Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Eibar-Real Madrid (1-2)

Le Real assure le minimum à Eibar

Modififié

SD Eibar 1-2 Real Madrid

Buts : Ramis (57e) pour Eibar // Ronaldo (34e et 84e) pour Madrid

Ça aura été long...

Sur la pelouse d'Eibar, le Real Madrid a longtemps cru devoir se contenter d'une énième contre-performance en championnat. Mais c'était compter sans Cristiano Ronaldo et son coup de casque en fin de rencontre.


Après sa qualification sans surprise face au PSG en début de semaine, le Real devait revenir à des choses moins marrantes : la Liga et les quinze points de retard sur le FC Barcelone. Forcément, c'est moins agréable. Surtout pour Varane, qui sort peu avant la demi-heure de jeu à la suite d'un choc crânien avec Kike. Mais en vérité, ce sont tous les Madrilènes qui souffrent, dominés par de vaillants Basques. Il ne faut cependant pas grand-chose aux Merengues pour faire la différence. Une ouverture de Modrić, une frappe de Cristiano et voilà la Maison-Blanche qui vire en tête juste avant la mi-temps, presque contre le cours du jeu.


Loin d'être abattus, les locaux reviennent dans la partie juste après la pause grâce à un coup de tête de Ramis sur corner. Les Madrilènes passent alors la seconde pour reprendre leur avantage, mais viennent buter sur Dmitrović, tout simplement impérial sur sa ligne. Les minutes défilent, et le Real voit arriver un nouveau résultat piteux. D'autant que dans le dernier quart d'heure, Eibar se crée plusieurs occasions. Sauf qu'Eibar ne compte pas CR7 dans ses rangs. Le Real, si. Et à quelques minutes de la fin de la rencontre, le Portugais vient claquer un délicieux coup de casque pour offrir la victoire aux siens.

Une victoire importante : si les Madrilènes ne reviennent provisoirement qu'à douze points du FC Barcelone, ils assurent au moins leur place du podium. C'est déjà ça.



SD Eibar (4-3-3) : Dmitrović – Capa, Ramis (Oliveira, 67e), Arbilla, Cote – Garcia, Escalante (Diop, 85e), Jordan – Pedro Léon, Inui (Charles, 87e), Kike. Entraîneur : José Luis Mendilibar.

Real Madrid (4-4-2) : Navas – Marcelo, Ramos, Varane (Nacho, 27e), Carvajal – Casemiro, Kroos (Benzema, 71e), Isco (Vázquez, 71e) Modrić – Ronaldo, Bale. Entraîneur : Zinédine Zidane.


  • Résultats et classement de Liga GM
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Le coup de gueule de Didier Quillot après les multiples reports en L1 35 il y a 2 heures Trêve de publicité pour les paris en ligne en Grande-Bretagne ! 13
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
    il y a 9 heures Tony Chapron : « La VAR n’est pas juste » 119
    À lire ensuite
    Varane sorti sur blessure