1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Qatar-Syrie

Le Qatar si proche, si loin

Pour découvrir la Coupe du monde avant de l’organiser, le Qatar doit disputer le tournoi en Russie en 2018. S’il a passé sans encombre le piège de la première phase de qualification, la seconde a très mal débuté, avec trois défaites en autant de matchs. Alors, pourquoi ça ne fonctionne pas ? Et comment vont-ils faire en 2022 pour ne pas être ridicules ? Il reste moins de six ans au Qatar pour composer une nation compétitive, et l’objectif s’annonce ardu…

Modififié
4k 42
La zone AFC – composée des nations asiatiques et de l’Australie – est celle qui est la plus avancée dans le déroulement des qualifications pour la prochaine Coupe du monde. Il ne reste déjà plus que douze nations en lice pour se disputer les quatre places directement qualificatives pour le Mondial, plus un cinquième ticket de barragiste qui se jouera avec un membre de la zone CONCACAF, celle de l’Amérique centrale, du Nord et des Caraïbes. Parmi ces douze sélections en compétition, on retrouve des « historiques » comme le Japon, la Corée du Sud, l’Australie et l’Iran, l’habituel contingent de pays du Golfe – Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Irak et Syrie – et des pays qui montent, ou qui essaient de monter : Thaïlande et Ouzbékistan du côté des équipes qui n’ont rien à perdre, Chine et Qatar dans le rang des pays qui cravachent et qui dépensent sans compter pour s’inviter au grand raout mondial sans y parvenir. Pour le Qatar notamment, il y a une grosse urgence à accomplir une performance, car dans tous les cas – à moins d’un improbable revirement de la FIFA –, il accueillera le Mondial en 2022 et sera donc par la même occasion directement qualifié en tant que pays organisateur.

En clair, le Qatar aurait vraiment aimé se servir de 2018 pour découvrir la compétition avant de l’organiser quatre ans plus tard. Sauf que c’est très mal barré : après une première phase de poules sans difficulté face à des adversaires d’un très faible niveau (Hong-Kong, les Maldives et le Bhoutan), le Qatar est clairement déjà dans le dur dans cette deuxième phase de poules, avec zéro point glané après trois journées. Trois défaites contre l’Iran, l’Ouzbékistan et la Corée du Sud, et déjà les espoirs de qualification qui s’éloignent. Avant ce quatrième match à domicile face à la Syrie, le Qatar est bon dernier du groupe A, accusant déjà sept points de retard sur les deux coleaders, l’Iran et la Corée du Sud. Un handicap pas loin d’être rédhibitoire pour une sélection qui est en train d’apprendre la patience, ce qui n’est pas forcément la qualité première des Qatariens. S’il a su s’imposer comme un acteur incontournable du football de clubs grâce à des moyens financiers et humains considérables, le Qatar comprend que ce sera difficile d’appliquer la même réussite dans le football des nations.

Seize binationaux dont deux Français


Le principal problème de l’équipe nationale du Qatar, c’est son vivier de joueurs. Là où, par exemple, un concurrent direct comme la Chine peut s’appuyer sur 1,3 milliard d’habitants, le Qatar en compte moins de 2,5 millions. Il n’y a pas de tradition forte du football sur place, alors la solution la plus rapide trouvée jusqu’à présent pour pallier ce handicap, c’est l’importation. Autrement dit, la naturalisation de joueurs. Les instances internationales de football sont moins laxistes que leurs homologues du handball, donc il faut « recruter » dans le vivier de joueurs étrangers qui n’ont pas déjà honoré de sélections avec leur pays d’origine. C’est un problème, mais ça n’empêche pas le Qatar de proposer un passeport et des capes potentielles à ceux qui intègrent son championnat domestique. Sur les 27 joueurs retenus dans la dernière sélection, ils sont seize à être nés dans un autre pays que le Qatar. Il y a des Ghanéens, Soudanais, Brésiliens, un Uruguayen, un Cap-Verdien, un Algérien, un Sénégalais… Il y a aussi deux joueurs nés en France : Karim Boudiaf et le gardien Amine Lecomte. Le staff aussi est très cosmopolite, avec l’Uruguayen Jorge Fossati sur le banc, des compatriotes pour l’assister et deux Français et un Hollandais pour la cellule médicale. Une tour de Babel pas inintéressante, mais qui se trouve confrontée à un plafond de verre, y compris sur la scène continentale, sans parler d’être performant face aux meilleures nations européennes ou sud-américaines… La dernière Coupe d’Asie en 2015 a d’ailleurs été une vraie désillusion pour le Qatar, avec trois défaites en trois matchs.

Afif et la prometteuse génération des U20


La situation est-elle rédhibitoire et le Qatar est-il condamné à rester en deuxième, voire en troisième division sur la scène internationale ? Pas forcément. En tout cas, le pays ne s’avoue pas vaincu d’avance. Pour le court terme, c’est certes compromis, mais il reste encore des leviers à actionner pour le moyen et long terme. Le principal est la formation, avec le travail réalisé par l’académie Aspire, une sorte d’élevage à champions XXL. Des infrastructures au top et des formateurs venus du monde entier sont censés faire monter en gamme des jeunes talents repérés en amont par une batterie de recruteurs présents sur tous les continents. Pour leur faire découvrir le haut niveau, les Qatariens ont pris des parts dans trois clubs mineurs européens devenus « satellites » : Eupen, récemment promu en élite belge, Cultural y Deportiva Leonesa, qui évolue en D3 espagnole, et le LASK Linz, équipe de la deuxième division autrichienne. Si l’intégration des jeunes d’Aspire dans ces trois clubs reste pour l’instant très limitée, au moins les structures sont en place. Il y a eu pour l’instant une vraie réussite à ce programme : Akram Afif, pas encore vingt ans, formé à Aspire, passé par Eupen et qui poursuit sa progression actuellement au Sporting Gijón en Liga. Il est d’ailleurs le seul membre de la sélection à évoluer en dehors du championnat qatarien. Afif est la tête de gondole de la génération 96-97, championne d’Asie en titre chez les jeunes et qui a disputé l’année dernière la Coupe du monde U20. Si ce difficile apprentissage s’est soldé par trois défaites (contre la Colombie, le Portugal et le Sénégal), au moins ces petits jeunes ont découvert ce qu’était une grosse compétition internationale. Ce sont eux qui seront en première ligne en 2022.



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
L'argent ne suffit pas pour bâtir une grande équipe de foot. Le Qatar n'ira nul part, même s'ils achètent l'arbitrage comme ils ont pu le faire lors de "leur" Coupe du Monde de Handball..

C'est valable aussi pour les Clubs : Ni Paris ni City n'a réussi a atteindre une finale de C1 malgré les milliards dépensés.. Il faut un supplément d'âme, quelque chose de spécial, comme pouvait l'avoir le Chelsea de 2012 quand ils ont décroché le Graal.
L'énorme manne de fric sur laquelle ils sont assis (et qu'ils n'ont même pas gagné...) leur a filé un énorme melon, à ces Qataris...Qu'ils soient ridiculisés, c'est tout ce que je leur souhaite...et c'est tout ce qu'ils méritent. Il y a peut-être, en effet, beaucoup de fric dans le foot...mais tout n'est pas que fric et certaines choses ne s'achètent pas. La CM au Qatar est un scandale sans nom, et rien que pour ça Platini mérite d'avoir sauté pour l'avoir soutenue. Alors qu'au moins le monde entier se foutent de leur gueule. C'est vraiment la meilleure manière de donner une bonne leçon à ces merdeux.
Le keltois Niveau : CFA2
Personnellement, tant dans le football que dans les autres sports, cela me choque c'est transfert de joueur dans le cadre des équipes nationales. Comment un étranger, juste parce qu'il a joué un certain nombres d'années dans ton championnat national peut évoluer son les couleurs de ton équipe nationale. D'ailleurs cela m'avait vraiment choqué pour l'équipe du Qatar de Hand achetée à coups de dollars.

Bref je suis peut-être un peux chauvin, nationaliste, patriotique ou tout ce que vous voulez mais le sport national n'est pas une question d'argent. Mais je suis peut être trop romantique.
FourFourTwo Niveau : Loisir
Message posté par zinczinc78
Il faut un supplément d'âme, quelque chose de spécial, comme pouvait l'avoir le Chelsea de 2012 quand ils ont décroché le Graal.


Un supplément d’âme ? C'était la pire équipe de Chelsea de la décennie, un jeu dégueulasse, un entraîneur à l'ouest. Certainement le plus vol de trophée de l'histoire moderne de la ligue des champions !
crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Moi ce que je ne comprend pas, c'est ce système de qualifs !!
L'Australie est en Asie et la nouvelle zélande en océanie ?
Les barrages se jouent entre qui est qui déjà ? je me souviens que généralement c'est entre am sud et asie, ce qui fait systématiquement les affaires des am sud.

D'ailleurs, je préfère largement voir le chili que l'arabie saoudite perso (ou même la chine ou l'iran)

Sinon, le Qatar n'est pas un pays de foot, ne le sera jamais. Et ils se feront écraser lors de leur coupe du monde locale.
bachounet Niveau : CFA
Message posté par crabunjourcrabtoujours
Moi ce que je ne comprend pas, c'est ce système de qualifs !!
L'Australie est en Asie et la nouvelle zélande en océanie ?
Les barrages se jouent entre qui est qui déjà ? je me souviens que généralement c'est entre am sud et asie, ce qui fait systématiquement les affaires des am sud.

D'ailleurs, je préfère largement voir le chili que l'arabie saoudite perso (ou même la chine ou l'iran)

Sinon, le Qatar n'est pas un pays de foot, ne le sera jamais. Et ils se feront écraser lors de leur coupe du monde locale.


Il me semble que l'Océanie n'ayant pas de qualifié direct pour la coupe du Monde, l'Australie se faisait sortir à chaque fois dans un barrage avec un européen...

donc plutôt que de s'emmerder avec les petits pays de l'océanie pour sortir au barrage à chaque fois, l'Australie a demandé à intégrer le championnat asiatique...

Quelqu'un peut confirmer que je ne dis pas d’ânerie ?
Pour avoir été les voir contre la Corée jeudi dernier, ça vaut pas grand chose....

Un bon bus avec quelques ailiers pas dégueu et un 9 solide mais défensivement bien trop friable; il se sont fait plier par la Corée avec que ces derniers sont loin d'être fantastiques... De plus le fait que l'équipe soit plus ou moins montée avec des thunes fait qu'on a pas l'impression qu'ils puissent se surpasser.

Bref si par miracle ils arrivent aux barrages ils se feront manger.
bachounet Niveau : CFA
Message posté par FourFourTwo
Un supplément d’âme ? C'était la pire équipe de Chelsea de la décennie, un jeu dégueulasse, un entraîneur à l'ouest. Certainement le plus vol de trophée de l'histoire moderne de la ligue des champions !


c'est clair que parler de supplément d'âme pour parler d'un club survitaminer par un milliardaire Russe, le Zinzinc il fait très très fort !!
 //  15:41  //  Amoureux de la Bolivie
Note : 2
"le Qatar en compte moins de 2,5 millions".

le vivier est encore largement moindre, je vous rappelle que plus de 80% de ces habitants sont des travailleurs venant d'autres pays d'Asie majoritairement et donc ne possédant pas la natioanlité qatarienne.
Donc c'est moins de 300 000 habitants qui la possèdent.
Chatperché Niveau : DHR
"élevage à champions XXL"
Le barrage était contre le premier non-qualifié sud-americain si je ne me trompe pas.
Message posté par Alkasetzer
Le barrage était contre le premier non-qualifié sud-americain si je ne me trompe pas.


En réponse a Bachounet
bachounet Niveau : CFA
Message posté par ajde59
"le Qatar en compte moins de 2,5 millions".

le vivier est encore largement moindre, je vous rappelle que plus de 80% de ces habitants sont des travailleurs venant d'autres pays d'Asie majoritairement et donc ne possédant pas la natioanlité qatarienne.
Donc c'est moins de 300 000 habitants qui la possèdent.


Sauf que si tu es bon au foot, tu auras ta nationalité et tu pourras jouer pour eux...

Il me semble que j'avais lu dans le cadre du hand que c'est une nationalité à 2 vitesses...le "vrai" Qatari a des avantages financiers très conséquents qui ne sont pas accordés aux naturalisés...
 //  15:47  //  Amoureux de la Bolivie
Message posté par bachounet
Il me semble que l'Océanie n'ayant pas de qualifié direct pour la coupe du Monde, l'Australie se faisait sortir à chaque fois dans un barrage avec un européen...

donc plutôt que de s'emmerder avec les petits pays de l'océanie pour sortir au barrage à chaque fois, l'Australie a demandé à intégrer le championnat asiatique...

Quelqu'un peut confirmer que je ne dis pas d’ânerie ?


Je me souviens qu'officiellement l'Australie avait demandé sa mutation en Asie pour des raisons sportives, c'était beaucoup plus intéressent pour elle d'affronter les cadors asiatiques (Japon, Coree du Sud, Iran, Arabie Saoudite regulièrement qualifié en WC) que de mettre des raclées aux petits états du pacifique (hormis la confrotnation contre la NZL), d'autant que disputer la Coupe d'Asie est aussi mieux que l'équivalent en Océanie. Donc se qualifier en WC est plus facile maintenant pour eux (4 places directes pour les asiatiques contre 1 place en barrage contre un Sudam pour l'Oceéanie) mais leur argument premier était d'affronter de meilleures adversaires pour s'améliorer ce qui est assez logique.
bachounet Niveau : CFA
Message posté par Alkasetzer
Le barrage était contre le premier non-qualifié sud-americain si je ne me trompe pas.


Merci, effectivement tu dois avoir raison...
Message posté par bachounet
Il me semble que l'Océanie n'ayant pas de qualifié direct pour la coupe du Monde, l'Australie se faisait sortir à chaque fois dans un barrage avec un européen...

donc plutôt que de s'emmerder avec les petits pays de l'océanie pour sortir au barrage à chaque fois, l'Australie a demandé à intégrer le championnat asiatique...

Quelqu'un peut confirmer que je ne dis pas d’ânerie ?


C'est avec la zone am sud le barrage de l’Océanie il me semble.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : -2
Message posté par FourFourTwo
Un supplément d’âme ? C'était la pire équipe de Chelsea de la décennie, un jeu dégueulasse, un entraîneur à l'ouest. Certainement le plus vol de trophée de l'histoire moderne de la ligue des champions !


Un jeu dégueulasse certes, mais plus d'envie de gagner que les autres..
Vous avez complètement oublié la super performance de vice champion du monde des Juniors en 1981 (défaite en finale face à la Mannschaft Jr. du buteur Roland Wohlfarth). Finale épique sous une pluie battante qui a favorisé les germaniques.

Et encore une fois : un habitant du Qatar est un Qatari (oubliez les recommandations du Petit Robert).

Il fut un temps où le Qatar (avec les EAU) était un bastion du football dans la région : je lisais régulièrement le magazine "Al Saqr". Mais depuis une dizaine d'années, coïncidant curieusement avec l'essor économique et l'importation de vieilles gloires européennes surpayées, il y a un net recul du niveau global.

Mais des clubs comme "A Sadd" ou "A Rayyan" pourraient jouer en ligue 2 sans problème.
J'ai une solution lumineuse pour le Qatar !

En faire un DOM c'est à dire un département français d'outre mer !

---> plus de problème pour la coupe du monde vu qu'elle se déroulera au en France.
---> plus de problème pour toute les entreprises et les placements immobilier effectué par le Qatar qui seront en quelques sorte nationalisé.
---> plus de problème de logique,c'est bien Paris qui sera la capitale du Qatar.
---> plus de problème de droit de l'homme, une loi spéciale sera mise en place avec un smic réduit de 80% par rapport à la métropole. On ne parlera plus d'esclaves mais de "travailleurs immigrés venant voler le boulot des français".
---> plus de problème sécuritaire pour le Qatar, la France mettra un sous marin atomique pour protéger son département.
---> plus de problème pour la France au niveau de la balance des échanges de matière première.

Vraiment que des avantages pour tout le monde !

crabunjourcrabtoujours Niveau : CFA2
Message posté par bachounet
Sauf que si tu es bon au foot, tu auras ta nationalité et tu pourras jouer pour eux...

Il me semble que j'avais lu dans le cadre du hand que c'est une nationalité à 2 vitesses...le "vrai" Qatari a des avantages financiers très conséquents qui ne sont pas accordés aux naturalisés...


d'ailleurs ils peuvent (et le font d'ailleurs), te retirer la nationalité.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Top 10 : Pays-Bas-France
4k 42