Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Le PSG condamné à verser 30 000 euros à ses supporters

Modififié
Dans le conflit qui oppose depuis plusieurs années le PSG à certains de ses supporters, le club de la capitale a connu une sévère déconvenue, mardi 6 septembre devant le tribunal.


Au terme d'une longue procédure et de plusieurs renvois, le tribunal d'instance du 16e arrondissement de Paris a condamné le PSG à verser 30 000 euros à 15 de ses supporters. La raison : le club parisien avait annulé leurs billets en parcage lors des déplacements contre le Bayer Leverkusen (en Ligue des champions) et l'AS Monaco en février 2014.

En dépit des anciennes interdictions de stade avancées par le club parisien, le tribunal a estimé dans son délibéré que « le contrat (avait) été rompu sans justification et par conséquent de manière abusive » .

Les plaignants, soutenus par l'Association de défense et d'assistance juridique des intérêts des supporters (ADAJIS), ont obtenu le remboursement de leur frais de déplacements et 300 euros de dommages et intérêts, ainsi que 1500 euros au titre des frais de défense.


Dans un communiqué, l'ADAJIS s'est de son côté félicité de cette décision : « Une fois de plus, ces annulations de billets étaient injustifiées et concernaient des supporters ne faisant l'objet d'aucune interdiction de stade. » Et d'ajouter, « ces condamnations font écho à celles prononcées régulièrement ces dernières années par les tribunaux contre le PSG » .

Elles n'ont pourtant pas empêché le club de la capitale d'annuler de nouvelles places pour le déplacement à Monaco le 28 août dernier ou près de 600 billets pour le prochain déplacement à Caen, le 16 septembre. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 93
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi