1. // Ligue 1 – Ce qu'il faut retenir de la 14e journée

Le PSG déjà champion d'automne, l'OL au plus mal

En seulement quinze journées, le PSG s'est adjugé le titre de champion d'automne d'une Ligue 1 qui semble définitivement trop faible pour lui. En bas de tableau, le GFC est stoppé dans son élan, tandis qu'Antonetti rate son entrée avec les Dogues.

1k 66

Laurent Blanc va-t-il recadrer Edinson Cavani ?


Avec une nouvelle victoire écrasante face à Troyes (4-1), le PSG est devenu champion d'automne dès la fin de cette 15e journée de championnat. Une domination sans partage sur une très faible Ligue 1 qui devrait faire plaisir à tout le monde. Seulement voilà, depuis quelque temps, l'attaquant uruguayen Edinson Cavani fait la tronche. Pas parce qu'il lui arrive d'être aussi adroit balle au pied qu'un faon quelques minutes après la naissance, mais bien parce qu'il ne supporte pas d'être remplacé. Nouvel exemple donc ce samedi. Laurent Blanc procède à un changement, Cavani grogne, peste et son entraîneur va le voir. « Cavani mécontent ? Il a dit qu’il n’était pas content de sortir. Mais il ne sait pas que je pense déjà au match suivant. Les joueurs sont égoïstes, je le sais, j’étais un joueur. Mais ça ira mieux demain. Il voulait rester sur le terrain et marquer des buts » , explique le technicien en conférence de presse d'après-match. Si c'est de l'égoïsme, alors c'est un égoïsme exacerbé, puisque l'Uruguayen avait ouvert le score pour le PSG. Le problème, c'est que ce genre de caprices ont une importance dans un vestiaire et ne passent que rarement inaperçus. D'autant plus que dans le cas d'Edinson Cavani, ils ont tendance à se reproduire assez souvent. Le moment est venu pour Laurent Blanc d'affirmer son autorité, de recadrer son attaquant et de lui expliquer qui décide au PSG. Voire de le placer sur le banc un moment. En plus, Jean-Kévin Augustin a l'air de s'en sortir en Ligue 1.

La question philosophique du week-end : vaut-il mieux un match spectaculaire avec des défenses en mousse ou un match parfait tactiquement, mais sans aucun but ?


Ce dimanche soir au Vélodrome, Marseillais et Monégasques ont régalé les spectateurs. Trois buts d'un côté, trois buts de l'autre, une myriade d'occasions... Bref, ce match était un véritable spectacle. Enfin, si les attaquants s'en sont donné à cœur joie, c'est aussi et surtout grâce au niveau catastrophique des deux défenses. Des placements foireux, des relances horribles, des alignements maladroits, tout était là ce dimanche soir. Mais que demande exactement le peuple ? Lorsqu'on assiste à une rencontre fermée avec deux blocs défensifs en place, on parle immédiatement de purge et on reproche à la Ligue 1 son manque de folie. À l'inverse, quand on assiste à un match semblable à ce OM/ASM, on fustige les défenses. Dès aujourd'hui, la LFP a donc décidé de satisfaire tout le monde. Si victoire il doit y avoir en Ligue 1, elle devra se limiter à un 2-0.

Vous avez regardé Nantes - Bastia et vous avez été un peu dégoûté du football


Il faut dire que vous êtes sans doute un peu masochistes. Un samedi soir à 20 heures, choisir de regarder Nantes-Bastia, c'est au choix du suicide, du courage ou de la dévotion pour l'un des deux clubs. Et c'est dans ce dernier cas uniquement que le visionnage dans son intégralité d'un tel match est accepté. Pour les autres, c'est intolérable. Que vous vous soyez fait avoir en première mi-temps, très bien. Mais avoir refusé de couper à la pause en espérant du mieux, c'est franchement incompréhensible. En plus maintenant, votre copine vous fait la tête parce que vous l'avez empêché de regarder Danse avec les stars spécial Disney. Vous n'avez pas de copines ? Dans ce cas, c'est votre maman qui vous en veut de lui avoir gâché 45 minutes avec Johnny Hallyday et Michel Drucker. Merde, c'est pas comme si on les voyait depuis 50 ans à la télé ! Ce match, vous n'avez rien à en dire. Alors vous préférez laisser parler Lucas Deaux. « On veut faire croire qu'on a une âme, mais en fait, on n'en a pas. Ça me fait chier. »

La polémique de la machine à café des bureaux de l'OL : Fournier, on le garde ou on le vire ?


Après la cataclysmique défaite en Ligue des champions face à La Gantoise (1-2), l'OL avait à cœur de se couvrir un peu plus de ridicule à la maison. Du coup, les Gones ont décidé de faire n'importe quoi contre le MHSC (2-4), qui préfère d'habitude recevoir des fessées des Lyonnais que de leur en donner. À Lyon, tout ça commence à faire beaucoup, et certains voient en Hubert Fournier une cible de choix pour expliquer la méforme des Gones. Costume trop grand ? Mauvaises méthodes ? Communication foireuse ? Quoi qu'en disent ses détracteurs, Fournier a été appuyé par son président. Une décision qui risque de faire jaser en interne, et qui fait déjà couler de l'encre en externe. En même temps, JMA a peut-être eu un éclair de lucidité en regardant la liste des entraîneurs disponibles sur le marché. Car même si Fournier est désigné coupable, qui pourrait faire mieux ? Frédéric Hantz ? Bah quoi, Antonetti est bien revenu, lui.

Le top 5


Nolan Roux (ASSE) : Déjà buteur à Rosenborg, Nolan a récidivé face à Guingamp (3-0). Deux buts en deux matchs pour celui qu'on surnomme déjà le roux-carnage.
Alban Lafont (TFC) : Record de précocité en L1 (16 ans et dix mois), victoire et clean sheet. Ça démarre plutôt bien pour Alban.
Mohamed Larbi (Gazélec Ajaccio) : Ok, le GFC n'a pas arraché une cinquième victoire en cinq matchs. Mais n'a pas perdu non plus. Et c'est déjà pas mal. Merci Larbi.
Damien Da Silva (Stade Malherbe de Caen) : Un but et un CSC provoqué contre Bordeaux. Pas mal pour un défenseur. Surtout quand on sait qui l'a formé.
Almamy Touré (AS Monaco) : Karim Rekik n'a pas retrouvé ses lentilles, mais a-t-il retrouvé son rein ?

Les gestes du week-end


Faire un tacle propre, c'est plus compliqué qu'il n'y paraît. Il faut réussir à être là au bon moment, à anticiper un probable mouvement de l'attaquant et/ou du ballon, à ne toucher que le ballon... Bref, c'est tout un art. Un art que maîtrisent apparemment parfaitement Maxime Gonalons et Lenny Nangis, auteurs des deux plus beaux tacles du week-end. En réalité, faire un beau tacle, c'est aussi compliqué que de mettre un carton rouge. Il faut trouver la bonne poche, baisser sa main, chercher, tendre le bras... Bref, c'est tout un art.


Ils l'ont dit


« On s'ennuie. » Merci à Lucas Deaux, qui résume parfaitement ce que pensent les amateurs de football de la Ligue 1.
« Est-ce que je vais retrouver ma technique, ma vivacité, ma capacité à dribbler ? » T'en fais pas Nabil, si Ben Arfa l'a fait, y a pas de raison.
« Il aurait fallu rester dans le match et ne pas encaisser de but. » Antonetti a tout compris. Il aurait même fallu marquer des buts pour gagner.
« Les joueurs n’ont pas respecté les consignes. » Jean-Michel Aulas qui explique poliment que le vestiaire a lâché son entraîneur.
« Je suis Paris. » Tous les athlètes du monde ont répété ces trois mots avant le match du PSG. Reste à savoir s'ils ont tous mis un drapeau tricolore en photo de profil FB. Sinon, fiches S, immédiatement.

La publication du week-end


06/10/1979 - 29/11/2005Dix ans déjà.....DiTo, à jamais dans nos mémoires !

Posted by Club Sportif Sedan Ardennes (page officielle) on Sunday, November 29, 2015

La stat



  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Gabriel Cnudde
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Dans cet article

    ToxikCheese Niveau : Loisir
    C'est clair que Fournier reste en place uniquement parce qu'il n'y a personne sur le marché.

    Aulas limite la casse en le soutenant, mais si les résultats pourris s'enchaine trop, il sera bien obligé de le dégager...

    Du coup il va rester la solution interne. Ou alors l'arrivé d'un ancien glorieux ??? Juninho, ou plus probablement Cris, qui squatte Gerland et qui fini de passer ses diplômes...
    Le seul et unique Roux-carnage c'est Jeremy Mathieu s'il vous plait !

    Pas ce vulgaire Roux de secours qui est blond de surcroit
    Ca fait déjà quelques saisons que la ligue 1 chute inexorablement et personne ne bouge le petit doigt pour changer quoique ce soit. Sans les Qataris et le PSG, la France aurait de très loin le championnat le plus faible des grands d'Europe. Entre des clubs mal gérés qui transfèrent n'importe comment (coucou marseille, lyon, lille,...), des clubs qui en ont rien à battre d'être ridicules en coupe d'europe et une formation beaucoup moins efficaces que par le passé, la France du football doit sérieusement se remettre en question. Dégagez déjà les dinosaures Le Graet, Thiriez qui à part sucer les puissants (Blatter et Qatar) sont complètement dépassés, revenez à un championnat à 18 clubs (jamais compris pourquoi 20 clubs en France), changez la mentalité dans la formation et revalorisez les performances en coupe d'europe. Ca devient urgent. Surfez sur vos nouveaux stades et sur l'euro 2016 pour tout changer parce que là vous êtes vraiment ridicules.
    Un Lucien Favre ne dit vraiment rien au président lyonnais ?
    Touchez pas à Hantz, il serait bien au Nîmes Olympique.
    Aulas ne vire pas ses entraîneurs en cours de saisons.
    Fournier restera à l'OL jusqu'à la fin de saison, d'autant plus que les fautes sont partagés. Les joueurs achetés sont nuls mais ont été validés par aulas et fournier.

    Pour lyon c'est pas trop tard pour sauver le bilan, une coupe et une place sur le podium c'est faisable si il ya une vraie prise de conscience, pas seulement par des mots mais par des actes.

    J'attends des gestes forts mais juste, équitable et impartial pour le groupe, de la part de fournier. L'installation d'une concurrence saine, une remédiation aux problèmes défensifs manifestés depuis la blessure de umtiti agressé lors du derby.
    delije mitrovic Niveau : Loisir
    L'année dernière Fournier était un génie meilleur entraîneur français pour certains. Aujourd'hui vous l'enfoncez. Le problème est mental et par conséquent les uniques responsables sont les joueurs.
    Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
    J'ai maté un résumé de Marseille-Monaco, et je crois que jamais de ma vie j'ai vu de telles erreurs défensives, tactiques et techniques entre les 3èmes et 4èmes d'un dernier championnat.

    Un type (qui avait Rui Costa dans son pseudo, facile à retenir donc) avait marqué en commentaire du compte rendu que ce match avait été burlesque. Je crois qu'on peut pas mieux qualifier ce que j'ai vu.

    Incroyable.
    Disponible il y a quand même Hervé Renard, que l'on voulait aussi quand on a pris Fournier, et auquel je n'impute pas la dégringolade de Lille, étant donné que... bah c'est Lille quoi.

    De toute façon, Aulas a t'il seulement déja viré un entraineur ? Quel choc ce sera à l'OL si ça serait le cas. On est pas l'OM nous, on est pas habitué à ça. Et ça serait vraiment un signe catastrophique
    Le message de Fournier ne passe plus, sa manie de dégommer ses joueurs AVANT les matchs est vraiment génante et son bilan dans les matchs europeens est catastrophique depuis 2 ans... Comme à son habitude Aulas va le défendre jusqu'au bout, mais je pense qu'il cherche déjà son remplaçant.

    Je pense qu'il nous faut un entraineur/formateur experimenté pour continuer de faire grandir le groupe. Un Profil à la René Girard.

    Fabre a une grosse côte en Allemagne, mais j'ai jamais vu jouer ces equipes donc dur de se prononcer.
    Message posté par halfcab
    Je pense qu'il nous faut un entraineur/formateur experimenté pour continuer de faire grandir le groupe. Un Profil à la René Girard.


    René Girard ?!
    Message posté par halfcab
    Le message de Fournier ne passe plus, sa manie de dégommer ses joueurs AVANT les matchs est vraiment génante et son bilan dans les matchs europeens est catastrophique depuis 2 ans... Comme à son habitude Aulas va le défendre jusqu'au bout, mais je pense qu'il cherche déjà son remplaçant.

    Je pense qu'il nous faut un entraineur/formateur experimenté pour continuer de faire grandir le groupe. Un Profil à la René Girard.

    Fabre a une grosse côte en Allemagne, mais j'ai jamais vu jouer ces equipes donc dur de se prononcer.


    Après c'est plus le fait qu'il a ciblé des joueurs en particulier qui l'a pénalisé dans le vestiaire. Il s'en prend toujours aux mêmes, les jeunes et lacazette plus précisément. Il a ainsi créé un malaise au sein du groupe, quand tu vois le mec qui arrive de russie qui branle que dalle depuis deux ans et demi sur le terrain et envers qui fournier ne cesse de faire des courbettes, et toi qui a cartonné depuis deux ans tu te fais massacrer parce que t'as raté tes premiers matchs, il y a un sentiment d'injustice légitime.

    Les jeunes ci, les jeune ça, toujours les mêmes clichés sur l'expérience, etc... tu penses vraiment que ton vestiaire va être avec toi? Le seul qui doit l'être c'est valbuena son chouchou.

    S'il est impartial et objectif, son vestiaire se donnera à fond jusqu'à la fin de saison et son départ avec dans ses bagages valbuena.
    Message posté par themiz
    Un Lucien Favre ne dit vraiment rien au président lyonnais ?


    Laisse le dans l'équipe type d'OSS 117, sa place est là bas.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    Sinon les situations respectives de Angers et Troyes sont de formidables pied de nez à la mesure que voulait faire passer Moustache qui était de limiter les promotions/relégations à 3.

    Soi disant le troisième de L2 n'aurait de toute façon pas le niveau.
    Oui mais voila, Angers 3 ième de L2 qui se retrouve sur le podium et Troyes champion de L2 bon dernier avec 5 pts en 5 matchs...
    On fait comment, c'est le 1 er de L2 qui passe pas ou bien?
    number-14 Niveau : CFA
    Ce bon vieux Rudi Garcia.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    *limiter à 2
    Hafcar je suis d'accord avec tous ce que tu as dis sauf sur le bilan européen. Ils ont été bon l'an dernier. Aulas ne peut que le défendre. C'est lui qui a foutu le bordel dans son vestiaire avec ses déclarations pendant les négociations avec lacazette et d'autres joueurs. Le match Monaco.marseille était médiocre malgres les buts. Des défenses pourris et un arbitre moyen.
    Message posté par halfcab
    Le message de Fournier ne passe plus, sa manie de dégommer ses joueurs AVANT les matchs est vraiment génante et son bilan dans les matchs europeens est catastrophique depuis 2 ans... Comme à son habitude Aulas va le défendre jusqu'au bout, mais je pense qu'il cherche déjà son remplaçant.

    Je pense qu'il nous faut un entraineur/formateur experimenté pour continuer de faire grandir le groupe. Un Profil à la René Girard.

    Fabre a une grosse côte en Allemagne, mais j'ai jamais vu jouer ces equipes donc dur de se prononcer.


    C'est pas toi qui crachais en permanence sur la clique d'entraîneurs "made in L1" type Girard, Galtier, Antonetti, etc. ???
    Pour surfer sur la vague des nouveaux stades il faudrait que les clubs en soient propriétaires, or la plupart des nouveaux stades ou ceux qui ont été rénovés ont été financés par des partenariats public - privé...donc les clubs concernés n'auront que peu de retombées. D'autant plus si les affluences ne progressent pas (que ce soit à Lille, Bordeaux ou Nice elles sont plus que moyennes)
    PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
    Sinon 35 buts pour cette journée, c'est pas mal.
    Ça doit être un des totals les plus élevés des dernières années non?
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    1k 66