1. //
  2. // 10e journée
  3. // Bastia/PSG (0-2)

Le PSG s'en tire bien

S'ils ont globalement dominé l'ensemble de la rencontre, les Parisiens auront eu toutes les peines du monde à venir à bout de Bastia. Il aura fallu attendre un doublé de Zlatan en fin de match pour voir Paris conforter un peu plus sa place de leader.

Modififié
7 48

Bastia - PSG
(0-2)

Ibrahimović (72e), Ibrahimović (82e) pour PSG.


72e minute de jeu. D'un subtil ballon piqué, Javier Pastore trouve parfaitement Cavani dans le dos de la défense bastiaise. L'attaquant s'emmène le ballon de la tête avant de temporiser pour offrir, en retrait, l'ouverture du score sur un plateau à Zlatan Ibrahimović. Si les Bastiais résistaient alors à merveille aux assauts stériles des Parisiens, ils auront fini par craquer à vingt minutes du terme de la rencontre. Un craquage bien aidé par l'erreur de l'arbitre assistant qui n'a pas vu la position de hors-jeu de l'Uruguayen au départ de l'action. Cruel pour des Corses qui auraient pu espérer un résultat plus favorable.

L'ennui au soleil


Si le soleil bat son plein au-dessus du stade Armand-Cesari, l'humeur des Parisiens n'est pas au beau fixe en ce samedi après-midi. Et pour cause, c'est avec une équipe décimée par les absences que le PSG s'apprête à affronter Bastia à quelques jours de son choc face au Real, en Ligue des champions. Verratti, Trapp, David Luiz et Di María sont à l'infirmerie, pendant que Matuidi purge un match de suspension et que Thiago Motta débute la rencontre sur le banc. Et la différence se fait vite sentir. Méconnaissables, les hommes de Laurent Blanc ne parviennent pas à construire la moindre occasion, incapables de se trouver dans les trente derniers mètres. Et ce n'est pas la reprise de la tête non cadrée de Pastore qui va masquer la misère offensive parisienne. Les visiteurs sont même tout proches de se faire punir, mais après avoir foiré sa relance, Sirigu se rattrape et se jette dans les pieds de Danic pour écarter le danger. Zlatan a beau s'essayer à la volée sur un centre de Maxwell, rien n'y fait, les deux équipes filent aux vestiaires sans être parvenues à cadrer le moindre tir. Comme quoi, la misère n'est pas forcément moins pénible au soleil.

Zlatan libère Paris


Cette seconde période n'a repris que depuis trois minutes lorsque Zaltan surgit parfaitement sur une reprise de Cavani pour ouvrir le score, sauf que le Suédois est signalé, à juste titre, en position de hors-jeu. La domination parisienne s'intensifie un peu plus, mais s'avère toujours aussi stérile, le PSG devant même attendre l'heure de jeu pour voir Cavani claquer la première frappe cadrée du match. Le temps passe, et les entrées simultanées de Motta et Brandão, quatorze mois après le coup de boule du second sur le premier, font office de seule véritable attraction dans cette rencontre. La libération parisienne arrive finalement par le pied droit de Zlatan qui, bien servi par Cavani, ne se fait pas prier pour ouvrir le score. Si le but est entaché d'un hors-jeu au début de l'action, le PSG prend l'avantage et l'ascendant psychologique, le Suédois s'offrant un doublé quelques minutes plus tard sur un caviar d'Aurier. 2-0, la messe est dite, et Paris peut valider sa huitième victoire de la saison. Et peu compliquée, certes, mais une victoire quand même.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"Marquinhos est-il le fils caché de Nasser ?"

(une nainquete de bernie de la valbuenière)
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Grosse perf' de Stéphane Guy, une nouvelle fois homme du match.

Landreau a bien tenté de le museler au début, en lui expliquant que Blanc ne mettrait jamais Pastore dans le onze type (ce que tout le monde sait à part lui), ou qu'on ne pouvait pas juger Sirigu sur un ballon capté sur un coup-franc tout mou.

Mais en deuxième le marquage s'est relâché. Landreau n'a rien pu faire sur les commentaires lourdingues à propos de Motta-Brandade, ni sur le but dont on a bien compris qu'il était hors-jeu. On a bien sur eu droit à la spéciale Guy : quand il a décidé qu'un joueur était bon, tout est magnifique. Chaque touche de balle d'Aurier était donc une merveille. Et on a fini en beauté avec une comparaison des budgets. Faut pas déconner.

Bref, comme a dit Margotton y'a quelques jours : « le bon commentateur est celui dont on ne parle pas à la fin du match ».
rodillacero Niveau : DHR
On comprends à l'entrée de Motta pourquoi Nasser a tout fait pour le garder...
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Quel joueur flingué ce Cahuzac c'est incroyable. Coups de coude à gogo, il passe + de temps à parler à l'arbitre et à lui mettre des mains aux fesses qu'à jouer au foot.


On se demandera encore comment il a fait pour finir ce match sans être expulsé suite à l'un de ces nombreux coups de coude sur Lucas.


Beau match du Flaco sinon, ça devrait lui valoir une place au chaud sur le banc mercredi soir



Quand le PSG marque, on a l'impression que Stéphane Guy va se mettre à boire pour oublier...

Sinon gros match de merde, merci l'arbitre, ça fait 3 points acquis un peu honteusement, déchaînez vous !
On peut aussi noter le craquage en direct "et la balle pour brandao, et le centrrreeee... à la brandao, c'est a dire derriere les buts". Splendide. De l'art.
Note : 14
Comme si les bastiais méritaient mieux. Ils sont capable de mettre beaucoup plus d'intensité que ça et aux aussi on pris le match par dessus la jambe.

Et dans ces cas la c'est souvent le talent qui fait la différence.

Bon aller on vas supporter les pleurs de tout les anti-Paris venant nous expliquer que le hors jeu de 30 cm était flagrant , change le cour du match ... etc

Pendant ce temps la Aurier se fait agresser dans la surface et le peno n'est pas accordé , ni vu , ni connu.

Victoire vraiment pas belle de notre part mais c'est pas parce que nos amis corses mendiais un petit point avec des yeux attendrit qu'on était obligé de leur offrir.

Puis au final 26 points en 10 journée , ça à l'air facile mais il faut être attentif. Bon début de saison , 5 victoires à l'extérieur déjà.

Easy c'est Paris !
Alors Layvin, content de meme pas debuter contre bastia avant de ne pas jouer une minute contre le Real?
ohundnisursofoot Niveau : CFA2
Minimum 5 points d'avance pour Paris à la fin de cette journée, en marchant. Voire en rampant.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par bosgy
Quand le PSG marque, on a l'impression que Stéphane Guy va se mettre à boire pour oublier...

Sinon gros match de merde, merci l'arbitre, ça fait 3 points acquis un peu honteusement, déchaînez vous !


meme si le 1er but est indiscutablement HJ, bastia n'a pas eu une grosse occaz et puis l'abitre aurait pu expulser cahuzac, et siffler une faute evidente de danic sur aurier dans la surface.....
paul.la.poulpe Niveau : Ligue 1
Message posté par ofwgkta
Alors Layvin, content de meme pas debuter contre bastia avant de ne pas jouer une minute contre le Real?


Il te répondra l'an prochain quand il sera titulaire..
Professeur ma boulette Niveau : DHR
Pas un match follichon du PSG. Sinon la nouvelle arme de la ligue 1 contre la capitale: des terrains rendus mauvais exprès. Bel esprit... Lucas remonte un peu la pente sur ce match et Rabiot s'est quand même bien épaissi sur les contacts. S'il y en a un qui peut succéder à Motta c'est lui même si son poste naturel est plus devant. Et puisqu'on parle des commentateurs... En fait n'en parlons même pas. Ca va être intéressant de voir comment Paris va faire pour confisquer le ballon à Madrid.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par paul.la.poulpe


Il te répondra l'an prochain quand il sera titulaire..


d'un autre cote il va finir champion de france, gagner certainement une coupe, et faire sa vingtaine de matchs cette saison, avant d'etre titulaire de l'une des top equipes en europe....et puis seul les jaloux comme toi lui predisent une annee galere...pour info, en 2014, digne a fait la cpe du monde alors qu'il etait a la rue au PSG...
Richie Incognito Niveau : CFA2
Je pense qu'on a pas tous vu le même match ou plutôt la même 2 ème mi-temps. Ils ont été très bon, si 1/4 des centres d'Aurier passent, ce match se termine en valise. On parlera pas du penalty oublié sur Aurier qui vient compenser un hors jeu vraiment limite tout de même, c'est pas si flagrant que ça. J'ai de la peine pour Stambouli parce que c'est le seul qui est mauvais et la différence dans le jeu à sa sortie est flagrante.

Landreau est un bon commentateur, on sent qu'il ne comprend pas comment Pastore n'est pas titulaire indiscutable, comme nous tous d'ailleurs. Depuis Ronnie, aucun joueur ne m'a autant fait rêver et il sort encore une prestation superbe. Aurier, Marqui, TS, Motta ont été bons et je vais peut-être surprendre mais j'ai trouver Lucas très bon aussi. Il a provoqué plusieurs grosses fautes, dont un ou deux cartons, en 1ère, il fait des rushs sublimes mais se rate sur la passe (pétage de cable sur la passe pour Cavani), en 2nde il a sorti des passes superbes dans le dos de Palmieri pour Aurier.

Je trouve Ibra toujours aussi catastrophique, il gène Cavani qui doit participer au jeu puisque sur l'aile alors qu'il n'a pas les qualités pour. Pastore est incroyable parce qu'a chaque fois il a un defenseur supplémentaire devant lui avec Ibra qui, soit propose le même appel que Cavani, soit se transforme en plot, soit il est hors jeu. Je trouve que Maxwell est vraiment fini même si sa technique lui permet de toujours être au dessus de la moyenne, son manque de vitesse flagrant va surement le pénaliser face au Real.

J'en ai un peu marre d'entendre qu'on s'en sort bien, j'ai l'impression que c'est toujours le cas, pourtant la L1 est déjà pliée et l'équipe s'est créée, mine de rien, beaucoup d'occasions, surtout en 2nde periode, ne concédant qu'une seule occasion suite à un manque d'attention. Bref je ne suis pas déçut, je trouve qu'il y a pas mal de bonnes choses à retenir même, notamment le très gros match de Rabiot.
je viens d'apprendre le résultat à l'instant.
Je me suis endormi en seconde mi-temps.
Message posté par paul.la.poulpe


Il te répondra l'an prochain quand il sera titulaire..


Et qu'il aura raté un Euro a domicile qui lui tendait pratiquement les bras à Monaco, perdu confiance comme Digne et que paris aura recruté à prix d'or un remplacant numérique à Maxwell (jurisprudence Marquis/Luiz) avec qui il sera en competition, vivement l'an prochain!
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Message posté par ofwgkta


Et qu'il aura raté un Euro a domicile qui lui tendait pratiquement les bras à Monaco, perdu confiance comme Digne et que paris aura recruté à prix d'or un remplacant numérique à Maxwell (jurisprudence Marquis/Luiz) avec qui il sera en competition, vivement l'an prochain!


Euro qu'il aurait passé assis sur le banc



Et encore, même titulaire à Monaco qui joue pas la LdC, ça m'étonnerait beaucoup que Deschamps l'aurait pris devant un Digne titulaire à Rome ou Trémoulinas titulaire à Seville
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par ofwgkta


Et qu'il aura raté un Euro a domicile qui lui tendait pratiquement les bras à Monaco, perdu confiance comme Digne et que paris aura recruté à prix d'or un remplacant numérique à Maxwell (jurisprudence Marquis/Luiz) avec qui il sera en competition, vivement l'an prochain!


il me semble que digne a fait la cpe du monde alors qu'il etait catastrophique avec le PSG,(et c'etait deja decide avant que kurzawa ne se blesse) et puis ya que les madame Irma de bas etage comme toi qui connaissent comment la saison va evoluer....
Quelle honte ce PSG, un seul de leurs joueurs offensif vaut le double du budget du club d'en face, et ils sont obligés de simuler tout le match pour essayer de prendre l'ascendant ....

Cerise sur le gateau, le but hors jeu ....

Ne me parlez pas du second but, les Bastiais ne se seraient jamais autant livrés a 0-0.

Et pour ceux qui disent que le PSG méritait quand meme, n'oubliez pas que le gardien Bastiais n'a pas eu un seul arret a faire avant ce fameux but.
Superbe pelouse, que d'intentions de jeux et de volontés de faire le spectacle, pas de coups donné sans arrêts... Y'a pas a dire l'esprit Bastiais ça vend du rêve ! Pensée ému a Jérôme Cahuzac.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 48