Le PSG condamné à payer 5,5 millions à l'Urssaf

Modififié
5 19
Amende à retardement pour le PSG.

La cour d'appel de Paris a condamné ce mardi le PSG à payer 5,5 millions d'euros de dommages et intérêts à l'Urssaf. Au début des années 2000, le club de la capitale avait versé à des joueurs des compléments de salaire non déclarés. Complice, l'équipementier Nike devra, lui, payer une amende de 150 000 euros et s'acquitter solidairement de la somme que le PSG a été condamné à verser (jusqu'à 3,778 millions d euros).

Toujours dans le cadre de cette affaire, les anciens présidents du club parisien Francis Graille (président-délégué de juin 2003 à mai 2005) et Laurent Perpère (président-délégué de 1998 à 2003) ont, eux, été respectivement condamnés à 8 et 12 mois de prison avec sursis, de même que d'anciens agents de joueurs.

Ils ont tous été reconnus coupables d'avoir établi ce système de compléments de salaires pour échapper aux charges sociales et à l'imposition.

À la barcelonaise. AM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Note : 3
"À la barcelonaise." Barcelone qui d'ailleurs est équipé par Nike, comme par hasard (lui aussi chez Nike)
Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 2
Comme quoi, ce n'est pas qu'à Marseille qu'il y a des histoires louches...
Yoursen225 Niveau : DHR
C'est juste dommage pour les deux anciens présidents, sinon concernant l'amende c'est comme rien pour Nasser !!!!!!!!!!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Lamela voulait rester
5 19