1. //
  2. //
  3. // PSG/Sochaux (6-1)

Le PSG tamponne Sochaux

Au terme d'un match ouvert, agréable, riche en buts, mais à sens unique, le PSG recolle sur Montpellier et reprend confiance.

Modififié
7 14
PSG-Sochaux : 6-1

Buts : Pastore (5ème), Motta (25ème), Ménez (44ème), Nene (55ème), Nene (60ème), Armand (92ème) pour le PSG. Maïga (12ème) pour Sochaux.


Avec cinq points de retard sur Montpellier, le PSG ne devait pas se laisser distraire en ce dimanche électoral pour ne pas se laisser distancer dans le sprint final avec un retard qui pourrait s'avérer rédhibitoire. Inspirés contre une équipe sochalienne qui n'a pas fermé le jeu, les Parisiens se sont fait plaisir.

Pastore calme les critiques

Avec Bodmer et Pastore d'entrée mais sans véritable pointe, Ancelotti montre ce qu'il attend : une équipe qui doit tenir la balle, une équipe qui doit maîtriser son sujet au Parc. Les premiers enchainements parisiens lui donnent raison. Le PSG a l'air en jambe. Dès la 5ème minute, Pastore et Nenê combinent, une-deux, Pastore s'aventure dans la surface, met à l'amende Corchia, crucifie Richert, ouvre le score et part embrasser sa mamounette dans les tribunes. Pastore est juste un grand enfant qui a besoin d'amour. En fait. Ou de jouer devant ses parents. Paris a l'air bien. Mais non, Modibo Maïga répond au tac au tac sur une ouverture de Marvin Martin. L'attaquant part seul défier Sirigu dans les airs, lui passe devant et égalise de la tête dans la foulée. Tiens, encore un but de la tête. Ce PSG-là a décidément du mal à tenir un score.

Nenê sert Pastore dans la surface qui se fait reprendre par Carlao. Ménez croise trop sa frappe, Maïga trouve le poteau, Ménez banane Yaya Banana et bute sur Richert. Oui, ce match part dans tous les sens. Sur un coup-franc de Nenê, Alex se prend pour Bruce Bowen, cale un petit bloc sur Carlao discretos et Thiago Motta, seul au point de penalty, double la mise, encore de la tête. En électron libre, Pastore est partout et se régale. Sirigu s'allonge sur une frappe de Boudebouz. Juste après, Pastore décale Tiéné qui déborde, et sert Ménez dans la foulé qui inscrit le troisième but parisien. Nenê va marquer le quatrième mais non, Monsieur Bien voit mal et siffle une faute imaginaire.

Nenê aussi

Paris repart fort, Paris combine, Paris avance, Sochaux court. C'est un peu l'histoire de ce début deuxième mi-temps même si les Doubistes ne désarment pas et tentent bien quelques petites intrusions dans la camp parisien. Bodmer décale Jallet qui centre, Richert sort à l'aventure, et Nenê, seul, y va de son petit but tranquille au deuxième poteau. Nenê toujours est trop altruiste et manque de peu le 5ème but. Pas grave, sur l'action qui suit, servi par Motta, il dribble Richert et cale son petit doublé. Pastore sert Ménez qui frappe, Richert est cette fois bien placé. Armand aussi y va de son petit but dans les arrêts de jeu.

Oublié les errements bourguignons de la semaine passée, Paris s'est régalé et Sochaux a lâché dans une deuxième période à sens unique. Ce n'est pas un détail, avec ce carton, Paris revient sur la différence de buts montpelliéraine. Et a retrouvé quelques certitudes. Ménez et Nenê ont joué juste sans trop en faire. Bodmer et Pastore ont prouvé que, malgré leurs profils similaires, ils pouvaient être complémentaires. Et Paris a mis 6 buts sans pointe sur le terrain.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tu t'es pas relu il y a eu 6 buts au final.
Et il ne faut pas dire qu'il n'y a pas de pointe. Ancelotti l'a déjà dit mais personne ne le relève : la pointe c'est menez. Il a dit qu'il avait enfin trouvé son poste, en attaque. Après il bouge beaucoup, comme benzema.
le match le plus abouti sous l'ère Ancelotti!
6 buts au total mais 5 marqués avant la rentrée de Hoarau.
Je ne comprends pas un truc, si à la fin de la saison le PSG et Montpellier finissent ex aequo c'est la différence buts marqués-encaissés qui compte? Pas les confrontations directes?
toof

en france c'est la différence de buts... donc 6 buts c'est bien !!! on est juste à -1 sur montpellier
Sakho encore sur le banc... Pourtant cette defense ne donne aucune satisfaction. Faudrait m'expliquer en quoi Alex est superieur a mon bebe.
lol tarikou, ça va franchement devenir suspect cette passion pour l'ami mamadou...c'est vrai que c'est un petit peu surprenant cette mise à l'écart prolongé. Mon pti doigt me dit que sakho ne sera pas le maldini parisien!
Plus que surprenant... Apres Carclito va nous parler de colonne vertebrale francaise...
On perd notre ame, les amis.
Qu'on ne vienne plus me dire que pastore est faible, quand on voit l'impact qu'il peut avoir!
Il a bien connu un trou d'air mais quelle classe dans ses prises de balles et ses passes! Faut le mettre en confiance le petit c'est tout!
menez à l'euro en titulaire sur la gauche à la place de ribery qui n'y arrivera plus en edf
Pas con toof11.

@ tarikOu, c'est pas non plus méchant de le foutre sur le banc un peu Sakho. Il était pas non plus au top. Ça va le relancer, et le PSG n'a pas de temps à perdre, on a quand même un championnat à gagner. Après s'il souhaite partir pour sa première mise au banc depuis qu'il est devenu titulaire... J'en veux pas il mérite pas notre adulation. Quand je vois ce que subissent Totti, Del Piero, Ferdinand cette saison ou Raul au réal là on voit de l'attachement et du respect. Le vrai souci c'est qu'on a 4 très bons centraux. Et en début de saison prochaine ça va être la merde. À vrai dire celui qui a un avantage c'est Sakho : jeune, français et le symbole du club. Mais à mon avis il devrait perdre un peu de muscle pour etre meilleurs sur ses appuis. Une fois qu'il les a trouvés il perd quasiment jamais le duel. Mais il met trop longtemps à les choper. Et aussi quand il est pressé avec le ballon parfois il patauge parce qu'il lui manque cet équilibre, ce n'est pas qu'une question de technique.
Bon sang mais la voila la solution ! Faire venir les darons de Javier à chaque match ! Je suis prêt à payer les billets de train pour le match à Lille.
Sans déconner, sachant que ce mec tourne pas mal à l'affectif, je pense que la présence de ses parents lui a donné l'envie de bien faire, et c'est vrai que sur ce match, on voit vraiment qu'il a le niveau pour devenir la figure de proue du psg.
C'est quand même rageant de voir que quand les mecs ont envie, ils surclassent nettement leurs adversaires, après on est bien aidés par une équipe de sochaux qui contrairement aux autres équipes ne ferme pas le jeu, et quand les Menez et autre Nene ont de l'espace, on voit le résultat...
La seule petite inquiétude vient de la boulette de Sirigu, on était plus habitué depuis un an, et défensivement c'était pas impériale non plus, à mon avis face à Lille va falloir s'attendre à quelques frayeurs, mais autant aborder ce match avec une petite démonstration face à Sochaux.
Mon cher superpoy,

Tout d'abord j'espere que Ferdinand dans ta liste etait une blague. Parce que c'est une grosse catin.

Concernant Abracadasakho, je ne dit pas qu'il fait sa meilleure saison mais il a rien a envie au gros Alex (sauf peut etre les quelques buts). Si on faisait jouer que les plus meritant, on aurait une charniere Bisevac - Camara.
Maintenant concernant les muscules soyeux de Sakhinho, faudrait que t'en parle a Sourcil Magique, parce qu'il s'en rejouissait il y a quelques mois de cela.

S'il demandait a partir, ca me ne derangerait pas et il aurait raison si c'est pour rester sur le banc. Pour le moment il reste digne tel un menhir et ce malgre les humiliations. Il garde sa joie de vivre malgre ces moments difficiles au contraire de certaines. De toute facon on le vendra surement 10M pour le racheter 30 quelques annees plus tard.

Apres faudrait pas trop se toucher sur ce 6-1 parce que Sochaux n'a plus joue du tout apres le 3-1. A 1-1, je me faisais dessus. Poteau, Maiga qui fait une main a 40 cm du but, etc...

De toute facon, on peut faire que des 6-1 jusqu'a la fin de saison, c'etait le match contre les poulets d'Auxerre qu'il fallait gagner.


Tendrement,

Jean Marie Cheminade
@tarikou.

J'ai toujours trouvé Sakho dans la moyenne haute du joueur moyen. C'est un bon joueur de L1, mais sans plus, et dans tous les cas à des années-lumières des Desailly, etc.
Techniquement, il est quand même pas top, mentalement il n'a rien du crack, et là où Alex compense ses défauts en étant dangereux devant, lui marque peu.

Alors certes, il est très jeune, a beaucoup à apprendre. Sa marge de progression reste intéressante, et je pense qu'il est tout à fait normal qu'il toile encore un peu.
Mais le séjour sur le banc est totalement mérité.

Pour conclure, je pense qu'il bénéficie d'une aura relativement positive due à son image. En début de saison, il incarnait VRAIMENT la marque Tous PSG. On lui a passé beaucoup de choses pour ça.

Qu'il fasse ses classes en apprenant des DC présents (qui sont, quoi qu'on en dise, des bons), et qu'il revienne bien dès que possible.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 14