1. //
  2. //
  3. // PSG-FC Bâle (3-0)

Le PSG plie Bâle avec du bol

À mi-parcours, le PSG est en position de force pour se qualifier en huitièmes de finale de la Ligue des champions après sa victoire contre le FC Bâle (3-0). Une victoire particulièrement chanceuse au vu du manque de maîtrise parisien et des trois poteaux touchés par les Suisses.

Modififié
1k 49

Paris Saint-Germain 3-0 FC Bâle

Buts : Di María (40e), Lucas (62e), Cavani (93e) pour le PSG

Les notes de PSG-FC Bâle

Par chauvinisme, on pourra appeler cela la chance du champion. Trois poteaux, sans oublier une parade miraculeuse d'Alphonse Areola, un but contre son camp évité de peu par Layvin Kurzawa, ou encore un cafouillage foireux entre Marquinhos et Thiago Silva dans leur surface en fin de match. Ce mercredi, Paris a tendu le bâton pour se faire battre, mais miraculeusement, a tranquillement disposé du FC Bâle. Sans vraiment convaincre, sans se créer beaucoup d'occasions, et surtout, sans réelle maîtrise, face à un adversaire loin des références du Vieux Continent. Inquiétant ? Malgré tout, Paris a sept points, soit six d'avance sur la troisième place et donc un gros pied déjà engagé en huitièmes de finale. D'ici février, promis, tous les problèmes seront réglés ?

Di María le sauveur


Sur le papier, cela semble évident, Paris va exploser une équipe de Bâle qui survole la première division suisse, mais peine en Ligue des champions. À la cinquième minute, c'est pourtant le latéral droit helvète Michael Lang qui trouve la barre de la tête. Un premier avertissement suivi d'un second six minutes plus tard, quand Doumbia bouffe Thiago Silva et lance Renato Steffen au but. Heureusement pour le PSG, Alphonse Areola gagne le duel, puis le puissant attaquant ivoirien, à l'affût, tire au-dessus. Deux grosses occasions pour Bâle, et une copie bien terne pour les Parisiens, qui tentent de faire circuler le ballon, mais n'approchent jamais des cages de Tomáš Vaclík. Alors qu'Areola, de son côté, a de quoi voir sa tension monter, quand Layvin Kurzawa est proche d'envoyer dans ses propres filets un centre vicieux de Steffen (20e).

Il y a bien Adrien Rabiot pour tenter de réveiller les siens d'une frappe lointaine, mais le cadre se dérobe (28e). Puis c'est au tour de Di María de tenter sa chance, d'une jolie reprise de volée. Mais plutôt que de plier, Bâle trouve une seconde fois la barre cinq minutes plus tard avec une tête puissante de Doumbia. Et à cinq minutes de la pause, c'est finalement Ángel Di María qui délivre le PSG d'une frappe puissante après un débordement de Blaise Matuidi côté gauche. Un peu contre le cours du jeu, Bâle ayant eu les meilleures occasions, mais sacrément bienvenu pour un Paris tout sauf maître de son sujet.

Immunisé, Emery fait tourner


Le second acte démarre forcément sur de meilleures bases. Et rapidement, Cavani tente sa spéciale en coupant de la tête un coup franc de Di María. Paris domine, a le ballon, mais n'étouffe pas une équipe suisse qui tente de visiter le camp français et oblige Thiago Silva à une intervention délicate sur un centre malveillant de Michael Lang (57e). Bonne nouvelle pour Paris, Seydou Doumbia sort à l'heure de jeu, remplacé par Andraž Šporar. Dans la foulée, Edinson Cavani loupe l'occasion de tuer le match en face à face avec Vaclík (62e). Les ultras parisiens ne manquent pas de scander son nom quelques secondes pour le remotiver, et sont récompensés dans la foulée quand Lucas double la mise, à la réception d'un mauvais dégagement de Marek Suchý. À 2-0, Paris peut voir venir et laisser Bâle toucher son troisième bois de la soirée par Suchý, qui avait devancé Matuidi de la tête (66e).

Clairement, un charme protège les Parisiens, même quand Marquinhos foire un dégagement en pleine surface et se voit à deux doigts d'offrir une nouvelle occasion aux Suisses (75e). Dans les arrêts de jeu, Jesé, entré en fin de match, manque un face-à-face avec Vaclík, mais se trouve aux premières loges pour voir Cavani marquer le troisième but parisien sur penalty. Trois buts et trois points pour Paris, trois poteaux et des regrets pour Bâle. Au printemps, on se souviendra du score, pas de la terne copie parisienne.

  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Nicolas Jucha
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Première mi-temps dans la lignée de la seconde à Nancy soit ultra inquiétante. Aucune envie, aucune intensité et des errances assez incroyables qui ne pardonneront pas sur d'autres matchs.
    On est chanceux sur celui-ci, Bâle a pas été vernie et avec un peu de réussite le match aurait pu très vite tourner au désastre. Le score est quand même bien flatteur.
    L'essentiel est là avec la victoire mais je me pose vraiment des questions pour la suite.

    Et puis Emery, cette gestion m'interpelle. Pourquoi, alors que le score est de 2-0, Unai ne fait son premier changement que à la 80eme ?! Surtout qu'il y a le match de Marseille ce week-end.
    Les mecs vont finir pas être cramés avant la fin
    Tout simplement parce qu'aucun remplacement ne pouvait apporter une plus-value à l'équipe présente sur le terrain. Krycho est dans une mauvaise passe, Ben Arfa peine à se remettre la tête à l'endroit et Jesé est trop juste physiquement (bien que son entrée fut intéressante. Compte-tenu des forfaits (Motta, Pastore), Emery a sans doute jugé de bon de bâtir la meilleure équipe possible et le + longtemps possible, jusqu'à se mettre à l'abri.

    M'est d'avis qu'il attend le retour de l'italo-brésilien et de l'argentin pour Marseille.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Mais justement à 2-0 à la 60ème t'es à l'abri.

    Tu fais rentrer 2 joueurs qui auront 30 minutes pour se remettre en jambes.

    Et tu fais rentrer le 3ème un peu plus tard pour pas te retrouver à 10 en cas de blessure.
    JoeLeTaciturne Niveau : DHR
    Samedi dernier aussi Paris était à l'abri à la 55ème. Puis Nancy marque sur coup franc et on se retrouve à serrer les fesses pendant une demi-heure. Bâle c'était quand même meilleur que Nancy, ils tapent 3 fois le poteau... et vu le match de nos centraux, de nos latéraux, l'état de forme de Krycho et la parodie de pressing de Ben Arfa... bah je comprends la décision d'Emery.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Bah ouai mais si tu fais rentrer tes remplaçants seulement à la 88ème quand tu gagnes déjà 3-0 ils progresseront jamais.

    Les mecs qu'ont a sur le banc c'est pas des poussins non plus.

    Parce qu'avec ce raisonnement là ça sert même à rien d'avoir des remplaçants. On garde le 11 type et on fait jamais de changement.
    JoeLeTaciturne Niveau : DHR
    C'est sûr, après, que ça soit en LdC (nul à domicile contre Arsenal) ou en Ligue 1 (Nice qui marche sur l'eau), Emery n'a pas une marge de manoeuvre énorme et a du mal à mettre en place ses idées, les absences n'aidant pas évidemment. Je peux comprendre sa frilosité et le fait qu'il se repose pour l'instant sur les joueurs déjà en place.

    Cela dit, j'ai trouvé Jesé et Krycho pas mal ce soir, pour le peu qu'on ait vu. Ben Arfa par contre... Bon, comme tu dis, sûrement l'envie de trop bien faire, mais tenter le dribble quand la solution de passe est si évidente... Le faire rentrer plus tôt aurait mis l'équipe en difficulté je pense.
    Peut-être estimait-il que son équipe n'était pas encore à l'abri. Il aurait pu sortir Lucas plus tôt mais il a fait un très bon match, pas étonnant qu'il l'ait laissé sur le terrain. Quant à Di Maria, ce dernier n'était pas titulaire à Nancy, contrairement à Krycho qui a été en difficulté.

    Je ne vois rien de scandaleux au coaching de ce soir, honnêtement. Si on estime que l'équipe tourne bien, aucune raison de faire un changement à la 60e, même pour économiser les joueurs.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Comme l'a dit à juste titre PauletaSusicGaucho, le but est effectivement de faire tourner l'équipe.

    A 2-0 et même si ok, le PSG était loin de maîtriser son sujet, c'est pas un drame si les remplaçants n'apportent pas une énorme plus value. D'autant plus que le niveau des joueurs sur le terrain etait pas extraordinaire. Au contraire, donner un peu de fraîcheur plus tôt aurait peut être fait du bien.
    Mais bon là on rentre dans les suppositions
    7 réponses à ce commentaire.
    CJP et Bixente disaient beaucoup de débilités, mais au moins ils étaient pas insupportables comme ce duo de ce soir... Quelle horreur
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Stéphane Guy a sorti un nombre incalculable de débilité, c'était hallucinant. Et puis Paul Le Guen avec Ben Arfa...
    1 réponse à ce commentaire.
    Tous les choix de HBA ce soir étaient absurdes.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 3
    Les torts sont partagés, Emery doit le faire rentrer plus tôt.

    Là Ben Arfa prend pas le problème du bon côté. Il se dit qu'en 10 minutes il doit se montrer le plus possible, du coup il tente des trucs improbables et rate. Alors qu'il devrait faire l'inverse et essayer de jouer simple sans faire d'erreur.

    Mais ça serait plus simple s'il jouait 25 minutes plutôt que 10.
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    0 bons choix en 14 minutes. Que des tentatives individualistes.

    Mais ouais c'est la faute du coach. Bien sur.
    Si c'est vraiment ce qu'il "se dit", il très très con et le PSG ne peut pas grand chose pour lui.
    3 réponses à ce commentaire.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : -1
    Emery fait tourner?

    Non justement, aucun changement avant la 80ème, alors qu'on mène 2-0 et qu'il y a un gros match dimanche.

    Performance dans la ligné de Nancy, surtout la première période, horrible mais on gagne. Le score est trompeur, surtout avec les 3 poteaux de Bâle.

    Au niveau individuel, Aurier a été catastrophique et Matuidi inutile.

    Rabiot homme du match, il mérite d'être titulaire, Marco qui régale comme d'habitude, et Aréola qui montre que c'est définitivement le numéro 1.

    Rdv dimanche.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Pourquoi Aurier catastrophique ? Moi je l'ai trouvé bon, il a eu une grosse présence offensive, par rapport à Kurzawa surtout, et il a bien défendu son couloir.

    C'est lui qui est un passeur décisif sur le but de Lucas.

    Matuidi a pas été inutile, il a apporté de la présence dans la surface, ce que Lucas et Di Maria n'ont pas toujours fait
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Aurier passeur décisif????!!!

    Ha ouai on doit vraiment pas parler du même match alors.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Ok son centre est détourné, mais c'est un centre détourné décisif !!
    mauriston Niveau : CFA2
    "Non justement, aucun changement avant la 80ème, alors qu'on mène 2-0 et qu'il y a un gros match dimanche."

    Je suis sup marseillais et j'ai ri. J'aurais jamais pensé tomber aussi bas...
    4 réponses à ce commentaire.
    Note : 1
    Clairement une victoire chanceuse. Les latéraux n'ont pas été bons, Matuidi non plus. Je l'ai déjà dit, mais je le redis: Rabiot, ça va devenir de plus en plus compliqué de le sortir de cette équipe.
    Ben Arfa, ça me fait de la peine pour lui... On dirait que son talent est coincé, franchement même Emery ne cachait pas qu'il était dépité par l'entrée d'Hatem. (Je le comprends, cinq ballons perdus en dix minutes pour maximum huit ballons touchés, dont deux à dix mètres de sa propre surface, ça m'ennuirait un peu aussi.)
    philfrenhie Niveau : CFA
    meme avec une victoire 3-0 c'etait un des pire matches du psg en LDC depuis 4 ans, surtout contre bale qui meme si elle est une bonne equipe est loin d'etre un mastodonte europeen...meme si je respecte toujours ses decisions, j'ai de plus en plus de mal a conmprendre la gestion et la tactique d'emery...en 1ere mi-temps on a vu un copier coller du pire PSG de blanc avec une possession sterile et 80 % de passes vers l'arriere....les remplacements a la 80 eme alors qu'il y a 2-0 a la 65eme, qu'il y a un classico dimanche....en plus di maria est catastrophique et je ne comprends pas qu'il soit reste aussi longtemps sur le terrain, verratti est tres moyen, tout comme matuidi et les lateraux..
    La chatte à Unai.

    Sinon Matuidi a quand même le mérite de faire 2 appels - centres qui amènent les buts.
    butterfly Niveau : CFA
    C'est bon DD t'as bien maté le match?
    Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
    Heureusement qu'on prend pas de but, et qu'on marque avant la mi-temps, parce que ça puait pas mal des fesses en première !
    Bâle m'a surprit, les ayant jamais vu jouer, c'était bien en place et ça jouait bien les contres !

    Rabiot m'a fait plaisir, il a été hyper constant, gagné beaucoup de duel, pressé, et ne l'a pas jouer "facile" comme j'ai pu souvent lui reprocher ! Gros match !

    Le score est pas révélateur du contenu, ce fut difficile putain !
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    La folie des commentaires de Le Guen sur Verratti... Je suis choqué, le gars a quand même réussi à sortir que Marco faisait un mauvais match et que Rabiot était fabuleux..

    Je pensais qu'on avait touché le fond et là je vois sur l’équipe 21 ils mettent tous 4 sur 10 à Verratti et tous 7 voir 8 à Rabiot..

    On regarde le même sport ? Verratti c'est 10 crans au-dessus de Rabiot, même sur ce match, qui est effectivement réussi pour la touffe
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Haha putain je pensais être le seul à être choqué par les notes qu'ils foutaient à Verratti. Ils sont malades.
    Par contre sur ce match je trouve quand même que Rabiot n'a pas été moins bon que l'Italien.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Toutes les passes en cloches ou les passes lazers à ras de terre magnifiques que Verratti a fait sur ce match, surtout en seconde mi-temps, fait que pour moi il est au-dessus de Rabiot même si Rabiot a fait un très bon match.
    100% Jésus II Niveau : District
    Je trouve ça exaggéré aussi, cela dit on a vu Verratti bien meilleur que ça avant son absence. Je pense notamment à son jeu long, approximatif ce soir par rapport à ce qu'il peut être (même si c'est vrai que ça manquait pas mal de mouvements devant). Pendant ce temps, Rabiot sort l'un de ses meilleurs matchs avec Paris.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Pas son meilleur match c'est clair, mais si c'est ça un mauvais match, alors que je souhaite que toute l'équipe soit mauvaise, je pense qu'on pourra aller très loin en LDC.

    Il peut facilement avoir 2 passes décisives ce soir si Matuidi et Jésé ont plus de réussite.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Hahaha et maintenant il se mette à descendre Emery en disant qu'il est moins bon que Blanc.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Mais grave, comme si le mec allait imposer son style sur l'équipe en seulement 3 mois..

    Olivier Rouyer : "Pour moi Ben Arfa devrait être clairement titulaire à la place de Di Maria". Et Kimpembe à la place de Thiago Silva aussi ? Tocard.
    Ben en même temps difficile de leur donner tort jusqu'ici. Votre amour vous rend aveugle, mais je vous assure que ça commence à être vraiment inquiétant.
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Note : 1
    Verratti est pas bon, Blanc est meilleur qu'Emery parce que la C3 ça vaut rien et Ben Arfa doit être à la place de Di Maria?

    Bah putain...
    Non :p

    Etant un verratiste forcené je suis obligé d’admettre que sur CE match Rabiot>Verratti.

    Enfaîte la première de Marco me semble trop loin de celle d'Adrien. Tu te concentre sur la deuxième alors que la chance avait déjà tournée en notre faveur.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Ou parce qu'on regarde vraiment les matchs, nous.

    Perso je suis pas du tout inquiet, si Emery avait réussi à écraser ses adversaires en si peu de temps d'adaptation, alors qu'il essaie de passer d'un jeu basé sur les redoublements de passes à un jeu basé sur la verticalité, ça aurait été très surprenant.

    Là c'est juste le déroulement normal, suffit d’être un peu patient.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    @Ghost Mouais j'ai pas le souvenir que Verratti était aux fraises en première. Après je reconnais le très bon match de Rabiot, parmi ses tous meilleurs avec le PSG. Et pour une fois il a pas mal joué vers l'avant. Mais perso j'ai encore trouvé l'activité offensive de Verratti au-dessus de la sienne même si ça se joue à peu.
    Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
    Tant mieux ! Quel nulos ce Verratti oh lalalala

    Ouai, j'espère secrètement qu'on ne parle pas de Verratti ou du moins en mal comme ça les clubs n'auront pas l'idée de venir le chercher pour un transfert ahah.

    Coeur avec les doigts pour le petit Hibou
    12 réponses à ce commentaire.
    John Pizzapan Niveau : District
    Prestation assez inquiétante il est vrai. C'est toujours compliqué de comprendre le style Emery alors que l'on arrive déjà à fin octobre et que Paris a déjà dû jouer une dizaine de matches.

    C'était le néant jusqu'au but de Di Maria. Tiens, d'ailleurs ce dernier va peut-être esquiver les critiques ce soir du fait de son but qui change tout, mais je le trouve inexistant dans l'animation. Et ça dure depuis le début de saison, voire davantage. Il n'a aucune influence et depuis le départ d'Ibra, il aurait dû être le leader offensif. Il n'en est rien, on va donc attendre que Pastore vienne jouer son match mensuel.

    Kurzawa est en train de doucement mais gentiment rentrer dans le rang. Aucun apport offensif ce soir et toujours aussi désastreux défensivement. Maxwell ferait du bien en ce moment, ne serait-ce pour avoir au moins un vrai patron sur le terrain.

    Assez rare pour être signalé, Verratti a été très moyen ce soir. Pas de relais devant lui, alors il a balancé des ballons loin devant façon David Luiz.

    Au rang des satisfactions:
    - La chatte
    - Rabiot
    - Jésé qui m'a l'air physiquement en meilleure forme.
    JoeLeTaciturne Niveau : DHR
    D'accord pour Jesé, j'ai hâte qu'il soit à 100%, qu'il ne vive plus à l'hôtel et qu'il s'intègre complètement à l'équipe, je pense qu'il peut être très intéressant. En espérant qu'il gagne en temps de jeu dans les prochains mois.
    John Pizzapan Niveau : District
    Espérons car Paris ne pourra pas tourner uniquement avec Cavani, Di Maria et Lucas toute la saison... d'autant que ces trois-là sont loin d'être des mecs hyper constants.
    Vu que Pastore = Gourcuff et que Ben Arfa fait des entrées assez gênantes, il faut espérer que Jésé perce lors des prochaines semaines.
    2 réponses à ce commentaire.
    Bon, j'étais inquiet après Bordeaux, mais Emery n'est visiblement pas décidé à vendre son âme et continuera à prôner ses principes, ce dont je me réjouis. La première MT n'a pas été brillante, mais a été consistante dans l'intensité et le mouvement. On a vu des joueurs déterminés, prêts à se battre comme des chiens sur chaque ballon, et à chercher la verticalité en possession du cuir. En revanche, c'était plus compliqué dans le liant et la création, mais on ne peut pas totalement ignorer la prestation de l'adversaire, lui aussi très volontaire dans le pressing, et dont on pouvait deviner qu'il ne tiendrait pas 90 minutes sur la même teneur. Deuxième mi-temps plus simple mais dans la continuité de la première.

    Au final, on retrouve quand même le spectre de ce que doive être les productions futures du PSG. Intensité, rythme et mouvement. D'ailleurs un mec comme Rabiot ne sort pas une prestation comme ça par hasard. C'est bien qu'il est porté par la vague d'une identité de jeu dans laquelle il s'épanouit. Le reste - les relations techniques, les automatismes - viendra et se peaufinera avec le temps, mais ça fait déjà une bonne base sur laquelle prospérer.

    Quant aux occasions bâloises, elles sont d'abord liées à la prise de risque parisienne (ce qui après tout peut s'accepter), mais surtout à des erreurs individuelles, particulièrement dans les airs et sur coups de pieds arrêtés, ce qui n'est pas un signe de naufrage collectif évident.
    C'est du second degré ?

    PS : problème avec les commentaires qui ne s'affichent pas tous lorsqu'on les laisse en dessous de l'article.
    1 réponse à ce commentaire.
    Bon, on dirait bien que les limbes de la technique sofootienne ont avalé mon message. Tant pis.
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    J'ai suffisamment flingué Rabiot pour ses performances de faineant pour ne pas reconnaitre qu'il est tres tres bon ce soir, comme globalement depuis le debut de la saison.
    Que c'est mauvais. Ils sont tombés du côté obscur du football.

    A un tel niveau de médiocrité et d'incompétence, ce n'est plus la faute de l'entraineur.

    Il ne vaut rien ce groupe. C'est tout juste bon à faire leurs branleurs en ligue 1.

    La soupe est bonne à Paris, ils se rincent bien, c'est cool.

    Par contre pour le respect on repassera. La bande de fiotte.

    En plus Pastore est blessé, il n'y a plus rien d'intéressant à suivre dans cette équipe.

    Ils n'ont rien de particulier. Pas d'identité. Pas de caractère. Pas de fond de jeu.

    Victoire ou pas, rien à foutre, c'est nul.
    Alphonse Tram Niveau : DHR
    La bonne surprise: Rabiotte qui continue à prendre de l'assurance.
    L'inquiétude: Silva, qui a tout l'air de nous refaire sa dépression automnale. C'est chiant pour un capitaine. D'ailleurs il pourrait laisser le brassard à Blaise ça me gênerait pas.
    Blaise qui répond encore une fois présent dans un match important, quoiqu'on en dise.

    En 1ère, Bâle était supérieur tactiquement, techniquement, dans l'envie et aussi physiquement. J'ai pas compris pourquoi Paris était si mou, ça m'a rappelé City. Des duels perdus, de la peur palpable... Je sais pas ce qui s'est passé mais c'était indigne de la ldc.

    Je suis gêné pour les Suisses. Ils vont vouloir leur revanche dans 15 jours ça va être un thé récent!

    Canal Plus - une chaîne en décomposition. On atteint la beauferie satisfaite, soit l'opposé de l'esprit Canal des débuts.

    Hatem ça tourne au cirque. Qu'il le fasse jouer avec la CFA je sais pas, ça rime à rien de jouer 10mn comme ça.
    Poney_nain Niveau : DHR
    ET SI VERONIQUE AVAIT RAISON ??????
    Di Maria était tellement en manque de but qu'il a fait son cœur avant de frapper dans la cage.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 49