1. //
  2. // 9e journée
  3. // Ce qu'il faut retenir

Le PSG au pouvoir

Paris qui double l'OM et prend pour la première fois le fauteuil de leader, des outsiders en pleine bourre et une zone de relégation qui se profile pour Montpellier : il y a eu un peu de tout ça lors de cette neuvième journée.

Modififié
0 24
Paris nouveau leader

Le PSG se cherche, le PSG hésite encore, ses compositions sont parfois surprenantes, mais le PSG enchaîne les victoires. Samedi, Carlo Ancelotti a débuté avec Thiago Silva milieu défensif et Maxwell milieu gauche. L'impression de puissance ou même de cohérence collective ne se dégage pas encore, mais il a encore gagné. Avec une équation simple : un grand Sirigu qui a détourné un péno en première période et son nouveau buteur attitré des matchs du samedi après-midi, Kévin Gameiro. Après Sochaux, le natif de Senlis a encore décoincé la situation contre une étonnante équipe rémoise. Aujourd'hui, le PSG vient de prendre pour la toute première fois la tête du championnat. Mi-octobre, sans convaincre pleinement, en donnant l'impression d'en avoir toujours sous le pied, ce PSG n'a toujours pas perdu. Pas sûr que les Qataris opteront pour une crise de novembre, alors soyons clairs : il sera très dur d'aller chercher Paris.

Marseille cale

Paris sourit... et Marseille pleure. Le récit estival de l'OM, limité mais motivé, avec un effectif restreint mais soudé, commence à avoir du plomb dans l'aile. Troisième match sans victoire pour les Marseillais et deuxième défaite de la saison. Rien de très grave, mais l'impression que l'euphorie du début d'exercice est passé. Et qu'elle sera difficile à retrouver. Ce dimanche, ils ont perdu leur place de leader, pour la laisser au PSG. Pire, André-Pierre Gignac, le porte-drapeau de ce Marseille, s'est de nouveau blessé. Ce sera l'occasion de revoir Rémy, mais aussi de tester cet effectif qui manque de profondeur et qui devra avoir les reins solides. La semaine prochaine, c'est un choc contre Lyon qui se profile.

Toulouse ne se cache plus
Depuis quelques saisons, le TFC est l'équipe du premier tiers du classement qui fait le moins parler d'elle. Alain Casanova clame, lui, qu'il travaille dans la durée et que son projet est cohérent, mais tout le monde s'en fout. Il est même parfois moqué. Reste que les regards sont en train de changer. Non seulement le TFC est toujours aussi solide défensivement, mais il est en train de prendre confiance en phase offensive. Avec l'un des tous meilleurs milieux du championnat. Didot/Capoue/Sissoko est un triptyque puissant et technique. Jeu court, jeu long, les trois lascars savent tout faire. Le TFC peut jouer, sait jouer, et il est en train de le prouver. Samedi, les Haut-Garonnais se sont régalés et ont infligé un 4-0 à Évian Thonon Gaillard sans donner l'impression de forcer. Mieux, quand Wissam Ben Yedder se repose ou se fait gronder, Emmanuel Rivière est de retour. Tout en finesse.

Valenciennes décolle

Après l'OM, c'est Lorient qui est reparti du Stade du Hainaut le cœur lourd, le moral dans les chaussettes. Contre une équipe qui n'a pas fermé le jeu, et qui l'a même ouvert avec deux cartons rouges, Valenciennes s'est lâché. Un soir de doublé pour Le Tallec et Aboubakar est forcément un grand soir. Solides chez eux, avec quatre victoires, deux nuls et la meilleure attaque de Ligue 1, les joueurs de Daniel Sanchez sont cinquièmes. Forcément, il tempère : « On ne doit pas s’enflammer ! » Le plus drôle dans l'histoire, c'est le déplacement à Lille qui se profile le week-end prochain avec des dynamiques qu'on n'attendait pas. À Valenciennes le beau jeu, l'euphorie, l'efficacité. À Lille les doutes, la stagnation, les matchs nuls arrachés à l'extérieur.

Montpellier n'y arrive plus

Le temps passe, la tendance se confirme. Montpellier est parti pour une saison galère. Contre Rennes, les joueurs de René Girard ont montré tous les stigmates de l'équipe en plein doute. Celle qui, volontaire, propose mais ne score pas et repart la tête basse. Ils sont désormais seizièmes avec un tout petit point d'avance sur le premier relégable. Avec la Ligue des champions qui se profile. Gagner un championnat avec un effectif moyen était peut-être la pire idée du monde, en fait.

En vrac :

- Lyon a gagné en jouant à deux à l'heure, car Brest a joué à un à l'heure. Le match idéal pour taper une petite sieste.

- Troyes a emporté son premier match de l'année. De quoi déboucher le mousseux.

- L'ASNL s'est fait siffler à la mi-temps par son public alors qu'elle menait. Du coup, elle s'est fait rejoindre par un but superbe de Sébastien Roudet. Oui, Sébastien Roudet.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Myros el matador Niveau : CFA
Va falloir aller les chercher maintenant les parisiens et ça me parait pas évident surtout si même Gameiro se met à marquer!
Gameiro marque quand on lui fait des passes et/ou quand on lui fait comprendre qu'il est autre chose que la 29e roue du carrosse. Il ferme des bouches et ça fait plaisir.
euh Nicomega, des passes?? oui, mais encore faut il savoir contrôler le ballon..là ça va, c'était de la tête!
Outre le dicton populaire et habituel narrant que le premier adversaire du PSG est le PSG lui-même (ce qui n'est pas faux), l'OL fait un excellent début de championnat, et ce sans faire de bruit et avec de nombreux blessés. On en saura plus la semaine prochaine avec "l'Olympico" si cher à Canal qui se tiendra au Vélodrome.
Mais, je pense que le OL-PSG de la 36ème journée vaudra son pesant de cacahouètes et sera la vraie finale de ce championnat :-)
@ Abbesses : Le père Gameiro n'est jamais aussi fort que lors des actions où la frappe en première intention est de rigueur, que ce soit du pied ou de la tête... Les contrôles, ils laissent ça aux Zlatan :-)
Bleusaille87 Niveau : CFA2
Enfin leaders, c'est bon ca !!

Sinon, Valenciennes est vraiment balèze en ce moment et Rennes enchaîne 3 victoires d'affilée après un debut de saison galère. Marseille qui perd chez le dernier ca c'est une putain* de (bonne) surprise. Et Montpellier bah sans commentaire ...
@Yonono : Je pense que la 36ème journée ça fera un peu tard pour rattraper un éventuel retard, à moins que Lyon nous fasse vraiment une saison à 2 points de moyenne, voire plus, par match
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Nicogema,

non, Gameiro ne fait fermer aucune bouche, du moins pas la mienne en tout cas. Je maintiens à dire (envers et contre tous) que ce joueur est l'un des attaquants français les plus surcotés de ces dernières années.

Techniquement catastrophique, jeu dos au but inexistant, vitesse de pointe sur évaluée, frappe de benjamin, mental friable, physique trop frêle.

A chaque grand match, Gameiro n'est pas transparent, il est affligeant de nullité. A part contre Montpellier en septembre 2011, il n'a marqué que contre des équipe situées entre la 15ème et 20ème place (je grossis volontairement le trait). Mais dès que la pression du match la qualité du défenseur qu'il côtoie s'élèvent, il disparaît.

Alors après, si le fait de marquer contre le stade de Reims ou un doublé contre Sochaux vous font oublier ses performances abyssales contre l'OM ou Porto, libre à vous.

En réalité, Gameiro est juste un joueur sur protégé par la presse française. Grand espoir du foot français, il s'est perdu dans une équipe de galactiques étrangers où il montre ses limites. Mais la presse et vous même passez au silence ses piètres performances, pendant que vous découpez à la hache Pastore ou Lavezzi, qui sont pourtant au même niveau de puis le début de saison.

Le pire, c'est que vous devez trouver Hoarau nul. Alors que pour moi, y a pas photo. Le réunionnais a toujours répondu présent dans les grands matchs (combien de but contre les olympiques?). Que Gameiro nous fasse gagner un grand match. Après je commencerais à re considérer la question.
@ Le Prince des Ténèbres

Je veux juste de te dire ... non en fait, rien à ajouter.

Enfin au risque de te paraphraser, je tiens à souligner la nullité technique de ce joueur,faut vraiment regarder ses contrôles de balle, c'est juste hallucinant !

Bref Gam' is dead for me
C'est ton avis.

Un mec surcôté? Il reste sur un bilan dégueulasse de 11 + 17 + 22 + 11 buts en L1 lors des 4 dernières saisons (dont 3 saisons en tant que titulaire, la dernière il l'a finie sur le banc a l'arrivée d'un entraîneur qu'il ne le connaissait pas).

On compare avec le reste des attaquants de L1 si tu veux. Ou attaquants français de L1, histoire d'encore plus voir qu'en fait, Gameiro, est loin d'être dégueulasse.

Tu parles de Pastore et Lavezzi? Ils ont ramené combien de points cette saison? 0. Y'en a un qui s'adapte pas depuis son arrivée y'a un an, et l'autre qui est en train de mettre un carotte de 27M€ à enchainer blessures ou à se faire sortir.

Que t'aimes pas Gameiro, c'est ton choix. Les égouts et les couleurs ne se discutent pas. Mais vu que tu prends les chiffres comme exemples, Gameiro est loin d'être dégueulasse: 267 minutes jouées = 3 buts soit un but par heure de jeu, et 6 points (sur les 19 du PSG) ramenés.
je partage en grande partie l'avis du prince des ténèbres sur gameiro.
il a marqué mais fait un match des plus moyens et ce comme le reste de l'équipe d'ailleurs.
Attention, je ne dis pas qu'il est nul, il est simplement correct, sans plus.
physiquement il ne résiste pas à l'impact des défenseurs d'aujourd'hui, en vitesse passé 20 mètres il est en souffrance, devant le but il n'ose pas toujours tirer (cf. le match de samedi) ce qui est un comble.
en bref, il a marqué, très bien, je lui reconnais de savoir plutot bien se placer, maintenant faut pas délirer, il nous faut un vrai "9" d'ici peu pour faire quelque chose en coupe d'europe, pour les matchs du samedi sinon gameiro pourrait suffire.
Bleusaille87 Niveau : CFA2
@one of the amoks: Bah le vrai 9 on l'a je crois , son prenom commence par un Z.
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
En fait, si je suis si dur avec Gameiro, c'est juste pour être inversement proportionné aux louanges que ce joueur reçoit. J'en ai marre de lire sur les forums ou dans la presse que le PSG gâche l'un des plus grand espoir français en attaque. Certains disent même qu'il aurait pu faire une carrière à la Trezeguet, bah tient donc...

C'est un bourrin fini. Son entrée à Marseille en est vraiment la plus belle illustration. Il ne pense qu'a tirer le plus fort possible, peut importe si çà butte une mouette ou si çà fait but. Comme le dis Pandelis, le pire, c'est quand même ses contrôle de balle. çà ne m'étonne pas que Zlatan ne peux pas le blairer. Impossible de joueur en une touche avec lui

Et puis quel croqueur...çà aussi aussi on en parle pas, mais combien de face à face loupe t'il avant de marquer un but?

Bref, évidemment que Gameiro n'est pas le pire attaquant de ligue 1. Je trouve juste qu'on en fait des tonnes et des tonnes sur lui, alors qu'il est moyen. Un attaquant de ligue 1, ni plus, ni moins.
@prince des tenebres

Je te trouve tres dur (pour faire preuve de diplomatie) dans tes propos.
KG a eu a digerer le passage d'un club ou on le cherchait systematiquement en pre;iere ou seconde intention une fois la gonfle recuperee a un club ou les principaux pourvoyeurs de ballon effectuent generalement 4-5 touches de balle avant de delivrer une passe. De plus, il a du apprendre a se situer par rapporte a une ligen de recuperation du ballon bien plus haute et une ligne defensive adverse bien plus basse tout en devant adapter ses appels en fonction de la comgestion cree par la faculte constante des mecs de couloirs a repiquer.

KG a deux defauts majeurs: une certain manque d'inventivite dans ses prises de decisions (trop de spontaneite et tres peu de feintes dans son jeu) et un jeu quelque peu "monocorde" (appel/contre appel avec prise de profondeur ou appel entre les deux centraux vers la droite en premiere intention).

Cependant, il fait partie des attaquants qui se creent tout le temps des situations dangereuses ce qui est un signe tres positif pour un buteur et remplit bon an mal an une ligne de stats tres correcte.

Pour la comparaison avec Hoarau, elle est stupide et ridicule. Hoarau sera un atout contre des equipes regroupees tres bas quand KG sera bien plus utile a l'exterieur ou les adversaires joueront avec un bloc equipe plus haut.
On ne compare pas Lahm et Alves ou Van Bommel et Pirlo par exemple.
Le_General Niveau : DHR
"Gagner un championnat avec un effectif moyen"... C'est la chute cette année mais y'en a un paquet qui auraient léché le trou de balle à Loulou pour avoir son effectif l'an passé.
Bon maintenant on a Herrera et Congré... C'est ça le poker, d'une quinte floche tu peux vite passer à une paire de 2 ;)
Arigold,le rôle de scoreur en contre, j'le vois plus en Ménéz qui, si un jour, met son talent à se procurer des occasions au service de sa finition plantera easy 15 buts par saisons.
KG a pour lui une science non négligeable de l'appel,et on peut pas dire qu'il ait pas de rampes de lancement dégueulasses..mais sentir le coup,contrôler, feinter et cadrer sa frappe.il y arrive pas!
La solution c'est que Ménéz 94 fasse un peu de rab l'après midi devant le but..
NikkoFromLyon Niveau : CFA
C'est une habitude de tjrs chier sur la L1 pour certains, avec des phrases comme "un attaquant de L1" comme si forcément un joueur de L1 était mauvais.
Y a de bons "perroquets de la pensée" quand même.
C'est vrai qu'il faut pas de dire qu'un joueur qui joue en Ligue 1 est un attaquant de L1. Ou qu'un attaquant étranger en Ligue 1 est un attaquant de L1......
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
@Le prince des ténèbres

Je suis d'accord avec toi ! Mais complètement !
Au début quand il a signé j'avais trouvé cela énorme, mais je n'avais vu que des résumés de ces matches à Lorient.

Puis les 1ers matches entiers que j'ai vu de lui, j'ai remarqué qu'il ne savait pas dribbler...qu'il avait du mal à prendre de vitesse les défenseurs...enfin, pleins de petits détails comme cela.

J'en viens même à préférer Hoarau, qui lui marque souvent lors des matches importants (cf Lyon, marseille...).

Bref, je ne dirait pas qu'il est nul non plus, mais que j'ai été déçu, au vue de ce qu'il devait apporté.
@Nicogema

Je ne peux pas te laisser dire ça. Pastore c'est quand même 13 buts en L1 l'année dernière. Il est clair qu'il fait un début de saison plus qu'irrégulier, entre éclats de génie et instant de loose carrément gênant, mais on sent chez le mec qu'il y a quelque chose de plus (une vista, un geste bref de la lumière). En 6 matchs de L1 c'est quand même 1 but et 2 passes décisives.

Bon moi je crois en Pastore, toi en Gameiro, tout est dit, hein ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 24