Navas a été monstrueux.

Modififié

Málaga CF 0-0 Real Madrid CF

Buts : Albentosa (66e) pour Málaga // Ronaldo (32e) pour le Real Madrid

À peine deux minutes après avoir ouvert le score, Cristiano Ronaldo accélère. Naïf, le défenseur adverse place son pied au mauvais endroit, touche et déséquilibre le Portugais, qui ne se fait pas prier pour tomber de tout son long dans la surface de réparation. L'arbitre indique le point de penalty et siffle du même coup la fin officieuse de la rencontre. Cricri n'a plus qu'à transformer pour offrir deux buts d'avance aux siens, ce qui sonnerait comme un avantage définitif, malgré la petite heure qu'il reste à jouer. Du gâteau, se dit-on. CR7 s'élance... et d'une frappe aussi molle qu'inhabituelle chez lui, gâche l'opportunité. Un échec aux conséquences lourdes. Car malgré Navas, Málaga parviendra à égaliser en deuxième mi-temps et choper un match nul mérité. Ce partage des points ne fait vraiment pas les affaires du Real, trop fragile aujourd'hui, et qui laisse le Barça loin devant à neuf unités. Les Boquerones, séduisants, sont dixièmes.

Chance + Ronaldo X hors-jeu = résultat heureux


C'est un Isco en chaleur dans les premières minutes qui profite des absences de Bale et Benzema, au même titre que Jésé. Dans l’entrejeu, Kovačić est préféré à Rodríguez. Mais malgré ces beaux petits noms, c'est bien Málaga qui se montre le plus dangereux. La faute à un duo Ramos/Navas qui fait n'importe quoi avec ses pieds et un bloc défensif pas dans son assiette. Si bien qu'on se demande comment le Real n'est pas encore mené à la demi-heure de jeu. De son côté, Jésé bouffe la feuille, ce qui rend nerveux l'hyperactif Marcelo, pas le dernier pour s’embrouiller. La partie confirme en tout cas les (relatives) difficultés du Madrid de Zizou à l'extérieur.

Ronaldo, lui, est plutôt dans le dur et se mange des coups derrière le dos de l'arbitre, comme une victime. Sous les sifflets, le Portugais met alors une belle quenelle au public andalou en ouvrant le score en position de hors-jeu. Avant de provoquer quelques secondes plus tard, d'un beau plongeon, un péno... qu'il voit Kameni repousser. Heureusement, car le doublé de l'ancien Ballon d’or aurait été très sévère pour les locaux. Surtout que Navas a toujours autant de ch... de réussite (merci la barre). Et de talent aussi, il faut l'avouer.

Navas presque aussi décisif que CR7


C'est d'ailleurs le portier costaricien qui fait encore la différence en seconde période, grâce à des réflexes étonnants. Pendant ce temps-là, Modrić régale avec ses exters. Mais les Boquerones restent menaçants et croient toujours à l'égalisation. Sauf qu'ils sont beaucoup trop faiblards devant le but pour faire trembler les filets. Sur son banc, Zidane réclame davantage de maîtrise devant ce spectacle pas super convaincant. Car il l'a senti : sa team va se faire avoir. Pas loupé : Albentose se charge d'expédier un ballon qui traîne dans les cages madrilènes. ZZ réalise enfin un changement intéressant, en remplaçant Isco par Rodríguez. Pour le plus grand plaisir des puristes, Santa Cruz fait également son apparition. Toujours autant sollicité, Navas évite la défaite aux hommes de Zinédine. Une possibilité que le Real n'aurait jamais envisagé si Ronaldo avait planté son penalty à la demi-heure de jeu.


  • Résultats et classement de Liga

    Retrouvez toute l'actualité de la Liga

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 50 minutes GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League il y a 57 minutes Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 2 il y a 1 heure R3 : Bourbaki remporte le derby de Pau 3
    il y a 3 heures Gignac plante son dixième but de la saison 4

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur