Le PSV bâche les clubs espagnols

Modififié
1 8
Mais quelle mouche a piqué les dirigeants du PSV Eindhoven ? Sur son site officiel, le club hollandais s'est fendu d'un communiqué descendant la politique des clubs espagnols. À l'origine, un contentieux avec le FC Séville autour du transfert de l'attaquant Arouna Koné, à l'été 2007. Le club andalou n'aurait pas respecté une clause de deux millions d'euros prévue en cas de revente du joueur ivoirien, parti à Hanovre en 2010.

« Quelques clubs espagnols comme le FC Séville ignorent les règles internationales de bonne conduite en matière de contrats. Nous demandons à la Fédération espagnole et aux clubs qui veulent adopter un comportement décent de convaincre les autres de changer d'attitude. C'est extrêmement bizarre que les clubs espagnols puissent continuer à acheter des joueurs et payer des hauts salaires, sans pour autant rembourser leurs créanciers » , a poursuivi le président du club, Tiny Sanders.

Pour la petite histoire, le PSV avait vendu Arouna Koné 11 millions d'euros. Pour un joueur qui a marqué deux buts en 49 matchs sous le maillot sévillan, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité...
YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
"C'est extrêmement bizarre que les clubs espagnols puissent continuer à acheter des joueurs et payer des hauts salaires sans pour autant rembourser leurs créanciers"

+1
Mais y'a pas que les clubs espagnols.
C'est l'éternelle discussion autour d'une DNCG européenne.
Ah mais on me dit qu'il y le Fair Play Financier de Platoche! génial! la LDC avec Bochum, l'Atalanta et Nice!
Note : 6
"Pour la petite histoire, le PSV avait vendu Arouna Koné 11 millions d'euros. Pour un joueur qui a marqué deux buts en 49 matchs sous le maillot sévillan, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité... "
Quel rapport? Si Séville s'est fait entuber c'est leur problème. Il n'y a pas d'arnaqueur sans pigeon.
Sinon Koné est parti en prêt à Hanovre. Et en prêt à Levante, avec qui il s'est engagé (avec clauses particulières) puisque son contrat n'a pas été reconduit par Seville.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 8