En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-PSG (0-2)

Le PSG peut encore remercier Cavani

Face à de vaillants Nantais, les Parisiens s’en sont, comme souvent, remis à Edinson Cavani pour faire la différence. Auteur d’un doublé, l’Uruguayen permet au PSG de revenir à hauteur de l’AS Monaco.

Modififié

Nantes 0-2 PSG

Buts : Cavani (x2)

Le geste est splendide. Des vingt-cinq mètres, Edinson Cavani enroule son ballon à la perfection. Ce dernier passe au-dessus du mur, et redescend tranquillement finir sa course au fond des filets de Maxime Dupé, impuissant. On joue la 65e minute de jeu, et Cavani vient d’assurer un nouveau succès au Paris Saint-Germain. Encore une fois. Car, oui, il a beau se faire chambrer souvent, il n’empêche que l’Uruguayen pointe à vingt pions après vingt et une journées. Soit la moitié des buts de son équipe. Alors maladroit parfois, certes, mais Edinson reste surtout un putain d’avant-centre.

Cavani libère Paris


Condamnés à gagner pour ne pas voir l’AS Monaco prendre trop d’avance dimanche, les Parisiens se retrouvent bousculés par des Nantais très bien entrés dans la rencontre. Solides et organisés, les Canaris posent de réels problèmes aux Franciliens qui ont du mal à développer leur jeu. Il faut attendre une superbe ouverture de Draxler à destination de Lucas qui trouve instantanément Cavani dans la surface ; très vif, l’Uruguayen devance Maxime Dupé et ouvre le score (21e). Dés lors, le PSG joue plus libéré, même s’il se fait quelques frayeurs, à l’image de Verratti qui concède un coup franc très dangereux en se baissant à terre pour remiser un ballon de la tête à Trapp. Finalement, les Parisiens se contentent d’assurer tranquillement ce score avantageux jusqu’à la mi-temps.

Edinson voit double


Ce second acte repart sur les mêmes bases que le premier, avec des Nantais loin d’être ridicules dans le jeu, mais beaucoup trop maladroits dans le dernier geste pour réellement inquiéter Kevin Trapp, qui n’a pas le moindre arrêt à réaliser. En face, les Parisiens jouent sereinement, sans folie, comme si, finalement, cette petite victoire leur convenait à la perfection. Thomas Meunier tente bien de mettre définitivement les siens à l’abri, mais sa tête vient heurter la transversale de Dupé. Pour vraiment vibrer, il faut encore s’en remettre à Edinson Cavani qui s’offre un doublé en enroulant un amour de coup franc aux 25 mètres. Son vingtième but de la saison, déjà. Le break est fait, cette fois le PSG peut gérer sans pression, assuré de cette précieuse victoire, la cinquième consécutive en championnat, qui lui permet de recoller à l’AS Monaco au classement. Un beau samedi ensoleillé, en somme.


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié



    il y a 2 heures Tony Chapron est en arrêt maladie 9
    il y a 5 heures Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 14 il y a 6 heures Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 5
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 19 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 8