Le pub anglais et le décodeur grec

0 2
Un pub anglais de Portsmouth vient de remporter une bataille juridique qui fera date dans la retransmission des matchs de football professionnel. Karen Murphy, propriétaire du pub, avait saisi la Cour de Justice Européenne (CEJ) après qu'on lui ait interdit de diffuser les matchs de Premier League via un décodeur étranger, grec en l'occurrence.

Le match qui posait problème était celui du samedi après-midi. La loi anglaise étant très stricte sur la diffusion de match de Premier League au public, le propriétaire a trouvé la parade en s'abonnant chez un fournisseur étranger. La CEJ a reconnu cette pratique tout à fait légale.

En fait, son histoire, c'est juste l'avenir du streaming.

CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"En fait, son histoire, c'est juste l'avenir du streaming"

Plus que le streaming, c'est aussi la question de la diffusion du foot de demain (web/TV) et surtout celle des droits TV (leur montant, leur calcul, leur redistribution aux clubs et fédé).

Mine de rien, ça ressemble beaucoup à une décision super importante (genre Bosman).
Première impression confirmée, l'UEFA a déjà réagi et la presse commence à s'exciter à propos de ce arrêt "Bosman bis".

A quand un petit article sur le sujet, messieurs de SoFoot?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Blatter veut du sexy
0 2