1. // FIFA
  2. // Mondial 2022
  3. //

Le Qatar conteste les accusations

Modififié
2 28
Accusé d'esclavagisme sur les chantiers des stades pour la Coupe du monde 2022 par une enquête du Guardian, le Qatar a réagi.

Et c'est logiquement qu'il réfute la notion d'esclavagisme et la mort de 44 ouvriers népalais. Le Qatar a organisé une conférence de presse officielle pour tout démentir. Ali Al-Marri, président du comité national des droits de l'homme, a déclaré : « Il n'y a pas d'esclavagisme ou de travail forcé au Qatar. Les informations du Guardian sont fausses et les chiffres que le quotidien cite sont exagérés. » Il y avait effectivement peu de chances pour que le Qatar accepte les chiffres et les accusations.

Pour le moment, la FIFA s'est chargée de ce dossier et se dit « très préoccupée » par cette enquête. Mais il est encore trop tôt pour que la Fédération prenne une quelconque décision.
UB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cerveau-gauche Niveau : Loisir
En 1978 aussi, l'Argentine contestait...
Crabz Shapiro Niveau : DHR
Ils reconnaissent déjà sur leur promo que la CDM 2022 sera un bide ...
Je fuis prendre mon café.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 28