1. // Revue de presse
  2. //
  3. // PSG/Barcelone (2-2)

Sans fausse note, les violons de la presse espagnole se sont accordés : oui, ce 2-2 est un bon résultat. Sauf qu’entre les blessures de Messi et Mascherano et les erreurs du corps arbitral, la pilule a du mal à passer. Elle a aussi trouvé la place pour saluer la performance parisienne.

Modififié
9 55
« Un nul bien trop cher » , «  Un nul qui fait mal  » , « Un bon résultat qui coûte cher  » , « Bon match nul à prix d’or » … L’Espagne est en crise mais sa presse n’a semble-t-il jamais autant parlé de «  prix  » et de « coût  » . Au lendemain du quart de finale aller, tous les quotidiens du pays titrent sur le « montant déboursé  » par le Barça pour ramener ce si précieux match nul du Parc des Princes. Que ce soit dans les colonnes catalanes, madrilènes ou généralistes, le corps arbitral en prend pour son grade. Entre une première égalisation entachée d’un hors-jeu flagrant d’Ibrahimovic et des décisions jugées anti-Blaugranas, Wolfang Stark ne devrait pas être le bienvenu en Catalogne. Mais plus encore que ce résultat, ce sont les blessures de Lionel Messi et Javier Mascherano qui font couiner. Éloigné pour deux semaines des terrains, la Pulga ne sera pas du match retour. Pour son comparse argentin, le diagnostic annonce une absence de six semaines minimum. Et donc une charnière expérimentale pour le match retour. Le PSG dans tout ça ? « Il a confirmé qu’il était dangereux » , dixit le Mundo Deportivo.


En filigrane, la question du recrutement


L’excuse de l’arbitrage fait donc les gros titres de ce mercredi matin. Rien d’étonnant lorsque l’on connaît le parti pris des journaux espagnols. Pour autant, même le très madrilène Marca n’hésite pas à tacler le trio allemand qui « n’a pas vu un hors-jeu clair de Zlatan Ibrahimovic  » . Par un subterfuge dont elle a le secret, la presse catalane s’en prend elle encore à… José Mourinho ! Que ce soit dans les pages du Mundo Deportivo ou de son concurrent Sport, on fait référence à la désormais célèbre du « Porque ? » mourinhesque. « L’arbitre que José Mourinho accusait d’être en faveur du Barça lors de la demi-finale de 2011 contre le Real Madrid a chipé hier le triomphe des Blaugranas » , explique Sport. Pour l’autre journal sportif catalan, « le plus scandaleux du match est venu du mouvement avant le but hors-jeu d’Ibra. Suite au choc entre Alba et Mascherano où les deux joueurs sont restés au sol, Stark a décidé de les envoyer en dehors du terrain pour qu’ils soient soignés. Une grave erreur car le règlement indique que si le choc est entre deux joueurs d’une même équipe, le match doit être arrêté » . Mouais, on préférait encore les « Porque » de José…

Une fois le costard de Stark taillé, la presse espagnole n’en reste pas moins inquiète de l’avalanche de blessures que subit actuellement le Barça. Après les absences de Puyol et Adriano, c’est au tour de Mascherano et de Messi de se péter. Selon La Vanguardia, il faut remonter « sept années en arrière pour retrouver Messi assister depuis le banc de touche à un match qu’il avait pourtant entamé » . Inquiétante, car le privant du match de retour, la blessure de la Pulga apparaît comme minime après le diagnostic sur son compatriote argentin. Avec une absence estimée à six semaines, Javier Mascherano plombe un peu plus les certitudes défensives du Barça. Pour Joan Josep, chroniqueur pour le Mundo Deportivo, « pour couvrir la blessure de Mascherano, Song pourrait prendre place comme pivot permettant à Busquets d’accompagner Piqué dans l’axe central » . Son confrère, Fernando Polo estime pour sa part que cet amoncellement de blessures sonne « l’heure des recrues » : « Villa se doit d’être plus décisif que jamais, Cesc pareillement. Alexis doit être moins brouillon tandis que Song peut sans aucun problème jouer en défense centrale  » . Un jugement qui peut être remis en question : depuis l’erreur de casting Chygrynskiy, pas un défenseur central de métier n’est venu renforcer le Barça…

« Le PSG gagne le respect »

Face à tous ces tracas domestiques, le PSG n’a le droit qu’à quelques malheureuses lignes, à un encadré de-ci de-là. Pour le sérieux El País, « le PSG souhaite être comme le Real Madrid, avant tout pour son style de jeu mais aussi pour son style footballistique, ou tout du moins son look. Certains voient dans le club français la réincarnation des Galactiques de Florentino Perez. La titularisation de Beckham du haut de ses 37 ans fut spécialement illustrative du glamour de l’équipe parisienne  » . Du sexy, mais pas que. Car comme le souligne La Vanguardia dans son édito, « Le PSG gagne le respect » , « le match d’hier fut un cadeau pour le Barça mais également pour le PSG, une équipe qui est en phase d’incorporation dans l’élite (…). Globalement, Paris a démontré qu’elle est une équipe que nous devons respecter, non seulement pour ce qu’elle est actuellement, mais principalement pour ce qu’elle aspire à être  » . L’aspiration parisienne, malgré ce match nul, est toujours une qualification pour les demi-finales, aussi difficile soit-elle à aller décrocher.

Par Robin Delorme, à Madrid
Modifié

Hilda de Polaris
Note : 8
RESPECT PARIS !!
Fier d'être parisien !
Note : 5
je croyais qu'on faisait un peu d'analyse sur le forum de sofoot, mais visiblement dire "J'aime le PSG" suffit à se faire aimer de tous ...

HS : mais j'espère que le Bayern va remporter la C1 pour le bien du football. Il joue le plus beau foot d'Europe, a une progression cohérente depuis plusieurs saisons, et est sain financièrement. Et puis ça donnerait de belles bases à Guardiola.
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Note : 2
@ KD : Les bases, le Bayern les a déjà, c'était plutôt la finition qui manquait, on verra donc pour cette année.

Concernant l'article : Ils chialaient moins sur l'arbitrage quand les décisions étaient en leur faveur. Parfois il faut vraiment savoir la fermer, mais avec la presse espagnole, j'ai l'impression que l'idée même de réfléchir avant d'écrire ne leur a jamais traversé l'esprit. Putain* de fanzine !
Note : 4
Arbitre anti-barcelonais? Soit on a pas vu le même match soit on est tous d'un chauvinisme affligeant. Ok y'a hors jeu, ça c'est indiscutable mais franchement Blaisou prend un jaune immérité et nombre de faute ont été sifflé contre paris alors que les même fautes Barcelonaises ne l'étaient pas. C'est le jeu, on vous donne les fautes non sifflé, on prend le but gratos! =)

Et puis concernant la sortie d'Alba et javier, bah j'ai envie de dire : la prochaine fois vous agoniserez de façon plus convaincante les gars!

Mais dans l'ensemble ce match était vraiment sexy! J'ai bien kiffé ma race, merci
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
 //  Paris S-G
Note : 2
La presse Espagnole, surtout catalane, c'est vraiment des caliméros.
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Note : 4
Pas de mot de la presse Espagnole sur les simulations à répétitions? sur chaque décision de l'arbitre la totalité de l'équipe -valdes compris- allait contester les décisions comme si ils voulaient négocier le prix d'une paire de basquet au marché de clignancourt...

Bref pour moi ca montre que les joueurs du Barca avait peur du PSG, et ca pour le match du retour c'est tout bon ! L'exploit est possible !
Spike Spiegel Niveau : CFA2
Note : 1
@Mimstar : "Et puis concernant la sortie d'Alba et javier, bah j'ai envie de dire : la prochaine fois vous agoniserez de façon plus convaincante les gars!"

Mais tellement, mais tellement ! En cela sa note, et le commentaire allant avec, par MF hier résumé parfaitement mon sentiment à son égard :

"Jason Bourne avait la vengeance dans la peau. Javier, lui, a seulement le vice. Un vice qui lui permet de mettre son corps en opposition pour plomber Matuidi, de faire des « fautes intelligentes », mais aussi d’errer au sol avec Alba en faisant semblant d’être blessé et d’entraîner involontaire l’égalisation de Zlatan Ibrahimović. La prochaine fois, il faudra être plus mesuré. Sinon, le Dieu du foot lui entaillera la cuisse gauche à coup de crampons. La droite ? C’est déjà fait. "

C'est le genre de mec, t'es content qu'il souffre, mais qu'il souffre vraiment, après toutes les simulations et les coups de putes* qu'il a fait durant chaque match. Après c'est un super joueur, mais c'est comme avec Busquets, tu peux pas apprécier un mec avec une mentalité aussi dégueulasse.
Dostoievski Niveau : CFA2
Sérieux ça casse bien les couilles* ces médias qui se plaignent sans cesse des erreurs d'arbitrage (comme si le Barça n'avait jamais été favorisé par l'arbitrage ces dernières années..) En plus eux, pas moyen de leur infliger une amende comme aux joueurs ou entraineurs.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
Note : 1
Je suis pas parisien; et cette non défaite , c'est la non défaite de la France face à l'espagne voilà pourquoi ça galvanise la plèbe

(10 contre 1 que nous aurons la fine analyse de l'expert Jean Michel Apathie au grand journal)

Après nous ne leurrons pas si Paris en prend 4 on entendra :
"Au prix ou ils sont payés"
"J'avais bien dis qu'ils étaient nuls"
"Allez Barcelone"!
Journalducalembour.com Niveau : DHR
Note : -3
Message posté par KDurant
je croyais qu'on faisait un peu d'analyse sur le forum de sofoot, mais visiblement dire "J'aime le PSG" suffit à se faire aimer de tous ...

HS : mais j'espère que le Bayern va remporter la C1 pour le bien du football. Il joue le plus beau foot d'Europe, a une progression cohérente depuis plusieurs saisons, et est sain financièrement. Et puis ça donnerait de belles bases à Guardiola.



Je valide, même si français, je suis content du résultat, le supporter de foot est presque décu qu'une équipe de dollars batte une équipe avec un passé (et me dites pas le barca est riche aussi, le barca est riche parce qu'ils gagnent, comme united par exemple, le PSG gagne car ils sont riches comme city)

Bon mais face aux catalans fuck* les valeurs, on a pas vu 11 parisiens gosses de riches, mais 11 guerriers (oui Beckham c'est légolas)

Sinon d'accord : Bayern , Borussia ou Juve , voire même galatasaray en gros tout sauf real barca :)
bentamaman Niveau : DHR
Note : 1
Peut être que le barça devrait se rendre compte qu'a force de se rouler par terre, de simuler, de courir à 11 sur l'arbitre pour contester la moindre faute, ba les arbitres tu les gaves...

Respect aux parisiens, bcp pensaient qu'ils allaient prendre une branlée, moi le premier....

Mais il faut dire que cette équipe à vraiment de la gueule
 //  Amoureux du FC Barcelone
Note : 4
Message posté par Dostoievski
Sérieux ça casse bien les couilles* ces médias qui se plaignent sans cesse des erreurs d'arbitrage (comme si le Barça n'avait jamais été favorisé par l'arbitrage ces dernières années..) En plus eux, pas moyen de leur infliger une amende comme aux joueurs ou entraineurs.


C'est clair que Paris peut se vanter de n'avoir jamais été avantagé ses dernières années en coupe d'Europe...

On est en train de tomber dans les mêmes justifications que contre le Milan. Une énorme main, mais on s'en fout parce que c'était "mérité". Bon bah dans ce cas là Chelsea n'est plus champion d'Europe, les Hollandais accrochent au moins une étoile à leur liquette, et on continue toute la nuit.

Y a 2-2 avec un énorme hors jeu, difficilement compréhensible à ce niveau, point barre.
Note : 1
Qu'est-ce que j'aurai aimé que Paris marque sur l'action où Alba et Mascherano se roulent par terre et couvrent le hors-jeu... J'en peux plus de ses pleureuses qui simulent à tout bout de champs... Comment la presse, aussi partisane soit-elle, peut-elle couvrir ce genre de tricherie flagrante, et en même temps crier au scandale pour une impartialité imaginaire de l'arbitre? Ca me dépasse.
Journalducalembour.com Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par saviola07


C'est clair que Paris peut se vanter de n'avoir jamais été avantagé ses dernières années en coupe d'Europe...

On est en train de tomber dans les mêmes justifications que contre le Milan. Une énorme main, mais on s'en fout parce que c'était "mérité". Bon bah dans ce cas là Chelsea n'est plus champion d'Europe, les Hollandais accrochent au moins une étoile à leur liquette, et on continue toute la nuit.

Y a 2-2 avec un énorme hors jeu, difficilement compréhensible à ce niveau, point barre.


Tu veux vraiment parler de l'arbitrage des dernières années.
D'abord on appelle monsieur Ovrebo. Et après on cause (et putain Dieu sait que je hais chelsea)
Partenaires
Le kit du supporter Vietnam Label Trash Talk basket
9 55