Le Qatar met la clim

0 1
La course à l'attribution du Mondial 2022 est lancée et les pétrodollars du Qatar comptent bien remporter la mise en décembre prochain, date du vote. La candidature qatarie est l'objet d'une critique principale : les fortes chaleurs de la région en plein été, inappropriée à la pratique du foot.

Mais là-bas, pour chaque problème, il y a une solution, peu importe le prix. Douze stades avec la clim intégrée, nourrie par des panneaux solaires, seront donc construits si la candidature est retenue.

« Le pic de performance pour un joueur est atteint entre 24 et 29°C et nous pouvons garantir une température de 27°C sur le terrain. Il est temps que la Coupe du Monde arrive dans au Moyen-Orient. Un événement sportif mondial de ce calibre, s'il arrive ici, apportera un boost énorme à la région » s'enthousiasme auprès de l'agence Reuters le fils de l'Emir du Qatar, Sheikh Mohammed bin Hamad bin Khalifa al-Thani.

Scrabble !

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Bon ben eux ils sont hors-concours, hein. En même temps, il faudrait mettre des règles, parce que si on peut être con sans aucune limite, y'a plus de jeu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1