1. // France – Ligue 1 – 33e journée – Nice/PSG (1-3)

Le PSG digère sa salade niçoise

Les Parisiens restent dans la course pour le titre grâce à leur victoire acquise à Nice. Les joueurs de la capitale qui sont tombés sur des adversaires très remuants peuvent chaleureusement remercier Javier Pastore qui s'est montré au top avec deux buts.

Modififié
22 39

Nice - PSG
(1-3)

M. Bodmer (44') pour Nice , J. Pastore (39'), J. Pastore (62'), E. Cavani (69') pour PSG.


Le PSG était venu à Nice avec l'obligation de gagner pour ne pas voir un autre trophée lui glisser des mains. Privé des deux Thiago (blessés), de Zlatan et Verratti (suspendus), Laurent Blanc débute avec un onze à l'accent français. Aurier et Digne doivent gérer les ailes, Pastore est épaulé par la paire Rabiot/Cabaye. À noter, la titularisation de Lucas pour la première fois depuis sa blessure fin février. Du côté niçois, on doit faire sans Bauthéac, suspendu. Carlos Eduardo et Digard tiennent leur place malgré une incertitude qui planait. Nice lance les hostilités et veut profiter des boulevards haussmanniens laissés par la défense parisienne hésitante. Dès la 7e minute, Pléa se retrouve dans un face-à-face annihilé par le retour de Luiz. On pense que le Brésilien revient en forme, mais le reste de la mi-temps va montrer l'inverse. À la 15e, c'est Benrahma, en bonne position, qui tente un enroulé du pied gauche qui frôle le poteau de Salva Sirigu. Le portier transalpin semble stressé de voir l'animation au milieu qui est en panne. Les locaux en profitent pour faire d'autres incursions dans l'axe et aussi sur les côtés. À la 40e minute, les Rouge et Bleu paraissent mal en point, pourtant ce sont eux qui ouvrent le score. Javier Pastore, installé en patron du jeu, profite d'une ouverture inespérée de Lucas pour ajuster Pouplin d'une frappe croisée. Les joueurs de Laurent Blanc semblent aller mieux, ils concèdent encore des occasions et s'en créent, mais, comme d'habitude, Cavani vendange les occasions et, comme d'habitude, le PSG encaisse le but d'un ancien de son club. À la 46e minute, Mathieu Bodmer coupe la trajectoire d'une volée ratée par Rafetraniaina, sur un coup franc mal repoussé par les Parisiens. Les Niçois se disent alors qu'ils ont toutes leurs chances de faire à nouveau chuter le PSG. Mais le Gym n'est pas la Barça.

Le festival Pastore


Au retour des vestiaires, Laurent Blanc semble résigné et se cale les pieds en éventail sur le banc de touche. Les Niçois ont compris qu'ils ont les moyens et continuent leur siège de la défense parisienne. Pléa cale une jolie tête sur un centre détourné par Sirigu. Les Parisiens ne veulent pas pour autant se laisser porter par la mélancolie et enchaînent les occasions. David Luiz a même l'occasion de redonner l'avantage aux siens sur une frappe aux six mètres, mais c'est un Pouplin en forme qui détourne en corner. Le défenseur chevelu ne parvient pas à profiter d'une absence dans la défense niçoise et rate le cadre, sur une nouvelle frappe aux six mètres. Yohan Cabaye, pas en forme ce soir, se blesse et laisse sa place à Matuidi. L'arrivée des trois poumons du numéro 14 parisien permet à ses coéquipiers de respirer. Du coup, Javier Pastore a toute la place pour s'exprimer. Très rapidement, cela se voit. El flaco marque un joli but à la 63e minute. Grâce à un ballon de Lucas Digne, il effectue un festival de jongle dans la surface et enchaîne sur une frappe repoussée par le portier niçois, avant de retenter sa chance d'une volée victorieuse cette fois-ci. 2-1 pour Paris. Le meilleur joueur du monde selon Cantona alimente Cavani en passes en profondeur. Sur l'une d'elles, l'attaquant uruguayen, en position idéale pour marquer, se fait faucher par Jordan Amavi. L'arbitre siffle logiquement péno, transformé par El Matador. Pastore, dans son rôle de meneur de jeu, montre qu'il peut ambiancer. Nice n'a pas capitulé et continue malgré tout de taquiner ses adversaires. Hormis une frappe de Valentin Eysseric repoussée par une parade de Sirigu, ainsi que plusieurs alertes non cadrées, les hommes de Claude Puel n'y croient plus vraiment. Les Parisiens parviennent à faire mentir la stat qui circulait avant le match. Ces deux dernières saisons, le PSG a perdu deux fois sur deux en Ligue 1 après une défaite en Champions. Le triplé Ligue 1, Coupe de la Ligue, Coupe de France est encore possible...

⇒ Résultats et classement de L1

Par David Sfez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

C'est ce que je dis à mon chien américain : "Simon ! Poop là !"
Note : 12
Donc cette après-midi, on a vu :
- un arrêt décisif de Sirigu
- un but de Cavani
- un (relativement) bon match de Digne.

Totalement improbable...
Content de la victoire quand même.

Et Javier, je t'aime.
Oliver Guy Roux Niveau : Loisir
C'est un roc, c'est un pic, non c'est PASTORE !
Gracias pour les tiens, grasses chiasses pour les autres !
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 4
Javier certes marque 2 buts mais fait un match deguelasse pourtant je suis un "patoriste", maintenant en route vers Berlin ! Faut mettre une valise aux espagnols !
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Note : 14
"Pastoriste"*
Nanard Happy Niveau : District
Un bon match d'apéro. Content pour les niçois ... enfin du résultat des niçois.
Ouiiii, Stam! Niveau : District
Benrahma, il y a que moi qui ait pensé à Hell Boy à chaque fois qu'ils prononçaient son nom ??
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Ce match c'est un véritable plaidoyer pour Pastore N°10.

En 1ère MT il est au coeur du jeu parce que Cabaye joue quasi défenseur et Rabiot sert pas à grand chose.

En 2ème avec Matuidi à la place de Cabaye + le recul du bloc niçois, Pastore remonte et là il est vraiment meilleur.
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Message posté par Balaise Matuidi
Ce match c'est un véritable plaidoyer pour Pastore N°10.

En 1ère MT il est au coeur du jeu parce que Cabaye joue quasi défenseur et Rabiot sert pas à grand chose.

En 2ème avec Matuidi à la place de Cabaye + le recul du bloc niçois, Pastore remonte et là il est vraiment meilleur.


Entierement d'accord quans tu as le quatuor T.Motta-Verratti-Matuidi-Pastore, le psg a un milieu de terrain monstrueux !
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Message posté par Balaise Matuidi
Ce match c'est un véritable plaidoyer pour Pastore N°10.

En 1ère MT il est au coeur du jeu parce que Cabaye joue quasi défenseur et Rabiot sert pas à grand chose.

En 2ème avec Matuidi à la place de Cabaye + le recul du bloc niçois, Pastore remonte et là il est vraiment meilleur.


Entierement d'accord quans tu as le quatuor T.Motta-Verratti-Matuidi-Pastore, le psg a un milieu de terrain monstrueux !
philfrenhie Niveau : CFA
cabaye n'est vraiment pas au niveau...aucune prise de risque, aucun decalage, aucune passe longue, et meme defensivement, il est pas tres bon...rabiot est definitevement meilleur en sentinelle...et puis matuidi a fait une tres bonne 1/2 heure...je trouve qu'il a quand meme bien progresse techiquement, au molins dans le jeu de passes et les centres....
enfin Pastore a fait une tres bonne 2eme mi-temps et devient regulier dans les bonnes performances....
Brendao Rodgers Niveau : District
Bon c'est pas avec cavani et lucas, cabaye n'en parlons pas, à ce niveau qu'on ramener quelquechose de barcelone, mais globalement ça fait plaisir.

Javier et Le Marquis : intransferables !
Je l'ai beaucoup cirtiqué cette saison mais je tiens à souligner l'excellent match de Serge Aurier. Quant à Digne, le gamin n'arrive même plus à prendre le dessus sur Grégoire Puel, Oui Grégoire Puel le Jean Eudes Maurice niçois. Sinon à part ça rien de neuf, je vais m'abstenir de parler de Cavani sous peine de passer pour un pourri gâté (attaquant de classe mondiale qu'ils disent, une sorte de Rooney...).
Turpin McKuizine Niveau : District
Il manquait quand même le petit but de DL pour lui redonner un peu confiance avant mardi. Et Laurent si tu m'entends :
IL FAUT RANGER CABAYE A SA PLACE = AU FOND DU JARDIN !
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Même s'il a pas fait un grand match, j'aime la confiance que dégage Serge Aurier.

Par contre, Digne, c'est un centre réussi sur mille. Et comme il sait par expérience qu'il va sans doute se faire contrer, il centre fort, au cas où. Ajoutons à cela qu'il ne sait pas dribbler, qu'il ne passe donc jamais en duel (moment gênant quand Puel - Puel! - lui prend la balle limite sans faire exprès...), et qu'il n'a as une vision du jeu extraordinaire. Maxwell a de beaux jours devant lui.

Cabaye... Saison pourrie pour lui. Il semble pas prêt à gagner sa place dans le 11 titu. Même Rabiot dégage plus de sérénité.

Bref, première mi-temps catastrophique, et Pastorade en deuxième. Pas de blessés, pas trop de cartons. Une bonne journée, l'un dans l'autre.
Message posté par philfrenhie
cabaye n'est vraiment pas au niveau...aucune prise de risque, aucun decalage, aucune passe longue, et meme defensivement, il est pas tres bon...rabiot est definitevement meilleur en sentinelle...et puis matuidi a fait une tres bonne 1/2 heure...je trouve qu'il a quand meme bien progresse techiquement, au molins dans le jeu de passes et les centres....
enfin Pastore a fait une tres bonne 2eme mi-temps et devient regulier dans les bonnes performances....


C'est clair que Cabaye en 6 c'est une tristesse absolue, autant défensivement que dans la relance c'est catastrophique. Sur la grosse occasion d'Edouardo il fait carrément une passe au niçois...
Franchement c'est pas lui rendre service que de le faire jouer si bas sur le terrain et c'est pas avec des matchs comme aujourd'hui qu'il va se relancer.
Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Message posté par ozymandias
Je l'ai beaucoup cirtiqué cette saison mais je tiens à souligner l'excellent match de Serge Aurier. Quant à Digne, le gamin n'arrive même plus à prendre le dessus sur Grégoire Puel, Oui Grégoire Puel le Jean Eudes Maurice niçois. Sinon à part ça rien de neuf, je vais m'abstenir de parler de Cavani sous peine de passer pour un pourri gâté (attaquant de classe mondiale qu'ils disent, une sorte de Rooney...).


T'es sérieux pour Digne ? Au contraire toutes les attaques du PSG pendant 30 minutes sont passées à gauche et Puel a pris le bouillon face à Digne/Pastore.

Il fait une seule intervention correcte en fin de match sur Digne sinon on aurait pu dire que Puel s'était fait manger par Digne. En tout cas c'est impossible de critiquer le blondinet sur ce match pour moi
Agent Graves Niveau : District
Mine de rien, Pastore est vraiment en train de devenir un des 5 meilleurs milieux offensifs d'Europe. Son second but est magnifique !

Avec la future élimination en LDC, un 3éme titre de L1 consécutif est clairement envisageable. Mais va falloir faire venir des bons joueurs en lieu et place de Lavezzi, Cabaye, et Digne, pas au niveau !

Rabiot c'est trop jeune, Aurier et Lucas manquent de rythme même si leurs matchs est plutôt positif.

Cavani est exaspérant mais décisif. Son apport défensif reste important ! Un peu comme David Luiz, loin d'être la sécurité sociale sur ce match !

Un des rares matchs que je ne peux voir, et Pastore fait des jongles dans la surface. Quel beau salaud* tu es mon Javier.
Eh bien !!!!! On nous avait pas dit que ce serait la journée pastoral aujourd'hui !!!!!!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Et Santi Mina mina…
22 39