1. //
  2. // Ligue 1- 32e journée
  3. // Troyes/PSG (0-1)

Le PSG assure l'essentiel à Troyes

Sur le terrain d'une belle équipe troyenne (mais toujours aussi inefficace), le PSG s'est difficilement imposé grâce à Matuidi (0-1). Fatigué après le match de Barcelone, Paris reprend sa marche en avant.

Modififié
0 41
Troyes - PSG : 0-1
But : Matuidi (65e) pour le PSG.

Au moment de l'entrée des joueurs sur la pelouse, c'est le Final Countdown du groupe de heavy metal suédois Europe qui résonne dans le Stade de l'Aube. Le compte à rebours avant le titre de champion pour Paris et la relégation pour l'ESTAC ? Sans doute. Pire que ça, c'est le milieu parisien Blaise Matuidi qui a « trahi » son club formateur. Sur le terrain, le grand écart entre le leader de la Ligue 1 et la lanterne rouge n'a pas été aussi évident. Fidèles à leur réputation, les Troyens ont fait le jeu et dominé la première mi-temps (0-0). Fidèles à leur réputation, ils n'ont pas réussi à concrétiser avant de craquer contre un PSG manquant clairement de fraîcheur. Avec cette nouvelle défaite, l'ESTAC voit ses espoirs de maintien s'envoler un peu plus encore. Quant aux Parisiens, ils comptent maintenant 10 points d'avance sur leur dauphin marseillais. De quoi se rapprocher du titre de champion de France. Si la déception de l'élimination en Ligue des champions n'est pas digérée, la saison peut continuer.

Troyes Barça

Plus tôt dans la semaine, tout le monde s'interrogeait sur la titularisation de Leo Messi au Nou Camp. Cet après-midi, la présence de Benjamin Nivet, le maestro troyen, ne faisait elle aucun doute. Le meneur de l'ESTAC décale d'ailleurs parfaitement Darbion qui frappe le poteau de Sirigu. Une action à l'image de la bonne entame de match des hommes de Jean-Marc Furlan. Les Troyens pressent et jouent haut. Comme souvent, ils apparaissent sans complexes. Après un raté de Van der Wiel dans la surface, Nivet sert Camus qui bute sur Sirigu à bout portant. Un peu plus tôt, c'est un tacle litigieux de Verratti sur N'Sakala qui aurait pu coûter un penalty au PSG. En tribune, François Baroin, le maire de Troyes, apprécie le spectacle. Côté parisien, il faut remonter à la 3e minute de jeu pour trouver la trace d'une véritable occasion. Sur une magnifique ouverture de Verratti, Gameiro se présente absolument seul face au gardien troyen qui remporte son duel. Depuis, plus rien, ou plus grand-chose tout du moins. Quand les visiteurs ne se font pas des politesses aux alentours de la surface troyenne, Lavezzi manque une passe à cinq mètres ou Pastore rate un nouveau dribble. Trop faciles. Et visiblement fatigués. Malgré une équipe presque « type » (Ibra est suspendu), le PSG souffre. Dans les bois, Salvatore Sirigu a déjà touché plus de ballons que mercredi soir. Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir les Parisiens enfin mettre le pied sur le ballon. Sans pour autant se montrer dangereux.

Le « traître » Matuidi

De retour des vestiaires, le PSG présente un tout autre visage. Et comme en première période, les Parisiens manquent d'ouvrir le score. Mis sur orbite par Verratti, Lavezzi bute sur Yohann Thuram-Ulien. Toujours à la baguette, le petit Italien envoie ensuite vers Sakho. Sa remise trouve un Blaise Matuidi qui dévisse sa reprise de volée. Par peur de crucifier son club formateur ? Avec Pastore recentré et Verratti qui donne le tempo, l'embellie parisienne se poursuit, mais Lavezzi n'attrape pas le cadre. Pourtant à court de munitions offensives (Ibra suspendu donc, Ménez blessé tout comme the amazing Chantôme), Carlo Ancelotti sort Gameiro. « C'est toujours la même chose » , l'entend-on pester après avoir shooté dans une bouteille. Don Carlo décale Blaise Matuidi milieu gauche (65e). Sur l'action qui suit, le centre de Van der Wiel passe devant toute la défense troyenne pour arriver jusqu'à… Matuidi (65e). Qui reprend du plat du pied gauche au second poteau (0-1). Pas forcément acculés dans leur camp, on ne reconnaît pas les joueurs de Jean-Marc Furlan. Stéphane Darbion en vient même à tenter la simulation. Si le PSG contrôle la fin de rencontre, l'ESTAC ne semble pas avoir la force de se rebiffer. Salvatore Sirigu a droit à une dernière frayeur avec une frappe de Fabien Camus avant le coup de sifflet final (0-1). Avant le coup d'envoi, les joueurs troyens ont remis à chaque Parisien une bouteille de champagne. En échange, l'ESTAC a longtemps cru se voir offrir un point par un PSG fatigué. Sans doute avaient-ils oublié que Blaise Matuidi était suspendu mercredi…

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Louis Nique Aulas Niveau : DHR
C'était chiant, mais les 3 points sont là. Plus que 6, allez Paris !
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 1
Le seul point commun entre le Camp Nou et le stade de l'Aube, c'était Iniesta, et toute proportion gardée, Nivet, petit, chauve, et très élégant balle au pied.
Stephanek 94 mukongo
Verratti est tout simplement le meilleur joueur du psg cette saison, ce mec est toujours dans les bons coups, on souligne souvent ses passes lumineuses ( à juste titre) mais le nombre de ballon qui récupère est impressionnant quasiment au même niveau que matuidi sur l'aspect défensif et il y a une putain* de mentalité de winner !

Je sais pas pour vous, mais Stephane Guy sur les matchs de ligue1, j'en peut plus !!! Serieux ses commentaires ne serevent à rien remplit de démagogie exemple " troyes a quand meme fait mieu que barcelone avec 4 frappes cadres". Ils crachent sur Leonardo en citant des déclarations qu'il n'a jamais faite, bref ferme la stephane, mais ferme la !!!!!
leoçiraptor Niveau : District
vocalement Benjamin Nivet c'est un peu la version française de Beckham
tristiano Niveau : CFA2
Bon bah on va pas se mentir, Gameiro part au mercato!
waouh mention spéciale aux supp' Troyens,
une folie d'ambiance.. trop d'adrénaline, y vont avoir du mal à trouver le sommeil ce soir.
5e au championnat LFP des tribunes..
Le moignon gauche Niveau : District
Paris à défaut d'être magique ramène les 3 points et on s'en contentera.

A noter :
Sirigu plus en forme et présent que lors des derniers match de championnat
Verrati aurait dû nous coûter un penalty
Motta stabilise énormément le milieu lors de son entrée
Matuidi toujours là quand il le faut
Lucas est le futur très très "grand" joueur du PSG
Spikelee92 Niveau : CFA2
3 point et puis c'est tout pas évident après la ldc!!!
Mon cher gameiro c'est bien de vouloir du temps de jeu après faut peut etre le justifier sur le terrain.
Gameiro ne sait pas dribbler ni deborder donc sur le cote c'est mort, dans l'axe ptro petit et pas assez phisyque pour jouer dos au but ou servir d'appui il lui reste que la vitesse mais techniquement contrôle et conduite de balle proche du neant donc il faut tjr le lancer dans le dos des defenseurs ok mais combien de face a face a t'il louper depuis le debut de saison alors certe le but a montpelier est grave important mais c'est vraiment leger pour un attaquant au psg d'aujourd'hui.
Carlo est pas injuste il meritait de sortir et on a vu le resultat immediat je lui souhaite le meilleur pour l'avenir il peut aider un club du milieu de tableau
Le moignon gauche Niveau : District
Message posté par abbesses
waouh mention spéciale aux supp' Troyens,
une folie d'ambiance.. trop d'adrénaline, y vont avoir du mal à trouver le sommeil ce soir.
5e au championnat LFP des tribunes..


Suppris de ce commentaire surtout que j'ai été surpris d'entendre aussi souvent les supporters parisiens ayant fait le déplacement... Donc l'ambiance de folie était plutôt dans le parcage parisien...
Match vraiment bien géré du PSG. Même si la méthode était un peu dur ce qu'on retiendra de ce match ce sont les...Troyes points
ririquiquiquelme Niveau : DHR
GAMEIRO: "c'est tjrs la meme chose; les autres ils sont pas gentils avec moi et sont tjrs mechants"
Plus le temps passe, plus j'ai l'impression que le tournant de la saison aura été le match gagné (contre Bordeaux, je crois...) juste après la mort de Nick Broad. C'était très serré à l'époque niveau point, et on aurait clairement du perdre ce match. Pourtant les joueurs ont sorti de leurs tripes une victoire 1-0. Je peux me tromper mais il me semble qu'on a plus jamais été inquiétés au classement depuis...si on est champions, il faudra regarder cette victoire dans la douleur comme le moment décisif dans la course au titre.
Je partage ton analyse du cas Gameiro, sa force est censée résider dans sa vitesse et son sens du but, force est de constater qu'il rate beaucoup trop de duels, il souffre d'un gros manque de réalisme ...
Bonne chance à lui pour la suite !

Sinon Le TITRE est maintenant dans la poche et ça fait sacrément plaisir !!!

ririquiquiquelme Niveau : DHR
Message posté par tristiano
Bon bah on va pas se mentir, Gameiro part au mercato!


et on va pas se mentir, c'est pas une grosse perte
@spikelee92

tu as exactement resumé ce que je pense de ce joueur. Il ne sert strictement à rien quand il débute un match. Et pourtant à sa signature j'étais persuadé que c'était le "tueur" qu'il nous manquait, gavé que j'étais par les images de ses buts avec Lorient. Je ne compte pas le nombre de fois où j'ai pourri Néné et Ménez la saison dernière parce qu'ils ignoraient ostensiblement ses appels. Maintenant je les comprends, la vérité c'est qu'ils ont dû se rendre compte aux entraînements de ses limites. J'ai rongé mon frein (il faut dire que je suis très souple...) quand après le match de Valence et sa bonne période, des "spécialistes" venaient nous expliquer que Carlo était nul de ne pas le faire joueur, qu'il méritait plus d'être titulaire que lavezzi ou ibra, qu'il avait un ration de buts de dingues...Mouais j'aimerais simplement avoir son ration frappes dans la surface/buts marqués...

Bref qu'il parte, si il a envie, je regrette plus le départ d'un Hoarau qui a beaucoup plus de qualités physiques et pèse plus sur les défenses. le titre se rapproche sinon, ça commence à sentir bon !!
Ozy : Exactement, pour moi il ferait un excellent "supersub" car il a toutes les qualités pour : rapide, vif, très bon sens du placement offensif, toujours plein d'envie, et très bon finisseur...par contre, je pense qu'il ne peut rien apporter de plus à un club ayant la volonté d'être un "grand club européen". Donc, il a les qualités pour être titulaire indiscutable dans n'importe quel autre club de L1 et dans pas mal de bons clubs européens. Il serait intéressant de le voir évoluer à Valence.

ps : moi aussi, je regrette cette grande tige de guigui hoarau...c'était un sacré boute-en-train quand même..le titre ne sera pas le même sans lui.
Davethesith Niveau : Loisir
Une précision : Europe, c'est loin d'être du heavy metal ! Iron Maiden, Saxon, Accept, Diamond Head, Motorhead, OK ! Mais Europe, c'est plutôt du hard fm ! Cela dit, ce morceau a une intro monstrueuse et le refrain est sacrément accrocheur (même si je préfère un bon vieux Napalm Death) !

Pour en venir au match, les 3 points sont là et c'est l'essentiel !!
casablanca Niveau : CFA2
Message posté par Stephanek 94 mukongo
Verratti est tout simplement le meilleur joueur du psg cette saison, ce mec est toujours dans les bons coups, on souligne souvent ses passes lumineuses ( à juste titre) mais le nombre de ballon qui récupère est impressionnant quasiment au même niveau que matuidi sur l'aspect défensif et il y a une putain* de mentalité de winner !



Faut pas abuser non plus.
Message posté par ryad scred
Je sais pas pour vous, mais Stephane Guy sur les matchs de ligue1, j'en peut plus !!! Serieux ses commentaires ne serevent à rien remplit de démagogie exemple " troyes a quand meme fait mieu que barcelone avec 4 frappes cadres". Ils crachent sur Leonardo en citant des déclarations qu'il n'a jamais faite, bref ferme la stephane, mais ferme la !!!!!


ryad scred, tt à fait d'accord avec toi, d'ailleurs son ironie sur Beckham était vraiment limite, il se prend pour qui ce mec ? si ça les débecte de commenter les matchs du PSG, qu'ils les laissent à BeIn ...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 41