1. // Les restes du monde – Bilan Afrique

Le Raja en tête, l'ES Sétif en finale de Ligue des champions

Le Raja qui cravache au Maroc, la JS Kabylie dans la tourmente, un cinq majeur qui se dessine en Tunisie et deux belles finales à venir dans les coupes continentales : le point mensuel sur l'actu du football africain (et du Maghreb en particulier), c'est ici et mainenant.

5 5
  • Maroc – Botola Pro 1

    Après 5 journées, trois équipes occupent la tête du classement avec le même nombre de points (10) : Kawkab Marrakech, un habitué des départs canons, l'Olympique de Khouribga et le Raja Casablanca. Les Verts sont pourtant loin d'être flamboyants en ce début de saison, mais ils parviennent néanmoins à se hisser en haut de tableau, avec notamment une dernière victoire obtenue à domicile face à l'Olympique Safi, au cours de laquelle le Congolais Lys Mouithys s'est illustré en marquant d'une jolie bicyclette. La plupart des autres prétendants au titre ne sont pas loin au classement, avec le tenant du titre Moghreb Tétouan en quatrième position et le WAC Casablanca juste derrière. Manquent à l'appel pour l'instant le FAR Rabat (10e avec déjà deux défaites et un huis clos décrété de quatre matchs pour sanctionner ses supporters) et le Maghreb Fès, avant-dernier avec seulement 2 points au compteur. Le premier grand rendez-vous de la saison est programmé le 29 novembre, avec le derby de Casablanca. Le Maroc accueille par ailleurs cette saison la Coupe du monde des clubs en fin d'année et (théoriquement) la Coupe d'Afrique des nations en début d'année prochaine.

    Youtube

  • Algérie – Ligue 1

    CS Constantine en tête avec 13 points, devant l'USM El Harrach à 12 points : voici où on en est actuellement du championnat algérien, après 7 journées. Les favoris ? Ils sont un peu en souffrance pour l'instant, il faut le reconnaître. Le MC Alger pointe à la dixième place (9 points), l'USMA, tenant du titre, à la onzième (8 points) et l'ES Sétif, concentré sur son parcours continental (voir par ailleurs), à la douzième (7 points, avec un match en moins). La saison de football en Algérie a jusqu'à présent été marquée bien sûr par la mort d'Albert Ebossé, le joueur de la JS Kabylie, qui a plongé le club dans une spirale de sanctions : un huis clos jusque la fin de saison décrété par la Fédération nationale et deux ans de suspension de toute compétition continentale de la part de la CAF. En prime, la FIFA menace désormais le club de lourdes sanctions sportives pour une tout autre affaire : le cas de son joueur Cheick Oumar Dabo, qui s'est plaint aux instances internationales de salaires impayés. Dans cette histoire, la JSK risque dans un premier temps 6 points de pénalité, voire une rétrogradation en D2. Dans ce contexte pour le moins compliqué, un nouvel entraîneur est arrivé, en la personne de François Ciccolini. On lui souhaite bien du courage…

    Youtube

  • Tunisie – Ligue 1 Pro

    Les cinq prétendants au titre aux cinq premières places : le championnat tunisien s'est bien mis en ordre de marche après 8 journées disputées depuis le début de saison. L'Étoile du Sahel, qui était en tête depuis plusieurs journées, s'est fait rejoindre au classement après sa défaite lors du dernier match contre le CA Bizertin. À la différence de buts, c'est donc maintenant le Club africain qui occupe le fauteuil de leader, avec Daniel Sanchez sur le banc et l'ancien Marseillais Saber Khalifa en attaque (4 buts). Suivent le CS Sfaxien (qui s'est récemment séparé de son entraîneur Philippe Troussier, de moins en moins sorcier…), le Stade tunisien et l'Espérance de Tunis, cinquième au classement avec déjà 7 points de retard sur la tête. Le champion en titre et grand favori de la compétition va disputer une série de matchs importants dans les semaines à venir : contre le Stade tunisien d'abord, puis l'Étoile du Sahel et très rapidement contre le CS Sfaxien.

  • Afrique – Ligue des champions de la CAF

    Les demi-finales de la compétition se sont jouées en septembre, avec la belle qualification obtenue par l'ES Sétif face au TP Mazembe (4-4 sur l'ensemble des deux matchs et une qualif arrachée grâce à la règle des buts à l'extérieur). C'est la première fois depuis 1990 que le football algérien dispose d'un de ses représentants en finale de la Ligue des champions africaine. L'ES Sétif a déjà remporté la compétition une fois par le passé, en 1988. Son adversaire en finale sera un autre club de la RDC, en l'occurrence l'AS Vita (une victoire aussi au palmarès en 1973), tombeur du CS Sfaxien en demi-finale (2-1, 2-1). L'aller a lieu ce dimanche à Kinshasa, avant un retour le 1er novembre à Blida.

    Youtube

  • Afrique – Coupe de la confédération

    Comme en C1, la petite Coupe d'Afrique des clubs en est au stade de la finale. Elle va opposer les 29 novembre et 6 décembre les Ivoiriens de Séwé Sport (tombeurs de l'AC Léopards, du Congo-Brazzaville en demi-finale) aux Égyptiens d'Al Ahly (tombeurs des Camerounais de Coton Sport). Le match aller est organisé à Abidjan et le retour au Caire. Pour Séwé Sport, ce serait l'occasion d'offrir à la Côte d'Ivoire un premier trophée dans la compétition, alors qu'Al Ahly peut prendre ça comme un lot de consolation, après des années à briller en Ligue des champions.

    Youtube


    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Bonjour monsieur Régis Delanoë
    vous êtes sur du terme "LES RESTES DU MONDE" !
    bon, je note.
    el peruano loco Niveau : Ligue 2
    Les Restes du monde bilan Afrique ! Mouarf bilan Maghreb plutôt ! Je vois pas le championnat Egyptien, ni Ivoirien ni même SudAf ^^

    Et j'attends le Bilan SudAm. Victoire des Allianzistas contre les Deportistas (1-0) dans le Superclasico péruvien ! Le seul qui vaille.
    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    Y a que moi que ça a toujours choqué (pas que maintenant hein, depuis plusieurs années mais comme çest dans le sujet...) que la finale de la LDC se joue en match aller-retour en Afrique ? On parle de la finale hein...
    C'est la même chose en Libertadores et en Sudamericana, malheureusement, j'aime pas non plus.
    Les finales se font aller-retour, tout simplement pour attirer du monde et garder l'attrait de cette finale, un ES Setif - AS Vita en Afrique du Sud par exemple je pense pas qu'il attirera des masses...et le cout du déplacement couterait trop cher, en Europe une finale de C1 attirera toujours quoi qu'il arrive...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    5 5