1. //
  2. // 11e journée
  3. // PSG/Saint-Étienne (2-1)

Le PSG et Zlatan voient rouge

C'est un PSG médiocre qui a concédé sa première défaite de la saison en Ligue 1 face à Saint-Étienne (1-2). L'entrée d'Aubameyang s'est révélée décisive. Et pour ne rien arranger, Ibrahimović a été expulsé.

Modififié
25 45
Saint-Étienne bat Paris Saint-Germain: 2-1
Buts : Hoarau 88' pour Paris. Sakho (csc) 55' et Aubameyang 73' pour Saint-Étienne


Christophe Galtier avait un plan : commencer la rencontre avec un bloc défensif très bas, trois milieux de terrain proches des arrières, deux joueurs très rapides sur les côtés et un attaquant pesant sur la défense ; faire entrer Aubameyang en début de seconde période, en espérant que le match ne soit pas déjà plié, et attendre que son attaquant vedette fasse la différence. Bingo, le Gabonais a été à l'origine du premier but avant d'inscrire le second, le tout en à peine quinze minutes, permettant à Saint-Étienne d'infliger au PSG sa première défaite de la saison en championnat. Mais ce plan parfait n'aurait certainement pas fonctionné si Paris n'avait pas été si médiocre, Ibrahimović en tête. L'attaquant suédois a été inexistant jusqu'à sa démonstration de kung fu sur Ruffier.

Paris ennuie

Bousculé pendant dix minutes, à l'image de Matuidi et Silva, touchés à la suite de duel avec Guilavogui et Brandão, Paris prend logiquement le contrôle de la rencontre. Trouvé dans le dos de la défense par Ménez, Ibrahimović oblige Ruffier à une première intervention décisive du pied. Regroupé dans son camp, avec notamment un milieu à trois positionné très bas, Saint-Étienne gêne considérablement les Parisiens qui s'entêtent à jouer dans l'axe alors que des décalages existent sur les côtés. En l'absence d'Aubameyang, laissé sur le banc, Hamouma et Gradel ont les clés du jeu offensif stéphanois, Brandão jouant principalement dos au but, en remise. Esseulés pendant trente minutes, les deux accélérateurs reçoivent peu à peu le soutien de Lemoine et Guilavogui après la sortie de Matuidi, remplacé par Bodmer dont le volume de jeu est inversement proportionnel à sa qualité de passe. Sur un coup franc bêtement concédé par Verratti, Hamouma trouve les poings de Sirigu avant que Gradel ne tente une volée qui termine sa course sur le poteau... de corner. Comme un symbole, cette première période d'un ennui mortel se conclut sur une passe de Ménez en six mètres et une autre de Chantôme en touche.

Aubameyang 1, Ibrahimović 0

Au retour des vestiaires, les Parisiens se mettent en mode combattants, Chantôme et Pastore en tête. L'Argentin est d'ailleurs le premier à se mettre en évidence, mais sa tête sur un coup franc de Maxwell ne trouve pas le cadre. Totalement privé de ballons pendant dix minutes, Saint-Étienne jette un coup de froid sur le Parc sur sa première véritable incursion dans le camp parisien. Tout juste entré en jeu, Aubameyang part dans le dos du très inquiétant Van der Wiel, centre fort devant le but et admire un Sakho plus malchanceux que maladroit marquer contre son camp (0-1, 55'). Paris réagit par l'intermédiaire de Hoarau, dont la tête piquée passe au-dessus du but stéphanois, mais c'est trop timide. Lancé dans la profondeur, Ibrahimović laisse traîner ses crampons sur la poitrine de Ruffier. Rouge. Dans la foulée, Bodmer se déchire, Alonso décale Aubameyang qui ne tremble pas face à Sirigu (0-2, 73'). Frustrés et désabusés, les Parisiens ne se créent pas la moindre occasion jusqu'à ce coup franc de Pastore qui trouve Hoarau dont la frappe du droit trouve le petit filet de Ruffier (1-2, 88'). Paris aurait pu arracher un match nul miraculeux sur une dernière percée de Ménez, mais Sissoko manque de marcher sur le ballon. Début du mois de novembre, première défaite. Il y a des choses qui ne changent pas au PSG.

Quentin Moynet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Louis Nique Aulas Niveau : DHR
Pluie de commentaire genre "Dans le Q le QSG" en prévision.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Ça me fait chier de le dire en tant que Lyonnais, mais la victoire de Sainte ne souffre aucune contestation.
Encore une fois un Paris sans fonds de jeu et quand il n'y a pas de fulgurançes individuelles il n'y à plus rien pour sauver ce PSG la.
A noter que ne pas savoir perdre c'est aussi la marque d'une équipe qui n'est pas encore grande, on peut se demander comment Sissokho pourtant rentré en cours de match, a pu finir le match (un jaune quand même).
Un St. Étienne intelligent, propre techniquement, bien en place mais ne fermant jamais le jeu.
Note : 7
Dans le Q le QSG
Childebert1 Niveau : DHR
Bodmer ! Putain* de merde* ! Bodmer !!!!! Carton rouge ridicule sinon. 2 joueurs de Paris sortis sur blessure après contact avec des stéphanois, et c'est Zlatan qui est expulsé alors que sa "victime" a pu finir le match normalement... Vive la cohérence de l'arbitrage.
Un coup c'est 2-1, un coup c'est 1-2, Hoarau oublié dans la liste des buteurs, du coup j'ai dû me taper tout l'article pour comprendre ce qu'il s'était passé bon sang de bois.
Au final le PSG n'est pas si supérieur aux autres équipes de l1. En tout cas dans le jeu. Lorient les a bien bougé. Avec plus d'ambitions Bdx aurait pu un peu plus les bousculer. Marseille leur a très bien répondu dans le jeu lors du Clasico
rouge plus que mérité. le PSG c'est pas compliqué, vous prenez bien Zlatan et c'est bon car le reste est encore très brouillon
Encore un article horrible..........
He ben... 9 fautes pour 5 cartons. Matuidi blessé, Ibra expulsé, but csc de Sakho.. et match bien pourri.
Y a des jours comme ça.....
Allez, on passe a Zagreb mardi.
Childebert1 Niveau : DHR
The coon : tu veux dire le PSG sans Matuidi, sans Chantôme, sans Zlatan, et avec Bodmer, c'est toujours pas mal, mais à 10 contre 11 ça devient tendu.
Manufrance vs Quatar... 2-1
La prince likes this
Mouais, c'est triste, c'est une première défaite.
Après c'est pas forcément évident d'aborder une deuxième mi-temps avec un milieu de terrain presque entièrement remanié.
C'est dommage, parce-qu'on avait le match en main mine de rien, les 20 premières minutes de la seconde période on a confisqué le ballon sans pour autant se créer de bonnes occasions.
Sans Matuidi, avec un Verratti amoindri et un Chantôme qui joue blessé, c'est pas évident.
Bodmer me déçoit, j'ai presque envie de dire qu'il est à l'origine du carton rouge d'Ibra...
Sirigu va devoir faire attention, parce-que les dégagements aux poings, ça va 5 minutes, mais contre Marseille, Douchez avait quasiment tout bloqué...
Pastore à fait un match intéressant, réussissant pas mal de fois son premier dribble, mais ratant souvent le second...
Menez, très fort, très percutant, très rapide, bref, très précieux.
Bref, on a prit l'habitude de jouer en contre, maintenant, va falloir faire gaffe aux équipes qui joueront elles aussi le contre à fond, au risque de se refaire surprendre.
arf dommage que sissoko ne tente pas sa chance sur la dernière occaz

Victoire méritée de St etienne qui a bien joué le coup en appliquant à la perfection ce qu'il étaient venus chercher (il faut le reconnaître)

Matuidi et son pressing ont énormément manqué au milieu, quant à chantome au risque de me faire descendre, je ne vois pas son apport dans le jeu il joue constamment vers l'arrière ou à 2m de lui, il faisait une bonne doublette avec van Der "trou d'air" Wiel. Gradel s'est bien amusé avec eux en 1ère période, Silva était constamment obligé de venir boucher derrière eux.

Sinon Bodmer, alala vaut mieux ne rien dire, il avait activé le mode "jogging du dimanche matin au parc st cloud par contre le siffler toute la fin de match c'était nul de la part du public.

Bref allez paris
Un manque d'organisation est des joueurs qui ont oublié l'essence meme du football:faire des efforts et oui il faut un peu courir et pas prendre les autres de haut... et tenter des choses avec enthousiasme. qui fasse un mauvais matcH n'est pas un soucis c'est leur manque d'envie et d'amour pour le maillot qui est criant aucun leader pas d’âme ce soir, je trouve que T silva a été le seul au niveau il est vraiment propre dans ses relances, menez pas mal mais je le prefere sur un coté et zlatan a sauvé paris de nombreuses fois mais ce soir nul et il faut le dire pck sa me soule c journalistes qui l'idolatre, il leur pisserait dessus qu'il serait encore en train de le suck.. content juste pour aubameyang en tant que gabonais!!!!
Bon tentons de faire une analyse un peu objective et plus poussée que les seuls dans le Q le QSG
Tout d'abord je tiens à préciser que je suis supporter parisien pour être transparent et démontrer que j'essaye d'être dans l'objectivité!
Prenons en premier les différents faits de jeu: rouge de Zlatan mérité son regard se porte pas sur le gardien, mais il sait qu'en mettant le pied à cette hauteur, il peut chopper le ballon et démolir le gardien, fin de l'histoire. Sissoko mérite également rouge qui nous démontre une fois de plus son manque d'intelligence (tactique)mais dans ce cas là citons également Guilavogui qui fait la même chose sur Chantôme en 1ère mi-temps et qui lui cause une entorse. Essayons donc de ne pas se focaliser sur l'arbitrage, tout est une question d'interpretation et globalement Duhamel a été plutôt cohérent, des loupés certes mais qui n'ont pas changé le match, même si on ne peut regretter sa façon de se mettre en scène pendant 90min (quelle scène ridicule quand il appelle Sall et Ibrahimovic alors que les deux sont passés à autre chose...).
Après sur le jeu, un Sainté cohérent qui a joué sur ses forces et a su être réaliste en exploitant les failles parisiennes (autant je réclamais du temps à Van Der Wiel sur les premiers match, autant là il y a d'énorme lacunes de placement et là c'est pas une question d'adaptation mais de science du jeu)
Paris qui souffre des mêmes lacunes que sur les dernières sorties, un manque cruel de mouvement même si ce n'est pas évident de jouer face à des équipes aussi regroupées, l'intensité n'est pas suffisante pour désarçonner de tel bloc. Passons sur les réactions étranges du Parc qui encourage son équipe après le premier but stéphanois alors que muet pendant 60 min puis qui siffle copieusement Bodmer.
Le temps nous dira si ce n'était qu'un accident de parcours, pour l'instant je penche pour cette thèse tant l'infirmerie est toujours remplie et les retours de Lavezzi, Motta et Armand pourrait faire du bien pour faire souffler des joueurs qui semblent avoir les jambes lourdes (Menez, Matuidi notamment) mais le petit blaise par sa sortie prématurée à montrer à quel point il était indispensable.
Ibra devrait être absent 3 matchs à mon avis donc les retours de Gameiro et Lavezzi sont plus que souhaitable, je pense que le match de la semaine prochaine contre Montpellier sera très important pour voir si le PSG est capable de réagir tactiquement (Carlo a semblé un peu à court d'arguments d'ailleurs sur ce match Jallet aurait pu faire du bien avec sa qualité de centre en 2ème à la place de sissoko)et mentalement après une première défaite.
Et oui une crise de novembre avec une seule défaite en 11 matchs décidément, le PSG fait décidément tourner les têtes du championnat de France et ses observateurs
Juste deux mots:
- virez-moi cet incapable d'Ancelotti, une vraie pipe, une calamitée. Quel honte ce rital bouffi et poivrot!
- Ballon d'Or pour Ibra. Je pense que tout le monde sera d'accord.

Un dernier mot...... tout le monde rigole ce soir... vive le PQSG!
Pour une fois que Sofoot fait un article sur un match des Verts c'est pour ne parler que du PSG!!
On pourrait quand même admettre la combattivité et la solidarité des stéphanois! Ils n'ont pas gagné seulement pare que Ibra est sorti (pauvre Sirigu quand il verra le ralenti il va se mordre la langue) ils ont mérité cette victoire !
el elano... tiens un revenant... Encore un nouveau pseudo pour Miles Morales et Cie
Note : 4
Je pense que tout a plus ou moins été dit sur ce match, terrible pour Paris, plein de réussite pour Saint-Étienne.
Mais si Paris a été mauvais, mais que dire de ce putain* de public d'amateurs de foot du dimanche (pour éviter de dire footix)! Mon Dieu, mais dans quel grand club d'Europe on siffle un joueur qui a fait une mauvaise passe ? Bien sûr que l'erreur de Bodmer me rend fou, mais à aucun moment je ne me souviens qu'on ait sifflé Sakho pour son csc, ou Pastore pour une passe ratée, ou Ibrahimovic pour son chignon mal recoiffé.
Je suis plus inquiet du public du Parc que du PSG aujourd'hui.
Voilà, c'était un coup de gueule parce que c'est pas la première fois que ce public agit mal.
Ou sinon y'a "Dans l'ASSE du PSG". Bon, il faut avoir quelques connaissances en anglais... Et trouver un jeu de mots bidon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
25 45