Le PSG doit-il miser sur ses jeunes l’année prochaine ?

Battus en finale de la Youth League par Chelsea lundi après-midi (1-2), les U19 du PSG ont donné une bonne image de la formation parisienne. Or, ils sont peu à pouvoir prétendre à du temps de jeu de manière récurrente. Alors que l’été s’annonce chaud du côté de la capitale, la jeunesse parisienne pourrait-elle s’attendre à autre chose l’an prochain ?

Modififié
573 35
  • Oui, ça coûte moins cher et ça permet d’être en règle avec l’UEFA


    Coman, Areola, Rabiot, le PSG pourrait compter dans son onze de départ trois produits maison, donc gratuits, avec un potentiel « équipe de France  » . Trois garçons qui rentreraient également dans les fameux quotas « Ligue des champions » , puisque, sur chaque liste de 25 noms déposés en début de saison, il faut 8 joueurs formés en France, dont 4 au club. En misant sur la jeunesse, le PSG ferait à la fois des économies et serait très facilement en conformité avec les règles européennes. Forcément, quand on fait pousser ses propres fruits dans son jardin, on limite les sorties au marché du coin.


    C’est un peu l’idée du club qui cherche depuis bien longtemps «  son Lionel Messi » sur les terrains parisiens. Même si le club de la capitale n’est pas encore un centre réputé, ça commence à prendre forme. Contre Guingamp et Caen, les deux dernières sorties nationales, Laurent Blanc avait titularisé cinq jeunes formés au club : Adrien Rabiot, Presnel Kimpembe, Christopher Nkunku, Hervin Ongenda et Jean-Kevin Augustin. Ce n’est pas la Masia, mais c’est un début. Surtout dans un club à 500 millions de budget et dont les dirigeants raffolent des noms ronflants à chaque mercato.
  • Oui, c’est un modèle qui marche


    Barcelone, Lyon, Atlético de Madrid, Manchester United, Southampton, Nice, Monaco : des clubs qui misent énormément sur leur centre de formation se prennent rarement un mur. Cela donne une certaine crédibilité au club et incite plus facilement les meilleurs espoirs du pays à terminer leurs classes à la maison. Même s’il n’est pas un formateur dans l’âme, l’Espagnol Carles Romagnosa, universitaire passé par le Barça et recruté au poste de directeur technique, démontre l’envie du PSG de construire quelque chose avec sa jeunesse. Depuis qu’il a pris ses fonctions, l’homme travaille, rédige beaucoup de rapports, et les premiers résultats palpables sont très attendus. Ce qui manque encore au PSG, c’est une passerelle entre les jeunes et l’équipe première. En gros, moins de blabla, plus de faits. Faute de club affilié, les jeunes pousses parisiennes sont obligées de s’émanciper dans le prêt (Areola, Sabaly, Hebling, Bahebeck) sans vraiment savoir de quoi demain sera fait.


    C’est le souci du PSG. Y a-t-il une place pour eux dans une équipe où chaque poste est occupé par une recrue à 50 barres ? Adrien Rabiot, le plus talentueux des formés au club, joue car il est doué. Récemment, Presnel Kimpembe a eu droit aux éloges de Laurent Blanc alors que le stoppeur enchaîne les titularisations : « Il va prendre un peu plus d’expérience, surtout qu’à ce poste-là, il en faut beaucoup. Il doit améliorer son jeu de tête aussi paradoxalement. C’est un garçon que l’on fait beaucoup travailler. Quand il est arrivé, on me l’a proposé arrière gauche. Il peut dépanner à ce poste-là, mais sincèrement, c’est un joueur d’axe. Il relance de mieux en mieux. Il faut qu’il prenne un peu plus de bouteille. Quand tu alignes Kimpembé-Marquinhos, défensivement tu peux être sûr que ça va être solide. C’est une garantie intéressante pour moi. En plus, c’est un garçon qui est exemplaire. Bravo à lui ! » Pour autant, ces deux garçons sont régulièrement annoncés sur le départ pour jouer plus. Pour les garder, il faut les montrer. Et les inscrire dans l’équipe type. Adrien Rabiot est une formidable vitrine. Il faut s’en servir.
  • Non, les vrais talents se comptent sur les doigts d’une main


    Sur les finalistes U19, il y a des promesses évidentes : le stoppeur Doucouré, le latéral droit Georgen, le milieu Bernede, la pépite Nkunku, l’ailier Ikoné, les attaquants Meïté et Edouard. Mais combien de « titis » auront la chance de jouer en équipe première ? Pour le moment, seuls Georgen et Nkunku ont signé un contrat professionnel et aux dernières rumeurs, Ikoné et Meïté seraient tentés par l’étranger (Italie et Angleterre).


    Le vrai crack annoncé, c’est Odsonne Edouard, meilleur buteur de l’Euro U17, mais que le club tarde à signer. Depuis les départs de Coman (Juventus) et Dembele (Fulham), le PSG traîne une réputation peu flatteuse : les jeunes n’y ont jamais leur chance et seuls les meilleurs y percent. Et encore. Les meilleurs jeunes préfèrent tenter l’aventure ailleurs plutôt qu’au PSG où les portes s’ouvrent difficilement. C’est ainsi que toutes les pépites de l’Île-de-France ont filé ailleurs à leurs premiers rêves érotiques (Mbappe, Bakayoko, Ben Arfa, Saint-Maximin, etc)
  • Non, ça ne fait pas vendre


    Passer de Zlatan Ibrahimović à Jean-Kevin Augustin, il faut se mouiller la nuque. C’est aussi ça, le souci des jeunes du PSG. Ça ne fait pas vendre. Et ça n’attire pas les foules. Dans une démarche sportive et attractive, le PSG se trouve bloqué vis-à-vis de sa jeunesse, car elle n’est pas bankable. Face à une attente XXL et un public versatile, lancer des jeunes joueurs tout en demandant de la patience et de l’indulgence est quasiment mission impossible. D’ailleurs, Laurent Blanc – qui n’est pas non plus le plus grand fan de la formation en règle générale – a attendu d’être sacré champion de France pour envoyer systématiquement des bambins parmi ses titulaires.


    Quand vous recrutez Di María, Cavani ou David Luiz, vous réduisez votre marge de manœuvre. On en revient toujours au même point : pour qu’un jeune Parisien formé au club perce, il faut qu’il soit très, très fort. Sakho et Chantôme, pourtant internationaux tous les deux, ont échoué. C’est dire. Et quand en plus, le garçon joue à un poste offensif, s’il ne plante pas dans les premières sorties, il est foutu.


    Par Mathieu Faure
  • Modifié

    Dans cet article

    Note : 1
    Je n'ai jamais compris cet acharnement à vouloir des joueurs formés au club.

    Je veux dire, Rabiot est vraiment bon et Kimpembe affiche certaines qualités.
    Mais l'aveuglement de certains concernant Bahebeck et Augustin me rend perplexe.
    Perso, je me fous qu'il y ait plus de joueurs formés au club sur le terrain s'ils n'ont pas le niveau.

    Après, si il y a une politique cohérente de formation, oui cela peut devenir intéressant.
    Mais pas le simple fait de s'extasier sur le fait que les mecs viennent du centre de formation.

    Je me souviens de Sakho. Joueur que j'apprécie d'ailleurs.
    Mais il n'avait tout simplement pas le niveau.
    COmparé à Marquinhos, il n' y a pas photo.
    Pourquoi l'article commence par Coman. Il n'appartient plus au Psg.
    Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
    Message posté par tanaka
    Pourquoi l'article commence par Coman. Il n'appartient plus au Psg.


    Parce que tu es sur Sofoot.
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    Faire une équipe en pesant uniquement à la vente de maillot et de place, ce n'est plus du sport c'est du marketing. Voila ce qu'est devenu malheureusement le PSG aujourd'hui : une équipe de PUB.

    PSG : Publicités sur gazon
    Funky_samurai Niveau : CFA2
    Note : 2
    Suffit de voir le slogan : "rêvons plus grand". Ce n'est pas "soyons plus grand". Il s'agit donc d'un aveu, vous pouvez toujours rêver, le club ne sera jamais un "grand".
    Un "grand" attire les jeunes et les fait grandir.
    Un "grand", on rêve de porter son maillot, pas de l'argent qu'il va nous verser.
    Continuez tous de rêver, mais n'oubliez pas qu'un jour il y a le reveil, et parfois il est vraiment difficile. Comme pour le retour face à City qui nous a montré le niveau et l'envie réel de CE PSG.
    Go_Scousers Niveau : CFA2
    Note : 2
    Message posté par kikette38
    Je n'ai jamais compris cet acharnement à vouloir des joueurs formés au club.

    Je veux dire, Rabiot est vraiment bon et Kimpembe affiche certaines qualités.
    Mais l'aveuglement de certains concernant Bahebeck et Augustin me rend perplexe.
    Perso, je me fous qu'il y ait plus de joueurs formés au club sur le terrain s'ils n'ont pas le niveau.

    Après, si il y a une politique cohérente de formation, oui cela peut devenir intéressant.
    Mais pas le simple fait de s'extasier sur le fait que les mecs viennent du centre de formation.

    Je me souviens de Sakho. Joueur que j'apprécie d'ailleurs.
    Mais il n'avait tout simplement pas le niveau.
    COmparé à Marquinhos, il n' y a pas photo.


    Parce qu'en gardant Coman, Sakho et Areola le PSG aurait économisé suffisamment d'argent pour acheter d'autres joueurs intéressant.

    Je ne connaît pas le niveau d'Augustin ou de Kimpembé, mais Sakho vaut largement un David Luiz, Areola largement un Trapp, et Coman largement un Lucas. Ce qu'il faut, ce n'est pas prendre des joueurs uniquement parce qu'ils sont locaux, mais à l'inverse, ne pas prendre des joueurs uniquement parce qu'ils viennent d'ailleurs.
    Message posté par Funky_samurai

    Un "grand" attire les jeunes et les fait grandir.


    Verratti, Marqui, Pastore voire même dans une moindre mesure Auriez ?
    LeJusticier Niveau : Ligue 2
    Message posté par Funky_samurai
    Faire une équipe en pesant uniquement à la vente de maillot et de place, ce n'est plus du sport c'est du marketing. Voila ce qu'est devenu malheureusement le PSG aujourd'hui : une équipe de PUB.

    PSG : Publicités sur gazon


    A ne pas confondre avec le pub sur gazon, qui consiste à évacuer les pintes ingérées dans la soirée sur un carré de pelouse.
    Message posté par Go_Scousers
    Parce qu'en gardant Coman, Sakho et Areola le PSG aurait économisé suffisamment d'argent pour acheter d'autres joueurs intéressant.

    Je ne connaît pas le niveau d'Augustin ou de Kimpembé, mais Sakho vaut largement un David Luiz, Areola largement un Trapp, et Coman largement un Lucas. Ce qu'il faut, ce n'est pas prendre des joueurs uniquement parce qu'ils sont locaux, mais à l'inverse, ne pas prendre des joueurs uniquement parce qu'ils viennent d'ailleurs.


    Que Sakho vaut un D. Luiz, y a débat, mais à la rigueur là n'est pas le débat.
    Parce qu'à l'époque, Alex était plus costaud que Sakho et aujourd'hui, Marquinhos est bien meilleur.

    Je suis d'accord avec toi concernant Areola, d'ailleurs, il aurait été plus intéressant de prendre un gardien confirmé de 32-34 ans avec Areola derrière pour pousser.

    Justement, je prône ce que tu dis à la fin de ton post, il faut savoir être mesuré et surtout ne pas être aveuglé.

    Quand certains réclamaient JC Bahebeck comme ils disaient, j'hallucinais... Au seul titre qu'il a été formé au club alors que c'est une pipe qui n'a réussi nul part.

    Il faut savoir raison garder.
    Mais pour un club comme le PSG qui veut grandir vite, il faut prendre des joueurs confirmés avec des jeunes qui poussent derrière de par leur talent et non l'étiquette " formé au club donc il faut qu'il joue".
    Note : 1
    Oui, oui et oui, mille fois oui ! 7 ou 8 jeunes dans l'équipe première, avec pour mission de gagagner les coupes et d'assurer les transitions des trêves internationales. Ça coûte pas grand chose, ils auront moins envie de partir et surtout ça vise le moyen terme. Merci pour l'article, très content de lire un truc sur ce sujet.
    Nasser, aller lis cet article.
    Quelqu'un qui a un avis objectif sur les jeunes du Psg??
    Je trouve vraiment faible les quelques uns qui ont joué en championnat cette année. Pour kimpembe, c'était plus propre mais je l'ai vu sur 2 matchs où l'opposition était franchement mauvaise donc dur de juger.
    Sinon le premier commentaire était intéressant car je trouve perso qu'une équipe a besoin de former et que les meilleurs équipes est un mélange entre joueur du cru et de l'extérieur à part pour les équipes au budget "illimité" mais la y'a d'autres facteurs de motivation qui rentre en ligne de compte.
    Note : 1
    Message posté par Proutman
    Verratti, Marqui, Pastore voire même dans une moindre mesure Auriez ?


    A 40 millions le jeune, ça fait cher excuse-moi
    Richie Incognito Niveau : CFA2
    Il faut arreter avec Augustin et Bahebeck, ils n'auront jamais le niveau. Ongenda ca depend vraiment des matchs, parfois il est techniquement tres au dessus et parfois il est invisible mais je pense qu'il faut insiter avec lui et le faire jouer plus souvent dans l'axe que sur le cote. Apres pour moi, ca parait evident qu'Nkunku est le meilleur jeune, il faut juste qu'il tente plus en match pro. Kimpembe est vraiment sur techniquement pour un DC et il est costaud, mais il doit montrer un peu plus de hargne comme le fait Marqui. Georgen et Edouard n'ont pas encore joues au niveau superieur donc je ne sais pas quoi en penser.

    Y a vraiment moyen de construire quelque chose avec nos jeunes, mais j'ai encore l'impression que les recruteurs doivent rater pas mal de choses, vu la taille du bassin Parisien. Par contre je pense aussi qu'on doit continuer de recruter des jeunes sud am ou europeens comme Verratti et peut etre Lo Celso.
    toto_da_don Niveau : CFA
    Sinon Hebling il vaut quoi ? Il y en a qui l'on deja vu jouer ou pas ?
    rp.bourque Niveau : DHR
    Le PSG doit réussir à former de très bons joueurs pour augmenter la pression sur les titulaires. Mais pour cela il faut aussi les lancer sur des matchs et reconnaître leurs performances. Aujourd'hui le fait que Marquinhos soit systématiquement un second choix alors que c'est déjà un joueur réputé malgré son âge et qui a parfois plus démontré que Luiz, c'est un mauvais signe pour l'exigence auprès des joueurs en général. Luiz apporte beaucoup au groupe, son expérience et son caractère, mais c'est le minimum et ce n'est pas forcément suffisant.
    Il faut que la supposée expérience se transforme réellement en avantage sur le terrain, et pour cela il faut parfois mettre cet avantage à l'épreuve : c'est vrai pour les joueurs issus de la formation, c'est vrai pour le recrutement à l'extérieur.

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    À coups de Ross
    573 35