Le Real champion, Madrid s’enivre

C’est officiel depuis mercredi, le Real Madrid peut rajouter une trente-deuxième couronne nationale à sa riche collection de trophées. Mais, pour toute la Casa Blanca, celui-ci révèle quelque chose de bien plus spécial. Tout comme pour ses aficionados comblés comme jamais par ce titre de campeon.

Modififié
0 17
Madrid en avait presque perdu l’habitude. Après trois années d’une outrageuse domination catalane, la capitale espagnole règne de nouveau sur le football ibérique. Depuis sa victoire du 21 avril au Camp Nou, le trente-deuxième sacre du club de Sa Majesté était devenu un secret de Polichinelle au pays de Cervantes. Ne manquait plus que l’officialisation de cette nouvelle couronne pour que les socios et aficionados merengues puissent aller festoyer. C’est chose faite depuis ce mercredi soir, aux alentours de minuit. Enfin, à 22h16 plus précisément, soit au moment de l’ouverture de Gonzalo Higuain : mathématiquement, le Real Madrid ne peut plus être rattrapé par l’ennemi blaugrana. Dès lors, Madrid et tous ses petits Madrileños s’enivrent, les cañas coulent à flot. Et ce n’est pas la pluie qui va y changer quelque chose. Compte-rendu de deux journées d’ivresse au pays de la fiesta, du Futbol et de la camiseta blanca.

« Nous sommes plus forts »

Petit flashback de quelques heures. Il est 20 heures, les Ciento Montaditos et autres bars font le plein. Le Barça joue en première partie et les bières sont à un euro : pour des préliminaires, on a connu pire. Avec un peu de chance, leur Real sera champion avant même de fouler la pelouse hostile de San Mames – c’est un doux euphémisme. Dommage, Messi en colle trois : il faudra encore attendre deux heures. Du côté de la Latina – le quartier des débuts de soirée – la populace s’en réjouirait presque. « Tout de même, c’est plus sympa d’être champion en gagnant que de l’être parce que l’autre perd » , résume Jorge, écharpe du Special One autour du cou. Difficile de lui donner tort.

Ça tombe bien, ce Real version 2011-2012 veut faire les choses comme un grand. Histoire de montrer sa mue orchestrée depuis l’arrivée de Mourinho à sa tête. « Ce titre, nous allons le gagner parce que nous sommes les plus forts, pas parce que le Barça l’est moins » , clame-t-on dans les bars. Alors lorsque « Pipita » Higuain ouvre le score, c’est une grande partie de Madrid qui se soulève d’un seul homme – l’Atletico compte lui aussi son lot de supporters. D’ailleurs, personne ne veut le voir partir cet été. Étonnant... S’ensuivent les deuxième et troisième buts madrilènes. Les bières tombent, les chants montent. Les « Asi, asi, asi gana el Madrid » se répètent à tue-tête dans les rues. Apparemment, tout le monde doit prendre la direction de la place de Cibeles. Ça klaxonne, un peu, et ça continue de boire, toujours. « Ce soir, on va faire calme, mais jeudi, il faut revenir vers 19 heures » , précise ce même Jorge à l’haleine de plus en plus imbibée de cerveza.

Et la pluie s’est arrêtée…

Pour beaucoup, le réveil de ce jeudi matin se fait dans une douleur qu’ils n’avaient plus connue depuis trois ans. Bref, une gueule de bois qui fait du bien. Avant de se rendre à Cibeles, un petit tour par la case presse s’impose. Pour AS et Marca, c’est bien grâce à Mourinho que l’hégémonie barcelonaise a pris fin. Leur Une lui est donc entièrement consacrée – ce qui ne devrait pas calmer son ego. Fierté oblige, le Mundo Deportivo s’épanche, lui, sur la tornade Messi. Pas de quoi atténuer les ardeurs madrilènes. Ils sont d’ailleurs plusieurs milliers à se réunir autour de la fontaine de Cibeles – 500 000 selon les derniers chiffres de l’UMP. Mais cette fois, interdiction de ramener de l’alcool sur place : la Guardia Civil s’occupe de la fouille.

Il est 19 heures et les joueurs ne sont toujours pas là. Pis, la pluie fait son apparition. Eh non, il ne fait pas toujours beau de l’autre côté des Pyrénées! Apparemment, et fort heureusement, il en faut beaucoup plus pour calmer tout ce peuple de la Maison blanche. Vers 19h30, le bus estampillé 32 fait son apparition. Les écharpes s’élèvent et miracle, la pluie cesse de s’abattre. « C’est le miracle Mourinho » , tente d’expliquer un grand-père à son petit-fils. « De mes yeux de socios qui ont bientôt 80 ans, c’est l’un des plus beaux titres du Real. Parce que ce Barça-là était vraiment très fort » , résume-t-il. Et pendant ce temps, les « Campeones, campeones » s’invitent un peu partout dans Madrid. Pour une nouvelle nuit d’ivresse.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

500.000 à Cibeles ? Les grévistes peuvent aller se rhabiller. Excellent article sinon.
AnonymousAlex Niveau : District
@Ashram : Y'a marqué "500 000 selon les derniers chiffres de l’UMP". Je pense que c'est une référence au rassemblement UMP au Trocadéro et non un chiffre officiel...
Au trou d'uc du haut, sport.es c'est de la demer, du pq pour (en)culé.
Lis plutot ce qui suit...


__#######_########################_#######__ __#_______########################_______#__ __#_______########################_______#__ ___#_______######################_______#___ ____#_______####################_______#____ ______#______##################______#______ ________#______##############______#________ __________#_____############_____#__________ ____________#____##########____#____________ ______________#___########___#______________ ________________#__######__#________________ ___________________######___________________ ______________################______________ _____________##################_____________ ___________######################___________

Dedicado a todos esos que se sienten orgullosos de ganar titulos con* Ovrebo/Stark y ahora critican esta Liga... a los que ya no pueden decir que el Madrid no ha ganado al super-Barça tras el 1-2 del Campo Nuevo y tienen que sacar otras chorradas...
Para todos esos... Madrid Campeon de LIGA!!!
Barça cabron saluda el campeon!
>>> AnonymousAlex

J'étais sarcastique, la phrase est mal branlée.

>>> Weasel.Cruyff

25.000 ça me parait un peu beaucoup mais faut dire que les socios étaient bien frustrés de la domination catalane donc c'est fort possible.
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Ah le frustré... Il savoure après 3 saisons d'humiliation totale !!! Maintenant reste à savoir si (puisque que ton Real semble si fort) il va gagné 3 Liga de suite, et 2 LDC hein... Bref dis toi juste une chose, ok c'est un beau Champion, il mérite son titre sur cette saison, mais je doute qu'il marque l'histoire comme le Barça l'a fait mais bon c'est un soulagement pour toi, après avoir chier* toute ta haine depuis 3 saisons... C'était long n'est ce pas ?!!
Form (Barca) is temporary, class (Real) is permanent

Le Barca cette annéee est vraiment tres fort, c'est pourquoi ce titre a une autre saveur

Hala Madrid.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
"deux journées d’ivresse au pays de la fiesta, du Futbol et de la camiseta blanca"

ou

"Deux journée de merde* aux pays du chômage, du BTP et de la camiseta franquiste"

Ca marche aussi


Ah et puis une spéciale à l'autre burne* de Branlos qui nous fait savoir que le Real est classe
Oui, surtout des mecs comme Pepe et Cohen-Trao en fait...
@ l'autre boloss

Ta coupe est tordu comme les tactiques de ton entraineur fétiche !

Sinon, si tu pouvais parler francais pour festoyer sur une victoire 2-1 au Camp Nou, ca te rendrait encore plus crédible

Maintenant retourne te planquer dans ton terrier jusqu'à la prochaine victoire de Madrid petit clown
Putain* ... ca dégouline de bile ....
c'est pas grave c'est que du sport bordel*
mdr les frustrés!
comme Karanka l'a dit le titre est encore plus beau quand il est gagné face à tant d'adversité.
le symbole magnifique c'est que cette liga se remporte sur les deux terrains enemis: camp Mou et san mames.
barca cabron madrid campeon
@ Scotch_OMsoccer Si t'arrêtais de raconter des conneries. Cliché sur cliché...si tu veux je peux t'en sortir sur ta douce France ou de n'importe quel trou d'où tu viens...
JA JA JA JA. La celebración del pueblo blanco con la muñeca hinchable SHAKIRA. ¡Muy bueno!.
JA JA JA JA. La celebración del pueblo blanco con* la muñeca hinchable SHAKIRA. ¡Muy bueno!.
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
vos -3 sur mon post sont autant de baisers volés sur la rondelle de mon indifférence
Tiens le retour de Camp Mou, le puceau du foot et de la langue française...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 17