En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1re journée
  3. // Résumé

Le PSV crève l'écran, Griezmann décisif

Manchester United est tombé. Pourtant mené au score, le PSV s'est offert le scalp des Mancuniens (2-1) à domicile. Si le PSG et Karim Benzema ont brillé, Antoine Griezmann et Kevin Gameiro ont poursuivi le festival tricolore de cette première journée de la phase de poules. Et le FC Séville a enfoncé un peu plus Mönchengladbach (3-0).

Modififié

Groupe A

PSG 2 - 0 Malmö

Le compte-rendu à lire ici

Real Madrid 4 - 0 Shakhtar

Le compte-rendu à lire ici

Groupe B

PSV Eindhoven 2-1 Manchester United

Buts : Héctor Moreno (45e+2) et Luciano Narsingh (57e) pour le PSV // Memphis Depay (41e), pour les Red Devils

VfL Wolfsburg 1-0 CSKA Moscou

But : Julian Draxler (40e) pour Wolfsburg

Patatras ! Manchester United débute par une défaite. Un coup de maître pour le coach Phillip Cocu, qui affrontait son mentor en la personne de Louis van Gaal. Un coup de poisse pour les Red Devils, qui débutent leur campagne européenne par... une fracture tibia-péroné. Taclé par Moreno à la 24e minute, Luke Shaw se fait une Djibril Cissé et quitte la pelouse sous les applaudissements du public, tandis que son bourreau ne prend même pas un jaune. Déjà décisif en barrages, Memphis Depay pensait pourtant avoir fait le plus difficile en faveur des Anglais lorsqu'il a ouvert la marque face à son ancien club, bien servi par Daley Blind. Mais les champions des Pays-Bas ont retourné la tendance : d'abord avec un peu de réussite, sur une tête du même Héctor Moreno, puis en contre, grâce à Luciano Narsingh à la finition. Titulaire en raison d'une blessure à la cuisse de Wayne Rooney, Anthony Martial n'a pas réussi à retrouver le chemin des filets comme face à Liverpool. Dans l'autre match, le VfL Wolfsburg a déroulé devant son public. La nouvelle recrue Julian Draxler a marqué son premier but pour les Loups.

Groupe C

Benfica 2-0 FC Astana

Buts : Nicolás Gaitán (51e) et Konstantinos Mitroglou (62e) pour les Benfiquistas

Galatasaray 0-2 Atlético de Madrid

Buts : Antoine Griezmann (18e, 25e) pour les Colchoneros

Contrairement à l'an passé, l'Atlético démarre la phase de poules à l'extérieur de la plus belle des façons. Deux Français sont titularisés, ils sont impliqués sur l'ouverture du score. Le premier, Lionel Carole (ex-Troyes), est le latéral de Galatasaray qui ne couvre pas correctement son couloir gauche ; le second, Antoine Griezmann, coupe le centre de Juanfran au premier poteau et marque d'un plat du pied gauche. En sept minutes, l'international tricolore éteint le chaudron turc. Il double la marque après une remise de la tête impressionnante de Diego Godín. Deux occasions, deux buts, les Colchoneros plient l'affaire rapidement. Au contraire de l'autre match du groupe, qui aura mis du temps à se décanter. Nicolás Gaitán, l'un des Benfiquistas les plus en vue, délivre les siens peu après la pause. Konstantínos Mítroglou, passeur sur ce coup, puis buteur dans la foulée, clôt les débats à l'heure de jeu. Battu logiquement, le FC Astana n'est plus puceau en Ligue des champions.

Groupe D

FC Séville 3-0 Mönchengladbach

Buts : Kevin Gameiro (47e sp), Éver Banega (66e sp) et Yann Sommer CSC (84e) pour les Andalous

Manchester City 1-2 Juventus

Le compte-rendu à lire ici

« Mais combien de fois allez-vous siffler ?! » , demande le milieu du Borussia, Lars Stindl, à l'arbitre quand celui-ci désigne le point de penalty… pour la troisième fois en faveur des Sévillans. La première, Kevin Gameiro envoie un caramel dans la lucarne. Trois minutes plus tard, le Français dégaine aussi fort, mais il trouve la barre transversale. Alors l'ancien Parisien laisse la tentative suivante à Éver Banega. Après un tir à droite, un au centre, l'Argentin choisit pour sa part de croiser sa frappe à gauche et ça paye. Actuellement dernier de Bundesliga (4 matchs, 4 défaites), le Borussia ne trouvera pas les ressources pour revenir au score. Pire, le gardien Yann Sommer encaisse un but de plus sur une erreur grossière. Le FC Séville enregistre pour sa part sa première victoire de la saison en match officiel.

Par Florian Lefevre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Paris au petit trot