1. //
  2. // 22e journée
  3. // PSG/Lille (1-0)

Le PSG s'en sort encore bien

Malmenés par des Lillois bien en place, les joueurs du PSG, auteurs d'un début de match épatant, ont dû attendre un but contre son camp d'Aurélien Chedjou pour prendre l'avantage. En difficulté face à une équipe nordiste bien organisée, les hommes de Carlo Ancelotti s'en tirent avec le principal : la gagne.

Modififié
5 45
PSG - Lille: 1-0
But : Chedjou csc pour le PSG

Un frisson ne se commande pas. Il se vit. Alors certes, à Paris, il y a eu une période de vaches maigres, mais avant Jean-Eudes Maurice et Tripy Makonda, Ronaldinho avait déjà filé quelques gaules aux Franciliens à la recherche de spectacle. Ce dimanche soir au Parc des Princes, il y avait comme une odeur de Guingamp – PSG 2002-2003. Certes, cette sensation de voir le PSG marcher sur l'eau n'a duré qu'une petite dizaine de minutes. Mais le temps d'une valse dans les bras de Lucas Moura, les nostalgiques ont repensé à Ronaldinho. Pendant les 80 minutes suivantes, les joueurs de Carlo Ancelotti ont surtout pensé à limiter la casse face à des Lillois parfaitement en place et assez tranchants offensivement. Mais pénalisé par une décision arbitrale très contestable, par un poteau et par un csc, les hommes de Rudi Garcia rentrent à la maison les poches vides. Dur.

Un but oublié pour Lille

Des séquences de passes comme on en voit rarement et surtout, un contraste saisissant avec ce qui nous a été donné de voir il y a tout juste une semaine lors du déplacement de Paris en terre bordelaise. Des transmissions rapides, très peu de déchet technique et la sensation qu'en passant la vitesse supérieure, Ménez et compagnie peuvent écraser les Lillois à tout moment. Manque de bol, malgré les accélérations folles de Lucas, une simulation ridicule de Motta et les innombrables récupérations de balle de Matuidi, les Parisiens ont pété leur embrayage et n'ont jamais pu passer la troisième. Calmés le temps que Sirigu tape le record de Bernard Lama, les Lillois passent à l'action après avoir courbé sagement l'échine. 24e minute, Marvin Martin dégaine la première bastos lilloise – la seule de son nouveau non-match – et avertit les Parisiens. Omniprésent au milieu du terrain, Payet multiplie les frappes, quitte à oublier parfois ses partenaires. La pause arrive doucement, mais le corps arbitral n'a pas dit son dernier mot. Auteur d'un bon match et surtout d'un magnifique coup de tête sur un bon corner, Ronny Rodelin, qui pense avoir battu Sirigu, fête son but comme il se doit. Manque de bol, son pion est refusé pour un hors-jeu inexistant de Nolan Roux, couvert par Maxwell. Les Lillois l'ont dans le cul. « On dérange  » , aurait dit René Girard. Zlatan répond par un poteau sur une frappe toute molle. Mi-temps. L'heure d'aller voir l'arbitre pour Rudi Garcia.

Elana se déchire

Pas toujours aussi gentleman qu'il en a l'air lors de ses dernières sorties médiatiques, le coach lillois se fend d'une déclaration assez classe au micro de Paganelli avant de reprendre la rencontre. Le mec a confiance en ses joueurs et, à regarder ce qui se passe sur le terrain dès la reprise, on comprend pourquoi. Excellents à la récupération, les Lillois embêtent considérablement les Parisiens. Incapables de se créer des occasions, les joueurs d'Ancelotti perdent Thiago Motta sur blessure. Verratti entre en jeu, Pedretti aussi, le « bitch time » , quoi. Mais le vrai coup de pute de cette mi-temps, c'est la sortie loupée d'Elana sur un centre de Lavezzi, parfaitement servi par Pastore en profondeur. Peu inspiré, le portier lillois repousse la balle sur le torse de Chedjou qui score dans son propre but. Dur… Surtout qu'après ça, les Lillois se procurent un paquet d'occasions. Bien trouvé par Payet, Balmont refuse une opportunité de frappe évidente et tente une frappe un peu naze. Payet loupe aussi son coup sur un caviar de Rodelin, avant que De Melo ne frappe le poteau de Sirigu. Quand ça ne veut pas, hein… Freddy Fautrel siffle la fin du match. Le Parc ne frissonne plus autant qu'au début du match, mais il est content. Ce soir, le PSG est premier.

par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

WernerRuhr Niveau : DHR
J'ai le droit de parler de "chance du champion" ?
'Tain, quel tête de con* il a Pedretti ! Son attentat sur Lucas Moura, en Chine c'est au poteau !
Sinon, on va se rassurer avant Valence en se disant que "la chance sourit aux grands" (hum...)

Et bordel* Swann, relis toi avant de publier.
Je crois que Paris vient de reprendre le trophée du plus gros hold up de la saison à l'OM (contre montpellier)...
Décidément au foot quand ça veut pas...C'est dommage parce que je en crois pas que le psg ait besoin d'une telle réussite!Ils ont déjà al meilleure équipe alors si en plus ça tourne pour eux...
Bon match de Lille malgré tout.
Paris a eu une chance de cocu sur ce match, trop de faits de matchs en leur faveur, mais ça fait de moi un supporter heureux o/ par contre perdre Thiago Motta c'est bien chiant, c'est le métronome du milieu. Et faut vite que Thiago Silva revienne, j'aime bien Sakho mais il ne respire pas la confiance tout de même...
Gerd Müller Niveau : CFA
On a vraiment eu de la chance ce soir. Mais ce qui m’énerve de plus en plus c'est l'attitude de Verrati. Il peut pas fermer sa grande gueule* bordel ? C'est tellement agaçant cette incapacité à ne pas discuter une décision de l'arbitre. Ancelloti doit faire quelque chose.
Note : -1
La grosse chatte de malade de Paris, ça fait plaisir ! Mais les lillois vont se bouffer les couilles, entre le but refusé et le CSC ... La lose pour eux quand même.
Bizarrement, quand Motta a prit son jaune au début du match, j'avais prédit qu'il ne le finirai pas.
Bon, je préfère le voir blessé qu'expulsé.
Puis je l'aime bien le Verratti, même si il a une grande gueule et qu'il doit apprendre à la fermer, il faut qu'il progresse en jouant, pas en faisant banquette.
Pastore, sa passe était grandiose pour Lavezzi, par contre ses vieux démons le rattrape, il court plus le mec!
Bravo à Lille, qui méritait au moins le nul, mais bon, en tant que supporter parisien, je ne vais pas me plaindre.

Bon, je vais parler vite fait de l'erreur d'arbitrage. C'est pas la première, ni la dernière, donc à l'attention de tous les anti-parisiens, crachez ailleurs s'il vous plait.
El Mehdito Niveau : DHR
Paris s'en sort très très bien.Ils ont fais 20 minutes de toute beauté en début de match et après , plus grand chose...

Le but refusé est honteux, mais les arbitres sont humains.Ca risque de faire parler parceque c'est en faveur de Paris.

Paris a eu pas mal de chance (Poteau de De Melo, manque de lucidité de Balmont,boulette d'Elana).Les lillois ont été malchanceux.

Dans le jeu , Paris n'a pas montré grand chose pendant 50-60 minutes.

Pour Lucas, il a fait 20 bonnes minutes et a nettement baissé le pied après.Dugarry, il a beau souler tout le monde, il a tout a fait raison quand il dit que Lucas ne fait que rentrer a l'interieur.Il ne deborde jamais, ne centre pas...Mais c'est clair qu'il pue le football a 10 kilometres.

Par contre, si on regarde les dernieres saisons, le champion a celui qui a joué le mieux.
Bordeaux en 2008/09
Marseille en 2009/10
Lille en 2010/11
Montpellier en 2011/2012

Cette année, désolé, mais l'équipe qui joue le mieux, c'est d'assez loin Lyon.Et a coup sur, il seront pas loin du titre.
Match de merde.
C'était immonde, hormis 10 minutes intéressante au départ.

Ca fais 2 matchs ou Paris gagne 1/0 avec une chance de cocu. En deuxième mi temps on a perdu tous les duels.

Après bravo à lille ils ont bien joué, peut être la meilleure équipe au parc avec la première mi-temps de Reims.
C'est une blague quand tu dis que Bordeaux jouait bien lors de son dernier titre? Je suis d'accord pour les autres, mais Bordeaux tout de même... C'était chiant à mourir.
El Mehdito Niveau : DHR
Lors du titre de Bordeaux , la ligue 1 était chiante à mourir .
Bordeaux enmené par Diarra,Gourcuff et Chamack, c'était quand même beau!
je n'ai pas la prétention de vouloir donner de leçon tactique à ancelotti, mais quand on a un trio composé de menez, lucas, lavezzi, qui sont des joueurs de percussion, est ce qu' il ne faut pas en sacrifier un au profit d'un joueur de création. On l'a vu avec pastore et sa capacité à creer des décalages en une touche de balle sur le but. J'avais prédit cette physionomie de match dès que j'ai vu la compo. Il suffisait de faire un pressing sur Motta et hop comme par magie notre équipe se retrouve coupé en deux, personne d'autre capable de créer un décalage et les adversaires se retrouvent en supériorité au milieu.

Une victoire de cocu, bravo aux lillois qui sont venus jouer et méritaient clairement de repartir avec minimum un point. Parce que là j'ai revu le PSG du mois de Novembre. Je l'ai dit et je le redirai, Lucas est venu désorganiser un équilibre qu on avait trouvé. Ce n'est pas de sa faute, mais la faute au Profil des joueurs offensifs avec qui on l'aligne, des profils trop similaires. IL faut un créateur offensif et donc en sacrifier un sur les trois autres...
Vincent Chase Niveau : DHR
Pour moi c'est Marseille qui a jouait le mieux lors du titre de Bordeaux et Lille qui jouait mieux lors du titre de Marseille.
Vincent Chase Niveau : DHR
qui jouait (ou qui a joué) *
On parle svt des 1-0 de l'OM et de ses vols (Mhsc récememt) ou des victoires à l'arrache ou non mérités de l'OL (ETG, Troyes..), mais c'est drole : sur la moitié des victoires du PSG, les commentateurs ont dit "ils ont gagné, mais ils n'ont tjrs pas de jeu" !

Beh oui, le PSG, l'OL et l'OM sont les moins mauvais, c'est tout.
Je ne peux mm pas dire qu'ils sont les plus réguliers, vu que le PSG est très bon en coupe (Toulouse), mais ce soir inexistant.
L'OL a été très bon à Valenciennes, alors que qql matches avant, c'était des victoires étriquées.

Qd je vois le jeu de Lille et de Nice, je me demande que c'est le bordel ds le classement.

A côté, des équipes comme St Etienne et Rennes, alternent le bon et le moins bon.
Sans parler du MHSC qui a perdu qql matches (EtG, Lorient, Troyes, Reims, à Marseille) qui méritait à chaque fois de gagner, mais avec les erreurs individuels se punissaient tout seul^^

Ce soir ce n'est pas une victoire du PSG, c'est une défaite de Lille, soutenue par l'arbitrage...
Stephanek 94 mukongo
Pastore doit être titulaire !
je me dis* que c'est le bordel ds le classement !

Sinon la nonchalance d'Ibra est à la hauteur de son talent^^
FelixNapoleon Niveau : District
et la roulette folle de Lucas en fin de match on en parle??
L'année de la loose continue...

Sinon, @FelixNapoleon, on peut aussi parler du petit pont de Chedjou sur Ibra?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 45